Route de la vallée du Cher (41 & 37)

La Route touristique de la vallée du Cher

La vallée du Cher, nichée au coeur de cités médiévales ou de la Renaissance, vous plonge sur la route de vos vacances dans la beauté de l'authenticité et vous offre une immersion totale dans l'histoire.

La route touristique de la vallée du Cher dans entre Loir-et-Cher et Indre-et-Loire, c'est avant tout une histoire de nature, une mosaïque de vignobles et de prairies. Longeant la rivière "Cher", cet itinéraire touristique sur deux départements du Val de Loire présente une telle densité de patrimoine, de curiosités, de découvertes que le nom de route touristique n’est pas usurpé.

Empruntant l’ancien tracé de la route nationale 76, la route touristique de la vallée du Cher, a son origine ou son extrémité aux portes de la Touraine, aux confins de la Sologne. Vous aimez être surpris et sortir des sentiers battus, la Vallée du Cher vous comblera.

Cette route traverse successivement les villages de Thésée, Monthou sur Cher, Bourré, Montrichard, Chissay en Touraine, Chisseaux, Chenonceaux, Civray de Touraine, La Croix en Touraine....

Véritable destination où liberté et plaisirs simples se croisent, c'est en Vallée du Cher que vous partez à la rencontre d'un terroir viticole où douceur de vivre se mêle avec plaisirs gustatifs.

Des sites extraordinaires parfois même uniques sont ouverts à la visite : troglodytes, caves…Il n'est que de s'aventurer par les chemins dans les vignes, pour apprécier l'étendue de son vignoble, admirer la disposition naturelle des parcelles, la variété des couleurs de la vigne, en fin de saison.

Là, au plus haut des coteaux, au milieu des vignes, se retourner et se laisser charmer par ce point de vue exceptionnel : devant soi un tapis de vignes qui descendent jusqu'aux villages, plus bas, la courbe de la vallée du Cher, avec sur la gauche ou la droite des Châteaux et sur la droite des troglo, en face les coteaux couverts de bois...

Vous pouvez rester là, longtemps, assis sur une pierre, à méditer devant la beauté, l'harmonie, la sérénité de ces lieux ...de la Vallée du Cher !

La Route touristique de la vallée du Cher en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Nichée entre le Cher, la Sauldre et le Canal de Berry, la cité de Selles-sur-Cher (km 0) réputée pour son fromage de chèvre, offre un riche patrimoine et sera votre ville de départ de ce parcours touristique dans la vallée du Cher. Parcourez les rues de Selles-sur-Cher et découvrez  son château du XIIIe siècle et XVIIe siècle, son abbaye royale Notre-Dame-la-Blanche, son cloître, ses maisons médiévales à colombages...

Abandonné depuis plus de 10 ans, Le château de Selles-sur-Cher, des XIIIe et XVIIe siècles est désormais ouvert au public depuis plus d'un an. En le visitant, vous participerez à sa sauvegarde. De plus, vous pourrez découvrir la petite ferme et les écuries et circuler librement parmi les animaux, les caresser et les nourrir.

Selles sur cher routes touristiques dans le loir et cher guide du tourisme centre val de loireVotre promenade vous emmène vers l'Abbatiale Notre-Dame-la-Blanche, construite au XIIIee siècle, dont la tour comporte en extérieur des frises sculptées de l'époque romane. A voir à Selles-sur-Cher : le Cloître de l'Abbaye Saint-Eusice, actuellement hôtel de ville. La Tour de la Porte aux Renards, vestige des fortifications. Logis de Jeanne d'Arc. Le Pont-canal sur la Sauldre.

Quittez Selles-sur-Cher passer par Chatillon-sur-Cher via la rue du Pont de Sauldre, puis en direction de Saint-Aignan-sur-Cher via la route des vins (21 km). Erigée à flanc de coteau sur les bords de la rivière Cher, la cité de Saint-Aignan-sur-Cher possédait une situation très enviée au carrefour de trois provinces : Orléanais, Berry et Touraine.

Cette charmante cité médiévale conserve de son histoire une architecture urbaine faite de petites ruelles ainsi que de nombreux monuments. Saint-Aignan-sur-Cher saura vous séduire grâce à ses ruelles où il fait bon flaner, ses maisons pittoresques à pans de bois, son château Renaissance, sa collégiale romane et sa crypte du XIe siècle. A découvrir également, La Villa Rose située 18 avenue Gambetta.

Continuer vers Mareuil-sur-Cher via la D17 (26 km) célèbre pour son château du XVIIe siècle. Le Château de Mareuil est situé dans le cœur du village au bord du Cher. Vous n'aurez qu'à passer le porche situé à droite de l'Eglise pour le découvrir.

Riche en patrimoine historique et paysager, la découverte de Mareuil-sur-Cher vous mènera à l'Eglise de Mareuil. Incendiée au cours des conflits entre Tourangeaux et Berrichons au VIème siècle, elle est reconstruite en "pierre de Bourré" vers le XIe siècle. On retrouve quelques traces de son architecture romane malgré les modifications du chœur et du clocher apportées au XVe et XVIIe siècle.

A ne pas manquer : Le Château du Bas Guéret situé sur la route d'Orbigny se trouve sur les hauteurs de Mareuil,  le château de Mesnes, l'église St-Martin, vous pourrez découvrir la Chapelle de Linièreau détour d'une balade au delà du hameau de la Janverie.

Construite en "pierre de Bourré", son architecture est caractéristique du XIIe et XIIIe siècle, elle est couramment rencontrée en vallée du Cher et en Sologne. Ses vestiges laissent entrevoir un édifice simple composé de deux travées carrées qui devaient être couvertes d'ogives bombées. Abandonnée pendant plus de trois siècles, elle sert même d'habitation au milieu du XXe.

Votre prochaine étape sera Thésée-la-Romaine en continuant sur la D17 (33 km),  village viticole, elle possède un très riche passé gallo-romain. Thésée fut un vicus gallo-romain sur la voie romaine de Tours à Bourges, lieu de contact et d'échange entre trois peuples gaulois, les Turons, les Carnutes-Aureliani et les Bituriges. Ce fut également centre important de production de céramique.

Thesee la romaine batiment des mazelles routes touristiques dans le loir et cher guide du tourisme centre val de loireThésée est un curieux village, tout en longueur, qui s'étirait, il y a quelques dizaines d'années, depuis le "bas du bourg" autour de l'église, jusquà la gare, sur près de 800 mètres. L'église de Thésée, à première vue pas très originale, mérite cependant qu'on lui prête une réelle attention. Elle a été construite  de 1870 à 1880, dans un style néo-roman.

Les bâtiments des Maselles, à la sortie de Thésée, en direction de Tours, portent les caractéristiques principales des techniques de construction gallo-romaine du IIe siècle apr. J.-C. Ces bâtiments sont exceptionnels pour de multiples raisons et pour leur état de conservation remarquable. Impossible d'ignorer les imposants vestiges gallo-romains des Maselles ainsi que son musée archéologique.

Ne quittez pas Thésée sans apprécier le parc du Vaulx Saint-Georges et son parcours de santé, l'aire du Gué Bertin entre Renne, le Cher et ses chemins de randonnée balisés.

Après votre balade bucolique prendre la direction de Monthou-sur-Cher par la rue de Maurepas (35 km). La première communauté à vivre sur le site de Monthou-sur-Cher fut des hommes préhistoriques. Il reste d'ailleurs une trace de ces communautés, avec des polissoirs datant du Néolithique. Ils sont situés au bord du ruisseau allant au Bavet, au lieu-dit "la Crémaillère".

Vous pourrez découvrir sur ces gros blocs de silex, les plages de polissage encore très bien conservées, et faire voyager votre esprit à l'époque où ces hommes venaient à cet endroit travailler leurs armes et leurs outils.

Le château du Gué-Péan, à 2 kilomètres du centre du village, a été construit sur les restes d'une ancienne forteresse féodale. De cette époque, il reste les tours. Le reste du château fut rebâi et modifié à partir de la première moitié du XVIe siècle.

