Route Au coeur du Perche vendômois (Loir-et-Cher)

La Route touristique Au coeur du Perche vendômois en Loir-et-Cher

Le Perche Vendômois entretient une situation intermédiaire entre Perche Gouët et vallée du Loir : un pays vallonné de bocages, de rivières et de forêts à découvrir sur cette route touristique "au coeur du Perche vendômois".

Le Perche Vendômois est largement tourné vers le Loir et sa capitale, Vendôme. Cependant, le Perche Vendômois possède sa personnalité propre, entre bocage minutieusement entretenu, grandes cultures à perte de vue et forêt. Les boisements occupent de façon sensible le Perche Vendômois.

Parcouru par l’Huisne et ses nombreux affluents, parsemé de manoirs, châteaux et moulins qui se révèlent au fil de ses routes tranquilles, le Perche Vendômois est une invitation à la promenade. Il est le point de départ de circuits de randonnée qui offrent au détour des chemins creux des ambiances intimistes, des points de vues inédits ou de larges perspectives sur les paysages percherons.

La Forêt communale de Vendôme, à proximité immédiate de la ville, constitue un vaste et précieux espace de nature largement investi par les Vendômois pour leurs loisirs.

Les villages traditionnels, accrochés aux coteaux, rappelle assez celle de la vallée du Loir, qui se groupe et s’allonge au pied des falaises. Au détour d'un virage, les villages de coteaux apparaissent avec parfois des sites troglodytiques bien serrés contre les falaises et placés à bonne distance de la route.

Vous croiserez quelques fermes isolées, bien abritées auprès d’un bois ou placées sur un affleurement rocheux. Des maison avec une architecture traditionnelle, qui elle aussi, fait écho à celle des bords du Loir en employant davantage le calcaire que le pans de bois et torchis.

Vous êtes ici entre les coteaux vallonnés du Perche, le pays romantique de Ronsard, la vallée du Loir. Les vacances se veulent familiales et ludiques. Plus au nord, la Commanderie d’Arville vous invite à revivre le temps des croisades et à jouer les chevaliers !

Amoureux de la Nature, passionnés d'histoire et de patrimoine, il vous faut découvrir le Loir et Cher en suivant cette route touristique au coeur du perche Vendômois !

La Route touristique Au coeur du Perche vendômois en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Votre parcours touristique commencera de la ville de Mondoubleau (0 km) à la limithe de la Sarthe. Vous trouverez sa forteresse et sa tour qui date du XIe siècle. La Tour penchée du chateau médiéval de Mondoubleau est très spectaculaire, on se demande comment elle peut tenir ainsi et pourtant elle est dans cette position depuis le début du XIXème siècle, suite à une extraction de pierre sous la motte supportant le Donjon. 

Mondoubleau routes touristiques dans le loir et cher guide du tourisme centre val de loireVisite possible du site de l'ancienne forteresse de Mondoubleau. A voir sur la commune de Mondoubleau : Fortifications de Mondoubleau, maison du gouverneur du XVème, Maison du XVIIe siècle, Maison en pans de bois, Manoir de Rocheux, l'église Saint-Denis du XVII ème et le pont « vrillé » du XIXème siècle.

Au nord de Mondoubleau, sur la route qui va à Saint-Agil, il existe en contrebas de la route près de la voie de chemin de fer, la petite chapelle en ruines de Guériteau. De l'autre côté de la route existe une petite source d'eau potable aux vertus bienfaisantes, d'où peut être aussi le nom de Guériteau, guérit par l'eau.

Quitter Mondoubleau par la D160 et la D921 en direction de Boursay (8 km). Boursay est depuis longtemps un carrefour. Elle voit passer la voie romaine est ouest qui relie Orléans au Mans, puis dès le IXe siècle le chemin de Compostelle qui passe par Chartres pour rejoindre Tours.

Visiter la Maison et chemin botanique de Boursay et les fresques du XIVème et XVème siècle de l’église Saint-Pierre. Au revers de la façade, un ensemble de peintures murales de la fin XIVe ou début XVe siècle. a été découvert en 1895. Elles ont été dégagées et étudiées par Suzanne Trocmé à partir de 1950.

Le Paradis a été peint sur plusieurs rangées de niches alignées. Chacune d’entre elles est occupée par un personnage dont on ne voit que le buste. C’est la manière habituelle de représenter le Paradis. De l’autre côté de la porte, l’Enfer est symbolisé par un grand chaudron environné de flammes. Les condamnés y sont entassés, seules leurs têtes sont visibles.

Parmi eux, on distingue un pape coiffé de la tiare. Les diables sont représentés sous la forme de bêtes énormes. Leur couleur blanche peut étonner… En réalité, la peinture à la colle s’est effritée au cours des siècles. Ainsi le chaudron qui devrait être noir est devenu blanc. Les démons, à l’origine probablement roux ou bruns, ressemblent maintenant à des ours blancs. Les oreilles, les yeux, la bouche et la langue, réalisés à l’ocre rouge les rendent plus impressionnants.

Passer par Saint-Agil (12 km) via la D921, le Château de Saint-Agil ne se visite pas, vous remarquerez aussi une ferme typique du Perche, admirer l'église Saint-Agil et Saint-Fiacre avec ses nombreuses Verrières.

Passer Saint-Agil, en continuant sur la D921 pour vous rendre à Arville (16 km). Fondée par les Templiers au début du XIIe siècle, la Commanderie d'Arville reste, par l'importance des bâtiments existants, un ensemble unique et la Commanderie la mieux conservée de France.

Arville routes touristiques dans le loir et cher guide du tourisme centre val de loireLa commanderie d'Arville a été fondée au XIIe siècle par l'Ordre du Temple, mais les bâtiments actuels sont datés du XVIe siècle. À la chute des Templiers, le site de la commanderie devient la propriété de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem. La Révolution le déclare bien national, et plusieurs familles de paysans s'y installent.

Vous y trouverez un musée sur les thèmes de l'épopée des croisades et de l'histoire des Templiers. Vous pourrez voir également le pigeonnier, la grange dîmière et le jardin des simples. 

De la commanderie d'Arville dépendaient de nombreuses possessions parmi lesquelles on peut citer : la maison de la Foucadière à Arville ; la Provenderie ; la Colasière ; le Bordage de l'Ouche de la Pierre ; la maison de Saint-Mexant à Arville ; l’hôpital de Melleray à Melleray ; la Gravasière au Gault ; la Chedanerie à Oigny ; la Chesnais des Etilleux ; le petit Croc aux Etilleux et la Pinterie ou le manoir à La Chapelle-Guillaume.

Visiter l'église Notre-Dame-Saint-Louis, c'était la chapelle de la commanderie. Elle abrite deux objets classés au titre des monuments historiques : une cloche en bronze de 1788 et un lutrin en bois en forme d'aigle de 1776.

Chateau de saint agil routes touristiques dans le loir et cher guide du tourisme centre val de loirePour votre prochaine étape de cette route touristique au coeur du Perche Vendômois, prendre la direction Souday par la D109 et D40 (26 km). Commencer par voir le Château de la Cour.

L'ancienne Cour de Souday, entourée des eaux du Couëtron, n'était pas une de ces imposantes forteresses dont nous entretiennent les chroniqueurs, que l'on assiégeait et que l'on défendait avec acharnement dans les guerres civiles et dans les guerres d'invasion.

Visiter l'église Saint-Pierre de Souday des IXe et XVIe siècles, elle renferme de belle fresques du XIIème siècle.

Poursuivez vers Baillou via la Talboterie (35 km). A voir l'église Saint-Jean-Baptiste de Baillou du XVIe siècle et le Château de Baillou, en partie Renaissance et un pavillon Louis XIII (ne se visite pas).

Pour la dernière étape, prendre la direction de  Sargé-sur-Braye en passant par le Colombert (42 km). la commune possède de nombreux châteaux : le Château des Radrets, le Château de Montmarin et le Château du Fief Corbin.

Visiter l'église Saint-Martin dans laquelle les murs sont ornés de superbes fresques du XIVe siècle. Exposition permanente sur le roussard, roche typique du Perche vendômois. Puis, admirer l'église Saint-Cyr, et son jacquemart.

Vous pouvez revenir vers Mondoubleau via la D921 (50 km).

Carnet pratique de la Route touristique Au coeur du Perche vendômois

Les incontournables de cette route touristique

Visites

  • Arville

Amoureux de la chevalerie et des templiers, embarquez pour une épopée au coeur du Moyen-Âge en Vendômois.

L'immersion est totale avec les 8 espaces scénographiés qui vous sont proposés au cours de ce voyage dans le temps.

  • Boursay

Centre européen des trognes

Musée de la guerre ferroviaire

Acitivités

  • Mondoubleau

Balades à vélo ou à pied avec itinéraires.

Plus d'information

Mondoubleau : site web

Arville : site web

Boursay : site web

Saint-Agil  : site web

Sargé-sur-Braye : site web

Pour vous rendre sur la Route Au coeur du Perche vendômois

Mondoubleau

Ciel dégagé 2 °C

Ciel dégagé

  • Min: 1 °C
  • Max: 2 °C
  • Vent: 15 kmh 20°

Le saviez-vous ?

Les Alains, tribus nomades d'Asie centrale, dévastent la région d'Orléans au ve siècle, avant de s'y fixer, d'où des traces toponymique (Allaines, Courtalain, Alainville) proches de Boursay.

Leurs traces subsistent aussi dans le goût pour l'élevage de robustes chevaux de guerre (la cavalerie lourde, cataphractes, est peut être à l'origine du cheval percheron, à l'usage plus pacifique) comme dans la pratique du tir à l'arc dans les championnats inter-villages.

Nos coups de coeur sur la Route Au coeur du Perche vendômois

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique du Loir-et-Cher

Préparez vos vacances dans le Loir-et-Cher avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans le Loir-et-Cher avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 24/05/2018