A voir lors de vos vacances à Eguisheim

Eguisheim ancienne cour domaniale d unterlinden route touristique du haur rhin guide du tourisme en alsaceQuoi faire à Eguisheim pendant votre escapade sur la route des vacances ? Routes touristiques en France dans ses pages énumére les lieux avec des classifications touristiques officielles aux alentours et d'autres lieux d'intérêt à visiter à Eguisheim qui devraient servir d'inspiration si vous êtes en vacances.

Présentant toutes les couleurs de l'arc en ciel, les encorbellements à colombages des demeures, parfois sculptés, débordent tellement sur la voie pavée qu'ils paraissent presque se toucher. Sous les auvents, des fagots sont posés sur des planches et mis à sécher pour l'hiver.

Si le village de Eguisheim, village classé : "plus beau village de France" laisse une telle impression de chaleur, c'est parce qu'il a conservé son plan concentrique.

Notre guide du patrimoines et les monuments historiques d'Eguisheim à pour but de vous faire découvrir les monuments, le patrimoine et l'histoire d'Eguisheim.

Visiter le patrimoine et les monuments de Eguisheim

Lieux et monuments

Lors de votre passage à Eguisheim, il faut en faire le tour en empruntant l'étroite rue des Remparts ou son double, la rue Allmend qui ceinture également le bourg.

L'ambiance est très différente dans la rue principale, où les grandes demeures des riches négociants en vin alignent leurs portails armoriés ouvrant sur une vaste cour. Du château médiéval il reste une enceinte octogonale, ses autres éléments datent du début du siècle et ont été construits dans un style néo-roman.

Église Saint-Pierre et Saint-Paul

L'église d'Eguisheim de Saint-Pierre et Saint-Paul a été érigée en 1220 sur une ancienne fondation carolingienne dont il ne subsiste plus que la base du clocher. Cet édifice gothique ne comporte plus que quelques éléments romans qui correspondent à une certaine époque.

La tour à quatre étages comporte des fenêtres ogivales géminées, caractéristiques de la période gothique. À l'intérieur de ce clocher se trouve un portail à sculpture romanes polychromes représentant dans le tympan un Christ bénissant, entouré des saints apôtres Pierre et Paul.

Sur le linteau est sculpté la parabole des sages et des Vierges folles qui chacune de leur côté frappent à la porte du paradis du côté des Vierges sages, le Christ les accueille alors que chez les Vierges folles la porte reste fermée.

La charpente du clocher date du XVIe siècle et soutient quatre cloches suspendues à des poutres. La construction a été faite de telle sorte que les vibrations ne se propagent pas à la maçonnerie. L'ancienne église d'Eguisheim, dédiée aux apôtres saint Pierre et saint Paul, a été démolie en 1807. Il n'en reste plus que la tour romano-gothique avec un portail historié fort intéressant. Elle a cédé la place à une construction sans style, consacrée le 2 juillet 1809. On y voit encore une ancienne cuve romane que la tradition locale veut faire remonter au temps de Léon IX.

Eglise catholique Saints-Pierre-et-Paul - Histoire : Tour : 13e siècle, 14e siècle. Portail intérieur de la Tour : 2e quart 13e siècle. Précisions : Tour : inscription par arrêté du 9 septembre 1933 ; Portail intérieur de la Tour : classement par arrêté du 18 septembre 1934

Adresse : place de l'Eglise Type : Monuments historiques Epoque : 13e siècle ; 14e siècle Année de construction : 1230 ; 1240 Eléments protégés : portail ; tour

Eglise paroissiale Saint-Pierre, Saint-Paul Histoire :

L'église paroissiale élevée vers 1230 fut détruite en 1807 et remplacée par une nef et un choeur plus vastes, la nef portant la date 1808 ; cette construction fut rendue possible par la donation faite à la commune par Joseph et Anne Marie Boll ; la direction des travaux fut confiée à Gouget, ingénieur des ponts et chaussées.

Mais on ne sait pas s'il fut l'auteur du projet ; les travaux furent adjugés au maçon Joseph Huniger de Hattstatt ; le clocher fut conservé, accolé au mur sud de la nef ; ce clocher porche abrité dans le mur est un portail monumental sculpté datant du 13e siècle et qui donnait accès à l'ancienne nef ; actuellement le passage percé dans le mur est du clocher a été muré ; contre le mur est deux escaliers en vis donnent accès à l'étage du clocher qui communiquait autrefois avec la nef par trois fenêtres en plein-cintre

L'église détruite présentait un clocher porche flanqué de deux travées, une nef à quatre travées, un transept saillant à deux absidioles dans le mur est, un choeur à abside demi circulaire ; de cet édifice subsiste le clocher porche dont les ouvertures vers le sud et l'est ont été conservées, bien que murées ; un pilier formé de colonnes à chapiteaux cubiques subsiste au sud-est, ainsi que des départs d'ogives.

Précisions : tour : inscription par arrêté du 9 septembre 1933 ; portail intérieur de la tour : classement par arrêté du 18 septembre 1934 Adresse : place de l'Eglise - Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 2e quart 13e siècle ; 1er quart 19e siècle Année de construction : 1808  Auteur(s) : Gouget (architecte)

Les anciennes traditions

Parmi les traditions portées à cette paroisse, mentionnons les processions qui s'y faisaient autrefois. À la fête de la Saint Marc, la population d'Eguisheim se rendait au couvent de Saint-Marc à Gueberschwihr tout proche. Le jour de l'Invention de la croix, la procession se rendait jusqu'à la ville de Sainte-Croix-en-Plaine et à la fête de Saint Urbain, les paroissiens allaient à cheval faire le tour de la banlieue.

