L'œnotourisme dans le Jura

Vignoble jurassien route des vins du jura guide du tourisme du juraDe Nord en partant de Salins-les-Bains à Saint-Amour dans le sud du Jura, le vignoble s'étire sur une bande de terre longue de 80 kms et riche d'une multitude de terroirs.

Labellisé destination "Vignobles et Découvertes", le vignoble jurassien est à découvrir pendant vos vacances au détour des nombreux villages viticoles et de la variété des terroirs, où sont produits les fameux Vin Jaune et vin de Paille, mais aussi des blancs et des rouges de caractère. au rythme de vos visites.

Produits du terroir, savoir-faire locaux, gastronomie, activités de loisirs, sites remarquables, festivités, ... l’offre est des plus variées sur cette destination et chacun pourra répondre à ses envies.

Sans oublier les moments de dégustation dans l'un des 135 domaines viticoles pour découvrir les AOC géographiques Arbois, L’Etoile, Côtes du Jura, Château-Chalon et les AOC produits Macvin du Jura et Crémant du Jura.

Bonne vacances dans le Jura

Une route touristique, des rencontre avec des vignerons... Bienvenue dans le Vignoble du Jura !

Les vins du Jura ne datent pas d’hier ! En effet, ils sont cités par Pline le Jeune dès l’an 80 de notre ère. Ce dernier parle de « ce raisin célèbre du Viennois dont s’est enrichie la Séquanie ». La Séquanie, on vous le donne en mille, c’est l’actuelle Franche-Comté !

Ce vignoble remonte à la plus haute antiquité. Au XIXe siècle, avant la crise du phylloxera, il comptait plus de 40 cépages sur 20 000 hectares. Outre le climat, le sous-sol et les cépages, le savoir-faire des vignerons s’appuyant sur la préservation de pratiques culturales et oenologiques traditionnelles prend ici une part prépondérante dans les choix de vinification et d’élevage, avec un terroir omniprésent.

Et si on profitait de l’été pour partir à la découverte des vins du Jura ? Caractère, richesse et diversité, générosité et typicité... des qualificatifs qui définissent admirablement les vins jurassiens.

La diversité est ce qui caractérise le mieux le vignoble jurassien : cinq cépages, six AOC, deux-cents exploitations professionnelles aux profils variés. Il y en a pour tous les goûts : vins rouges et rosés, vins blancs, vin jaune, mais aussi effervescents (Crémant du Jura), liquoreux (Vin de Paille), mistelles (Macvin du Jura)… Des produits de caractère, variés et typiques, qui raviront vos papilles !

En février 2012, le Vignoble du Jura a obtenu la marque « Vignobles et Découvertes », décernée par les ministères du tourisme et de l’agriculture. Cette distinction récompense la destination pour son offre de produits touristiques multiples et complémentaires autour de la vigne et du vin.

Vignoble millénaire, apprécié des personnages illustres, tels Charles-Quint, Henri IV ou Napoléon 1er, il a su conserver les traces d'un passé prestigieux. Châteaux, abbayes, églises, aujourd'hui encore, en portent le témoignage.

Une Route touristique mettra l’eau à la bouche des épicuriens amoureux de nature et curieux d’aller à la rencontre des vignerons : la Route des vins du Jura. Plusieurs fêtes viticoles sont organisées au cours de l'année, offrant des dégustations, visites de caves, défilés ou démonstrations artisanales.

 

Le vignoble jurassien destination Européenne d’Excellence

Le vignoble jurassien offre un cadre idéal pour associer l’œnotourisme à un séjour de vacances version sport, histoire, patrimoine ou détente. Le tout agrémenté d’événements festifs incontournables, où se côtoient culture et gastronomie jurassiennes.

Pour ne rien rater de la vie du vignoble du Jura, l’idéal est de faire coïncider son séjour oenotouristique avec l’un des vingt événements annuels placés sous le signe Vignoble en fête. Car dans le Jura, ce sont souvent les vins qui impulsent le rythme des festivités locales. Le Crémant accompagne de ses bulles le Festival de la bande-dessinée, le vin d’Arbois se marie à un festival folk dans un tout petit village peuplé de moulins, tandis que les vins de Saint-Amour s’invitent au Festival de films d’Amour.

Ici, les vignerons du Jura aiment ouvrir leurs portes aux visiteurs de passage, pour raconter leur histoire, partager leur savoir-faire et initier les visiteurs de passage à ces AOC du Jura aux noms mythiques : Arbois, L’Etoile, Côtes du Jura, Château-Chalon, Crémant, Macvin et Marc du Jura. Labellisé « Vignobles et Découvertes », le vignoble jurassien est aussi reconnu Destination Européenne d’Excellence. Décidément, il y a des signes qui ne trompent pas…

Carte des vins du juraLes Rouges

Les vins rouges jurassiens sont produits sur deux des quatre AOC géographiques que compte le Vignoble du Jura. Les rouges sont très présents en AOC Arbois, contribuant grandement à la renommée de l’appellation. On les retrouve aussi sous l’Appellation d’Origine Contrôlée Côtes du Jura.

Du rosé dans les vins du Jura ? Voilà une couleur qui a fait couler beaucoup d’encre ! A l’origine, il y a le Poulsard (ou Ploussard), cépage typiquement jurassien. La peau de ses grains est si fine qu’elle colore peu le jus au moment de la macération, même lors d’une vinification traditionnelle. Le résultat donne un vin qui n’a de rosé que la couleur mais que l’on consomme comme un rouge. Les "vrais" rosés jurassiens, issus également du cépage Poulsard, ont quant à eux un temps de macération beaucoup plus court. On les appelle rosés de saignée ou rosés d’été.

Le Trousseau, autre star locale, et le Pinot noir sont moins ambigus avec leur robe rubis. En bouche, chacun se distingue : tannique pour le Pinot, charpenté pour le trousseau et fruité pour le Ploussard. Souvent assemblés, ces cépages donnent de formidables associations.

Les blancs

Des blancs haut en couleur ! Ambassadeurs du Vignoble, les blancs du Jura sont vinifiés selon deux techniques bien différentes. Avec « ouillage », le vigneron remplit son fût à mesure que le vin s’évapore : c’est le blanc floral, fin, élégant et minéral. Sans « ouillage », l’oxydation naturelle de l’air fait son œuvre : c’est le blanc Tradition, dont le caractère puissant est typique du terroir jurassien.

Les blancs floraux sont majoritairement issus de Chardonnay quand les traditions s’en remettent plus souvent au cépage Savagnin. Associés l’un à l’autre, ils élargissent  encore la palette des arômes.

Avec 60% de la production, les blancs sont présents sur tout le territoire d’appellation. Les quatre AOC géographiques que compte le Vignoble jurassien proposent toutes des vins blancs : l’AOC Arbois, l’AOC Côtes du Jura, l’AOC L’Étoile et l’AOC Château-Chalon. A noter que cette dernière produit exclusivement du Vin Jaune (qui fait partie de la famille des blancs).

Le Vin Jaune

L’un des 5 meilleurs vins blancs au monde ! Un seul cépage peut prétendre à l’élaboration du Vin Jaune : le Savagnin. AOC Arbois, Côtes du jura, L’Étoile et Château-Chalon : les quatre AOC géographiques du Vignoble jurassien comptent toutes le Vin Jaune dans leur gamme. Une appellation d’excellence et d’exigence, reconnue à l’international.

Il s’en passe des choses dans un tonneau : les fûts en chêne où le Savagnin se transforme en Vin jaune le savent bien. Là, sous l’effet naturel de l’évaporation, un voile de levure se créé. Il va protéger le vin de l’air, le nourrir pendant six longues années et trois mois, minimum. Aucune intervention extérieure n’est tolérée : ni soutirage, ni ouillage. Alors le divin nectar pourra laisser s’échapper l’extraordinaire complexité de ses arômes. La bouteille de Vin jaune, le Clavelin, contient 62 cl, soit ce qu’il reste d’un litre de Savagnin au départ. La partie évaporée s’appelle « la part des anges ».

Arbois le cirque du fer a cheval route des vins du jura guide du tourisme du juraLe Vin de Paille

Ce vin savoureux est le résultat d’une sélection des plus beaux raisins, d’un long séchage (à l’origine sur la paille) et d’un pressage délicat. Dans cette élégante bouteille de 37,5 cl, tout n’est que douceur et volupté. Après trois mois d’une lente déshydratation souvent sur un lit de paille ou suspendues, les plus belles grappes de Chardonnay, Savagnin, Poulsard et Trousseau sont pressées.

Le moût obtenu fermente lentement puis vieillit trois ans en fût avant de devenir cet inimitable vin liquoreux, parfait pour ensorceler foies gras et desserts. Le vin de Paille est produit sous AOC Côtes du Jura, Arbois et L’Etoile.

Le Crémant du Jura

Les bulles jurassiennes offrent un pétillant d’une qualité sans pareil. Le Crémant du Jura accompagne tous les événements festifs. Le cahier des charges de l’appellation Crémant du Jura exige que les raisins soient vendangés à la main, transportés en caisses percées et pressurées en grappes entières. Le Crémant du Jura est produit sous AOC Côtes du Jura, Arbois, Château-Chalon  et L’Étoile.

Le Macvin du Jura

Concentré des cépages typiquement jurassien et de marc, le macvin se sert aussi bien en apéritif qu’au dessert. Mistelle issu d’un savant mélange datant du 14è siècle, il a su évoluer selon les exigences de l’AOC en 1991. Depuis, un tiers de marc du Jura précisément doit être ajouté pour stopper la fermentation du jus. L’élevage quant à lui dure douze mois minimum et en fût de chêne.

Le Macvin compose la trilogie des AOC « produits » présentes sur l’ensemble du Vignoble jurassien. Il fut la première AOC « produit » en 1991, suivi plus tard par les Crémant et Marc du Jura. Le Macvin fait honneur à la diversité du terroir jurassien. Chaque cépage, chaque parcelle, chaque vigneron fait naître un produit unique.

Le Marc du Jura

Cette eau-de-vie qu’on a appelé durant des siècles « chauffe-cœur » est obtenue à partir des 3 cépages typiques du Jura : Savagnin, Trousseau et Poulsard. Dernière-née des AOC du Jura, l'appellation Marc du Jura désigne une eau-de-vie ambrée. Composante indispensable du fameux Macvin du Jura, elle est distillée depuis des siècles par la plupart des vignerons jurassiens. Puissante et parfumée, elle enchante aujourd'hui les fins de repas.

Élaboré à partir du mout fermenté, ce dernier est distillé 2 fois puis vieilli en fût entre 2 et 5 ans. 90 % de cet alcool puissant et parfumé sert à concevoir le Macvin, le reste est vendu en bouteille de 70 cl qui ne craindra pas une conservation dépassant le demi-siècle.

Nos coups de coeur dans le Jura

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

Le saviez-vous ?

À la porte Sud du vignoble vous trouverez lors de votre escapade de vacances, La Caborde d’Orbagna, sur la Nationale. Une aire de repos viticulturelle où se faire aiguiller dans ses visites et savourer un verre à la terrasse panoramique, avec une vue imprenable sur les vignobles alentours.

Pour en savoir plus sur l’histoire des vins du Jura, direction la maison de la Haute-Seille, un espace ludique et pédagogique au milieu des vignes.

Enfin, un petit dernier vient s’ajouter à cette liste oenotouristique : le Week-end Gourmand du Chat Perché.

Ce week-end rend hommage à Marcel Aymé avec un circuit qui emmène les visiteurs sur les traces du Chat Perché au cœur de Dôle.

Au programme de cette escapade gourmande : découverte des vins, des produits franc-comtois et de l’artisanat culinaire. Rendez-vous les 25, 26 et 27 septembre à Dole.

Préparez vos vacances dans le Jura avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans le Jura avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Routes des vacances Routes touristiques œnotourisme dans le Jura vin du jura Vacances dans le Jura Séjours dans le Jura Week-end dans le Jura Route des vacances jura Route touristique Jura

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau