Route des Granges Pyramidales (Cher et Loiret)

La Route des Granges Pyramidales : symbole du Pays Fort !

"Venues de la nuit des temps" pour certains, inspirées de la hutte néolithique pour d’autres, symbole du Pays Fort, ce circuit de la Route des Granges Pyramidales vous emmène dans le Berry, entre la Sologne et le Sancerrois, dans les départements du Cher et du Loiret.

Les Granges Pyramidales reflètent l’âme des bâtiments agricoles d’antan, à l’architecture originale et surprenante. Uniques en France, elles ont traversé les siècles. Cette route touristique en bordure de nombreux chemins creux, évoquant tout un passé de diligences, et des petites routes de campagne fleurant bon la nature, en font un lieu idéal pour tous types de randonnées.

Au départ de Vailly-sur-Sauldre, un parcours fléché d’une centaine de kilomètres, sillonne des paysages typiques de cette contrée berrichonne. Les granges concernées, qui jalonnent ce circuit, sont signalées par un panonceau touristique.

Votre itinéraire et visites sur la route des Granges Pyramidales

Les granges Pyramidales sont la mémoire du pays et de ses traditions paysannes. Prenez le temps lors d'un week-end ou vas vacances de les visiter avec ce circuit de la Route des Granges Pyramidales dans le Berry. Aujourd’hui il en reste une trentaine, toutes propriétés privées. Celle de Vailly-sur-Sauldre datée du 15e siècle a été démontée, déplacée puis remontée pour servir de grange témoin.

Nous vous conseillons de commencer cette escapade touristique par Vailly-sur-Sauldre : en effet, cette grange pyramidale est un exemple spectaculaire, démontée de son emplacement originel et remontée sur le site de la Sauldre.

Route des granges pyramidales a vailly sur sauldreAvec ses 35 000 tuiles, ses 12 mètres de haut, ses poutres immenses datées de 1450 et ses pierres apparentes, la Grange Pyramidale de Vailly-sur-Sauldre impressionne au moindre regard. Même plus, elle fascine, à condition d'oser pousser les deux portes en bois, massives, pour se laisser conter la vie des granges pyramidales, à travers les temps et les saisons.

À peine le seuil franchi, une odeur de grain et de foin surprend le visiteur et le replonge aux temps des moissons. Des souvenirs d'enfance refont surface, à une époque où les jeux dans les champs et les granges annonçaient les longues soirées près du feu pour un repos bien mérité après une journée de labeur.

Une fois bercé par l'ambiance de la Grange Pyramidale, des chaises invitent le visiteur à s'asseoir pour un premier voyage de sons et de lumières grâce à une toute nouvelle scénovision.

Après cette visite dans le passé, prenez la D923 vers Subligny. La Chènevière est une grange de la fin du 16ème siècle, son nom évoque l’endroit où l’on cultivait le chanvre. Des chambres d'hôtes ont été récemment aménagées dans la demeure principale.

Poursuivez sur la D923 jusqu'à la commune de Jars où se situe deux Grange Pyramidale : Les Chenuets, cette grange est toujours en exploitation (animaux, foin, paille) et au Gué des Ruesses, cette grange n'est plus utilisée.

Prendre la D74 pour arriver dans le village de Le Noyer. A Boucard. La grange fait partie de bâtiments qui composaient une petite ferme à proximité du château datant du 16ème.

Reprendre la D74 et puis la D47 pour remonter vers Assigny : la grange du Joliveau fait partie d'une grange construite vers le 16e siècle. A l'origine couverte de paille, elle se caractérise aujourd'hui par une fente dans le toit permettant sur l'un des pans d'aérer les fourrages. Il faut noter la construction du soubassement réalisé en pierre du pays et les ferrures de la porte forgées d'origine.

Un circuit permet d'admirer, en passant, trois granges pyramidales par petites routes et chemins creux. Au départ de l'église d'Assigny, contourner l'église (porche ancien, visite possible) et prendre le chemin qui descend puis longe le mur du cimetière et conduit tout droit au hameau du Beaufol.

Prendre à gauche sur la route puis à droite la route fléchée Métairie Rouge, propriété privée. Passer devant la ferme de la Métairie Rouge et sa grange pyramidale (elle ne se visite pas) et atteindre la D233 que l'on traverse tout de suite pour prendre le chemin de terre en face et 50 m plus loin prendre à gauche le chemin empierré que l'on suit jusqu'à la route goudronnée (borne Michelin et panorama sur le Pays Fort).

Sur la route prendre à gauche, plein sud, suivre jusqu'à la ferme des Trois Thiots et sa grange pyramidale (elle ne se visite pas) et prendre à droite le chemin qui longe la ferme.

A flanc de coteau ce chemin laisse à droite les maisons du hameau de Chevaize puis devient chemin creux en descente rapide et, tout droit, rejoint la petite route qui, à gauche, mène au hameau du Joliveau. La grange pyramidale du Joliveau fait partie d'une ferme construite vers le 16ème siècle, la grange étant elle-même datée de 1505.

A l'origine couverte de paille, elle se caractérise aujourd'hui par une fente dans le toit permettant sur l'un des pans d'aérer les fourrages. Comme toutes les granges pyramidales, elle permettait un logement rationnel pour les récoltes  et le bétail. la partie centrale restait toujours disponible et servait à l'occasion à battre le blé au fléau.

On prend à droite vers la ferme et sa grange pyramidale qui se visite avec l'accord du propriétaire. Revenir sur ses pas jusqu'au carrefour et reprendre le route vers les Amelots puis le village d'Assigny.

Beaulieu sur loire route des granges pyramidalesContinuez sur la D47, puis la D54 pour l'étape suivante sur ce circuit de la Route des Granges Pyramidales le village de Santranges : à La Grande Tuillerie. Cette grange est le reflet idéal du mélange des époques et de leurs évolutions.

Revenez sur vos pas et prendre la direction de Léré où à Le Bourgeonnois ce trouve une grange. Il est difficile de dater la construction de cette grange. Seule une pierre au dessus d'une porte est datée de 1826.

Direction Beaulieu-sur-Loire, face au château de Courcelles, la grange pyramidale trônait dans la cour de ferme de la Prébenderie depuis cinq siècles. Sa charpente de bois et son organisation intérieure, qui étaient adaptées à des exploitations agricoles traditionnelles, s’avèrent difficilement utilisables avec les techniques et engins agricoles modernes.

Afin de remplacer la vieille grange par un hangar qui réponde mieux aux besoins de l’exploitation, les propriétaires de la grange pyramidale déposent un permis de démolir en 2000. La grange pyramidale du XVe siècle est vouée à disparaître.

Beaulieu-sur-Loire offre la particularité d'être composé de 51 hameaux autour du village. Le bourg se caractérise par ses 200 puits qui ont conservé leurs ferronneries pour la plupart, ses maisons typiques et quelques pièces d'architectures plus singulières, notamment des granges pyramidales.

La plus connue et la plus récemment restaurée est située au hameau des Brosses. Mais vous pourrez en voir d'autres, notamment grâce à la boucle Briare-Beaulieu de l'itinéraire de la Loire à Vélo, circuit de 21 km, pour 1h30 de vélo (minimum).

Pour finir cette escapade touristique partez sur Chatillon sur Loire, la grange pyramidale de Châtillon-sur-Loire est l’une des dernières granges pyramidales du Loiret. Typique de la région, la grange pyramidale est l’une des dernières granges de ce type encore existantes.

Sauvée de la démolition par un apiculteur châtillonnais, Sylvain Vayssade, elle a été remontée à la Fontaine Bénat à Châtillon-sur-Loire. Si vous le souhaitez dans le Loiret, des granges pyramidales subsistent à Saint-Firmin-sur-Loire et Pierrefitte-es-Bois.

Pour vous rendre sur la Route des Granges Pyramidales

Blancafort

Nuageux 16 °C

Nuageux

  • Min: 14 °C
  • Max: 18 °C
  • Vent: 11 kmh 149°

Carnet pratique de la Route des Granges Pyramidales

Plus d'information sur le Circuit des Granges Pyramidales :

Office de tourisme 18260 Vailly sur Sauldre Tél. : 02 48 73 87 57

Idée de balade : A la découverte du patrimoine architectural

Réalisé par l’Office de Tourisme de Châtillon-sur-Loire, le circuit à la découverte du patrimoine architectural permet de découvrir l’histoire de la ville, ses monuments et ses trésors au travers d’une promenade d’environ une heure.

Des ruines du Château-Gaillard qui donna son nom à la commune au cimetière protestant en passant par le quartier des Vignerons, le parcours offre un voyage dans le temps au gré des escaliers de pierre et des ruelles secrètes.

Office de Tourisme - 47, rue Franche - 45360 Châtillon-sur-Loire - Tél. : 02 38 31 42 88

Le saviez-vous ?

En recherchant des emplacements pour ses ruches, Sylvain Vayssade découvre la grange de Chatillon sur Loire et en tombe amoureux. Il décide de la sauver et de lui rendre son usage agricole premier. La grange pyramidale deviendra sa miellerie, l’atelier d’extraction du miel.

C’est in extremis que le démontage est réalisé. En deux mois, bois, tuiles et silex sont démontés, transportés et stockés aux Gauvins à Beaulieu-sur-Loire, dans l’attente d’un terrain adapté pour reconstruire la grange. Elle sera finalement remontée à la Fontaine Bénat à Châtillon-sur-Loire, route de Cernoy, par Sylvain lui-même et François Le Bars, compagnon charpentier expérimenté.

La grange pyramidale a été inscrite au titre des monuments historiques par la Direction régionale des affaires culturelles en 2012 et accueille aujourd’hui l’atelier d’extraction du miel de la Grange pyramidale.

Sylvain Vayssade - Tél. : 06 60 50 06 69 - Email : sylvainvayssade@gmail.com

La grange peut être visitée sur rendez-vous : Le miel de la grange pyramidale

Nos coups de coeur sur la Route des Granges Pyramidales

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique du Centre-Val de Loire

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la Route des Granges Pyramidales avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 09/05/2018