De là l'usage de porter encore aujourd'hui le buste de Saint Urbain à la procession du ban. Pendant la semaine des Rogations, la procession se dirigeait en divers endroits : le lundi à Herrlisheim, le mardi à Feldkirch, le mercredi et le jour de l'Ascension autour d'Eguisheim. Le vendredi, les paroissiens faisaient le tour à cheval autour du ban. Le samedi des Rogations, la population se rendait à l'abbaye de Marbach.

Bois polychromé de la Vierge ouvrante

À l'intérieur de l'église Saint Pierre et Paul se trouve une statue en bois polychromé d'une Vierge ouvrante du XIVe siècle (hauteur 119 cm). Cette Vierge à l'enfant présente un visage au doux sourire. Elle porte l'enfant comme pour le présenter à tous ceux qui passent. Un morceau de bois évidé qui se trouve sous la gorge de la statue pourrait avoir contenu des reliques.

La plupart des Vierges ouvrantes appartiennent à deux catégories: les passionistes et les trinitaires, représentant Marie comme fille, comme épouse et comme mère. Celle-ci est la seule qui existe en Alsace, et est différente puisque les peintures, du XVIIe siècle, représentent le saint sacrement. classé au Monument Historique en 1978.

Chapelle Saint-Léon IX

La chapelle, construite entre 1888 et 1894 et située dans la cour du château, repose sur les fondations du donjon. Elle est édifiée dans le style néo-roman, et la statue de saint Léon IX se dresse sur la façade. La chapelle a été consacrée en 1894.

Chapelle du château de Saint-Léon

Cloche de 1774

Porche du XIIIe ou XIVe siècle

Le porche appartient à l'ancienne église d'Eguisheim dont les moulures sont de style roman, tandis que les lignes architecturales sont gothiques. Le portail comporte de chaque côté quatre colonnes dont le haut des chapiteaux est sculpté.

Vers le haut des chapiteaux on distingue un tympan représentant le Christ bénissant la terre et à ses côtés les apôtres Pierre et Paul. La scène au-dessous représente la parabole des Vierges sages et des Vierges folles. Les premières sont accueillies à la porte du paradis par le Christ, alors que les secondes frappent à la porte du paradis qui reste fermé.

Cour Unterlinden (1290)

Cette cour possède une remarquable disposition architecturale comprenant des bâtiments avancés. Ils permettaient de stocker les récoltes et de lieu pour évaluer et administrer les biens. Cette cour était dès 1290 une propriété appartenant au couvent des Dominicains de Colmar, qui est devenu aujourd'hui le musée Unterlinden.

Eguisheim rue du rempart sud route touristique du haur rhin guide du tourisme en alsaceMaison de Vigneron dite Cour Domaniale d'Unterlinden

Histoire : Ancienne cour domaniale du couvent de dominicaines d'Unterlinden à Colmar ; une porte intérieure du logis porte la date 1566 et un pilier du cellier la date 1602 (travaux historiques) ; les étages du logis semblent dater du 17e ou du début du 18e siècle ; le cellier à côté du logis est daté 1599 et 1788 ; un 2e cellier est daté 1717 ; un autre bâtiment composé d'une remise et d'un logement est daté 1741 Adresse : 3 cour Unterlinden Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 2e moitié 16e siècle ; 1er quart 17e siècle ; 18e siècle Année de construction : 1566 ; 1599 ; 1602 ; 1717 ; 1741 ; 1788

Cour de Pairis (1160)

L'abbaye de Pairis fondée en 1138 possède cette cour dès 1160. Les moines de Pairis utilisent cette cour pour stocker les récoltes et de centre administratif et aussi pour gérer les biens et d'endroit pour régler les litiges qui interviennent la bonne marche de la communauté.

En 1262, la cour est agrandie grâce à l'adjonction de la cour voisine que possédait Marmoutier et qui est donnée par le sire de Ribeaupierre. Cette cour abrite à l'époque une chapelle dédiée à saint Martin qui est détruite pendant la Révolution.

Ferme, ancienne cour domaniale de Pairis

Histoire : L'abbaye cistercienne de Pairis (commune d'Orbey) possédait une propriété à Eguisheim, dite cour de Pairis qui fut divisée entre plusieurs propriétaires à la Révolution ; les vestiges qui subsistent de cette grande ferme sont visibles au n° 3 de la cour (la propriété n'a pas pu être visitée) ; elle comprend plusieurs corps de bâtiment : le logis en fond de cour présente des portes en plein-cintre moulurées du 16e siècle ; il fut restauré ou remanié au 18e siècle (travaux attestés en 1724).

Les autres corps semblent dater du 18e siècle ; ils comprennent une grange et une remise ; la porte charretière en plein-cintre présente un écu portant l'emblème de l'abbaye, un P avec une croix à la base ; cette ferme aurait abrité une chapelle dédiée à saint Martin, mais une chapelle au même vocable est citée près de l'église paroissiale et existait encore au début du 19e siècle ; la chapelle de la cour de Pairis est connue par un plan dressé à la Révolution conservé aux archives départementales du Haut-Rhin Adresse : 3 cour de Pairis Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 16e siècle (?) ; 18e siècle (?)

