Languedoc-Roussillon

Suivez les circuits, itinéraires des routes gastronomique du Languedoc-Roussillon, le temps d'une journée, en bord de mer, moyenne montagne ou garrigue. Entre chemins de traverse et grandes voies, posez un autre regard sur les paysages, les villages languedociens, et les vignobles. Restaurants, vins et produits du terroir seront aussi du voyage lors de vos escapades de vacances !

L'Aude pays Cathare, histoire gourmande !

L’Aude s’affirme aussi comme un grand département gastronomique, avec des chefs audois rivalisant de talent, une tradition tant des produits de la mer que des fruits, viandes ou salaisons, la patrie de Prosper Montagné s’affirme de jour en jour comme une terre de prédilection de la cuisine languedocienne.

Le littoral pour les produits de la pêche, frais ou transformés, soupes, bourrides, terrines, huîtres, … Aux limites du Lauragais et du Limouxin, les volailles grasses, les magrets, le foie gras et les confits sont autant de haltes gourmandes à découvrir, sans oublier la Route du cassoulet de Castelnaudary bien sûr !

Cuisine traditionnelle, méditerranéenne ou du terroir, les mets gourmets sont en harmonie parfaite avec la gamme complet des vins audois… La diversité et la richesse des vins audois s’appuient sur l’authenticité des terroirs sur lesquels elles s’enracinent ; ici cuisine et vins réalisent le meilleur des mariages.

La saveur de la Gastronomie de l'Hérault

La gastronomie de l'Hérault est faite de produits du terroir de qualité et de saveurs méditerranéennes, à la rencontre des influences de la mer et de la montagne. Olives et huile d'olive, pélardons et autres fromages, huîtres, coquillages et fruits de mer, fruits gorgés de soleil, miels et confiseries et même de la bière... c'est l'accent du Sud dans votre assiette et sur votre table. 

Ainsi retrouve-t-on sur le littoral la soupe de poisson, la bourride, voire la bouillabaisse, et autres plats bien méditerranéens... Quelques recettes spécifiques, pourtant "bien de chez nous comme la tielle sétoise", sont certainement d'origine lointaine. On retrouve aussi à Sète et tout au long du littoral héraultais bien d'autres compositions, tout aussi colorées, telle la macaronade, la rouille de seiche ou de supions , les encornets et moules farcis , les brasucades, ainsi que de nombreuses grillades de poissons typiquement méditerranéens, coquillages et fruits de mer à profusion.

La cuisine d'arrière-pays de l'Hérault, moins connue, a toujours été sous l'influence des départements montagneux limitrophes, comme l'Aveyron ou la Lozère. On y retrouve toutes les spécialités charcutières, notamment les jambons, terrines et saucissons, à base de cochon du haut Languedoc, mais aussi des fromages délicieux comme les pélardons, produit emblématique des causses et des Cévennes. 

D'autres recettes, comme le lapin au saupiquet, se retrouvent dans les pays dits de garrigue. La tradition l'attribue aux chasseurs. Certains plats sont en revanche typiquement héraultais, comme le ragoût d'escoubilles, les petits pâtés de Pézenas ou de Béziers, ou les cagarolettes au fenouil. N'oublions pas, bien sûr, la reine des garrigues, l'olive, qui se laisse déguster au naturel ou en tapenade à l'heure de " l'apéro ".

Dans le Gard

Côté cuisine, on retrouve d'excellents produits locaux, tels que l'huile d'olive AOC de Nîmes, les truffes d'Uzes, des préparations à base de châtaignes, des oignons doux des Cévennes et les pommes Reinette du Vigan. L'oppulente vallée du Rhône, riche de son vignoble, de ses cultures maraîchères et fruitières attisera votre gourmandise... 

Entrées, plats, desserts, vins et friandises, votre séjour dans le Gard sera gourmand… le Gard est un jardin extraordinaire qui vous fera du bien sur toute la ligne. Avec des étoiles dans l’assiette ou de simples plats de copains, vous pourrez ici savourer la richesse de produits d’exception travaillés avec passion.

Ne quittez pas le département du Gard sans goûter une tapenade composée d'olives vertes ou noires pilées avec des filets d'anchois, des câpres, de l'huile d'olive.... une brandade de morue, spécialité nîmoise depuis le 15ème siècle, une Gardianne de Taureau ou Boeuf à la gardiane, viande de taureau ou de bœuf cuite lentement et longuement, après avoir macérée dans un bon vin rouge, que l'on accompagne traditionnellement de riz de Camargue, suivi d'un fromage "Pélardon" au lait de chèvre cru et entier à pâte molle. Pour terminer, essayez le Sabot de Modestine, un délicieux gâteau à base de fruits rouges, de noisettes et d'amandes, créé spécialement en décembre 2010 par un pâtissier local pour faire connaître son village de Saint-Jean-du-Gard....

N'oublions pas que le Gard
est aussi une région viticole où l'on produit des vins A.O.C du Pays du Gard et du Pays d'Oc, des costières de Nîmes, ainsi que des côtes du Rhône et le Tavel, fameux rosé à boire bien frais, ou encore La Clairette de Bellegarde, vin d'été et d'apéritif aux fines bulles, qui accompagne fort bien plateaux de fruits de mer et poissons...

Le terroir gourmand de la Lozère.

Le terroir lozérien recèle de nombreuses pépites culinaires : du miel des Causses au Pélardon des Cévennes en passant par des viandes de qualité, le territoire est une mine d’or gastronomique : Pélardon des Cévennes, agneau de Lozère, miel des causses... En Lozère, il y en a pour tous les goûts ! Découvrez des produits d'exception en compagnie de Delphine Oustry de l'association De Lozèreet du chef étoilé Cyril Attrazic. Petit apéritif...

Terre de montagne et de traditions, la Lozère propose des viandes de boeuf d'Aubrac, d'agneau et de veau de qualité ainsi que de solides charcuteries : pieds de cochons, manouls - tripes de mouton cuisinées au vin blanc - jambons de montagne, saucisses sèches et à l'herbe, fricandeaux et jambon sec de Lozère... Goûtez la pouteille ou Canourgue, constituée de pieds de porc et de viande de bœuf cuits dans une sauce au vin, ou une truffade, composée de pommes de terre, de lardons fumés, ail, tomme fraîche et persil. 

Les fromages sont très bien représentés avec pas moins de cinq appelations contrôles : le Roquefort, les Bleus d'Auvergne et des Causses, le Pélardon :  fromage emblématique des Cévennes et le Lagiole, mais on trouve aussi le Fedou, fabriqué exclusivement sur le Causse Méjean avec du lait de brebis de race Lacaune et de la Tomme Lozère pour préparer de délicieux aligots...

Au dessert, essayez le  Coupétado, sorte de " pain perdu " aux pruneaux et raisins secs, puis accompagnez votre café de croquants de Mende,  petits gâteaux secs allongés, enrichis d'amandes. Quant aux miels de Lozère, récoltés en montagne il
s ont des parfums de châtaigniers, de bruyères et autres plantes plus rares... un délice !

La cuisine catalane entre mer et montagne

La cuisine catalane ressemble à la diversité des paysages de cette belle région, entre mer et montagne. Elle est variée, colorée, elle dégage aussi les odeurs proches de l'Espagne quand on patiente avec des tapas, c'est toute une ambiance festive qui vous arrive dans l'assiette. Les boles de picoulat sont un plat très parfumé, les boulettes de viande de porc et de boeuf cuisent dans une sauce aux olives vertes relevée de cannelle. Parmi les plats rustiques, ceux de l'hiver, le Salpiquet de mongetes est une crème de haricots assaisonnée d'huile d'olive  ; et l'ollade, une soupe de légumes (choux, haricots) parfumée au lard, le trinxat cerdà est une galette savoureuse qui mêlent chou et ventrèche.

La cuisine catalane est caractérisée par l'existence d'une grande diversité de produits qui en fait une cuisine à part entière. Elle s'dentifie par l'usage de contrastes sucré/salé et aigre/doux, et des techniques telles le "sofregit" et la "picada". Ollada, bullinada, cargolada, boles de picolat, salpiquet de mongetes, botifarres, fuet, escalivats, crema catalana... consitituent un aperçu des délices que vous pourrez déguster dans ce département !