Circuit de la Route des Vins de Bergerac de Monbazillac (Dordogne-24)

Le Circuit de la Route des Vins de Bergerac : Monbazillac

Pendant vos vacances en Dordogne, sur la Route des Vins de Bergerac vous pouvez découvrir le circuit de Monbazillac. La Route des vins de Bergerac permet de partir à la découverte de la grande diversité de paysages et du riche patrimoine culturel de la région du pays de Bergerac.

Le plus célèbre des vins de Bergerac est probablement le Monbazillac, le parcours du circuit de Monbazillac s'étend au delà des vignes, vers le Pays des Bastides et le Périgord noir. Vous y trouverez : l'or de Monbazillac !

Ces circuits touristiques sur la Route des Vins de Bergerac sont proposés afin de partir à la découverte des vignoble bergeracois, mais il est également tout à fait possible de sortir des sentiers battus et de se laisser guider au gré de ses envies en alternant balades, visites, dégustations avec modération,...

Votre itinéraire et visites sur le Circuit de la Route des Vins de Bergerac : Monbazillac

Les Vins de Bergerac affichent une sacrée personnalité, bâtie au fil des siècles. Les Vignerons du cru sont à l’image de leur production : sympathiques, chaleureux et toujours accessibles. Pour vos vacances, partez vite à leur rencontre en suivant la Route des Vins de Bergerac et le label Vignobles & Découvertes !

Ici, un patchwork de rang de vignes, là une forêt de pins, ou bien encore une rivière, et quelle rivière, la Dordogne, qui, à chaque méandre, offre un paysage différent ; alors sans plus attendre empruntez l'un des circuits de la Route des Vins de Bergerac. Il n'y a rien de plus agréable - avec modération, que de boire un bon verre de vin de Bergerac dans les vignes située au cœur du Périgord Pourpre !

Plan des circuit de la route des vins de bergerac guide du tourisme de la dordogneC’est la couleur des feuilles de vigne l’automne qui a donné son nom à la région. La Dordogne traverse le vignoble de part en part. On trouve des vignes parmi les châteaux et bastides. Les promenades en Gabare, les randonnées pédestres le long de la Dordogne permettent de découvrir cette très belle région à vin.

Venez découvrir les fameux Vins de Bergerac à travers des balades authentiques au rythme des traditions et des saveurs locales. Le circuit de Monbazillac c’est avant tout un riche patrimoine historique : châteaux, bastides, cités médiévales… Un long week-end vous permettra de vous enrichir culturellement tout en découvrant les vins du pays de Bergerac.

Pendant que les chateaux de Monbazillac et de Bridoire protègent Bergerac par le sud, ceux de Biron, de Montréal et de Montaigne complètent le dispositif aux autres extrémités du territoire. Les Bastides, ces villes nouvelles créées durant la Guerre de Cent ans, continuent, comme à leur origine, de prospérer grâce aux nombreux visiteurs étrangers, notamment britanniques.

Parcourir le circuit de Monbazillac des vignobles de Bergerac, c'est découvrir des mariages insolites et impertinents entre vins d’une grande richesse et mets toujours généreux. Pour preuve des noms évocateurs tels que Monbazillac. Le temps d’un séjour, on se laissera tenter par une promenade dans les vignes, une rencontre dans la fraîcheur d'un chai ou même un petit casse-croûte autour d'une belle bouteille.

Maisons du vieux bergerac la route des vins de bergerac guide du tourisme de la dordogne aquitainePour cela, vous n'aurez qu'à pousser la porte des partenaires du label « Vignobles & Découvertes » ou sillonner la tortueuse "Route des Vins de Bergerac". Les vignobles de Bergerac et la ville du même nom se sont développés grâce à la rivière Dordogne, qui permettait aux marchands d’acheminer les barriques de vins jusqu’au port de Bordeaux pour l’exportation.

Le Cloître des Récollets, point de départ de la Route des Vins, abrite la Maison des vins de Bergerac, lieu idéal pour s’initier à la dégustation et concevoir son itinéraire de visite du vignoble. Profitez de votre visite dans le vignoble pour visiter la ville de Bergerac et ses maisons à colombages et plongez dans le décor des XIVe, XVe, et XVIe siècles.

Puis quittez la ville et promenez vous au gré des nombreux sentiers bordés de châteaux, de bastides et de villages vignerons dans lesquels vous pourrez faire étape pour visiter, déguster et éventuellement, vous loger. Au sud de la Dordogne, les vignes de Monbazillac s'étendent sur 3 600 hectares et se répartissent en 5 communes : Monbazillac, Colombier, Rouffignac-de-Sigoulès, Pomport et Saint-Laurent-des-Vignes.

Les brouillards matinaux d'octobre suivis de chaudes journées ensoleillées offrent à la vigne le Botrytis Cinerera : cette "pourriture noble" donne la richesse de ce vin doré et liquoreux, qui se marie si bien au foie gras.L'appellation monbazillac couvre cinq communes : Colombier, Monbazillac, Pomport, Rouffignac-de-Sigoulès et Saint-Laurent-des-Vignes. Elle est située sur les coteaux de la rive gauche de la Dordogne.

Monbazillac est le roi des vins de Bergerac, extrêmement bien connu et bien respecté parmi les vins blancs doux. Les vins de Monbazillac sont fabriqués à partir de Muscadelle, Sauvignon et Muscadelle. AOC Monbazillac est faite à partir de raisins vendangés à la main pour s'assurer que seuls les raisins touchés par «la pourriture noble" sont récoltés.

Mais revenons au nectar produit par la vigne. Et pourtant, là encore, aucune trace de vignes enserrant la ville au premier abord. Pour gagner ce Périgord dit pourpre en raison des couleurs dont se teinte son vignoble en automne, il faut quitter le cœur de Bergerac, emprunter le Vieux-Pont pour la rive gauche, quitter la plaine alluviale.

Chateau de monbazillac la route des vins de bergerac guide du tourisme de la dordogne aquitaineVous voici très vite sur les coteaux de Monbazillac, dont la seule évocation suffit à émoustiller les papilles des œnophiles. On raconte même que jadis un Bergeracois, qui fut reçu au Vatican et présenté comme « bourgeois de Bergerac », entendit le pape lui répondre : « Ah ! Bergerac, près de Monbazillac, sans doute ! » En arrivant sur ce terroir si célèbre, on est d’abord étonné car le cœur du village est lilliputien - une église cernée par quelques sobres maisons de pierre blanche.

La star sur ce circuit, c’est le château de Monbazillac, planté au sommet d’un coteau, qui veille sur une mer de vignes et la vallée de la Dordogne. Au milieu de ses vignes, le château de Monbazillac abrite dans ses caves un musée du vin riche de 6 000 bouteilles du nectar doré. Monbazillac éclipserait aujourd'hui presque les autres vignobles du Bergeracois.

Construit aux alentours de 1550, le château de Monbazillac est dédié au vin. 25 hectares de vignes l'entourent, et vous découvrirez tout ce qu'il faut savoir sur ce célèbre vin dans ses caves transformées en musée. Les chais sont devenus un restaurant gastronomique. Le Chateau de Monbazillac est ouvert pour les visites et les degustations chaque jour sauf le mois de janvier.

Propriété de la cave coopérative depuis 1960, ce fief protestant, édifié au XVIe siècle dans un style élégant à mi-chemin entre le gothique et la Renaissance, est devenu à lui seul l’emblème du vin bergeracois. À l’intérieur, vous pourrez admirer une vingtaine de pièces meublées d’époque, sans oublier les caves voûtées, où s’élève un mur de 6000 bouteilles.

Cultivé par une centaine de viticulteurs, récolté tardivement à la main pour ne choisir que les grains atteints de la fameuse « pourriture noble », le vignoble de Monbazillac s’étend sur quelque 3600 hectares argilo-calcaires. D’une grande élégance avec sa robe or, ce vin liquoreux, aux arômes de miel et d’épicéa, est issu de l’assemblage de trois cépages : le sémillon, la sauvignon et muscadelle.

Le monbazillac se déguste en apéritif, mais, bien sûr, à merveille avec un foie gras, un fromage persillé, ou en compagnie d’une tarte acidulée, d’un chocolat amer, recommande Sylvie Alem, présidente de la cave coopérative. Et de nous raconter la « légende du monbazillac » ou comment, au Xe siècle, les moines du prieuré Saint-Martin de Bergerac auraient un temps négligé leurs vignes et que se développa ainsi le fameux Botrytis cinerea, à l’origine de la pourriture noble qui fera toute la renommée du monbazillac

Ce microscopique champignon s’épanouit à l’automne grâce aux brumes matinales conjuguées aux chaleurs de l’après-midi. Il offre toute la sucrosité au vin. L’humidité, pendant cette période chaude, permet la formation du champignon qui perce la peau du raisin ne lui laissant que la pulpe, augmentant ainsi sa teneur en sucre. Une teneur en sucre qui séduit depuis quelques années à nouveau les palais dans toute l'Europe.

Villefranche du perigord la route des vins de bergerac guide du tourisme de la dordogne aquitaineLe circuit de Monbazillac s'étend à 150 km à l'est de Monbazillac, jusqu'à Villefranche-du-Périgord. Au sud de Monbazillac, vous découvrirez la belle cité médiévale d'Issigeac.

Avec cette escapade touristique, vous entrerez ensuite dans le Pays des Bastides : Villeréal, Monpazier et Villefranche-du-Périgord. Pour découvrir Villeréal et sa bastide du XIIIe siècle, il vous faudra dépasser les frontières de la Dordogne, jusqu'au Lot-et-Garonne.

La bastide de Villefranche-du-Périgord est quant à elle la plus ancienne bastide périgourdine de 1261. Elle est la patrie des cèpes : la dégustation vaut largement le détour.

Détendez-vous en Dordogne avec cette route touristique… paysages relaxants… odeurs enivrantes… saveurs locales ! Nourrissez-vous d’une bonne Gastronomie, de bons vins et du calme de la campagne.

Le saviez-vous ?

Les légions de César ont rapporté la vigne, mais c’est à l’orée du Moyen-Âge que la viticulture est devenue dominante dans la vallée de la Dordogne en Périgord. C’est au cours du Moyen-Âge que le vignoble de Monbazillac prend tout son essor.

La légende raconte qu’au Xème siècle, les Moines de Saint-Martin, trop occupés à d’autres tâches, auraient délaissé leurs vignes, permettant au Botrytis Cinerea de s’y développer. La notoriété de Monbazillac et de son nectar ne fait aucun doute, comme en témoigne cette vieille légende qui raconte que jadis un bergeracois de passage à Rome fut reçu au Vatican et présenté au Pape comme bourgeois de Bergerac, à quoi le Saint-Père répondit en souriant : « Ah ! Bergerac, près de Monbazillac, sans doute ! »

Monbazillac ont une belle couleur dorée et un boquet de miel, de pêche et d'acacia. Monbazillac, une pourriture noble ! La Pourriture noble a été découvert par des moines bénédictins qui a créé un prieuré à Bergerac en 1080 et a commencé à produire du vin. Pourriture noble : "cinerea Boyrtis" est la base pour faire tous les grands vins blancs et doux.

Pour vous rendre sur le Circuit de la Route des Vins de Bergerac : Monbazillac

Monbazillac

Ciel dégagé 12 °C

Ciel dégagé

  • Min: 9 °C
  • Max: 13 °C
  • Vent: 4 kmh 290°

Nos coups de coeur sur la Route des Vins de Bergerac : Monbazillac

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique d'Aquitaine

Préparez vos vacances sur la Route des Vins de Bergerac : Monbazillac avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour en Dordogne avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 18/04/2017