Obertor (1257)

Autres curiosités

Le pigeonnier

Fontaine de 1557

Fontaine datée de 1557 située devant l'Ecole des Filles Précisions : Fontaine datée de 1557 : inscription par arrêté du 22 mars 1934 Adresse : Grand'Rue Type : Monuments historiques Epoque : milieu 16e siècle ; 3e quart 17e siècle ; 1er quart 20e siècle Année de construction : 1557

Fontaine de la Vierge (1563-1883)

Fontaine Saint-Léon

Il s'agit d'une fontaine de forme octogonale qui est une des plus imposante de la région Alsace. Le bétail venait s'y abreuver et les habitants y puiser l'eau pour des usages domestiques. Une statue de Saint-Léon est placée au sommet de cette fontaine.

Elle a été sculptée par un nommé Hugel de Sélestat et placée en 1842 financée par la famille Brucker et bénie en 1880 par M. le chanoine Sattler.

Le reliquaire

Ce reliquaire, d'après la légende, contenant une châsse pourrait contenir une partie du crâne de Saint Léon. Ces reliques étaient auparavant exposées à l'abbaye de Lucelle fondée en 1123 qui l'avait reçue de Rome. Pendant la Révolution les reliques sont transférées à l'église de Bouxwiller dans le Sundgau.

En 1869 elles sont reconnues comme de vrais reliques. En 1880, le curé Andlauer curé d'Eguisheim obtient l'autorisation de l'évêque de Strasbourg une partie du crâne qui sera transportée à Eguisheim le 23 décembre 1880. A la fête de Saint Léon en 1881 la châsse est exposée pour la première fois au public.

Ancien château impérial dit de Saint-Léon-Pfalz, ancien château des évêques de Strasbourg

Précisions : Mur d'enceinte : classement par arrêté du 27 mars 1903 - Adresse : place du Château-Saint-Léon Type : Monuments historiques Epoque : 8e siècle ; 13e siècle Année de construction : 1200 Eléments protégés : enceinte

Ancienne abbaye de Marbach (également sur commune d'Obermorschwihr)

Histoire : Cette abbaye a été incendiée au 19e siècle. Précisions : Ancien narthex ; mur d'enceinte, y compris les portes, et l'emprise au sol (cad. 68 1) : classement par arrêté du 5 mai 1988 Type : Monuments historiques Epoque : 11e siècle ; 15e siècle ; 18e siècle Eléments protégés : enceinte ; porte

Cimetière

Histoire : l'ancien cimetière qui se trouvait probablement à côté de l'église paroissiale fut transféré à cet emplacement au moment de la construction de la nouvelle église, vers 1807 Adresse : rue du Malsbach Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 1er quart 19e siècle

Maison

Histoire : La date de 1603 est inscrite sur l'arcade d'entrée. Précisions : Façades et toiture : inscription par arrêté du 22 mars 1934 Adresse : 3, anciennement Grand'Rue ( ) 212 place Château-Saint-Léon Type : Monuments historiques Epoque : 1er quart 17e siècle Année de construction : 1603 Eléments protégés : élévation ; toiture

Maison de vigneron

Histoire : Maison portant la date 1603 et une marque en relief (marque de propriétaire ?) sur la porte d'entrée ; pour l'ouverture d'un caveau restaurant elle a subi une restauration en 1961 : petites fenêtres percées au rez-de-chaussée de l'élévation latérale et pose d'un chambranle de porte sur l'élévation postérieure, de style Renaissance, date 1613 ; sa provenance n'est pas connue Précisions : façades et toiture Adresse : 3 place du Château Saint-Léon Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 1er quart 17e siècle Année de construction : 1603

Eguisheim chateau chapelle et fontaine saint leon route touristique du haur rhin guide du tourisme en alsaceMaison de vigneron

Histoire : Maison de vigneron portant la date 1603 et les initiales M.B.M.Sur la porte du cellier et la date 1604 sur une fenêtre à meneaux ; maison construite la même année que la maison voisine Précisions : façades et toiture Adresse : 1 place du Château Saint-Léon Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 1er quart 17e siècle Année de construction : 1603 ; 1604

Maison de vigneron

Histoire : Maison de vigneron dont un cellier contigu au logis est daté 1611 sur la porte en plein-cintre ; le logis n'est pas daté mais pourrait être plus ancien : porte à l'étage en arc brisé, plafond à solives moulurées ; il remonte sans doute au 16e siècle ; sur le mur du corps de passage pierre remployée avec la date 1559 ; la maison s'appuie sur le mur d'enceinte qui est percé d'une meurtrière dans le cellier et d'une fenêtre à chambranle moulure dans le logis, portant la date 1621 ; à côté petite fenêtre en arc brisé murée Adresse : 9 place de l'Eglise Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 16e siècle (?) ; 1er quart 17e siècle Année de construction : 1559 ; 1611 ; 1621

Maison de vigneron

Histoire : Maison datant sans doute de la fin du 16e ou du début du 17e siècle, autrefois accolée à la chapelle saint Martin, qui fut détruite lors de la reconstruction de l'église en 1808 ; le mur pignon ouest a été percé de nouvelles ouvertures ; cette maison à servi d'école au 17 et 18e siècle et jusqu'en 1845, date de construction de la nouvelle école place Charles de Gaulle Adresse : 5 rue du Château Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : limite 16e siècle 17e siècle (?)

Maison de vigneron

Histoire : Exceptionnelle maison de vigneron à trois balcons superposés sur le mur pignon et une coursière sur le mur gouttereau qui date sans doute de la fin du 16e ou du début du 17e siècle (portes et fenêtres à encadrement moulure, coursière et balcons en encorbellement, avec balustres tournés)
Adresse : 5 place du Marché aux Saules Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : limite 16e siècle 17e siècle (?)

Maison de vigneron

Histoire : Porte du passage d'entrée datée 1769 Adresse : 10 rue Porte Haute Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 3e quart 18e siècle Année de construction : 1769

Maison de vigneron

Histoire : Maison de vigneron qui est la première construite hors de l'enceinte en 1704 (renseignement oral) ; la porte charretière est datée 1706 ; une porte datée 1762 a été remployée dans le logis ; un 2e logis daté 1765 a été transformé en bureau et caveau de dégustation Adresse : 8 rue du Traminer Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 1er quart 18e siècle Année de construction : 1706

Maison de vigneron

Histoire : Date 1602 sur la porte en plein-cintre murée ; porte d'entrée moderne Adresse : 29 rue du Rempart Nord Type : Inventaire général du patrimoine culturel - Epoque : 1er quart 17e siècle Année de construction : 1602

Maison de vigneron

Histoire : Maison datée 1666 sur la porte et sur la fenêtre Adresse : 25 rue du Rempart Nord Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 3e quart 17e siècle Année de construction : 1666

Maison de vigneron

Adresse : 23 rue du Rempart Nord Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 17e siècle (?)

Maison de vigneron

Histoire : Date 1680 sur la fenêtre à chambranle saillant ; inscription sur le linteau : MACH MICH DOCH REIN DU LIWER GOTT (rends moi pur mon Dieu)
Adresse : 21 rue du Rempart Nord Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 17e siècle Année de construction : 1680

Maison de vigneron

Adresse : 7 rue du Rempart Nord Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 16e siècle, 17e siècle (?)

Maison de vigneron, ancienne cour domaniale de Kybourg Brunswick

Histoire : Propriété du chanoine de Strasbourg le comte de Kirchberg Kybourg au 14e siècle, puis du duc de Brunswick au 16e siècle ; la maison actuelle daterait de 1663 selon son propriétaire (la porte en plein-cintre moulurée et les fenêtres à meneaux confirment cette datation) ; le bâtiment perpendiculaire au logis aurait abrité l'ancien hôpital ; il a été totalement reconstruit au 20e siècle Adresse : 1 rue de l'Hôpital Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 3e quart 17e siècle (?) Année de construction : 1663

Maison, restaurant

Histoire : Ancien restaurant dont la porte en plein-cintre est datée 1602 ; le bâtiment a été transformé ou partiellement reconstruit au 18e siècle (fenêtres en arc segmentaire, porte latérale à encadrement moulure de fasces) ; le restaurant Albin Meyer y était installé au début du 20e siècle ; en 1972 le Crédit Mutuel y installa ses locaux Adresse : Grand'Rue 24 Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 1er quart 17e siècle ; 18e siècle Année de construction : 1602

Maison, restaurant dit auberge des Comtes

Histoire : Restaurant à la ville de Colmar, actuellement auberge des Comtes, élevée probablement dans la 1ère moitié du 19e siècle (porte moulurée de fasces, toit à longs pans et demi croupes) Adresse : 1 place Charles de Gaulle Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 1ère moitié 19e siècle

Maisons, fermes

Type : Inventaire général du patrimoine culturel Présentation de la commune d'Eguisheim

école

Histoire : L'école de filles fut construite à l'emplacement de la première mairie, mais également d'une cour domaniale de l'abbaye de Munster ; des travaux de reconstruction (?) furent exécutés en 1861 ; c'est également la maison natale de monseigneur Stumpf en 1822 ; actuellement l'école est désaffectée
Adresse : 2 rue Monseigneur-Stumpf Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 19e siècle

école

Histoire : L'école de garçons a été élevée pendant le 2e quart du 19e siècle ; des plans conservés aux archives départementales du Haut-Rhin sont datés 1841 ; les travaux furent exécutés de 1846 à 1848 Adresse : 5 place Charles de Gaulle Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 2e quart 19e siècle

Maison

Histoire : Le millésime 1603 est inscrit sur la clef de l'arcade principale. Précisions : Façades et toiture : inscription par arrêté du 22 mars 1934 Adresse : 1, anciennement Grand'Rue ( ) 211 place Château-Saint-Léon Type : Monuments historiques Epoque : 1er quart 17e siècle Année de construction : 1603 Eléments protégés : élévation ; toiture

Ruines du château de Dagsbourg

Précisions : Château de Dagsbourg (ruines) : classement par liste de 1840 Type : Monuments historiques Epoque : 12e siècle ; 13e siècle

Auberge Bellevue

Histoire : Auberge située en bordure de la route nationale de Strasbourg à Belfort ; elle porte la date 1812 Adresse : 1 rue de la Gare ; R.N.83 Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 1er quart 19e siècle Année de construction : 1812.

Ferme

Histoire : Logis présentant plusieurs caractéristiques du 17e siècle : oriel, encorbellements, pan de bois à losanges et croix de Saint André
Adresse : 87 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 17e siècle (?)

Ferme

Histoire : Ferme construite au milieu du 18e siècle (1757 ? Lecture incertaine) présentant le même parti avec passage d'entrée et portes en plein-cintre, à un étage que les fermes contiguës ; le N.12 abritant une auberge a été surhaussée d'un étage ; ferme restaurée en 1981. Adresse : Grand'Rue 16 Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 3e quart 18e siècle Année de construction : 1757

Ferme

Histoire : Logis daté 1620 sur la porte secondaire ; petite dépendance en face de la rue qui aurait servi de pigeonnier
Adresse : 5 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 1er quart 17e siècle Année de construction : 1620

Ferme

Histoire : Maison aux fenêtres moulurées, l'une avec chambranle saillant ; elle date sans doute du 17e siècle, mais peut être aussi de la fin du 16e siècle
Adresse : 7 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 17e siècle (?)

Ferme

Histoire : Grande ferme qui a été divisée en deux propriétés ; le logis du n° 21 a une fenêtre à chambranle saillant datée 1687 sur le potelet d'allège ; les dépendances en face de la rue sont datées 1624 sur la porte en plein-cintre Adresse : 19, 21 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 17e siècle Année de construction : 1687

Ferme

Histoire : Ferme dont le logis porte la date 1565 sur la porte en plein-cintre Adresse : 23 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 3e quart 16e siècle Année de construction : 1565

Ferme

Histoire : Fenêtre à chambranle saillant portant la date partiellement effacée 1670 ? Adresse : 8 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel - Epoque : 3e quart 17e siècle Année de construction : 1670

Ferme

Histoire : Fenêtre à chambranle sculpté portant la date 1686 et une inscription : Er sey dir Jesu Godes Cron der in Maria dein Sohn I.H.S. (Honneur à Toi, Jésus couronné de Dieu son fils en Marie) ; porte d'entrée restaurée Adresse : 33 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 17e siècle Année de construction : 1686

Ferme

Histoire : Logis portant la date incomplète 15. 6 sur la porte en plein-cintre ; grange portant la date 1696 sur le poteau gauche de la porte Adresse : 10 rue du Rempart Nord Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 16e siècle ; 4e quart 17e siècle Année de construction : 1696

Ferme de tonnelier

Histoire : Date 1599 et emblème de tonnelier sur la porte du cellier (murée) Adresse : 93 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 16e siècle Année de construction : 1599

Ferme de tonnelier

Histoire : Grande propriété dont la porte charretière est datée 1604 ; fenêtre datée 1660 ; sur la porte moulurée écu avec cor de chasse ; marque de tâcheron ; emblème de tonnelier sur la fenêtre et initiales H.H. Adresse : Grand'Rue 38 Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 1er quart 17e siècle ; 3e quart 17e siècle Année de construction : 1604 ; 1660

Ferme de vigneron

Histoire : Ferme dont le logis est traditionnel et évoque encore le 18e siècle, mais le pan de bois de l'étage semble appartenir plutôt au début du 19e siècle ; la porte d'entrée du logis porte les dates 1692, 1872 et 1916 qui semblent avoir été apposées en une seule fois ; l'encorbellement de l'aile a été remanié en 1872 (renseignement oral) ; les dépendances occupées par un viticulteur ont été agrandies au 20e siècle Adresse : 2 rue de la Première Armée Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 1er quart 19e siècle (?)

Ferme de vigneron

Histoire : Ferme avec un corps de passage daté 1564 sur la porte piétonne et 1626 à l'étage en pan de bois ; le logis est daté 1599 ; porte charretière avec écu portant une croix ; porte piétonne avec écu sculpté d'un emblème (marteau et équerre ?) Adresse : 13 place de l'Eglise Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 3e quart 16e siècle ; 4e quart 16e siècle ; 2e quart 17e siècle Année de construction : 1564 ; 1599 ; 1626

Ferme de vigneron

Histoire : Logis qui pourrait dater du 17e ou du 18e siècle ; restauré au 20e siècle Adresse : 65 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel - Epoque : 17e siècle, 18e siècle (?)

Ferme de vigneron

Histoire : Logis présentant plusieurs caractéristiques du 18e siècle : linteaux en arc segmentaire, porte en plein-cintre non moulurée Adresse : 75 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 18e siècle (?)

Ferme de vigneron

Histoire : Maison datée 1599 sur la porte en plein-cintre du cellier, avec une marque de tâcheron ; dépendance datée 1710 Adresse : 83 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 16e siècle Année de construction : 1599

Ferme de vigneron

Histoire : Maison datée 1602 sur la porte d'entrée à chambranle moulure en anse de panier ; marque de tâcheron et initiales gravées dans un écu ; logette restaurée au 20e siècle Adresse : 97 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 1er quart 17e siècle Année de construction : 1602

Ferme de vigneron

Adresse : 1 rue de la Première Armée Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 1er quart 19e siècle Année de construction : 1801

Ferme de vigneron

Histoire : Le logis porte la date 1685 sur la porte et la date 1686 sur la fenêtre à chambranle saillant ; inscription sur le linteau de la fenêtre à chambranle saillant : Alles loben, alles vertregen, allen hentlen stehets ja sagen wer sich desken ? (tout louer, tout supporter, à tous les querelleurs donner raison, qui peut se permettre cela ? I.H.S.) Adresse : 65 rue du Rempart Nord Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 17e siècle Année de construction : 1685 ; 1686

Ferme de vigneron

Histoire : La date gravée sur l'appui de la fenêtre saillante n'est que partiellement lisible : 16 ? 8 ; inscription sur le linteau de la fenêtre : Was stest du all hie zu gaffen ? Gang schauw zu deyen Sachen. (Pourquoi me regardes-tu ainsi bouche bée ? Va et occupe-toi de tes affaires.) Adresse : 55 rue du Rempart Nord Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 17e siècle (?)

Ferme de vigneron

Histoire : Maison présentant plusieurs caractéristiques de la fin du 17e siècle ou du début du 18e siècle Adresse : 43 rue du Rempart Nord Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : limite 17e siècle 18e siècle

Ferme de vigneron

Histoire : Ferme dont le logis s'appuie sur le mur d'enceinte et était accolé à la porte basse intérieure ; la porte charretière en plein-cintre porte la date 1561, le logis porte la date 1684 Adresse : Grand'Rue 33 Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 3e quart 16e siècle ; 4e quart 17e siècle Année de construction : 1561 ; 1684

Ferme de vigneron

Histoire : La date 1598 est gravée sur la porte d'entrée, de part et d'autre d'un écu avec des initiales et un signe de propriété ; les dépendances en face de la rue ont été entièrement remaniées Adresse : 17 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 16e siècle Année de construction : 1598

Ferme de vigneron

Histoire : La date 1578 est gravée sur la porte du cellier côté cour ; l'élévation antérieure du logis date de 1732 : ce millésime est gravé sur la porte du passage d'entrée, sur un écu sculpté d'un cygne, accompagné des initiales I.H.I. Adresse : Grand'Rue 32 Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 16e siècle ; 2e quart 18e siècle Année de construction : 1578 ; 1732

Ferme de vigneron dite cour domaniale d'Ebersmunster

Histoire : Maison qui a abrité la cour domaniale de l'abbaye bénédictine d'Ebersmunster dite Kaiserhof ; logis construit en 1599 (date sur une des portes du cellier) , corps de passage daté 1603 ; la porte charretière porte un écu avec une fourche ; la porte piétonne datée 1603 est gravée d'une marque de tâcheron Adresse : 9 rue Monseigneur-Stumpf Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 16e siècle ; 1er quart 17e siècle Année de construction : 1599 ; 1603

Ferme de vigneron dite cour domaniale d'Eschau

Histoire : Ancienne cour domaniale de l'abbaye d'Eschau ; les bâtiments très importants ont subi de nombreuses transformations : la porte charretière en plein-cintre est datée 1581 ; le logis en fond de cour porte la date 1610 ; il présentait une superbe porte à chambranle sculpté du début du 17e siècle qui a été vendue en 1910 et transportée à Colmar où elle a été remployée dans une maison de la rue Woelflin ; le cellier porte la date 1741 ; les anciennes étables ont été totalement reconstruites et le logis modernisé en 1984 Adresse : 17 place de l'Eglise Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 16e siècle ; 1er quart 17e siècle Année de construction : 1581 ; 1610

Ferme de vigneron dite cour domaniale de Marbach

Histoire : Ferme ayant appartenu au prieuré de chanoines réguliers de Saint-Augustin dit abbaye de Marbach portant la date 1590 sur la porte du passage d'entrée et la date 1763 sur une porte en plein-cintre d'un 2e cellier ; le logis au-dessus du passage d'entrée a été reconstruit au 18e siècle Adresse : Grand'Rue 43 Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 16e siècle ; 3e quart 18e siècle Année de construction : 1590 ; 1763

Fortification d'agglomération

Histoire : Le mur d'enceinte entourant l'agglomération remonterait au 3e quart du 13e siècle, en l'an 1257 selon certains auteurs qui ne citent pas leurs sources ; cette enceinte comprenait deux murs concentriques séparés par un fossé, autour du château fort au centre du village ; ce fossé a été par la suite surbâti par les maisons longeant les rues du rempart nord et sud ; les logis sont élevés d'un côté de la rue, leurs bâtiments d'exploitation se trouvant de l'autre côté, longés à l'arrière par un passage dit Allmend qui suit le mur d'enceinte intérieur ; un 2e fossé faisait le tour extérieur de l'enceinte.

Il est actuellement occupé par des jardins ou de petits bâtiments annexes ; l'enceinte s'ouvrait par deux portes doubles à l'est et à l'ouest, les portes basses et portes hautes ; elles ont été détruites en 1845 mais sont connues par des relevés exécutés en 1810 quand leur démolition fut décidée ; elles furent détruites mais leurs pignons accolés aux maisons contiguës furent conservés et ont été restaurés en 1982 et 1983 ; le mur d'enceinte est bien conservé dans sa partie inférieure car il a été englobé dans les maisons construites par la suite ; il est visible sur hauteur variable, la moyenne étant 7 m ; la partie de l'enceinte située au nord-est du mur, au nord de l'ancienne porte inférieure a été détruite dans un incendie en 1949 (22 et 24 rue du Rempart nord) . Site inscrit le 14 mai 1970. Précisions : enceinte protégée dans le site inscrit de l'agglomération ancienne Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 3e quart 13e siècle

Hôtel de voyageurs dite auberge du Cheval Blanc

Histoire : Ancienne auberge Au Cheval Blanc qui est devenue une ferme de vigneron de grandes dimensions ; le logis est daté 1613 sur la porte d'entrée mais une porte de cave est datée 1583 et une seconde porte de cave est datée 1697 ; de nombreuses dates ont été relevées sur les bâtiments annexes, certaines d'origine, d'autres proviennent d'éléments rapportés : les écuries et grange sont datées 1680 sur la porte en plein-cintre, le pignon porte la date 1574 et une petite porte rapportée à la date 1596.

