Circuit de la Route des Vosges Centrales (Bas-Rhin)

Circuit de la Route des Vosges Centrales

Offrez-vous une belle échappée pendant vos vacances en Alsace pour renouer avec la nature avec ce circuit de la route des Vosges Centrales. Sur la route menant au col de Westhoffen, la vigne qui s'étage sur les coteaux de la Mossig cède progressivement la place aux vergers peuplés de cerisiers.

L'itinéraire serpente entre vallée  la forêt, dense et puissante, rappelle au touriste qu'il se trouve au cœur d'un des plus grands massifs forestiers des Vosges.

La vallée de la Bruche aux eaux vives est très forestière et les chaumes à l'herbe feutrée servent de pâturages de juin à l'automne. Souvent enneigés, notamment sur le plateau du Champ du Feu, ils sont colorés au printemps par la floraison d'espèces résistant à des conditions climatiques assez rudes.

Votre itinéraire et visites sur le Circuit de la Route des Vosges Centrales dans le Bas-Rhin

De Molsheim à Grendelbruch 142 km

Molsheim

Molsheim petite ville à proximité de Strasbourg est une ville agréable à visiter, loin du flot des touristes.

Elle peut être un excellent point de départ pour votre escapade sur la route des Vosges Centrales et pour la visite de la région lors de vos vacances en Alsace, notamment de la vallée de la Bruche dans la plaine d'Alsace dont elle garde l’entrée. 

Molsheim est connue pour être le siège historique du constructeur de voitures de sport Bugatti.

Molsheim est aussi une étape de la Route des vins d'Alsace et de la Route romane d'Alsace, située à 26 kilomètres à l'ouest de Strasbourg, à 9 kilomètres au nord d'Obernai et à 30 kilomètres au sud de Saverne.

Le point culminant, le Molsheimer Berg, vous offrira un bon point de vue sur la plaine alsacienne.

Lieux et monuments à visiter lors de votre visite de Molsheim

  • L'Église des Jésuites du début XVIIe siècle, elle comprend un autel datant de 1865, un orgue Silbermann de 1781 et deux chapelles. Depuis 1791, l’église des Jésuites est devenue une église paroissiale sous l’appellation d’église Saint-Georges.
  • Molsheim metzig ancien siege de corporation des bouchers route des vosges centrales guide du tourisme du bas rhin alsaceLa chapelle Notre-Dame s’inspire du style gothique du XIIIe siècle. Cette chapelle constitue un des fleurons de l’architecture néo-médiévale en Alsace.
  • Le Dompeter, une église romane située au nord du ban de Molsheim près d'Avolsheim. Nef du XIe siècle. Église située en pleine campagne, sa fondation remonterait au VIIe siècle.
  • Le Prieuré de la Chartreuse de  1598. Chassés de Strasbourg, les chartreux vinrent s'établir à Molsheim en 1598. Phénomène rare dans l'histoire des chartreuses, la chartreuse de Molsheim est implantée à l'intérieur d'une agglomération.
  • Depuis 1985, l'ancien prieuré des Chartreux abrite le musée municipal de Molsheim, dit « musée de la Chartreuse », et la « Fondation Bugatti ». Les fondations de l'église conventuelle ont été mises en valeur et d'importants travaux de restauration sont en cours, sous la responsabilité d'un chantier de bénévoles.
  • Le Metzig, une bâtisse renaissance édifiée vers 1583 par la corporation des bouchers, peut-être en 1607. L'édifice actuel porte la trace de 11 tailleurs de pierre.
  • La Porte des Forgerons du XIVe siècle, elle abrite une magnifique cloche de deux tonnes fondue en 1412 provenant de l'ancienne église Saint-Georges. Le fossé d'eau qui entourait l'enceinte fut comblé au XVIIIe siècle et remplacé par des jardins. L'enceinte médiévale comportait trois portes fortifiées surmontées d'une tour. Seule celle dite des Forgerons ou de Strasbourg subsiste.
  • La Monnaie, ou hôtel de la Monnaie, cet hôtel a servi peu de temps à « battre monnaie ».
  • L'Ancien siège de la corporation des boulangers,14 rue de Saverne, une maison bourgeoise au pan de bois richement sculpté, construite en 1607. Elle a abrité aux XVIIe et XVIIIe siècles la corporation des boulangers.
  • L'Ancienne résidence des chanoines-comtes du chapitre du grand chœur de la cathédrale de Strasbourg, 16 et 20 rue Jenner, construite en 1628.
  • L'Hôtel de ville, 17 place de l'Hôtel de ville, reconstruit en 1832 par l'architecte de la ville, Samain.
  • Le Tribunal d'instance, construit en 1908, par l'architecte Maximilian Metzenthin.

Vous partirez sur la route menant au col de Westhoffen, la vigne qui s'étage sur les coteaux de la Mossig cède progressivement la place aux vergers peuplés de cerisiers.... Direction le village de Wasselonne.

Le col de Westhoffen

Wasselonne

Wasselonne, au cœur de la Vallée de la Mossig se loge dans un écrin naturel de vergers et de collines, et bénéficie d'une situation privilégiée aux contreforts des Vosges.L'altitude est comprise entre 195 et 380 m. À l’orée du Piémont des Vosges, construite sur la colline de Durenberg. Wasselonne est le point de départ de promenades et excursions dans la forêt sous-vosgienne, grâce aux sentiers balisés du Club Vosgien.

En outre, la cité de Wasselonne possède un riche passé historique comme en témoigne son patrimoine ; on peut ainsi admirer les vestiges du château fort : tour ronde et tour carrée, cette dernière est ouverte au public durant la saison touristique, l’orgue Silbermann de l’église protestante, de nombreuses maisons à colombage, dont certaines offrent à la vue des promeneurs des linteaux de portes ornés d'emblèmes des métiers de l’artisanat local.

Le patrimoine de Wasselonne est notamment composé :

  • Le château de Wasselonne, Au Moyen Âge, Wasselonne était défendu par un château fort flanqué de vingt-sept tours, un des plus importants de Basse Alsace. Il n’en reste que la porte d’entrée surmontée d’une tour carrée, l’ancienne demeure du bailli, quelques pans de murs d’enceinte ainsi que la base d’une tour ronde.
  • L’église protestante Saint-Laurent Dans le lieu de culte resté protestant (place du Général-Leclerc) est conservée l'ancienne chaire de style rocaille, réalisée en bois de chêne. Elle abrite aussi un magnifique orgue de Jean-André Silbermann à 30 jeux. Construit en 1745 et placé à l’origine aux Dominicains de Guebwiller, c’est l’un des mieux conservés d’Alsace.
  • Wasselonne vue vers la tour du chateau route des vosges centrales guide du tourisme du bas rhin alsaceL’église catholique saint Jean Bosco, elle fut édifiée entre 1938 et 1941. Autrefois, catholiques et protestants se partageaient l’usage de l’église Saint-Laurent
  • L’Hôtel de ville
  • La Papeterie Pasquay : vers le milieu du XVIIIe siècle, Charles Pasquay hérita d’un moulin à farine, d’un moulin à huile et d’un moulin à papier. Son fils y ajouta une fabrique de papier peint. Vers 1825, les activités du papier furent remplacées par une briqueterie, une filature de laine et une usine à chaux.
  • Le Moulin dit Trumpfenmühle.
  • De nombreuses et importantes maisons à colombages du XVIIe siècle dans la ville basse près de la Mossig. Ce sont souvent d’anciennes filatures ou d’anciennes tanneries caractérisées par leurs greniers de séchage.
  • Le « circuit des emblèmes des métiers d’autrefois » aménagé par l’office de tourisme pour témoigner de l'important et riche centre économique régional du XVIIe au XIXe siècle.

La vallée de la Mossig

Au-delà de Wasselonne, la vallée de la Mossig se resserre avant la montée vers Wangenbourg-Engenthal. La forêt, dense et puissante, rappelle au touriste qu'il se trouve au coeur d'un des plus grands massifs forestiers des Vosges. Votre parcours sur la route des Vosges Centrale passera par la vallée de la Mossig  qui traverse les collines sous-vosgiennes. Cette vallée englobe  les communes alsaciennes de Wangenbourg-Engenthal, Romanswiller, Wasselonne, Marlenheim, Kirchheim, Odratzheim, Scharrachbergheim-Irmstett, Soultz-les-Bains et Avolsheim.

Après se passage dans la vallée de la Mossig, vous prendrez la direction de Romanswiller pour nous diriger vers Wangenbourg-Engenthal

Wangenbourg-Engenthal

Le patrimoine de Wangenbourg est notamment composé de :

  • Le château de Wangenbourg.
  • La Chapelle Sainte-Marie-de-l'Assomption à Obersteigen.

Wasselonne wasselonne dans la ville basse barrage ecluse sur la mossig route des vosges centrales guide du tourisme du bas rhin alsaceNiederhaslach

Niederhaslach connaît une situation particulière par rapport aux autres villages de la vallée de la Bruche puisqu'elle est située dans une vallée confluente de la Bruche : la vallée de la Hasel qui s'étend du nord au sud jusqu'à la Bruche. Cette particularité confère au village des lignes de reliefs plus adoucis, avec ses collines et ses plateaux. Le village de Niederhaslach apparaît toutefois enclavé dans le massif forestier vosgien qui forme une barrière végétale en arrière-plan. Le village s'est développé le long de la rivière et de la route de desserte de la vallée (RD 218).

Le patrimoine et monuments de Niederhaslach est notamment composé :

  • L'Église Saint-Florent - La Collégiale Saint-Florent de Niederhaslach : Cette église fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis 1846. Elle possède une architecture, un mobilier et des vitraux remarquables ainsi qu'un orgue de Martin et Joseph Rickenbach. Vous allez aussi faire connaissance avec son patrimoine. Visitée par de nombreux touristes, la collégiale Saint-Florent, qui est l’un des joyaux de l’art gothique en Alsace.
  • Ancien cimetière.dalles funéraires des chanoines du XIII et XIVè sieclee.
  • Chapelle de la Vierge, Marxkapelle.
  • Fontaine Saint-Florent .
  • Moulin et ferme Helmbacher et ancien moulin de l'abbaye (Moulin Lauber dit encore SCHNELLEMUEHL) dont la roue à aube a été enlevée vers 1900 et le canal d'alimentation avec le barrage detruit dans les années 1950.
  • Maison de receveur aux dîmes.
  • Niederhaslach collegiale saint florent les dalles funeraires du jardin datent du xiiie et du xive siecle route des vosges centrales guide touristique du bas rhin alsaceLe village de Niederhaslach offre de nombreuses richesses à l’amateur d’histoire.
  • Le site le plus important est la collégiale Saint-Florent avec son jardin du cloître et les maisons canoniales qui l’entourent .
  • D’autres monuments plus petits, tels que la chapelle du Marxhof ou la stèle de la Trinité méritent également le détour.

Depuis 2010, une première « fleur » reconnaît les efforts de la commune pour inscrire ce patrimoine dans un cadre agréable pour les touristes et les habitants. Les amateurs de nature et de grands espaces se plairont également à Niederhaslach. Au nord-ouest s’étend une zone agricole essentiellement composée de prairies et de vergers, tandis qu’au nord-est s’élève la forêt domaniale.

L'itinéraire de ce circuit de la route des Vosges Centrales serpente entre vallée de la Hasel et vallée de la Bruche pour atteindre Schirmeck. L'altitude reprend le dessus sur le parcours qui conduit à Grendelbruch et ses chaumes

La vallée de la Hasel

La vallée de la Hasel draine ces montagnes dominées au Nord par le massif du Schneeberg

La vallée de la Bruche

Les Vosges, c’est au sud, au nord, c’est aussi au centre … de l’Alsace, à quelques coteaux de la Route des vins. La Vallée de la Bruche y est nichée, merveilleux pays façonné par la Nature, par l’Histoire, par les hommes qui y ont laissé leur empreinte et par ceux dont le talent la font vivre aujourd’hui.

Ce territoire montagneux des Vosges bas-rhinoises, verdoyant et forestier ou vallons des ruisseaux cascadant affluents, la vallée de la Bruche constitue une entité touristique. La RD 420, ancienne route nationale 420 franchit le col de Saales à 554 m d'altitude.

Le granitique Champ du Feu, au flanc duquel est accroché le village plein ciel de Belmont, est le point culminant du Bas-Rhin. Ce vaste espace de chaumes accessible depuis le piémont viticole et la plaine d'Alsace par de bonnes routes sinueuses est voué depuis longtemps aux sports d'hiver. Le massif gréseux du Donon, à la typique silhouette trapézoïdale, culmine à 1 009 mètres (Grand Donon, le sommet principal).

Nous vous conseillons un petit passage ves le Donon, lieux de culte légendaire sanctuaire de la nature et d’énergie : du haut de ses 1009 m cette montagne sacrée est une invitation à embrasser l’Alsace, la Lorraine et la ligne bleue des Vosges  d’un seul regard. Direction vers Schirmeck.

Schirmeck

La ville de Schirmeck est située au bord de la Bruche, au cœur de la vallée vosgienne du même nom. La commune se déploie du col entre les Deux Donon à la Bruche, du ruisseau Goutte du Marteau à celui de Tommelsbach, englobant le massif de l’Evêché et les chaumes du Colbery, de 290 m à 823 m d’altitude.

Au départ de Schirmeck, vous aurez l'occassion de partir à la découverte de paysages d'une remarquable sérénité. Un circuit traverse hameaux et lieux-dits de l'ancienne principauté de Salm avant d'arriver dans une vaste clairière où vécut une importante communauté mennonite. Jusqu'au col de Saales, la route longe le versant nord de la haute vallée de la Bruche, tantôt en forêt, tantôt à découvert.

A Saales, bourgade située à l'extrémité ouest du département, cap à l'Est en progressant de col en col vers le point culminant de la région, le Champ du Feu (1100 m). La traversée d'un plateau couvert de chaumes mène au Struthof, d'où l'on entamera la descente vers Schirmeck par la paisible vallée de la Rothaine.

Schirmeck eglise saint georges route des vosges centrales guide du tourisme du bas rhin alsaceLe patrimoine et monuments de Schirmeck est notamment composé :

  • Église paroissiale Saint-Georges et son orgue.
  • Église Saint-Pierre-Fourier et son orgue.
  • Château et musée.
  • L'ancienne Synagogue de 1909, inscrite sur l'inventaire supplémentaire par arrêté du 6 décembre 1999.
  • Monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945 .
  • Mémorial de l'Alsace-Moselle : inauguré en 2005, ce lieu de mémoire retrace le destin de l’ancien Land Elsass-Lothringen de 1870 à nos jours en insistant plus particulièrement sur la Deuxième Guerre mondiale en Alsace-Moselle. Le visiteur est transporté au cœur d'un parcours historique et interactif dans les méandres du sort de l'Alsace-Moselle, avec un espace consacré à la réconciliation franco-allemande et à la construction européenne.
  • Gare de Schirmeck - La Broque.
     

La vallée de la Magel

Dans la vallée de la Magel se trouve le Château de Guirbaden, situé dans la commune de Mollkirch, sur la rive gauche de la Magel, le château médiéval de Guirbaden culmine à 565 m d’altitude.

Le Château de Guirbaden considéré comme le plus vaste des châteaux d’Alsace, aujourd’hui en ruines et fortement végétalisé, Guirbaden reste facilement accessible aux départs des villages de Mollkirch et de Grendelbruch, le Club Vosgien s’étant chargé de baliser les sentiers y conduisant.

Si vous souhaitez explorer le château en profondeur je vous déconseille de vous y rendre entre Mai et Octobre. En effet, l’envahissement d’une bonne moitié du site par la végétation, et sauf à aimer les bains d’orties, y limite les déplacements et a tendance à masquer les ruines.

Petit crochet vers Grandfontaine et Bourg-Bruche

Grandfontaine

Grandfontaine est située à l'ouest du Bas-Rhin à la limite avec la Moselle. À 40 km de Molsheim et 5 km de Schirmeck, le village s'étire le long de différents ruisseaux. Dans ce village de moyenne montagne, les habitations s'étagent de 400 à 700 mètres d'altitude et se concentrent dans le fond des vallons, le reste du territoire est occupée quasi exclusivement par la forêt.

Vous aurez la possibilité de voir quelques sommets environnants : le Donon (1008 m), la Tête des Blanches Roches (916 m), la Corbeille (899 m), la Maxe (863 m), le Rond Perthuis (849 m), la Tête Mathis (838 m), le Haut de la Charaille (758 m). La commune est accessible par la route départementale 392 qui, depuis Schirmeck, mène au col du Donon et, par delà, à la Lorraine.

Le patrimoine et monuments de Grandfontaine est composé :

  • L'église Saint-Jacques-le-Majeur
  • Les Minières : mine de fer exploitée jusqu'au XIXe siècle et mise en valeur par la commune, qui propose la visite d'une galerie et d'un petit musée qui retrace l'activité de la mine au cours des âges et expose la richesse minéralogique de la région.

Bourg bruche l etang et la nouvelle ecole en bois route des vosges centrales guide du tourisme du bas rhin alsaceBourg Bruche

La commune de Bourg Bruche se trouve dans la Haute vallée de la Bruche, à une altitude de 495 m et le village est à 3,5 km de Saales. Si l'habitat permanent est situé pour la plus grande majorité des maisons entre 490 mètres et 560 mètres d'altitude, l'espace communal s'échelonne entre 450 et 839 mètres d'altitude.

Le point le plus haut est le Rocher des Enfants, lequel, en prolongement de la montagne de Solamont, surplombe Bourg à l'ouest. Outre la route nationale RD 1420, de Saint-Dié à Strasbourg filant vers le nord, la départementale D 50 rejoint le val de Villé par le col de Steige, retrouvant le vieil axe antique de la voie des Saulniers.

Le patrimoine, lieux et monuments de Bourg Bruche est notamment composé :

  • Le Climont, en particulier son sommet culminant à 965 mètres d'altitude, n'appartient pas au territoire de Bourg-Bruche, mais à celui d'Urbeis. La Bruche qui s'écoule vers l'ouest dans le vallon en forme d'assiette du Hang, mais aussi le Giessen vers l'est et une branche de Fave vers sud y prennent leur source, c’est un des châteaux d’eau de la région. Notons que les sources de la Bruche sur le versant ouest du Climont sont précisément à quelques mètres au-dessus de la limite communale entre Urbeis et Bourg-Bruche, à 670 mètres d'altitude, donc sur le territoire d'Urbeis.
  • Site de l’ancienne église Saint-Pierre du XIIIe siècle, l’église Saint-Pierre
  • La chapelle de la Vierge est construite à l’endroit où la Sainte Vierge serait apparue
  • Les nombreuses fontaines…
  • La première gare construite dans les années 1890. La ligne de ce petit tortillard de fond de vallée étaient desservie par la compagnie Elsass-Lothringen.

Urbeis

Urbeis a été un centre important de mines d'argent.

Urbeis vue sur le chateau du bilstein lorrain et en arriere plan le village d urbeis route des vosges centralesLe patrimoine, lieux et monuments de Urbeis est composé :

  • Château du Bilstein lorrain : D'abord dépendance de celui d'Ortenberg, il fut habité au XVe siècle par le chevalier Jean Marx, qui se distingua par sa bravoure à la bataille de Nancy, où il fit prisonnier un membre important de la famille du comte de Nassau.
  • Église Saint-Nicolas : De la façade se détache une tour-porche de structure carrée bâtie en pierres de taille, aux angles légèrement saillants. Au-dessus de la porte d'entrées, une niche abrite une statue de saint Nicolas taillée dans un grès gris contrastant avec le grès rose de la niche. Sur le mur extérieur de l'église, une méridienne ; dispositif qui servait à régler l'horloge d'après l'heure solaire est toujours en place et à côté d'elle se trouve un énorme cadran solaire plus récent en grès, installé en 1997.
  • Croix d'Urbeis (1865).
  • Mine Théophile.
  • Église protestante au Climont.
  • Tour "Julius" au sommet du Climont.
  • Chemin du patrimoine "Hommes, mines et paysages : une histoire de temps" : Long de quatre kilomètres pour une durée d’environ deux heures, cette promenade vous fera remonter dans le temps en vous faisant passer par la maison du mineur, la forêt, la mine Théophile avant de redescendre vers le village.
  • Maison du mineur.
  • Sentier botanique.

La broque en amont de schirmeck dans la vallee de la bruche route des vosges centrales guide du tourisme du bas rhin alsaceBelmont

Le village de Belmont est accrochée sur la pente ouest du Champ du Feu, sur un léger replat dominant la rive droite de la Chirgoutte, ou Chergoutte (affluent de la Bruche). Belmont fait partie du canton de Schirmeck et de l'arrondissement de Molsheim. Les habitants sont nommés les Belmontois.

Le patrimoine, lieux et monuments de Belmont est notamment composé de :

  • L'église protestante résulte de la transformation, en 1755 et 1762, d'une chapelle de pèlerinage médiévale, dédiée au Saint-Esprit. Deux anciennes colonnes romanes sculptées ont été réemployées sur le mur Nord. L'une d'elle est décorée de visages, dont l'un tirant la langue. L'église abrite aussi deux fragments de vitraux du XIIIe siècle enchâssés dans une fenêtre, ainsi qu'un tableau de Christ souffrant du XVe siècle ornant la tribune.
  • Cloche Marie-Madeleine de 1434.
  • Tour Belvédère (1898)

Vous poursuivez la route des Vosges Centrales par Grendelbruch et ses chaumes. Là, on redescendra la vallée de la Magel en obliquant vers Molsheim.

Grendelbruch

Le village de Grendelbruch est enfoncé dans un vallon entouré de prairies et de forêts devenant ainsi un centre de villégiature et de tourisme pour les citadins de Strasbourg en quête de repos. Par son altitude modérée, 550 mètres, et sa proximité avec Strasbourg, le village permet aussi de faire de Grendelbruch vue sur l eglise et une partie du milieu du village route des vosges centrales guide du tourisme du bas rhin alsacebelles randonnées grâce aux nombreux sentiers aménagés par le Club vosgien et les randonneurs peuvent faire une halte à la ferme auberge du Pâtre.

La commune se trouve à 40 km de Strasbourg et 7 km de Rosheim. Avec une altitude maximum de 1 031 m, Grendelbruch est l'une des communes d'Alsace les plus élevées.

Le patrimoine de Grendelbruch est plutôt riche, comprenant l'église Saint-Philippe et Saint-Jacques, une chapelle, un Monument aux Morts, une fontaine et un calvaire.

Klingenthal

Klingenthal est un hameau partagé par la rivière Ehn entre les communes françaises de Bœrsch (sur la rive gauche) et d'Ottrott (sur la rive droite). Le village Klingenthalest célèbre pour son ancienne manufacture d'armes blanches, dont on retrouve des stigmates tels que maisons d'habitation, ateliers, églises, bassins de rétention et canaux, ainsi qu'un musée dédié à la mémoire de cette activité du passé.

Le saviez-vous ?

C'est probablement dans le massif des Vosges que sont apparus en France - en territoire alors annexé, les premiers itinéraires balisés, à l'instigation du Club vosgien créé en Alsace en 1872.

Ces sentiers ont permis le développement de la randonnée pédestre, le club devenant dès 1921 l'unique opérateur du balisage dans tout le massif.

Véloroutes et voies vertes

Versant alsacien :

  • Véloroute du vignoble d'Alsace - EuroVelo 5 de Marlenheim à Thann. La section de Marlenheim à Molsheim a été aménagée sur l'ancienne voie ferrée Saverne - Molsheim.
  • Voie verte de la vallée de la Mossig de Romanswiller à Marlenheim aménagée sur l'ancienne voie ferrée Saverne - Molsheim.

Pour vous rendre sur le circuit de la Route des Vosges Centrales

Molsheim

Couvert 18 °C

Couvert

  • Min: 18 °C
  • Max: 18 °C
  • Vent: 11 kmh 330°

Nos coups de coeur sur la Route des Vosges Centrales

Hébergement :

Été comme hiver, la Basse du Maçon située en Alsace en plein coeur du massif Vosgien dans la haute vallée de la Bruche sur le ban de Natzwiller, vous accueille au sein d'un environnement privilégié.

Située à une altitude de 500m, à mi-pente dans une clairière orientée sud-ouest, elle offre une vue très dégagée sur les autres versants, tout en restant protégée des regards indiscrets grâce à la forêt environnante.

"La Basse" autrement dit "La vallée" en patois Vosgien a été entièrement réaménagée en complexe de vacances et de loisirs.

En pleine nature pour des vacances sportives ou reposantes...Sur la route des Vosges Centrales.

La Basse du Maçon - 67130 Natzwiller - Téléphone : (+33) 0676489169 - Site web : La Basse du Maçon

Restauration :

Situé à Molsheim en Alsace, le restaurant La Metzig vous propose de venir découvrir toute la gastronomie alsacienne.

Le restaurant La Metzig est situé dans une ancienne boucherie voûtée datant de 1525 dans un bâtiment de style renaissance.

Au rez-de-chaussée est basé le restaurant et à l'étage se trouve une grande pièce où les bouchers et les charcutiers de la région aimaient à se réunir.

A travers des plats culinaires élaborés avec des produits frais, ils emmenent vos papilles se restaurer sur la route des Vosges Centrales grâce à ces spécialités.

Restaurant La metzig 1525 - 1, Place de l'Hôtel de Ville - 67120 Molsheim - Tél: 03.88.38.26.24 - Site web : Restaurant La metzig, 1525

Les routes touristique d'Alsace

Préparez vos vacances dans le Bas-Rhin avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour en Alsace avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 22/09/2017