Les routes touristiques en France

Actualité de la Route des vacances

  • Parcours touristique dans Thiers (63)

    Thiers passage en escalier gravissant un rocher en centre ancien routes touristiques du puy de dome guide touristique auvergneSituée aux portes du Parc naturel régional du Livradois-Forez, Thiers est une commune d'Auvergne dans le département du Puy-de-Dôme. Capitale de la coutellerie française, Thiers prend place sur les contreforts du massif des Bois Noirs et des monts du Forez, à une quarantaine de kilomètres seulement de Clermont-Ferrand et d'Ambert. Elle s'est développée sur la rive ouest de la Durolle.

    Peuplée dès l'époque gallo-romaine, la ville de Thiers serait, selon les historiens, d'origine celte. Ancienne baronnie du comté d'Auvergne au Moyen Âge, elle était alors un haut lieu d'échange et de commerce. Au XIVe siècle, la ville connaît un regain d'activité grâce à la coutellerie, la papeterie, la tannerie et la fabrication de cartes à jouer. Aujourd'hui, la cité est érigée en capitale française de la coutellerie. 

    Thiers est une ville qui, comme l'Auvergne, se mérite : rien de mieux que de marcher pour découvrir une cité. Dans la vieille ville, sur les hauteurs, vous pourrez vous promener dans les ruelles en pente, savoir monter et descendre des rues étroites et tortueuses, des ruelles en escalier afin de découvrir les maisons médiévales à pans de bois, avec encorbellements, fenêtres à meneaux et autres statues sculptées. Assez étroites et pavées, certains de ses ruelles n’encouragent pas les visites en voiture. Les piétons s’y retrouvent donc dans une oasis de calme et les touristes apprécient de flâner dans ces lieux hors du temps.

    Thiers est mondialement connue pour son art de la coutellerie, au même titre que Laguiole. C'est dans la vallée des Usines, située en contrebas du quartier médiéval, que se trouvait la plupart des usines consacrées à la coutellerie. Le site mêle aujourd'hui quelques bâtiments toujours en activité, les ruines de bâtiments désaffectés mais aussi d'anciens bâtiments transformés en centre d'art contemporain ou en Maison de l'Aventure Industrielle. Chaque année se déroule Coutellia, le plus grand festival d'Europe dédié à la coutellerie d'art et de tradition. À voir en priorité  : le musée de la Coutellerie, le centre d'art contemporain du Creux de l'enfer et l'église Saint-Genès. L'été, la ville s'anime avec la Pamparina, un grand festival musical gratuit.

    Lire la suite

  • Parcours touristique dans Riom (63)

    La ville est d'origine gallo-romaine : Riom vient de Ricomagus, " riche marché ". Construite au pied de la Chaîne des Puys, la ville s'est développée au Ve siècle avec l'affluence de pèlerins venus honorer les reliques de saint Amable, premier curé de la ville, qui y a fondé un sanctuaire et un baptistère. L'essor de Riom se ravive au XIIIe siècle lorsqu'elle devient capitale administrative des terres royales d'Auvergne puis capitale du duché d'Auvergne, une des quatre principautés féodales auvergnates.

    Riom "Ville d'art et d'histoire", est une étape à ne pas louper sur la route des vacances en Auvergne. Les férus d’histoire ou les amateurs de flânerie trouveront leur bonheur dans cette ville qui a traversé les siècles. Son exceptionnel patrimoine, témoin des riches périodes du Moyen-Age, de la Renaissance et du XVIIIème, compte de nombreuses maisons et hôtels particuliers, des fontaines et des façades remarquables, ainsi que la cour d'appel, la Sainte-Chapelle, sans oublier l'hôtel de ville et surtout la tour de l'Horloge, siège du service Animation du Patrimoine, lieu d'exposition permanent et véritable belvédère sur la ville. Pour découvrir la ville, il n’y a rien de mieux que se promener en son centre historique.

    Parmi les nombreuses manifestions organisées chaque année, deux saisons culturelles majeures se démarquent : " Accès Soirs " en hiver, et " Éclats de Fête " aux beaux jours. Une journée de balade en couple ou en famille est idéale pour visiter Riom, dont le centre historique est reconnu secteur sauvegardé depuis 1967. Sa situation géographique, lui vaut également une excellente renommée pour ses paysages et ses randonnées à travers une nature verte et préservée.

    Lire la suite

  • Parcours touristique dans Clermont-Ferrand (63)

    Clermont ferrand quartier medieval de montferrand routes touristiques du puy de dome guide touristique de l auvergneSituée entre la Limagne et la chaîne des Puys, Clermont-Ferrand, capitale de l'Auvergne, dispose d'un riche patrimoine. En témoignent les nombreux hôtels particuliers, tels l'hôtel de Fontfreyde, l'hôtel Savaron ou encore l'hôtel de Chazerat, et les beaux édifices religieux de la vieille ville, tels la cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption, édifice gothique construit en pierre de lave noire de Volvic, dont l'intérieur est décoré de splendides vitraux anciens, et la basilique romane Notre-Dame-du-Port, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, avec son choeur remarquable orné de chapiteaux sculptés et sa crypte renfermant une Vierge noire qui attire chaque année un grand nombre de pèlerins.

    Au fil de la promenade dans le Vieux Clermont, le visiteur pourra également découvrir la rue Pascal, bordée d'élégantes demeures, les pittoresques rues des Gras et des Chaussetiers, ainsi que de jolies fontaines en pierre de lave, parmi lesquelles la fontaine d'Amboise, superbe oeuvre de la Renaissance.

    Vous pouvez stationner votre véhicule au parking de la Cathédrale, situé 1 Rue Saint-Hérem. Pour découvrir les centres historiques de Clermont-Ferrand sous toutes leurs coutures et en toute liberté, des dépliants sont à votre disposition à l'Office de Tourisme, place de la Victoire. La partie ancienne de Clermont se trouve délimitée par le tracé du rempart tel qu’il était constitué à la fin du Moyen-âge. La partie centrale comportait de nombreux bâtiments ou enclos dépendant de l’Évêché ou du Chapitre. Ils ont disparu pour permettre le dégagement de la cathédrale et l’établissement de la place de la Victoire.

    Lire la suite

  • A voir, à visiter dans l'Ariège (09)

    Le département de l'Ariège est situé dans les Pyrénées dans la région Midi-Pyrénées, à la frontière avec l'Espagne. Le département a une très grande diversité de paysages, avec une grande zone située dans le Parc Naturel Régional des Pyrénées-ariégeoises, et quelques villes très agréables à Foix le chateau routes touristiques de l ariege guide du tourisme du midi pyreneesvisiter. L’Ariège blottie au cœur des Pyrénées, est situé dans la région Midi-Pyrénées limitrophe des départements de la Haute-Garonne (31), de l’Aude (11) et des Pyrénées-Orientales (66) en région Languedoc Roussillon, ainsi que de l’Espagne : province de Lérida et de l’Andorre.

    Route touristique en France vous propose de découvrir dans les pages de son guide touristique le patrimoine, les monuments historiques et l'histoire de l'AriègeDécouvrir ce département est un véritable voyage dans le temps qui se prolonge dans les gros bourgs disposés en rond, les bastides féodales et les citadelles cathares qui reflètent l’histoire mouvementée des vallées. Les bastides d'Ariège sont les suivantes : La Bastide-de-Besplas, La Bastide-de-Bousignac, La Bastide-de-Lordat, La Bastide-du-Salat, La Bastide-de-Sérou, La Bastide-sur-l'Hers, Campagne-sur-Arize, Mazères, Mirepoix, Montjoie-en-Couserans, Rimont, Roquefixade, Tarascon-sur-Ariège, Villeneuve-d'Olmes, Villeneuve-du-Bosc, Villeneuve-du-Paréage.

    L'Ariège est aussi gourmande car elle aime bien manger. Ce doit être copieux et doit nourrir son homme. En Ariège les plats traditionnels du Sud prennent un autre nom et un autre accent. Le cassoulet devient mounjetado du nom occitan du haricot. Ne dit-on pas dans d'autres provinces françaises la " mongette " ? Ca se ressemble non ? En marge de la cuisine traditionnelle, vous découvrirez que nos Maîtres Restaurateurs usent d'inventivité et de créativité en utilisant les produits locaux. La gastronomie ariégeoise a de beaux jours devant elle.

    Lire la suite

  • Vacances dans la Marne

    La marne au sud du parc parc naturel regional de la montagne de reims guide du tourisme de la marneLe patrimoine religieux de la Marne en Champagne-Ardenne est impressionnant : églises romanes dans le Tardenois ou à pans de bois autour du lac du Der, Basilique Saint-Remi de Reims, Basilique de l’Epine, Collégiale de Vitry-le-François, église Saint-Denis de Sézanne et ses ouvroir. Chef d’œuvre de l’art gothique du XIIIème siècle, la cathédrale Notre-Dame de Reims est l’une des plus célèbres cathédrales de France. 

    En souvenir du baptème de Clovis, elle fut le lieu de sacre de vingt-cinq rois de France : elle incarne le catholicisme français dans toute sa splendeur. Ses dimensions sont exceptionnelles : l’énorme édifice affiche une superficie de 6.650 mètres carrés…. Les tours se dressent à plus de 80 mètres du sol : des visites guidées sont proposées aux plus courageux… prêts à gravir les 250 marches qui mènent au sommet. 

    La cathédrale de Reims abrite une statuaire foisonnante avec plus de 2.300 sculptures dont le fameux "Ange au Sourire", classé sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Meurtri par les bombardements de la guerre 14-18, sa restauration a permis de sauvegarder l’édifice : plus de la moitié des fonds nécessaires aux travaux ont été versés par John David Rockefeller Junior.

    Lire la suite

  • Le Finistère des vacances aux paysages variés (29)

    Le parc naturel regional d armorique guide du tourisme dans le finistere bretagneLe centre du département du Finistère présente quelques reliefs. Dans les Monts d'Arrée, le Mont Saint-Michel de Brasparts, Le Signal de Toussaine à Tuchen Kador, Roch Trévézel dominent un grandiose paysage de tourbières et de landes. On y voit l'ancienne centrale de Brennilis et le lac.

    Avec ses 330 mètres proches de la mer, le Ménez-Hom, est une vigie incomparable qui domine Dinéault, Plomodiern et Saint-Nic. On y pratique le deltaplane, le parapente, le modélisme, la randonnée. On y voit Roch ar Tan, puis, au Sud de Carhaix, capitale de la région appelée le Poher, d'autres sommets des Montagnes noires.

    Des ferries et bateaux de passagers à destination des Îles britanniques et des îles côtières : Batz, Îles Glénan, Molène, Ouessant, Sein, dans plusieurs ports  : Brest, Camaret sur Mer, Concarneau, Le Conquet, Fouesnant, Roscoff.

    Une grande partie des côtes sont gérées par le Conservatoire du littoral et les communes. Le Parc naturel régional d'Armorique entreprend de protéger un écosystème riche et varié. Des plages semées tout au long des côtes et une bonne infrastructure hôtelière et de restauration permettent de passer en Finistère d'agréables vacances. 

    Lire la suite

  • La Bretagne de la terre et de la mer

    Ile de brehat moulin birlot routes touristiques dans les cotes d armor guide du tourisme en bretagneTerre de caractère, de tradition et d’histoire, la Bretagne est une région entre autre, célèbre pour son littoral exceptionnel. De Cancale au golfe du Morbihan, ses kilomètres de côtes se composent de criques,  de longues plages, de dunes, d’abers,  de falaises de granit ponctuées de phares, de ports typiques aux maisons de granit, de villages de pêche, de stations balnéaires et de ses îles, situées tout le long de la côte bretonne : Bréhat, Molène, Ouessant, Groix, Belle-Île, Molène, Hoëdic ou bien encore ses presqu’îles rocheuses.

    Mais n’allez pas penser que la Bretagne se limite à son littoral, en effet, la Bretagne est  divisée en 2 partie, l’Armor : La mer en breton et l’Argoat : La forêt qui valent toutes deux le détour.

    C’est une région qui est pleine de surprises et pleine de charme, vous pourrez découvrir de nombreux lieux touristiques, si l’intérieur de la Bretagne est moins connue que ses côtes, elle offre un charme et des trésors innombrables comme les Monts d’Arrée, Pontivy, la forêt de Brocéliande, Rennes, …

    Qui n'a jamais entendu parler de la légende du roi Arthur ? C'est dans la magnifique forêt de Brocéliande, entre landes et étangs, qu'elle prend sa source. La seule évocation de ce lieu réveille un monde merveilleux peuplé de la fée Viviane, Merlin l'enchanteur ou du chevalier Lancelot. Un site magique à découvrir lors de belles randonnées.

    Lire la suite

  • Patrimoine du Cantal (15)

    Côté patrimoine, des châteaux d’une beauté exceptionnelle vous attendent lors de votre visite du Cantal, austères et imposants ou raffinés et élégants. Le patrimoine religieux n’est pas en reste non plus, art roman et art gothique sont largement représentés partout dans le département du Cantal. Lauzes et Saint flour routes touristiques du cantal guide touristique de l auvergnevallées ensoleillées à l’Est, tuiles canal et buttes calcaire au Sud-Ouest, pierres de granit et vallons de la Rance au cœur, façades à colombages et lacs splendides au Nord… Le Cantal n’a pas fini de vous étonner !

    A l’ombre des Abbayes et églises, sur la route de vos vacances : direction les petites Cités de caractère, elles ont traversé les âges, il ne manque que la parole pour nous raconter l’Histoire des pierres. La Roquebrou, Marcolès, Menet, MontsalvyMurat, Pleaux, Raulhac, Saint-Urcize... Le véritable charme du Cantal se trouve dans ses petits villages pittoresques. Salers fait partie des plus beaux villages de France : une fois franchis les remparts de la ville, on remonte dans le temps pour se balader dans des ruelles pavées, des rues entières de maisons à l’architecture médiévale. 

    Côté événement, on assistera à la traditionnelle foire à la châtaigne et on ne manquera sous aucun prétexte le Festival International des Arts de la Rue, qui attire chaque année près de 150 000 spectateurs. Que vous arriviez pour la première fois en ses contrées ou que vous soyez habitués de ses lieux, ouvrez grands vos sens, vous allez goûter aux innombrables richesses et émotions de ce territoire préservé.

    Lire la suite