L'intérieur de ce bâtiment a été totalement transformé et modernisé ; un hangar, très remanié présente un poteau en bois date 1682 ; la porte charretière ouvrant sur la cour, en plein-cintre porte un emblème de laboureur et la date 1713 ; dans la cour un puits daté 1742 a été rapporté ; un pressoir en bois est daté 1703 ; un meneau de fenêtre porte une marque de tâcheron ; l'angle du logis est renforcé par un contrefort orné d'un lion en haut relief

Adresse : 7 place du Château Saint-Léon Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : limite 16e siècle 17e siècle ; 17e siècle Année de construction : 1583 ; 1613 ; 1697

Mairie

Histoire : La mairie qui était située auparavant à l'école des filles (?) fut transférée en 1890 dans une maison particulière achetée par la commune en 1888 ; des travaux importants donnèrent au bâtiment un aspect de bâtiment public : baies en triplet au rez-de-chaussée, échauguette au 1er étage et la distribution fut également réaménagée Adresse : Grand'Rue 21 Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 19e siècle

Maison

Histoire : Maison portant la date 1683 sur le poteau cornier, avec un couperet ou une hache ? Elle s'appuyait contre la porte haute du mur d'enceinte ; elle a été restaurée dans les années 1970 : le meneau de la fenêtre à chambranle saillant daté sans doute de cette époque Adresse : 103 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 17e siècle Année de construction : 1683

Maison

Histoire : Maison portant la date 1645 ? (Lecture incertaine) sur une fenêtre du pignon Adresse : 5 place du Château Saint-Léon Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 2e quart 17e siècle Année de construction : 1645

Maison

Adresse : Grand'Rue 23 Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 18e siècle (?)

Maison

Histoire : Maison portant la date 1696 ; c'est la maison natale d'Alphonse Keck, sculpteur, né en 1890, mort en 1939 Adresse : 14 place du Château Saint-Léon - Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 17e siècle Année de construction : 1696

Maison

Histoire : Maison portant la date 1701 sur un poteau cornier et sur la porte en plein-cintre Adresse : 12 place du Château Saint-Léon Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 1er quart 18e siècle Année de construction : 1701

Maison

Histoire : Maison datée 1663 sur un montant de la porte en plein-cintre Adresse : 29 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 3e quart 17e siècle Année de construction : 1663

Maison

Histoire : Maison avec fenêtre à chambranle sculpté qui permet de la dater du début du 18e siècle Adresse : 31 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 1er quart 18e siècle (?)

Maison

Histoire : Maison en équerre élevée contre le mur d'enceinte intérieur en 1621 (date sur la porte d'entrée en plein-cintre) ; la porte charretière est datée 1720 et la porte piétonne 1725 ; les deux portent un écu sculpté d'un emblème, une herse, ainsi que la porte du logis datée 1621 ; cette maison était elle celle d'un artisan, fabricant d'outils agricoles ? Adresse : 7 place de l'Eglise Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 1er quart 17e siècle Année de construction : 1621

Maison

Histoire : Maison ayant plusieurs caractéristiques du 16e siècle : portes en plein-cintre moulurées, fenêtres à chambranles moulures avec congés feuillagés, encorbellement ; elle porte la date 1728 qui doit correspondre à un remaniement Adresse : Grand Rue 41 Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 16e siècle (?) ; 2e quart 18e siècle Année de construction : 1728

Maison

Histoire : Maison avec un oriel en encorbellement, une fenêtre à meneau (coupe) , une porte en plein-cintre chanfreinée, qui date probablement du 16e siècle
Adresse : 1 rue Monseigneur-Stumpf Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 16e siècle (?)

Maison

Histoire : Le pignon à redents, la porte en arc brisé et une baie en plein-cintre au rez-de-chaussée permettent de dater cette maison de la fin du 15e siècle ou du début du 16e siècle ; les fenêtres du 1er et du 2e étage ont été repercées dans la 2e moitié du 20e siècle ; un auvent reposant sur des poteaux devant la baie en plein-cintre à été supprimé : il en subsiste deux corbeaux en grès sur le mur ; il servait sans doute au travail de l'artisan habitant cette maison Adresse : 3 rue Monseigneur-Stumpf Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : limite 15e siècle 16e siècle (?)

