Sur les Routes des Vins de Jasnières (Sarthe)

La Route touristique "Sur les Routes des Vins de Jasnières" dans la Sarthe

Et bien oui, la Sarthe a aussi ses vins ! Dans le sud de la vallée du Loir, en Sarthe, le territoire de la commune de Lhomme est le berceau du vin de Jasnières, vin blanc qu'aurait apprécié le roi Henri IV, et que l'on déguste dans les restaurants locaux et jusqu'en Amérique du Nord aujourd'hui.

Entre Vendôme et Château-du-Loir, les vignobles de l'AOC coteaux-du-loir s'accrochent aux pentes dominant le Loir, qui coule d'est en ouest dans une vallée large de 2 km et souvent profonde de près de 80 m. La forêt de Bercé peuplée de chênes rouvres protège cette vallée des vents du nord, tandis que les influences bénéfiques de l'Atlantique remontent vers les vignes.

Sur petites routes de la route du vin jalonnées d'étape, au hasard de vos haltes gourmandes, prenez quelques instants et venez rencontrer des Vignerons qui vous feront partager La Passion et l'Amour du Vin...  Les vignerons proposent également des rando vignes et vins pour découvrir les points d'intérêt de ce vignoble préservé.

La Route touristique "Sur les Routes des Vins de Jasnières" en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

En Vallée du Loir, sur les Routes des Vins de Jasnières dans les Coteaux-du-Loir, Poncé-sur-le-Loir (km 0) saura la ville de départ de ce parcours des vins AOC de la Vallée du Loir Sarthoise. Située dans le sud de la Sarthe au sein de la Vallée du Loir, le petit village de Poncé Poncé-sur-le-Loir est l'un des hauts lieux de la production du vin sarthois : le Jasnières.

La richesse patrimoniale de Poncé-sur-le-Loir mérite le détour… Commencer votre visite par le château de Poncé de style Renaissance, situé rue des coteaux. Au pied d'une falaise de tuffeau, architectes et jardiniers se sont unis depuis le XVIème siècle pour dresser un immense décor de théâtre. En bas, un jardin régulier avec une charmille de 6 m de haut conduit le promeneur dans un labyrinthe animé de salles de verdure.

Au-dessus, une terrasse ombragée de tilleuls, longeant un grand mur néogothique de 1830, permet d'en apprécier le plan en harmonie. Le château de Poncé est surtout renommé pour posséder un exceptionnel escalier aux voûtes à caissons sculptées dans le tuffeau avec finesse et fantaisie. Les perspectives sont remarquables et les motifs d'une richesse rarement égalées.

A l'extérieur du château, vous remarquerez l'imposant le colombier avec ses 1 800 niches et ses échelles tournantes. Il faut marcher sans se presser du Ponce sur le loir le chateau routes touristiques de vendee du tourisme du pays de la loirechâteau Renaissance aux moulins de Paillard pour apprécier le caractère de Poncé-sur-le-Loir. L'architecture des maisons d'habitation donne à ce village un air poétique.

Habitée depuis les temps préhistoriques, la butte de Poncé-sur-le-Loir est surmontée par une église Saint-Julien du XIIe siècle mais la fondation d'origine remonte à 832. Les peintures murales romanes sont exceptionnelles et visibles toute l'année. Elle domine la vallée du Loir et le village de Poncé-sur-le-Loir.

Le village s'est développé autour de son église et le long du coteau. L'homogénéité du bâti est due à l'utilisation de la pierre de tuffeau, extraites des carrières locales, qui laissent aujourd'hui des kilomètres de galerie.

On peut par ailleurs admirer aussi le Château de Paillard, construit en 1874 par les propriétaires de la papeterie des Moulins de Paillard. Puis, les Moulins de Paillard du XVIIIe siècle, qui abritaient jadis un atelier de tissage du chanvre, une teinturerie puis une papeterie. Devenus un Centre d'expositions, spectacles, ateliers et visites pour le grand public.

Vous serez charmé par les paysages bucoliques de la campagne et vous pourrez en profiter pour vous adonner à la dégustation du vin local. Avec modération bien sûr. Prendre la direction de Ruillé-sur-Loir, via la D305 et la rue principale jusqu'au "Domaine Champion" (1 km), situé Rue Élie Savatier, en bordure du Loir. Producteur depuis plusieurs années des vins AOC de la Vallée du Loir Sarthoise.

Poursuivre vers le "Domaine des GauletteriesLELAIS", situé au 41 Route de Ponce, à Ruillé-sur-Loir. Le Domaine est situé sur les bords du Loir et s'étend sur les communes de Ruillé et Lhomme, dans la Sarthe.

Viticulteurs récoltants depuis 1984, issus d'une famille de viticulteurs depuis cinq générations, le "Domaine des Gauletteries" exploite, aujourd'hui, une superficie de 16,8 ha, dont 14,5 ha de Jasnières et 2,3 ha de Coteaux du Loir. Récoltés, vinifiés et élevés dans leurs cuves, vous dégusterez dans leurs caves en tuffeau des crus millésimés, harmonieusement secs, tendres, bien charpentés et d'une grande finesse.

Dans le haut des coteaux, vous trouverez le "Domaine Les maisons rouges", situé au 26 Les Hautes Touches, à Ruillé-sur-Loir. Suite à une reconversion vers la viticulture, Elizabeth et Benoît Jardin se sont installés en 1994 dans le vignoble de Jasnières. Ils ont commencé avec un demi hectare et augmenté cette surface au fil du temps, pour atteindre aujourd’hui huit hectares.

Cave souterraine de l aoc jasnieres routes touristiques de vendee du tourisme du pays de la loireCette évolution ne s’est pas faite sans peine, puisqu’il a fallu remettre le vignoble en état, s’agissant de très vieilles vignes pour la plupart. La majorité des parcelles sont réparties sur des coteaux exposés sud sur la commune de Lhomme ou dans son prolongement à l’est dans les Coteaux du Loir sur la commune de Ruillé sur Loir. 

En agriculture biologique et biodynamique, ils effectuent une culture naturelle de la vigne sans insecticide, ni produits de synthèse.

Reprendre ce circuit touristique en direction de Ruillé-sur-Loir (3,8 km), via la D305. Admirer l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, le manoir de l'Aurière et le château de la Ville.

Continuer en direction de La Chartre-sur-le-Loir, située aux confins de la vallée du Loir, pour rendre visite aux "Vins Gigou", situé au 4 Rue les Caves la Fontaine (9 km). A l'heure d'aujourd'hui où malheureusement la standardisation des produits fait rage, les propriétaires, fidèle à leurs convictions, continue de vous faire réagir le palais avec leurs vins typés, de terroir et parfois même personnalisé, mais unique à chaque fois.

C'est dans le silence de sa cave voûtée que Joël GIGOU vinifie, goûte, assemble ses nectars pour votre plus grand plaisir. Dans les caves creusées dans le tuffeau, lieux des secrets de la vinification (têtes de cuvées en fûts de chêne), une visite s'impose en même temps qu'une dégustation de Jasnières ou Coteaux du Loir.

Revenir sur La Chartre-sur-le-Loir, bâtie dans le tuffeau, via la D9 (11 km). La cité est dominée par la butte et la Tour Jeanne d'Arc qui abrite une chapelle, à l'emplacement du donjon du château disparu. Le plus grand charme de La Chartre tient dans la géographie de ses rues et de ses places ou placettes et du petit bras du Loir bordé de lavoirs qui la traverse, multipliant les courbes : on aime y flâner sans but précis, à l'ombre d'un coteau abrupt.

Admirer aussi l'église Saint-Vincent de style néoclassique a été entièrement reconstruite en 1830 par l'architecte Félix Delarue. Elle abrite un autel du XIXe siècle, également du XIXème. Elle possède une clocher, de style plutôt franc-comtois. 

Suivre le Loir jusqu'à Marçon, via la D305 (18 km). Le petit bourg prend place entre un coteau truffé de caves et une des boucles du Loir. Admirez ses paysages et découvrez son histoire à travers son patrimoine. Consacrée au début du XIIe siècle, l'église Notre-Dame dévoile notamment un clocher tors.

Admirer le château de la Marcellière de la fin du XVIe siècle, construit par Henri de Berziau, un seigneur protestant ami de Sully, l'édifice est une propriété privée. De même, la cantine scolaire Le Corbusier, construite à la fin des années 1950 par Armand de Malherbe et André Wogenscky, mérite votre attention. Entièrement conçue sur pilotis, elle présente de grandes verrières, ainsi que des murs extérieurs en béton et en brique rouge.

La chartre sur le loir routes touristiques de vendee du tourisme du pays de la loireLa base de loisirs de Varennes est l'un des plus grands attraits de Marçon. Dans un cadre verdoyant et arboré, la base de loisirs du lac des Varennes vous accueille pour un moment de détente en famille et vous propose de nombreuses activités. Restauration sur place en saison estivale.

Poursuivre votre escapade vers "le domaine de la Roche Bleue", situé à la La Roche, via les chaudières (19 km). Sébastien Cornille, le vigneron, est originaire de Sancerre. Il a toujours travaillé dans la vigne, même sur l'Ile de la Réunion, il s'en occupe depuis sans relâche et avec toute sa passion.  Dès votre arrivée, une jolie cave troglodyte exploitée depuis 1714, vous accueille, dans laquelle sont entreposés en file indienne ses pleines barriques.

A proximité se trouve le "Domaine de Cézin", depuis 4 générations, la famille Fresneau, passionnée par le métier de vigneron, aime faire partager son savoir. Vous pouvez venir en profiter au domaine, en dégustant du Coteaux du Loir et du Jasnières.

Passer Nogent-sur-Loir, via la D305 et la D11 (31 km). A voir l'église Saint-Denis du XIe siècle et le château de la Motte. Puis, direction Château-du-Loir, via la D10 et l'avenue Jean-Jaurès (35 km), situé aux confins de l'Anjou historique, et du Maine en limites du Maine angevin, près de la Touraine.

L'histoire de Château-du-Loir se lit à chaque coin de rue, au détour de chaque ruelle, ce qui lui donne un charme et une noblesse particulière. La situation géographique privilégiée du canton attira de nombreuses convoitises tout au long de l'histoire. Les rois de France et d'Angleterre se disputèrent cette place forte.

La visite de Château-du-Loir permet de découvrir l'église Saint-Guingalois, ex-couvent des Récollets. L'église Saint-Guingalois tient son nom des reliques de saint Guénolé (devenu Guingalois) qui y furent amenées par des moines bretons à l'époque des invasions normandes. C'est de cette époque que date la fondation du prieuré. La collégiale Saint-Guingalois fut bâtie vers 1070 et cédée aux moines de l'abbaye de Marmoutier.

Le manoir de Riablay, l'hôtel Guillot de la Poterie, situé 49 rue Saint-Martin, le logis Graslin, hôtel particulier construit au début du XVIIe siècle à l'angle des rues Saint-Jean et Léon Loiseau, l'hôtel Maillard, hôtel particulier construit pour le maître tanneur Émile Maillard à la fin du XIXe siècle, situé 3 rue Jahard. Sans oublier les maisons troglodytes, rue du Val de Loir.

La prochaine étape sera Chahaignes, le village aux 404 caves via la D63 (46 km). Pour le visiteur, le plus spectaculaire n'est pas toujours visible depuis les rues… Chahaignes compte en effet de nombreuses habitations dotées de caves creusées dans les coteaux calcaires qui font en partie la richesse de ce village viticole. De petites curiosités que l'on pourra découvrir lors de dégustations… avec modération.

Caves souvent groupées en "caviers" pittoresques qui excitent l'intérêt du promeneur, mais parfois humblement blotties dans un recoin de coteau et dissimulées par la verdure.  A cause de l'existence d'un sous-sol de tuffeau dans les coteaux bordant les vallées, coteaux parfois coupés en falaises abruptes.

Chahaignes chateau de benehard routes touristiques de vendee du tourisme du pays de la loireDans un paysage qui évoque déjà la Touraine, Chahaignes est l'une des communes que couvre la célèbre forêt de Bercé. Son patrimoine architectural de qualité, tant les "simples" maisons du bourg en pierre de tuffeau que les châteaux qui jalonnent son territoire, et son environnement verdoyant font de Chahaignes une étape de qualité sur la routes des vins de Jasnière.

Votre visite de Chahaignes peut débuter par l'église Saint-Jean-Baptiste, érigée au XVIe siècle, considérée alors comme l'une des plus vastes de la vallée du Loir.

L'itinéraire de la découverte du patrimoine de Chahaignes permet de visiter le château de Bénéhard, adossé à la colline construit au XVIe siècle à quelques kilomètres au nord du bourg, à l'ouest de la départementale 64. Le seigneur des lieux, devenu marquis au XVIIe siècle, transforma quelque peu le château d'origine, construit sur les bases d'une forteresse datant de la guerre de Cent ans qui défendait la vallée de la Veuve

Construit en tuffeau, le château de Bénéhard possède également un grand portail avec entrée chatière, une petite porte ferrée et un toit d’ardoises à forte pente. Dans l’une des grandes caves creusées dans le coteau, derrière le château, un pressoir, de type romain, à vis latérale et datant sans doute du XVe siècle, a été restauré en 1991 par le syndicat d’initiative. Il est complet et en état de marche.

Il y a aussi le château de la Jaille du XVIe siècle, sur les hauteurs, au nord du village, l'édifice, sobre mais noble, mérite également un détour. Toujours sur la commune, le château du Haut-Rasné, situé sur les hauteurs du lieu-dit "le Bas Rasné", à proximité nord-est du village. Il date seulement du début du XXe siècle. Mais son étonnant style néogothique, au nord-est du village, vaut le coup d'œil.

Enfin, une visite s'impose au "Domaine de la Raderie", via la D235 et la rue de la forêt de Brecé. Le domaine familial est situé au cœur de la vallée du Loir, au sud de la forêt de Bercé. Christophe et Michelle cultivent un vignoble de 23 Hectares, c'est la 4e génération du domaine à produire des vins de Jasnières et de Coteaux du Loir. Production des Vins AOC Coteaux du Loir, Jasnières et vins de pays.

Lhomme vignoble de jasniere routes touristiques de vendee du tourisme du pays de la loirePrenez le temps d'une étape supplémentaire pour découvrir à Lhomme, via la D64 (51 km). Le musée de la Vigne situé dans la vallée du Loir, au coeur de Lhomme, entièrement rénové et réaménagé, abrite les outils que les vignerons ont utilisés pour le travail de la vigne et du vin.

Après avoir découvert les travaux de la vigne et du vin au fil des saisons, de la taille à la mise en bouteille, asseyez-vous pour regarder la magnifique vidéo montrant la fabrication d'un tonneau par le dernier tonnelier de la commune.

Prendre la direction de Saint-Pierre-du-Lorouër, via la D304 (64 km). La commune est implantée dans la Vallée de la Veuve. Admirer l'église Saint-Pierre, l'élément le plus remarquable de l'église est l'ensemble de peintures murales qui ornent la nef. Elles furent réalisées autour de l'année 1200. Ce sont les travaux de rénovation de l'église à la fin du XIXe siècle qui permirent de mettre à jour ces réalisations.

Au fil de la promenade, sur la commune de Saint-Pierre-du-Lorouër, vous pourez voir le manoir du Follet. Le manoir de la Cour, seigneurie de la paroisse jusqu'en 1789. Édifice de la fin du Moyen Âge, autrefois doté de douves et d'un colombier et le manoir des Roches, édifice du XVe siècle par la suite fortement remanié.

Poursuivre vers Courdemanche, via la D63 (63 km). Village à flanc de coteaux, sur la rive droite de l'Étang sort. À la sortie du village, vers Brives, des galeries s'enfoncent dans le coteau calcaire : c'est de là que l'on extrayait le tuffeau qui servait à la construction des maisons. Le village lui-même recèle de belles maisons pour la plupart en ardoise et tuffeau dont celle de Jacques de La Mothe, au lieu-dit Beauregard, ornée d'une statue de biche.

Dans l'église Notre-Dame, d'origine romane, construite au XIe siècle se trouve un exceptionnel vitrail représentant un Christ en croix sur fond de paysage toscan. Le presbytère date des années 1745, mais d'une allure presque du XVIIe siècle avec son porche d'origine et ses communs.

Continuer vers La Chapelle-Gaugain, via la D86 et D34 (75 km). A découvrir l'église Saint-Blaise des XIIe et XVIe siècles et le château dominant le bourg.

Revenir sur Poncé-sur-le-Loir, via la D223 (81 km).

Carnet pratique de la route touristique "Sur les Routes des Vins de Jasnières"

Les incontournables de cette route touristique

Visites & Activités

  • Les visites des villages et des villes.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.
  • Découvrez les 6 boucles vélo qui permettent à qui le souhaite d'arpenter la vallée du Loir
  • Vins de Jasnières : site internet
  • Coteaux du Loir : site internet

Activités et Festivités

  • Poncé-sur-le-Loir
  1. Au bord du Loir, on peut déguster du vin chez le producteur.
  2. Autour du 21 janvier : St Vincent, fête des vignerons.
  • Ruillé-sur-Loir
  1. Domaine LELAIS : venez découvrir les étapes de fabrication du vin et la cave. Productions de la ferme : Vins AOC Jasnières (blanc) et AOC Coteaux du Loir (rouge, rosé). Visite des caves troglodytes et dégustations des vins (1h) pour les particuliers et touristes. Pour les groupes, les visites de cave sont sur rdv.. Domaine LELAIS, 41 Route de Ponce, 72340 Ruillé-sur-Loir - Site internet et Domaine Gauletterie : site internet
  2. Domaine Les maisons rouges : Suite à une reconversion vers la viticulture, Elisabeth et Benoît Jardin ont décidé de s'installer en 1994 dans le vignoble du Jasnières. Au domaine Les Maisons Rouges, découvrez de grands vins en biodynamie. Site internet
  • La Chartre-sur-le-Loir
  1. Vins Gigou : Dans les caves creusées dans le tuffeau, lieux des secrets de la vinification (têtes de cuvées en fûts de chêne), une visite s'impose en même temps qu'une dégustation de Jasnières ou Coteaux du Loir. Vins Gigou - 4 Rue les Caves la Fontaine - Site internet
  • Marçon
  1. Domaine de Cezin : vous accueille dans sa cave troglodytique de Marçon, tout au long de l'année, pour une dégustation de ses vins Terra Vitis. Rue de Cézin - Site internet
  • Chahaignes
  1. La plupart des sites historiques et éléments de patrimoine peuvent être inclus dans des randonnées pédestres ou VTT pouvant également comprendre les bords du Loir et les chemins tracés au sein du vignoble. Documentation et renseignements au 02 72 88 18 81.
  2. Les randonneurs à pied, à VTT ou à cheval peuvent profiter dans cet espace verdoyant de 280 km de circuits balisés et de plusieurs sentiers de découverte et d'interprétation. Visite guidée de la forêt sur réservation au 02 43 42 38 14.
  3. Château de Bénéhard : Visites possibles. Contacter le 06 77 35 77 99.

Plus d'information :

Pour vous rendre sur la route touristique "Sur les Routes des Vins de Jasnières"

Ruillé-sur-Loir

Partiellement nuageux 5 °C

Partiellement nuageux

  • Min: 4 °C
  • Max: 5 °C
  • Vent: 22 kmh 260°

Le saviez-vous ?

Vin d'appellation d'origine contrôlée (AOC) depuis 1937, le Jasnières reste confidentiel avec 65 hectares plantés en superficie à Lhomme et à Ruillé-sur-Loir. 

Le patrimoine lié à la vigne et au vin y est principalement constitué de caves percées au long des coteaux calcaires et de maisons de vigne. Les premières mentions écrites du vin en vallée du Loir remontent au Moyen Âge.

Dans les documents notariés, aux archives départementales de la Sarthe, on relève de très nombreuses mentions de caves troglodytiques équipées de pressoirs en bois à long fut qui servaient à la fabrication du vin. Les cartes et plans du XVIIIe siècle, comme ceux de Cassini ou de Trudaine, le cadastre napoléonien du début du XIXe siècle, révèlent l'importance de la vigne sur tout le territoire.

Aujourd'hui, 27 vignerons produisent du vin, AOC Jasnières ou AOC Coteaux du Loir, en vallée du Loir sarthoise. Une rando vignes et vins est proposée le 31 août au départ de Lhomme.

Nos coups de coeur sur la route touristique "Sur les Routes des Vins de Jasnières"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de la Sarthe

Préparez vos vacances sur la route touristique "Sur les Routes des Vins de Jasnières" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "Sur les Routes des Vins de Jasnières" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 09/06/2020