Circuit de la Route des Eaux-de-Vie (Bas-Rhin 67)

Circuit de la Route des Eaux-de-Vie

Dans le Bas-Rhin, la Route des Eaux de Vie vous y attend, avec au programme trois distilleries à l'origine de cet itinéraire fort en goûts : les maisons Meyer, célèbre pour son Wisky Alsacien, Massenez et Jos Nusbaumer.

Elles ne manqueront pas de vous tenir en haleine en vous transmettant leur passion pour la distillerie et vous racontant toutes les secrets de leurs produits... à consommer avec modération !

La création de la Route des Eaux de Vie du val de Villé, une initiative qui veut promouvoir ce produit souvent malmené par le contexte actuel mais qui demeure une composante essentielle de la gastronomie alsacienne.

L’Alsace est de tous temps une des premières régions françaises de production d’eaux de vie de fruits, assurant un déboucher aux vergers ancestraux encore entretenus dans le Sundgau, sur l’ensemble du Piémont des Vosges aux abords du vignoble et dans le Val de Villé, où vous trouverez cette Route des Eaux-de-Vie.

Votre itinéraire et visites sur le Circuit de la Route des Eaux-de-Vie dans le Bas-Rhin

Après avoir sillonné la route des vins d’Alsace, avec la route des Eaux-de-Vie vous allez découvrir la vallée des eaux de vie et des liqueurs. Dans la Vallée de Villé, la distillation est une tradition séculaire, qui a connu son apogée au cours du siècle dernier. Idéalement située sur les collines vosgiennes, la Vallée de Villé est réputée pour son climat continental, qui garantit une qualité de fruits incomparable d’où la présence de distillateurs, elle se distingue aussi par ses paysages remarquables et son environnement préservé.

Vue sur la vallee de ville prise depuis le chateau de frankenbourg route des eaux de vie guide touristique du bas rhin alsacePrincipalement consommées en digestifs emblématiques du Val de Villé, des vallées d'Orbey et de Lapoutroie, elles sont fabriquées à partir de fruits ou de baies très variés. A côté du convivial Kirsch (eau-de-vie de cerise ou de cerise sauvage) qui parfume délicatement la pâtisserie, on produit partout en Alsace, de la Quetsche, Mirabelle, Framboise, Poire, sans oublier le Marc de Gewurztraminer... Et, de façon plus confidentielle Prunelle, Houx, Alisier, Sureau, Coing, Gentiane (racine), Fleur de bière...

Outre une cinquantaine de viticulteurs, distillant eux-mêmes leur marc de gewurztraminer, et de nombreux particuliers, propriétaires de vergers, qui distillent encore pour leur usage personnel, l’Alsace compte 21 distilleries, dont 7 produisent du whisky…

A 50 km au sud de Strasbourg, au coeur de l'Alsace, le Val de Villé et ses paysages mènent des contreforts de la Plaine d'Alsace aux sommets de la ligne bleue des Vosges. Escale rêvée pendant votre séjour au cœur de l'Alsace, à quelques kilomètres de la célèbre « Route des Vins » et du Château du Haut Koenigsbourg, ...

Pays des arbres et des fleurs, territoire de prédilection de la vie animale sauvage, le Val de Villé ce sont 18 villages authentiques et accueillants qui respirent la sérénité à visiter lors de vos vacances. Vous trouverez depuis peu la Route des Eaux de Vie. Les vallées de Villé, de la Bruche et de Sainte-Marie-aux-Mines constituent les trois grandes vallées des Vosges moyennes.

Le Val de Villé vous offre une palette d'activités très variée : 350 km de sentiers balisés pour les promeneurs, des parcours dans les arbres, du parapente, de l'escalade, les sports d'eau au centre nautique Aquavalées sans oublier le musée des arts et traditions populaires à Albé. Albé est situé au Nord-Ouest de Sélestat.

Maison du val de ville musee local route des eaux de vie guide du tourisme du bas rhin alsaceAlbé est également une étape de la Route des vins d'Alsace. Le village d'Albé dépendait autrefois de la cure de Villé, les touristes peuvent y visiter la Maison du Val de Villé. Albé, commune viticole du val de Villé, est célèbre pour son Pinot Noir AOC, sa riche architecture, son musée d'Arts et Traditions Populaires Alsaciennes, son chemin du patrimoine sur le thème du vignoble et sa grande manifestation Albé en Habit de Lumière le 3ème week-end d'août de chaque année.

Le village de vacances V.V.F. d'Albéville s'est installé à environ 1,5 km à l'est du village d'Albé sur un replat du vallon du Sonnenbach. Le patrimoine du village d'Albé se compose :

  • L'église Saint-Wendelin construite en 1752 sur une colline, au-dessus de la place du Tilleul, sur le même emplacement que l'ancien édifice détruit avec une partie du village par le grand incendie de la Pentecôte 1575.
  • La Maison du Val de Villé de 1721, Installée au centre du village d'Albé, à l'ombre d'un tilleul planté en 1795, la Maison du Val de Villé a pour vocation de faire découvrir aux visiteurs l'histoire et le patrimoine du Val de Villé. Il s'agit d'une ferme d'inspiration vosgienne (1709) et sa maison du journalier. Dans la cour on aperçoit une maisonnette datée de 1616 avec une galerie de pignons de bois. Au XXe siècle, la maison de pays forme avec le musée la Maison du Val de Villé9.
  • L'ancien corps de garde, ce petit édifice, situé face au musée, servait autrefois de poste de police municipal. C'était le siège du veilleur de nuit et il faisait surtout fonction de prison. La porte ancienne a été conservée.
  • La mairie, le bâtiment a vraisemblablement été construite au Moyen Âge connue sous le nom Bürgerstube (salle de réunion des bourgeois). Il a été détruit en 1575 au cours d'un incendie, puis reconstruit dans sa forme actuelle en 1618.
  • Le Banc du Roi de Rome, dont il ne reste que quelques spécimens en Alsace, se compose d'une dalle en grès reposant sur deux supports également en grès. On peut y lire : A l'HONNEVR. DE. S.M. DV ROY. DE ROM.

Entree du village de dieffenbach au val route des eaux de vie guide touristique du bas rhin alsaceImplantée sur la rive droite du Giessen, vous trouverez la commune de Dieffenbach-au-Val, partagée en trois parties bien distinctes. Le village s'étale entre 280 et 300 mètres d'altitude. Il est rejoint en partie par le hameau de Hirzelbach situé dans un vallon à mi-chemin de Dieffenbach-au-Val et Neuve-Église.

Les maisons d'habitation sont reliées entre elles par un réseau de rues tortueuses qui forment une toile d'araignée. C'est un village verger. Le village de Dieffenbach-au-Val est encore occupé de nos jours par d'anciennes fermes dont le logis est formé par deux étages, coiffé d'un imposant pignon droit.

La plus ancienne maison de ce type se trouve au n°17 du chemin de Hirtzelbach. C'est une ferme traditionnelle qui est située parallèlement à la rue. La porte d'entrée du logis est mise en valeur par un encadrement très haut et très massif, orné de moulures et présentant, taillées en méplat dans une cartouche rectangulaire, la date de construction : 1698 ainsi que les initiales du propriétaire : I.T. Sur le linteau cintré de la porte de grange a été gravée en creux une petite croix latine.

Dans le village on note la présence d'autres maisons d'habitation des XVIIIe et XIXe siècles sur lesquelles on relève les initiales des occupants et l'année de construction et des symboles religieux ou professionnels.

A voir et visiter dans le village de Dieffenbach-au-Val :

  • L'Église Saint-Laurent, Dieffenbach-au-Val possède probablement l'église la plus ancienne du Val de Villé. Elle est d'ailleurs inscrite pour partie dans l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques. Sa forme actuelle date pour l'essentiel de 1785, mais la base de la tour-chœur, deux assisses de pierre semblent constituer les vestiges de l'ancienne chapelle Saint-Laurent de 1369.
  • Chapelle, il s'agit d'une chapelle privée reconstruite en 1833, située au bord de la route à l'entrée du village de Dieffenbach-au-Val, au carrefour de la route de Neubois et Neuve-Église et de la rue de l'Altenberg. Elle a été endommagée au début du XXe siècle par un taureau furieux, puis reconstruite en 1975 par une famille du village.
  • La Chapelle de Nazareth construite en 1970 au-dessus du village à l'intérieur des bois sous la prêtrise du curé Rodet.

Saint pierre bois ancienne maison de viticulteur situee sur la rue principale renovee et decoree route des eaux de vie guide du tourisme du bas rhin alsaceVotre escapade sur la route des Eaux-de-Vie vous emmenera à Saint-Pierre-Bois, c'est la première commune de la rive gauche du Giessen en entrant dans la vallée de Villé. La commune de Saint-Pierre-Bois s'organise autour de la vallée de l'Estergott qui arrose aussi bien le village que son annexe de Hohwarth.

Au nord, la commune est rejoint par les conteforts de l'Ungersberg, à l'est et au centre, une série de collines boisées marque le passage du Val de Villé au vignoble de la région de Barr. Le hameau de Hohwarth s'étire lui aussi le long du thalweg, sur le tracé de la route de Villé à Barr, entre le Kirchberg et le Baerenberg. Les fermes isolées de Hunswwiller et des Hutten rappellent une localité disparue.

Le patrimoine de Saint-Pierre-Bois se compose :

  • L'Église Saint-Gilles qui se dresse sur une montagne qui est visible de très loin. Elle domine le Val de Villé.
  • La Chapelle de Saint-Pierre-Bois, cette chapelle a été aménagé en 1867 afin d'éviter à la population du village de Saint-Pierre-Bois de grimper sur la colline en hiver pour assister aux offices de l'église de Saint-Gilles. Devant la cour du presbytère on trouve un puits daté de 1759.
  • L'Autel du Altkloster, en quittant le hameau de Hohwarth en direction de Barr on peut apercevoir sur le bord du chemin au lieu-dit du Altkloster un autel en plein air dont la construction remonte à 1721. On prétend qu'à cet emplacement furent retrouvées des hosties qui avaient été jetées à la suite d'un vol du calice et du ciboire à l'église de Saint-Gilles le 20 septembre 1717. Ce petit monument trône en bordure de la D 253 à 600 mètres au sud du carrefour avec la CD 203.
  • Le Calvaire se trouvant au Hohwarth à côté de l'église Saint-Gilles. On relève sur le banc de Saint-Pierre-Bois treize calvaires, sept oratoires et un autel de plein air, un bildstock. D'après une chronique du curé Kramer, deux croix auraient été enterrées pendant la Révolution.
  • La Maison des Suédois une ancienne demeure qui aurait servi de quartier général aux troupes suédoises pendant la guerre de Trente Ans(1616-1648). C'est l'une des rares maisons au XXe siècle qui a résisté à ce conflit. Au début du XXe siècle, la bâtisse comporte encore quelques tuiles canal médiévales.
  • Le Puits à Margelle à la Maison des Suédois, les puits sont rares dans la vallée, où l'on rencontre plus souvent des fontaines. Ce puits à Margelle, Chateau de thanville route des eaux de vie guide touristique du bas rhin alsacecomme la bâtisse qui lui est attenante, est antérieur à la guerre de Trente Ans.
  • Les Châteaux de l'Ortenberg et du Ramstein

Pour finir ce circuit de la Route des Eaux-de-Vie, vous vous arrêterez au village de Steige situé à 6 km au nord-ouest de Villé au Nord-Ouest de Sélestat et dernière commune de la vallée avant de passer la crête vers la haute vallée de la Bruche. Le village de Steige est à la limite des sources du Giessen et sur la limite du département des Vosges. Les randonneurs du coin apprécient particulièrement son auberge du Manou.

A voir et visiter dans le village de Steige :

  • L'église Sainte-Madeleine de Steige qui comporte un clocher incorporé dans la façade, donnant ainsi une impression de force solide et tranquille. Les péripéties qui ont marqué sa construction au XIXe siècle ont soulevé de vives polémiques.
  • Chapelle du cimetière constitue les restes d'un ancien vestige de l'église primitive du village.
  • Les Fonts baptismaux de la chapelle d'inspiration romane, la cuve baptismale remonte au XIIe siècle. Elle repose sur un socle carré aux angles biseautés, décoré de chaque côté par des perles et des moulures, supportant un fût, qui s'élève en s'évasant en un polygone aux faces multiples. Cette Albe ancien pressoir route des eaux de vie guide touristique du bas rhin alsacecuve baptismale a été classée par les Monuments historiques en 1935 (I.M.H. 1935).
  • La Maison de Joseph Meister
  • Plusieurs croix sont encore visibles sur le ban de Steige. Plusieurs d'entre elles ont disparu dont l'une pendant la guerre des paysans. La croix la plus ancienne est celle du Haut de Steige appelée aussi croix du D'Zour, qui est située sur l'ancien chemin qui mène au col de Steige.
  •  
  • Les pierres bornes recensées sur le banc de Steige se trouvent en majorité sur les limites communales avec Ranrupt, Breitenbach, et Lalaye. D'âges variables, elles ont été implantées entre 1731 et 1837. Les bornes sont quelquefois marquées par les initiales S.T. ou B.S. (ban de Steige).
  • L'Ancien moulin à l'huile qui a fait partie d'une ancienne scierie alimentée en eau par le débit du Giessen. Au XIXe siècle, l'exploitation du bois était encore très importante dans l'arrière-vallée et rapportait de confortables revenus à la commune.
  • L'Alambic,  au XVIIIe siècle la distillerie domestique est très répandue dans la commune. C'est aussi l'époque à laquelle sont fabriqués de nombreux bacs de refroidissement. Cette activité s'appuie surtout sur la production fruitière des coteaux en cerise donnant du kirsch et sur la présence de sous-produits de la vigne : marc et la lie. À partir du XIXe siècle, la commune de Steige voit fleurir de nombreux bacs d'alambics maçonnés.

Côté gastronomie lors de votre passage sur la route des Eaux-de-Vie, les produits du terroir sont rois : foies gras maison, confitures ou produits fermiers de la montagne sans oublier le Pinot Noir d'Albé et le fameux kirch du Val de Villé... les gourmets ne seront pas déçus.

Le saviez-vous ?

Venez découvrir un lieu unique en Alsace : la Maison du Distillateur ; un musée interactif sur l'art de la distillation des eaux-de-vie et du whisky.

Un voyage qui mettra vos cinq sens en éveil. Laissez-vous guider par le charismatique lutin Wurtzel qui vous fera partager ses secrets sur l'univers magique de la distillation.

Entre Braedele et Whiskys d'Alsace il vous fera découvrir les merveilles d'un terroir riche d'une gastronomie authentique au sein de sa boutique où vous y découvrirez des produits alsaciens alimentaires et non alimentaires artisanaux.

Pour vous rendre sur le Circuit de la Route des Eaux-de-Vie

Saint-Martin

Ciel dégagé 1 °C

Ciel dégagé

  • Min: 1 °C
  • Max: 1 °C
  • Vent: 22 kmh 30°

Nos coups de coeur sur la Route des Eaux-de-Vie

Hébergement :

Située à Dieffenbach-au-Val, commune du Val de Villé, entre Strasbourg et Colmar.  « La Maison Bleue » vous propose des vacances au vert dans un environnement préservé au cœur de l’Alsace.

A quelques kilomètres de la célèbre Route des Vins, du Mont Sainte-Odile et du Château du Haut-Koenigsbourg, vous aurez l’occasion de découvrir toute la beauté de cette région, ce qui fait de « La Maison Bleue » une  escale rêvée pour passer un agréable séjour !

En famille ou entre amis, venez découvrir l´Alsace en bénéficient d’un hébergement en chambre d´hôtes, entièrement rénové.

La Maison Bleue - 7 rue de l’église - 67220 Dieffenbach-au-Val - Téléphone : 0388856270 -  0658883005 - Site web :  La Maison Bleue

Restauration :

Maître Jean et Dame Ana vous ouvrent les portes de leur auberge pas comme les autres qui vous fera retourner en un instant au Moyen Âge avec une décoration uniquement médiévale.

Un restaurant à la décoration médiévale soignée, la patronne en tenue à l'occasion. Pour les groupes, la soirée s'anime et promet un bon moment d'amusement : ménestrels, bateleurs, conteurs et jongleurs...

Oyez oyez ! Nobles seigneurs, gentes dames, damoiselles et bacheliers, bourgeois, artisans, laboureurs et vilains.... Le chef Jean grille vos viandes devant vous et vous vous installerez dans le " coin des chasseurs " ou sur la mezzanine

Auberge Le Médiéval - 1 place du marché 67220 VILLÉ - Réservations par téléphone : 03 88 57 00 00 - Site web : Auberge Le Médiéval

Les routes touristique d'Alsace

Préparez vos vacances en Alsace avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour en Alsace avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 20/09/2017