Maison

Histoire : Maison portant la date 1621 sur la porte de la cour en plein-cintre avec écu à la roue de moulin ; porte du cellier datée 1762 (date de remaniement : fenêtres en arc segmentaire) ; le pan de bois des deux pignons est archaïque : assemblages à queue d'aronde, écharpes traversant les poteaux verticaux ; les murs gouttereau et pignon sont en encorbellement avec poutre oblique à l'angle ; la maison remonte sans doute au 15e siècle et a été remaniée deux fois par la suite

Adresse : 5 rue Monseigneur-Stumpf Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 15e siècle (?) ; 1er quart 17e siècle ; 3e quart 18e siècle Année de construction : 1621 ; 1762

Maison

Histoire : Maison portant la date 1598 sur un écu encastré dans le mur gouttereau ; fenêtres repercées au 18e siècle, sauf celle du pignon
Adresse : 7 rue Monseigneur-Stumpf Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 16e siècle Année de construction : 1598

Maison

Adresse : 10 rue du Traminer Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 2e moitié 18e siècle

Maison

Histoire : Logis portant la date 1680 sur le chambranle saillant ; dépendance contiguë datée 1599 ; inscription sur la fenêtre : KOMB HEILIGER GEISD WAREER DROSD (viens Esprit Saint, vrai consolateur) Adresse : 19 rue du Rempart Nord Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 17e siècle Année de construction : 1680

Maison

Histoire : Maison construite contre la porte haute du mur d'enceinte de l'agglomération ; après la démolition de la porte son mur pignon contigu a été conservé ; la maison porte la date 1608 et un couperet gravé sur un poteau cornier Adresse : 1 rue du Rempart Nord Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 1er quart 17e siècle Année de construction : 1608

Maison de tonnelier

Histoire : La date 1612 est gravée sur la porte en plein-cintre du cellier ou atelier ; sur l'écu à la clef emblème de tonnelier Adresse : 18 rue du Rempart Nord Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 1er quart 17e siècle Année de construction : 1612

Maison de vigneron

Histoire : Maison portant la date 1774 sur la porte d'entrée en plein-cintre et sur le linteau de la fenêtre du rez-de-chaussée Adresse : 85 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 3e quart 18e siècle Année de construction : 1774

Maison de vigneron

Histoire : Date 1599 sur la porte d'entrée à chambranle moulure ; écu sur la porte du cellier avec initiales et trois clous ; le pan de bois à l'étage présente des assemblages à queue d'aronde qui semblent plus anciens que le rez-de-chaussée Adresse : 89 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel - Epoque : 4e quart 16e siècle Année de construction : 1599

Maison de vigneron

Histoire : La porte du cellier au rez-de-chaussée porte la date 1683 (comme les deux maisons précédentes) . Inscription sur le linteau de la fenêtre à chambranle saillant : dis. Hausz sted in Godes Hand God Be. wares vor Feyr V.S.M. (Cette maison est dans les mains de Dieu, que Dieu la protège du feu) .
Adresse : 99 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 17e siècle Année de construction : 1683

Maison de vigneron

Histoire : La porte du cellier au rez-de-chaussée porte la date 1683 et un couperet ; maison restaurée en 1990 Adresse : 101 rue du Rempart Sud Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 4e quart 17e siècle Année de construction : 1683

Maison de vigneron

Histoire : Maison appuyée autrefois contre la porte basse de l'enceinte ; elle porte la date 1611 sur le linteau de la fenêtre moulurée ; maison remaniée au 19e siècle (mur pignon et escalier extérieur sous long pan : la fenêtre moulurée était une porte et elle a été remplacée par une nouvelle porte précédée d'un degré)
Adresse : 73 rue du Rempart Nord Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 1er quart 17e siècle Année de construction : 1611

Maison de vigneron

Histoire : Maison datée 1629 sur la porte en plein-cintre Adresse : 20 rue du Rempart Nord Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 2e quart 17e siècle Année de construction : 1629

Maison de vigneron

Histoire : Logis daté 1737 ; grange datée 1705 Adresse : 5 cour Unterlinden Type : Inventaire général du patrimoine culturel Epoque : 2e quart 18e siècle Année de construction : 1737

Nos coups de coeur à Eguisheim

Hébergement :

Restauration :

Préparez vos vacances à Eguisheim avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Eguisheim avec nos partenaires

  • Séjour Randonnées en raquette en Alsace

    Soultzeren hivers guide touristique alsace

    Pour partir à la découverte des coins les plus secrets des paysages d'Alsace de ses forêts, pour les amateurs de sports d’hiver et de petites stations familiales, le massif des Vosges vous attend. La raquette à neige en Alsace est une des activités hivernales de pleine nature par excellence. Juchez sur ces supports et munis de bâtons, vous voilà partis en balade à l’assaut des sommets enneigés du massif des Vosges pour ce séjour proposer à partir de :

    0,00€ TTC

    Détails

Sites touristique du Haut-Rhin Visiter le patrimoine du Haut-Rhin Découvrez les lieux touristiques du Haut-Rhin Visiter le patrimoine de l'Alsace Découverte touristique dans le Haut-Rhin Eguisheim patrimoines Eguisheim patrimoine Eguisheim monuments Monuments de Eguisheim Monuments historique de Eguisheim Monuments touristique de Eguisheim Patrimoine de Eguisheim Patrimoine historique de Eguisheim Patrimoine touristique de Eguisheim Visite des Monuments de Eguisheim Visiter le patrimoine historique de Eguisheim Visite le patrimoine touristique de Eguisheim Visiter le patrimoine de Eguisheim Histoire de Eguisheim Eguisheim histoire Eguisheim Tourisme Eguisheim Eguisheim touristique Eguisheim guide Eguisheim plus beaux villages de france Eguisheim plus beaux villages d'Alsace plus beaux villages d'Alsace plus beaux villages de France Visite de Eguisheim Tourisme à Eguisheim A voir à Eguisheim A faire à Eguisheim visiter Eguisheim

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau