Route du Bas-Vallespir Circuit 1 (Pyrénées-Orientales-66)

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 1 de la Route touristique "du Bas Vallespir" dans les Pyrénées-Orientales

Nous vous proposons pour cette première partie du parcours touristique de partie du village de Reynès (km 0), situé dans le Bas VallespirDurant l'époque romaine le territoire de Reynès était traversé par la Via Vallespiriana, voie de communication reliant la plaine à la station thermale d'Acquae Calidae (Arles). 

A la fin du XIXe siècle arriva le train dans le Vallespir. Bien plus qu'un simple moyen de locomotion, comme de nos jours, le train à cette époque était un véritable lien reliant la ville principale, Perpignan, aux villages du fond de la vallée. A Reynès fut construit le Pont Neuf, de type Eiffel, en 1883. Il servit jusqu'en 1965, année de l'arrêt d'exploitation de la ligne.

A voir sur la commune de Reynès les nombreuses chapelles, à l'époque médiévale, un hameau ne pouvait se construire qu'autour d'un centre religieux, des chapelles dépendantes de la paroisse. Ainsi le Vilar, situé de l'autre coté du Tech, à l'Ouest, a une chapelle dédiée à Notre Dame. A l'Est, c'est la chapelle Saint Paul du XVIIe siècle.

Saint-Paul dels Enamorats est un ancien ermitage des environs de Reynès. A partir du XVIIe siècle, l'essor de la pratique érémitique permets à l'un d'eux de s'installer dans la chapelle St Paul. Lui et ses successeurs y resteront jusqu'à la révolution française qui le fermera. Il y a également la chapelle St Vincent, du XVIIIe siècle, aussi appelée Notre Dame des Neiges, qui se trouve aux pieds du château de Reynès.

Prendre la D15 pour se rendre à Ceret (7,1 km), capitale du Vallespir, située dans la vallée du Tech, lovée au pied du massif des Albères et des Pyrénées. Célèbre pour son musée d'Art moderne et ses cerises, Céret ne manque pas de charme.

Ceret le portal de france routes touristiques des pyrenees orientales guide du tourisme du languedoc roussillonConstruite autour de son église et d'un rempart circulaire, la cité de Céret offre un beau panorama de l'architecture catalane, ainsi que de beaux témoignages de la culture régionale. Vestige des remparts médiévaux, la porte d'Espagne abrite dans sa tour d'angle la Maison du Patrimoine Françoise Claustre, un musée archéologique dont les collections, allant de la Préhistoire au Moyen Âge, sont issues de fouilles menées dans le Vallespir.

L'accueillante cité catalane de Céret, possède de nombreux vestiges de son histoire, à commencer par les fortifications dont on peut voir une grande partie, ainsi que les portes de France et d'Espagne du XIVe siècle. L'église Saint-Pierre résulte de la superpositions de quatre édifices.

D'autres sites  parsèment Céret, à l'instar du portal de France, de la fontaine des Neuf Jets construite en 1313, le château d'Aubiry, ou encore le pont du Diable du XIVe siècle et son impressionnante arche en pierre, ce pont est une des curiosités du pays. De même, les musées ne manquent pas dans la cité. Céret possède de nombreux témoignages des différents peintres qui sont passés dans ses rues. 

L'ermitage Saint-Georges del Pla del Carner est une église romane en ruines. Elle se trouve à l'est de la ville, près du Tech au sein de l'actuel hameau Saint-Georges.

Poursuivre votre escapade touristique vers Maureillas-las-Illas via la D618 (12,7 km), fondé par les Romains. Une commune mais trois villages avec Las Illas et Riunoguès, chacun son caractère et ses richesses de tout ordre : un patrimoine exceptionnel. Maureillas, bâti dès le haut Moyen Âge autour d'une "Cellera" et de l'église Saint-Etienne. Tout à côté, la place de la République, bien ombragée, est rafraîchie depuis le XIXe siècle par une fontaine.

Le musée du liège représente le passé glorieux des bouchonniers du village. Enfin, le joyau l'église de Saint Martin de Fenollar, avec sa chapelle pré-romane et ses fresques du XIIe siècle, située près de l'ancienne Voie Domitienne.

Las Illas, près de la frontière avec la Catalogne, niché au fond des vallées sauvages, a toujours été un haut lieu de l'Histoire du Roussillon, de l'Espagne et de la France.

Riunoguès, au milieu des Subéraies, idéalement placée sur la "Voie Verte" entre Maureillas et Le Perthus (col de Panissars) offre une des rares églises préromanes du Roussillon : Saint Michel. C'est un monument particulier, visitable sur demande auprès de la mairie ou avec le pays d'Art et d'Histoire.

Si vous avez le temps, le Dolmen de la Siureda est à une demi-heure de marche de Maureillas. Ce dolmen à chambre carrée entourée d'un tumulus date de l'âge du bronze. Le site est ensoleillé avec une belle vue sur le Roussillon. De même la Tour "Bel Œil" domine Maureillas et offre un panorama à 360 degrés.

Maureillas bas vallespir routes touristiques des pyrenees orientales guide du tourisme du languedoc roussillonTour à signaux, comme la tour de la Massane à Argelès, ou la tour del Mir à Prats de Mollo, datant du Moyen Âge, annonçant l'arrivée des pirates barbaresques, présents en Méditerranée jusqu'au XVIIIe siècle.

Poursuivre en direction de Le Boulou par la D618 et la D900 (17,5 km)  entre mer Méditerranée et massif des Albères, la station thermale de Le Boulou jouit d'une situation géographique privilégiée. Comme toutes les Albères, il semble que Le Boulou ait été un lieu d'habitat pour les hommes du néolithique.

Un évènement majeur eu lieu au Boulou, les 30 avril et 1er mai 1794 : La bataille du Boulou. Il s'agit d'une des batailles les plus importantes de la guerre de 1793 qui vit la confrontation des armées françaises et espagnoles pour la possession du Roussillon. 

Mis à part l'ermitage Ste Marguerite, le territoire de la commune du Boulou possède une chapelle dédiée à Saint Antoine. Elle date du XVe siècle et contient un intéressant retable du XVIIIe siècle (1712). Massive, elle donne une apparence de lourdeur lorsqu'on l'observe.

On compte aussi au Boulou son église paroissiale, dédiée à Sainte Marie et Saint Antoine du XIe siècle et son magnifique portail roman en marbre blanc dont la frise sculptée est l'œuvre du maître de Cabestany. Elle contient un intéressant mobilier classé, en particulier 15 panneaux de retables allant du XVe au XVIIe siècle et un crucifix en bois du XVIIe également. Son autel est de style baroque flamboyant.

La prochaine étape dans le Bas Vallespir sera Saint-Jean-Pla-de-Corts par la D115 (22,4 km). La commune de Saint-Jean-Pla-de-Corts est réputée pour son lac. L'église paroissiale est dédiée à St Jean Baptiste, d'origine romane comme l'atteste une inscription funéraire datée de 1225.

Sinon il existe les vestiges d'une seconde église du XIIe siècle dans les vestiges du château, elle aussi dédiée à St Jean Baptiste. La ville possède aussi des restes de remparts et ceux d'une porte médiévale.

Prendre la direction de Taillet via la D13 et la D615 (42,7 km), le village est bâti sur un site préhistorique, comme le prouve le dolmen du "Pla de l'obra", nommé ainsi en référence au lieu-dit où il se trouve.

Difficile pour un aussi petit village de posséder un grand patrimoine bâti. Trois édifices religieux sortent du lot. Tout d'abord l'église paroissiale St Valentin, dont la consécration date de 1141. Le territoire de Taillet possède aussi une autre église, nommée Notre-Dame-del-Roure. Enfin, Taillet possède sur son territoire quelques oratoires, sans parler du dolmen du Pla de l'obra.

Fin de ce premier circuit de cette route touristique "du Vallespir" dans les Pyrénées-Orientales. (42,7 km).

Pour vous rendre sur la route touristique "du Vallespir"

Bonifacio

Nuageux 17 °C

Nuageux

  • Min: 17 °C
  • Max: 17 °C
  • Vent: 18 kmh 280°

Le saviez-vous ?

Circuit N°1 de la Route touristique "du Bas-Vallespir"

Circuit N°2 de la Route touristique "du Haut-Vallespir"

Nos coups de coeur sur la route touristique "du Vallespir"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique des Pyrénées-Orientales

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique du Vallespir avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 12/07/2019