Restaurations

On le sait tous, l’Art de vivre pleinement ses vacances passe par le plaisir de la table, et dans la Haute-Savoie, celui de la bonne chère est une évidence ! Vous avez faim d’expériences gastronomiques, envie de savourer le terroir de la Haute-Savoie ou recherchez tout simplement une petite adresse sympa ? Auberge de campagne, table de charme où table d’hôte, restaurant classique ou contemporain, cuisine de tradition ou créative...

Fins gourmets ou simples gourmands, vous trouverez votre bonheur dans les restaurants de la Haute-Savoie. Les restaurants vous proposeront des spécialités culinaires typiques. C'est une gastronomie en profonde harmonie avec la nature et le climat. La cuisine savoyarde est d'abord une cuisine de montagne. Simple, elle se devait d'être consistante, calorifique et généreuse pour permettre à ses habitants de résister au climat rude et de survivre à un labeur constant et épuisant.

Dans le département de la Haute-Savoie, on peut, bien sûr, déguster de réconfortantes raclettes, fondues et autres tartiflettes, mais aussi de la charcuterie :  jambons séchés et fumés, saucissons,  diots ou Longeôles, saucisses du Chablais et de la basse Vallée de l'Arve, près d'Annemasse, que l'on peut accompagner de crozets ou de pela (pommes de terre au reblochon) mais aussi de  la viande de bœuf séchée et fumée, du saucisson d'âne et, plus rare, de la cuisse de bouc séchée...

Côté fromages, goutez le reblochon, : le Vacherin, le Tamié, la Raclette, le Beaumont, le Grattairon, le Sérac et autres Chevrotins, Persillés des Aravis, le crèmeux Vacherin d'Abondance à manger à la cuillère ou encore  le Thollon, fabriqué avec du lait de vache du Chablais et dont il n'existe qu'un seul producteur ...

Faîtes suivre votre repas, pour la gourmandise, d'une tarte aux fruits rouges : cassis, groseilles, framboises, myrtilles ou d'une simple pomme ou poire portant le label régional Savoie, et accompagnez votre café de sablés savoyards et  les alcools de fruits, de gentiane, le Kirsch de Lugrin et la liqueur des Aravis ou le Génépi,  termineront agréablement votre repas...

Sur la rive gauche du Léman, on produit les vins blancs Marin et Ripaille à Thonon, et le Marignan à Sciez. Quant au Crépy sec, c'est un
vin d'appellation d'origine contrôlée, limité au territoire de Douvaine, Loisin et Ballaison. Le département produit aussi des vins blancs pétillants : l'Ayse, près de Bonneville, et le Royal Seyssel aux fines bulles, idéal à l'apéritif.  Mais, on peut, évidemment, leur préférer une eau minérale de Thonon ou d'Evian... 

Aucun produit à afficher