Route touristique de la porcelaine du Berry (18)

La Route touristique de la porcelaine du Berry : entre art et histoire !

Beaucoups ne savent pas que le Haut Berry, entre Bourges et Vierzon, est, derrière le Limousin voisin, l'autre pôle français de la création porcelainière. Depuis les origines, puisque l'histoire en remonte au début du XIXe siècle, soit trois décennies à peine après Limoges.

Cette terre de forêts, d'eau et d'argiles, riche d'une tradition multiséculaire de poteries de grès, avait les atouts. Le kaolin n'était pas loin, le bois abondant pour accueillir ce nouvel art du feu, arrivé de Chine via la Saxe. La demande était portée, après les troubles de la Révolution et les saignées napoléoniennes, par une fringale de luxe.

L'essor de la porcelaine fut dopé par l'engouement de la nouvelle bourgeoisie industrielle et banquière. En 1818, un hobereau d'origine suisse, Louis Pillivuyt, transforme la briqueterie de son domaine agricole de Foëcy en fabrique de porcelaine.

Dans la foulée, une frénésie de créations d'entreprises gagne le Berry, des confins du Massif central aux abords de la Touraine. Même l'abbaye cistercienne de Noirlac est transformée en manufacture. Il ne reste aujourd'hui en Berry que cinq firmes (Pillivuyt, Deshoulières, Porcelaine de Sologne, Avignon, Jacques-Coeur) et quelques artisans.

Le repas est un moment de détente et d'échanges. La décoration de la table importe donc autant que la nourriture. Les métiers des arts de la table participent naturellement de cet embellissement. Traditionnellement, ils regroupent les domaines de la porcelaine, de la faïence, de la cristallerie-verrerie et du travail des métaux.

Bourges est au centre ou presque de la Route de la Porcelaine, et si vous visitez Bourges, pourquoi vous n'iriez pas à Mehun-sur-Yèvre, Vierzon ou Foëcy sur cette belle route touristique, malheureusement disparue des offices du tourisme ?

La route de la porcelaine a vu le jour pour braquer les projecteurs sur la porcelaine en Berry en allant à la rencontre des usines de fabrication, des boutiques, des artisans décorateurs et des musées de la région.

Découvrez l'histoire des Arts de la table en Berry à travers ce circuit touristique, riche en histoire et savoir faire, qui peut vous être proposé sur le territoire du Cher et du Berry. Découvrez les riches heures de la porcelaine sur les terres du Berry avec cette escapade touristique.

La Route touristique de la porcelaine du Berry en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

La porcelaine, c'est l'alchimie de la terre et du feu, elle a été introduite en Berry par Monsieur Klein en 1799, et depuis ce temps lointain, cet art et cette industrie n'ont cessé de se développer, face à une concurrence étrangère redoutable et une rivalité avec Limoges fort préjudiciable. Au tournant du XIXe siècle, le Berry découvre la porcelaine, dont les Parisiens commencent à raffoler.

Procédés de fabrication incertains, formules mal connues, cuisson aléatoire... La fièvre de l'or blanc s'empare de la région et les manufactures se multiplient autour de deux grands pôles, le bassin de Vierzon - Mehun-sur-Yèvre au nord et celui de Bruère-Allichamps au sud. Le début de deux siècles d'histoire qui marqueront le patrimoine local. C'est ce riche passé industriel que souhaite faire découvrir la route de la porcelaine.

La route de la porcelaine du berry routes touristiques dans le cher guide du tourisme centre val de loireEn 1995, deux mille cinq cents Berrichons travaillent dans la branche du secteur de la porcelaine. Bruère-Allichamps, Bourges, Mehun-sur-Yèvre, Foëcy, Vignoux-sur-Barangeon, Vierzon, ou encore Argent-sur-Sauldre constituent les escales principales de ce voyage à la découverte de l’or blanc. Au XXe siècle, l'industrie de la porcelaine décline peu à peu en Berry pour n'occuper désormais que quelques centaines de personnes.

Nous vous proposons de commencer votre périple sur la route de la porcelaine au départ d'Argent-sur-Sauldre (km 0). Le sous-sol argileux a permis à l'activité céramique de se développer au XVIIIe siècle. Une briqueterie et une tuilerie virent le jour. La faïence de Gien fut créée à partir de la terre provenant d'Argent-sur-Sauldre. En 1847, la société Renault commença à fabriquer des pièces de poterie.

Indissociable d'un témoignage des savoir-faire des artisans des siècles derniers, le musée des Métiers retrace l'Histoire économique de nos régions à travers la description d'activités aujourd'hui oubliées. Sur la Route Jacques Cœur, aux frontières du Berry, ce musée est abrité dans le Château de Saint-Maur dont les fondations datent du XIIIème siècle.

Argent-sur-Sauldre est l'une des communes appartenant à la zone d’appellation du Crottin de Chavignol, fromage de chèvre au lait cru.

La Poterie Renault, dispose d'un magasin incorporé à l'usine, proposant des accessoires de la table, la cuisine et le jardin, des articles de cadeaux et de décoration, ouvrant ses portes du lundi au vendredi. Le magasin accorde les paiements par chèques ou espèces uniquement. Poteries Renault - La Poterie D940 - Argent-sur-Sauldre.

Prenez la direction de Vierzon par la D79 (55 km). Jusqu'en 1779, Vierzon vivait du commerce et de l'artisanat, puis vint le temps de l'industrialisation. La porcelaine se développe aussi dans Vierzon. La présence d’argile réfractaire favorise la naissance d’une activité porcelainière à partir de 1816. En 1875, François Darmet construit un premier four sur le domaine de Verdin, sur la route de Vierzon à Romorantin. Il fabrique de la porcelaine pour les restaurants et l'hôtellerie.

La tradition des arts du feu se perpétue avec la création de deux verreries en 1860 et 1874 Godfroy et Thouvenin, qui existeront jusqu'en 1957. À partir de 1909, René Denert y crée un atelier de céramique. Cette entreprise, après l'arrivée de René Louis Balichon, deviendra en 1921 la société Denert et Balichon qui produira des vases et objets décoratifs ou publicitaires en grès commercialisés sous la marque "Denbac".

En 1927, M. Berlot et son gendre M. Mussier fondent la faïencerie Berlot-Mussier. Jusqu'à la guerre, elle eut une production importante de vases, animaux en craquelé et horloges de cheminée, de style Art déco, sous la marque Odyv.

Une troisième faïencerie, Louis Gueule, moins connue et probablement plus petite, a produit notamment des vases et des horloges de cheminée, de style Art déco, durant l'entre-deux-guerres et quelques années après la guerre. Au total, plus d'une vingtaine d'entreprises de porcelaine ont vu le jour à Vierzon.

Musee de la porcelaine deshoulieres la route de la porcelaine du berry routes touristiques dans le cher guide du tourisme centre val de loireL'Usine de porcelaine Gaucher-Blin était une verrerie construite en 1860 pour Félix Richer dans la ville de Vierzon. Elle fut transformée en 1881 en fabrique de porcelaine à trois fours.

Actuellement désaffectée, ses bâtiments fortement dégradés abritent toujours un ensemble de trois fours ronds à globe, à feu intermittent à flamme renversée, fonctionnant au charbon, qui datent vraisemblablement de la période de transformation de l'usine en porcelainerie. L'usine est partiellement inscrite au titre des monuments historiques en 1999.

La Compagnie Nationale de Porcelaine est aussi une manufacture vierzonnaise :

La manufacture Taillemite fût fondée en 1875 par François-Xavier Darmet (1843-1911). La manufacture fabriquait essentiellement de la porcelaine destinée à l'hôtellerie et des services de table de moyenne gamme. À la mort de Darmet, la manufacture est rachetée par un autre berrichon, Lucien Taillemite (1880-1937) qui continue la production pendant la première guerre mondiale.

C'est surtout son fils Roger (1909-1981) qui la transforme en une des plus importantes manufactures porcelainières de France.  Il est également président de la Chambre syndicale des fabricants de porcelaine du Berry et vice-président du Syndicat national de la porcelaine française.

Treize unités de production s'éteignent à Vierzon entre 1952 et 1970. Pour faire face à la concurrence un regroupement s'organise autour des Établissements Taillemite, en partenariat avec l'usine de Saint-Genou (Indre) et la manufacture Jacquin à Vierzon : la Compagnie Nationale de Porcelaine est née (CNP). Une fresque se trouve sur des murs de vierzon en hommage aux porcelainiers.

Vous pouvez passer à Cosycrazy - av Mar J De Lattre De Tassigny, 18100 Vierzon Activité : Vaisselle - Porcelaine et aux Etablissements Lhonneur Arthur - 29 r Raspail, 18100 Vierzon - Activité : Vaisselle - Porcelaine.

Avant de quittez Vierzon, visiter le quartier médiéval avec le Musée des Fours Banaux : Vestiges de deux fours banaux du XVe siècle, unique en Région Centre. Profiter des Visites guidées sur rendez-vous : Office de Tourisme : 02 48 53 09 32.

Poursuivez votre route de la Porcelaine vers Vignoux-sur-Barangeon via la N76 et la D2076 (63 km). L'usine Pillivuyt fut le moteur du développement de nombreuses usines le long du canal du Berry, sur lesquelles sont venus se greffer des établissements de décoration. Beaucoup ont disparu, mais on trouve encore des décorateurs entre Vierzon et Bourges, notamment à Vignoux-sur-Barangeon et Berry-Bouy.

Prener la direction de Foëcy via D2076 et D30 (66 km). Le village de Foëcy est aux portes de la Sologne et dans la région viticole du Cherentre Bourges et Vierzon. La région offre un grand choix de visites, vignobles, châteaux et fabriques de porcelaine.

Toute l'histoire de la porcelaine dans le Cher commence dans le village de Foëcy, entre les vallées du Cher et de l'Yèvre, où une famille de banquiers suisses, les Pillivuyt, fondent la première manufacture en 1818. Leur château, au centre du village, abrite les premières expérimentations locales. 

C'est là que s'est peut-être joué le destin de la porcelaine du Berry. Il s'en est fallu d'un rien pour que l'Américain David Haviland, l'un de ceux qui ont fait la fortune de la porcelaine de Limoges, ne décide de travailler à Foëcy avec les Pillivuyt. Il se rend sur place en 1840 mais son épouse ne supporte ni le climat ni l'environnement. En 1841, il part pour Limoges, où la famille est restée jusqu'à sa mort, avec le succès que l'on connaît...

Cela n'empêchera pas la porcelaine de prospérer à Foëcy, où le nom le plus célèbre est celui de Louis Lourioux, personnage original qui se concentre sur la recherche de formes et de couleurs et dont certaines pièces, des plats à oreille, ont été retrouvées dans l'épave du « Titanic ". Ses ateliers, fondés en 1900, seront rachetés à la fin des années 1960 par Philippe Deshoulières, dont la production, ironie de l'histoire, est estampillée Limoges. Un petit musée proche du magasin d'usine retrace cette épopée.

La route de la porcelaine du berry deshoulieres routes touristiques dans le cher guide du tourisme centre val de loireLouis Lourioux, né à Saint-Laurent dans le Cher en 1874, mort à Foëcy en 1930, est un céramiste actif à Foëcy entre 1895 et 1930, contemporain de Lalique et Gallé. Il a connu la célébrité pour ses pièces en grès et sa grande maîtrise des arts du feu. Imposé par son père comme associé dans la manufacture de porcelaine Buchon et Legros, Louis Lourioux en prendra la direction en 1924.

Ses productions feront d'ailleurs partie des premières pièces remontées de l'épave du Titanic. Ses pièces de grès sont surtout répandues en France et au Royaume-Uni, mais l'on trouve de nombreux services en porcelaine aux États-Unis. Certains modèles sont toujours suivis par l'actuel fabricant.

Après vos visites à Foëcy prendre la direction de Brinay via la D30 et D27 (70 km).  Au passage, il faut faire le détour par le village de Brinay pour déguster un verre de quincy avec modération et admirer les fresques du XIIe siècle de son église

Primé pour la restauration de son coeur de village, le bourg de Brinay offre aux visiteurs tout un patrimoine de la 2ème moitié du XIXème siècle. Centrée sur la ferme du bourg, la visite vous conduira de la laiterie au lavoir et à la fontaine, en suivant le circuit de l'eau dans le village. Documentation disponible à la Mairie et à la Halle des Métiers. Visite libre toute l'année.

L'église Saint-Aignan est l'un de ses atouts touristiques : une église romane classée, du XIème siècle, protégeant des fresques qui comptent parmi les œuvres les plus remarquables de l’art roman en France.

Isabelle Danel expose à la Halle des métiers. L'artiste, qui maîtrise non seulement la peinture mais également l'art de la mosaïque, présente ses créations en porcelaine avant d'ouvrir un atelier, à Méreau. Attirée par l'art du feu, Isabelle Danel a fait ses premières armes en céramique, avant de se tourner, il y a vingt ans, vers la décoration sur porcelaine. A voir : Art'décor décorateur sur porcelaine 18120 Brinay.

Mehun sur yevre manufacture la route de la porcelaine du berry routes touristiques dans le cher guide du tourisme centre val de loirePasser Quincy pour prendre la direction de Mehun-sur-Yèvre via la D27 et D20 (82 km). Mehun-sur-Yèvre est une cité historique et une étape sur les routes de Jeanne d’Arc. Venez flâner à l’ombre du majestueux château du duc de Berry et du roi Charles VII pour s’émerveiller devant la richesse des collections du musée et du charme des vieilles rues : la collégiale Notre-Dame, la porte de l’horloge, les remparts, les maisons anciennes…

Mehun-sur-Yèvre, pittoresque bourgade médiévale dominée par les ruines du château du duc de Berry où séjournèrent Jeanne d'Arc et Charles VII, va à son tour s'enflammer pour l'or blanc sous l'impulsion de Charles Pillivuyt, deuxième du nom. A la suite d'un différend familial, il décide d'y construire sa propre manufacture, où il emploie près d'un millier de salariés et qu'il inaugure le 1er octobre 1854. 

Spécialisée dans la porcelaine culinaire et l'hôtellerie-restauration, elle ouvre ses portes trois fois durant l'été. On y voit les chaînes de fabrication modernes mais l'immense four et les ateliers d'autrefois sont fermés au public. On peut se faire une idée de la production de Pillivuyt en visitant le pôle de la porcelaine, au bord de l'Yèvre.

Ce musée met agréablement en valeur les collections données par l'entreprise à la ville de Mehun-sur-Yèvre. On y découvre des pièces remarquables, souvent uniques, datant de la grande époque de la manufacture, entre 1860 et 1920. Elle proviennent de la « Spéciale », usine dans l'usine où officiaient les meilleurs décorateurs, dont Alphonse Lamarre, qui dirigea l'atelier durant quarante ans.

On y voit aussi les best-sellers, notamment la tasse à pans coupés, dite bar à pans, que l'on rencontre sur tous les zincs de France, et la soupière « têtes de lion ", au pied encore tourné à la main.

Le Pôle de la Porcelaine de Mehun-sur-Yèvre est situé au pied du célèbre château construit par le duc de Berry. Dans un bâtiment rénové, qui servi au centre Régional des métiers d'arts, se trouve une exposition comprenant sur 500 mètres carrés, plus de 2000 pièces de collection dans une exposition permanente, à laquelle il convient d'ajouter une présentation thématique temporaire.

Ces collections proviennent en grande partie des productions Pillivuyt. Beaucoup d'objets dans les vitrines montrent la technique complexe de cette industrie. Le visiteur peut aussi admirer des pièces très rares et particulièrement remarquables, comme cette Fontaine 1900 de Pillivuyt ou les tendances de l'Art Déco avec Louis Lourioux qui a eu beaucoup d'influence sur nos contemporains.

Mais le sommet de la visite, c'est un parcours initiatique d'une douzaine de minutes dans une salle où vous est contée l'histoire de la porcelaine. Par un jeu de lumières, de son, d'eau jaillissante, de feu et de couleur, vous entrez dans le monde de l'émotion. Et la matière, peu à peu se transforme en porcelaine.

Aujourd’hui, la ville de Mehun-sur-Yèvre abrite la plus grande manufacture de porcelaine de France. Née de la volonté de Charles Pillivuyt, elle produit toujours depuis 1854, des pièces de tables et des objets décoratifs prisés des plus grands chefs étoilés.

Suivez la direction de Bery Bouy via la D60 (95 km). Toujours dans ce domaine de l'artisanat d'art, à Berry-Bouy se situe Arlette Alzat et ses fleurs de porcelaine. Création et fabrication de fleurs de porcelaine, entièrement manuelles, c'est une longue tradition familiale. Cela remonte aux années 1880 où l'arrière grand-mère de l'artiste actuelle réalisait des pièces uniques pour la Manufacture de Sèvres.

Le pole de la porcelaine de mehun sur yevre la route de la porcelaine du berry routes touristiques dans le cher guide du tourisme centre vVotre escapade sur la route de la porcelaine se poursuit vers Bourges en suivant la D69, puis la D23 (113 km). Pourquoi évoquer la porcelaine à Bourges alors qu'il n'y a jamais eu de vrais fabricants de porcelaine dans la capitale du Berry. Pourtant la ville est entourée de cette industrie, à Mehun, Foëcy ou Vierzon...

Et il y a eu dans le passé un épisode intéressant avec le Mazagran de Guillaume. Aujourd'hui on connaît la Route de la Porcelaine avec un magasin à Bourges : Tradition rue des Arènes.

Quitter Bourges, la route de la porcelaine pique au sud vers l'abbaye cistercienne de Noirlac, magnifiquement restaurée dans son écrin de verdure après avoir traversé des heures sombres. Vendue comme bien national à la Révolution, elle avait été convertie en fabrique de porcelaine puis rachetée par les Pillivuyt dans les années 1830. Des photographies montrent le cloître transformé en entrepôt et surhaussé de logements ouvriers.

Peochainé étape de cette itinéraire touristique, Bruère-Allichamps via la D2144 (149 km). On trouve des usines de fabrication qu'il est possible de visiter comme Porcelaine Avignon à Bruère-Allichamps qui fait aussi bien dans la vaisselle que dans les moyens nécessaires à l'élaboration des turbines des avions Airbus.

A la fermeture, vers 1880 de la fabrique de porcelaine de Abbaye de Noirlac,  la présence d'une main-d'oeuvre qualifiée a attiré un céramiste parisien à l'origine de la création, à Bruère-Allichamps, du troisième grand porcelainier encore en activité dans la région, les Porcelaines Avignon. Cette entreprise d'une quarantaine de salariés s'est diversifiée dans les noyaux de céramique pour l'aéronautique mais fabrique aussi de la porcelaine d'art.

Avec une expérience qui remonte à 1870 dans les Arts , le Design, les Arts de la Table et les céramiques techniques, Avignon Ceramic dispose d'un atelier de modelage.

Pour finir ce parcours touristique de la route de la Porcelaine dans le Cher, prendre la direction de l'Abbaye de Noirlac en continuant sur la D2144 (159 km). En 1822, Hall, un citoyen d'origine britannique ayant déjà des intérêts dans des faïenceries de Creil, Montereau et Gien, rachète l’abbaye pour y installer une manufacture de porcelaine.

L'église est divisée par un plancher en deux étages. Des fours à porcelaine sont placés contre le mur nord du collatéral. Les greniers du cloître sont rehaussés et agrandis. Deux grandes ouvertures sont percées dans la galerie sud du cloître entraînant à terme l'effondrement des voûtes. Les ouvertures de la galerie du cloître sont murées.

Le cloître lui-même est rehaussé pour y établir de grands greniers de séchage et de stockage des porcelaines. En 1833, Hall revend l'abbaye à la famille Pillivuyt de Foëcy, propriétaire d'une manufacture qui existe encore à Mehun-sur-Yèvre. Après une période de location, Pillivuyt reprend l’abbaye en 1848. La fabrique est rattachée à celles du porcelainier en 1854. En 1866, l'exploitation se termine

A la route de la porcelaine, on peut préférer le circuit des grandes tables : une façon indéniablement plus gastronomique de découvrir la porcelaine du Cher et du Berry...

Carnet pratique de la Route touristique de la porcelaine du Berry

Les incontournables de cette route touristique

Visites

Pillivuyt porcelaine usine : site web

Deshoulières : site web

L’usine et magasin d’usine Pillivuyt à Mehun sur Yèvre

Le Pôle de la porcelaine de Mehun sur Yèvre

La boutique Tradition de Bourges

Musée de la Porcelaine Deshoulières - 39 rue Louis Grandjean 18500 FOECY - Site web - Email : magasin.foecy@deshoulieres.com

Le visiteur découvre, sur un ton humoristique, la formidable saga de la porcelaine. Puis le parallèle entre les technologies actuelles et les anciennes machines montre l'évolution des procédés de fabrication.

Plus d'information

Office de tourisme de Vierzon : site web

Musée de Vierzon 

11, rue de la Société Française - 18100 Vierzon - Site web - Tél. : 00 33(0)2 48 71 10 94 - Email : patrimoine@ville-vierzon.fr

Musée des Fours banaux

7, rue du Château - 18100 Vierzon - Service Culture Patrimoine - Tél. : 00 33 (0)2 48 52 65 15 - Email : patrimoine@ville-vierzon.fr - Site web

Office de Tourisme de Vierzon - Visites guidées (sur réservation) - Tél. : 00 33 (0)2 48 53 09 32 - Email : h.flamment@tourisme-paysdevierzon.fr 

Office de tourisme de Mehun-sur-Yèvre : site web

Pôle de la Porcelaine

Rue des Grands Moulins - 18500 MEHUN-SUR-YEVRE - +33(0)2 48 57 06 19 - +33(0)2 48 57 30 33 - pole-de-la-porcelaine@wanadoo.fr - Site web

Avignon Ceramic SAS - Route de Noirlac - 18200 Bruère-Allichamps - France - Tél. : +33 (0)2 48 62 03 70 - Fax : +33 (0)2 48 61 02 22 - contact@avignonceramic.com - Site web

Abbaye de Noirlac : site web

Pour vous rendre sur la Route touristique de la porcelaine du Berry

Argent-sur-Sauldre

Ciel dégagé 20 °C

Ciel dégagé

  • Min: 19 °C
  • Max: 22 °C
  • Vent: 4 kmh 61°

Le saviez-vous ?

La porcelaine en France se produit dans 4 départements, Indre, Vienne, Haute-Vienne et dans celui du Cher, dont l'importance est peu connue par nos compatriotes.

La porcelaine apparaît en Chine avec la dynastie des Tang au X° siècle. Marco Polo est le premier européen à mentionner des objets en porcelaine. On en trouve beaucoup au Proche-Orient et les vénitiens s'en procurent à Byzance Ce sont les navigateurs portugais, grâce à leur comptoirs comme Canton qui les introduisent réellement en Europe.

En 1694, avec l'appui de Louis XIV, un faïencier, Louis Poterat va trouver la formule de la pâte tendre. L'année suivante la première manufacture s'ouvre à Saint-Cloud. 

Pendant un siècle, la porcelaine va se développer en France à Chantilly, Vincennes, Sceaux, Strasbourg...

Nos coups de coeur sur la Route touristique de la porcelaine du Berry

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique du cher

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la Route touristique de la porcelaine du Berry avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 10/05/2018