Les routes touristiques en France

Actualité de la Route des vacances

  • Monuments, patrimoines et lieux touristiques de Vivoin (Sarthe-72)

    Vivoin petite cite de caractere le prieure de vivoin les routes touristiques de la sarthe guide du tourisme pays de la loireVivoin se situe au cœur des Pays de la Loire dans le nord Sarthe, ce petit village de caractère profite d'un cadre idyllique. Le village possède notamment un patrimoine architectural témoignant de son histoire et de son importance autrefois dans la région. Préservé, le site sarthois ne manque pas de charme et d'authenticité.

    Vivoin est connue pour son prieuré Sainte-Hyppolyte. S'ajoutent l'église Sainte-Hippolyte des XIe et XVe siècles, la porte romane du XIIe et l'auberge du Coq Hardi, trois autres monuments notables. À proximité, on y trouve encore des fours de chanvre qui témoignent de l'importance de cette culture dans la région et sa tradition agricole.

    Vivoin conserve un important bâti civil : l’ancienne Maison-Dieu, l’école du Sacré-Cœur, l’auberge du Coq Hardy, rendue célèbre au XVIIe siècle par Scarron dans son Roman Comique. Le prieuré, fondé à la fin du XIe siècle, et donné à l'abbaye de Marmoutier (Tours). La construction se poursuit jusqu'au XVIe.sauvé de la destruction en 1965 par quelques villageois, est devenu aujourd¹hui Centre culturel de la Sarthe.

    Hors du bourg de Vivoin se cache tout un petit patrimoine éparpillé aux détours des chemins : Croix archaïques, Fours à chanvre, Moulins…

    Lire la suite

  • Parcours touristique de Saint-Denis-d'Anjou (Mayenne-53)

    Saint denis d anjou petite cite de caractere eglise saint denis routes touristiques de mayenne guide du tourisme pays de la loireSitué à la croisée de la Sarthe, au sud-est de la Mayenne et de l’Anjou, Saint-Denis-d’Anjou est l'une des 7 petites cités de caractère de la Mayenne. Le village témoigne d’une histoire millénaire où il fait bon flâner le long des ruelles fleuries.

    Le village vous invite à la balade : de l’église romane et ses peintures murales jusqu’aux halles, en passant par la maison canoniale et la forge. 

    Cette petite cité de caractère de Saint-Denis-d’Anjou a conservé son caractère médiéval avec ses ruelles étroites, ses maisons seigneuriales des XVe et XVIe siècles et même une ancienne forge encore en activité. 

    En parallèle du circuit de découverte du patrimoine proposé par la commune, vous pourrez remarquer les différents cépages plantés en hommage à l'activité vigneronne foisonnante au Moyen-âge à Saint-Denis-d'Anjou.

    Pour débuter la visite de Saint-Denis-d’Anjou, rendez-vous devant l'office de tourisme, sur la place de l’église, 2 Grande Rue.

    Lire la suite

  • Découverte touristique de la Corse

    Iles lavezzi reserve naturelle routes touristiques en corse du sud guide du tourisme de la corsePartez à la découverte de cette merveilleuse île de Beauté : La Corse : festival de senteurs et de couleurs, jouissant d’un climat béni d'Ajaccio à Bastia… On ne finit jamais de découvrir la diversité et la complexité de l'île de beauté. Découvrez au cours de votre séjour en Corse un peuple de montagnards à la réputation farouche. Au carrefour des cultures méditerranéennes depuis ses origines, la Corse a su protéger en grande partie un patrimoine naturel unique en Europe.

    La Corse est située au sud-est de la Côte d'Azur, à l'ouest de la Toscane et au nord de la Sardaigne. Île plutôt boisée et montagneuse, sa côte méridionale est formée de hautes falaises que nous retrouvons à Bonifacio. Elle est surnommée île de Beauté !

    La Corse est une île de la mer Méditerranée, composée de deux départements : la Corse-du-Sud (2A) et la Haute-Corse (2B). Après avoir fait partie pendant quatre siècles et demi de la République de Gênes, elle fut indépendante le 30 janvier 1735 et donna le jour à la première Constitution démocratique de l'histoire moderne (1755), avant d'être conquise militairement par la France lors de la bataille de Ponte Novu, le 9 mai 1769. Depuis 1735, elle a eu pour hymne le Dio vi Salvi Regina.

    Lire la suite

  • Paysage Sauvages et villages de caractère dans le Cantal (15)

    Saint flour route des monts du cantal routes touristiques du cantal guide touristique auvergneLe département du Cantal dans la région d'Auvergne se compose de plusieurs régions touristiques dont le Massif cantalien, le pays de Salers, le pays de Saint-Flour, le pays d'Aurillac et la châtaigneraie cantalienne.

    Une mosaïque de paysages à couper le souffle pour le plus grand bonheur des touristes : ambiance lunaire au cœur le massif cantalien, hauts plateaux de l’Aubrac et de la Planèze jusqu’à Saint-Flour, alpages ravissants des hautes vallées du côté de Salers, étendues de forêts avec la Châtaigneraie vers Aurillac, gorges et tourbières de l’Artense… 

    Le centre et le nord du Cantal, dominé par les collines et les montagnes, cette partie du département du Cantal se situe dans le Parc Naturel Régional des Monts d'Auvergne.

    Route touristique en France, vous recommande une route touristique à travers le nord du Cantal qui suit un circuit à partir de Mauriac, avec une halte à Champagnac-les-Mines pour voir l'église, à Bort-les-Orgues une vue exceptionnel depuis les "orgues de Bort" en passant par Condat et Riom-es-Montagnes et de retour à Mauriac.

    Lire la suite

  • Vacances gastronomiques en Picardie

    Baie de somme grand site de france routes touristique de la sommes guide touristique de picardieDu plat au dessert, la Picardie vous régalera de ses meilleures spécialités pendant votre séjour. En Picardie, la cuisine est riche en saveurs. La cuisine picarde se décline en savoureuses spécialités comme les ficelles picardes, délicieuses crêpes au jambon et aux champignons, l'anguille fumée, le pâté de canard, la flamiche aux poireaux, la sole à la crotelloise, accompagnée d'une sauce crémée aux moules, crevettes de la Baie de Somme et de salicornes...

    Outre la célèbre ficelle picarde, le fromage et les spéculoos sont à l'honneur avec des recettes comme Le Ch'tiramisu, la tarte aux poireaux et maroilles ou encore le crumble de prunes aux spéculoos. Entre sa façade sur la Manche et ses forêts, la Picardie jouit d’un terroir riche et d’une agriculture très développée. La région compte trois produits classés Appellation d’Origine Contrôlée : Les 3 appellations d’origine contrôlée (AOC) emblématiques picardes sont le maroilles, le champagne et l’agneau de pré salé de la baie de Somme.

    Mais quelques communes du sud de la Picardie produisent des AOP plus connues chez les voisins normands comme le calvados, le pommeau ou encore le neufchâtel. D'autres produits sont pourtant typiques de la région comme le haricot de Soissons, la pomme de terre, le canard, le rollot, l'anguille ou encore le gibier.

    Au cours de votre séjour en Picardie et lors de vos escapades sur les routes touristiques, n'hésitez pas à titiller vos papilles avec les spécialités locales.

    Lire la suite

  • Parcours touristique dans le Tarn-et-Garonne (82)

    Le Tarn-et-Garonne baigné par le Tarn et la Garonne dévoile sur la route des vacances ses vallées riantes où coulent de charmantes rivières et où l'on Bruniquel plus beau village les routes touristiques du tarn et garonne guide du tourisme midi pyreneesdécouvre un chapelet de villes et de villages au très riche patrimoine. Le patrimoine bâti est l'une des richesse de ce département avec Moissac, chef-d'oeuvre de l'art roman, Montauban, cité d'Ingres, mais aussi trois des plus beaux villages de France et dix villages de caractère.

    Le département du Tarn-et-Garonne offre au promeneur une étonnante diversité de paysages... Au centre du Tarn et Garonne, les plaines et les vergers sont surplombées par de vieilles cités chargées d'histoire, comme Moissac dont le cloître de l'abbaye est classé au patrimoine mondial de l'humanité, Saint-Antonin Noble Val. La ville d'Ingres et du sculpteur Bourdelle possède un patrimoine architectural exceptionnel qui, de la Place Nationale à l'ancien Couvent des Jacobins, offre de superbes promenades.

    Pendant votre séjour, sillonnez le pays à pied, en vélo, à cheval, en moto, mais aussi sur l'eau. Le Tarn-et-Garonne vous invite à pratiquer des croisières nautiques et le tourisme fluvial sur une voie navigable. Le canal des Deux Mers qui relie Toulouse à Bordeaux et la voie verte qui le longe sont jalonnés de sites pittoresques et constituent l'un des attraits majeurs pour le tourisme en Tarn-et-Garonne. C'est un plaisir de découvrir ce territoire au fil de l'eau.

    De la beauté sauvage du causse et de l'opulence des plaines de la Garonne et du Tarn, en passant par les gorges de l'Aveyron, ce sont de beaux paysages et des ambiances naturelles apaisantes qui vous attendent.

    Lire la suite

  • A voir, à visiter dans le Vaucluse (84)

    L isle sur la sorgue routes touristiques du vaucluse guide touristique de la provence alpes cote d azurAu coeur du pays des cigales, de la lavande et des olives, le Vaucluse est un grand département touristique au doux climat méditerranéen, avec de vastes plaines aux cultures maraîchères ou fruitières et des vignobles vers les vallées du Rhône et de la Durance.

    Contrastant avec les collines, gorges, falaises et relief montagneux de l'est, avec la Montagne et le Parc naturel du Lubéron, le plateau de Vaucluse, la montagne de Lure, le Mont Ventoux et la station de ski du Mont Serein, les Dentelles de Montmirail qui terminent la chaîne des Baronnies.

    Dans le département du Vaucluse, la terre généreuse au parfum de thym, de lavande et de romarin, sent bon la Provence. Sa lumière et la beauté de ses paysages, leurs couleurs donnent une envie irrésistible de suivre ses routes touristique et ses cours d'eau pour de superbes promenades à pied, en vélo ou à cheval. Le Vaucluse c'est du bonheur en concentré, autour de festivals, d'agritourisme, d'oenotourisme et d'excellentes tables pour profiter des saveurs du terroir. 

    Parmi les villages de charme, l'Isle-sur-la-Sorgue, paradis des chineurs, Apt, son marché, ses fruits confits, et tant d'autres pittoresques, GordesLourmarinAnsouis, Séguret, Venasque... Ajoutons un joyau : le massif des Ocres, canyon couleur safran et reliefs sculptés.  De nombreux loisirs sportifs vous sont proposés dans tout le Vaucluse : escalade, canoë-kayak, golf, parapente.. avec, au gré de vos étapes, des hôtels de charme, des chambres d'hôtes et des gîtes accueillants.

    Lire la suite

  • Histoire du Var (83)

    Saint raphael l ile d or la tour sarazine routes touristiques du var guide du tourisme de la provence alpes cote d azurDe ses premiers habitants des temps préhistoriques, le Var a conservé un riche patrimoine mégalithique. Il faut remonter à l'aube de l'humanité pour retrouver les plus anciennes traces d'une présence humaine sur le territoire varois, dans le massif de l'Estérel et la vallée du Verdon.

    La douceur et l'attractivité du climat de la Provence ont fixé nos lointains ancêtres sur les rives de la Méditerranée depuis les temps les plus reculés. On trouve des traces de présence humaine - 350 000 ans avant J.-C. - sur les terrasses qui dominent les lits de l'Argens et du Reyran.

    Dans les vallées de Salernes et de Brignoles, on a relevé les traces d'une activité d'agriculture et d'élevage, vieilles de 4 000 ans avant J.-C., qui attestent de la sédentarisation des premiers habitants.

    A l'époque du néolithique, l'apparition du culte des morts a donné lieu à l'édification de sépultures dont certains dolmens subsistent encore aujourd'hui. L'âge du fer a favorisé les premières concentrations dans les premiers villages fortifiés sur les hauteurs. Vers 500 avant J.-C., le Var est peuplé de Ligures, bientôt rejoints par les Celtes. On peut donc bien parler, dès cette époque, d'une civilisation celto-ligure.

    À partir de 500 avant JC, les Grecs de Marseille fondent des comptoirs sur le littoral de ce territoire peuplé de tribus celto-ligures : Tauroeis au Brusc ou Olbia près d'Hyères.

    Lire la suite