Poursuivez votre périple vers le petit village de Bourré via la D21 et D176 (42 km). À Bourré, se trouve une ville souterraine incroyable, nichée au sein de la cave champignonnière des Roches. Une étape obligée pour tout curieux en balade en vallée du Cher.

Bourré est célèbre pour son réseau de carrières de pierre à bâtir de plus de 400 kilomètres d'où fut extrait le tuffeau, dont la fameuse « pierre de Bourré » qui a la particularité de blanchir et durcir en vieillissant, destinée à la construction des châteaux de la Loire et de nombreuses maisons locales.

Montrichard eglise notre dame de nanteuil routes touristiques dans le loir et cher guide du tourisme centre val de loireAprès vos voyages souterrains prendre la direction de Montrichard en suivant la D176 (46 km). Montrichard fut dès le XIe siècle doté d'un château et en dépit de la guerre de Cent Ans, profita de l'essor de cette région prisée des rois de France. Son cœur historique conserve un riche héritage architectural de cette période faste.

A voir au cours de votre promenade à Montrichard : L'Église Notre-Dame de Nanteuil, L'Église Sainte-Croix au pied du château. Elle est, avec le château, un témoin de deux mariages royaux. Il s'agit de ceux d'Anne de France et de Jeanne de France, filles de Louis XI. L'Hôtel d'Effiat (place de l'Hôtel-de-Ville). 

La Rue Nationale : Maison au 94, maison au 75-77, et deux maisons en pans de bois au 67, mais aussi la Maison du Prêche et la Maison de l'Ave Maria (au 88), méritent votreattention. On enchaîne logiquement avec le donjon, tour maîtresse de ce que fut le château médiéval, érigé au XIIe siècle. A son sommet, on bénéficie toujours aujourd'hui d'une vue panoramique remarquable sur la ville et la vallée.

On n'oubliera pas le pont sur le Cher, qui a conservé certaines éléments médiévaux. Malgré l'extension de la ville aux XIXe et XXe siècles, l'ensemble de ce centre historique mérite donc le détour.

Toujours en suivant la D176, vous arriverez à Chissay-en-Touraine (50 km). Bordée par le Cher, la commune doit sa renommée à son château, ancienne demeure royale parfois éclipsée par Chenonceau situé non loin. Il est aujourd'hui transformé en hôtel de luxe et a conservé tout son charme d'antan.

Chissay-en-Touraine mérite de s'attarder pour son cadre unique, cette charmante commune présente un patrimoine intéressant et chargé en histoire. Outre les châteaux de Chissay et celui de la Ménaudière, la maison éclusière datant du XiXème, et l’école, vaste bâtiment construit dans les années 30 dans le cœur du village, de nombreuses maisons du bourg sont la fierté de leurs habitants et de la commune.

Chissay en touraine le chateaux routes touristiques dans le loir et cher guide du tourisme centre val de loireLes bords de Cher, aménagés, sont l'occasion de faire ue pause pique-nique sur la route touristique de la vallée du Cher ou de très belles promenades pour découvrir la commune et ses alentours.

Le bourg de Chisseaux (54 km), vous ouvre la porte de l'Indre-et-Loire pour poursuivre votre circuit touristique via la D176 et D40. Le charme de Chisseaux, c’est de se promener sur la rive droite du Cher, où l’on peut flâner en longeant l’écluse, le barrage à aiguilles en bois.

Visiter l’église du Xe siècle, il faut remarquer sur la paroi nord un fragment de fresque du XIIIe siècle représentant la Cene, dont subsite seulement l’image du Christ et des cinq apôtres assis à sa droite. Existe également un joli château Renaissance, bien restauré et le Moulin Fort, ancien moulin situé dans une île du Cher , sur les piles duquel fut bâti au début du siècle dernier un très beau manoir.

En suivant sur la D40 vous arriverez à Chenonceaux (56 km). Sur le territoire de la commune se trouve le château de Chenonceau. La différence d'orthographe s'expliquerait, selon des sources à confirmer, par une dame Dupin qui, étant propriétaire du château au moment de la Révolution française aurait voulu, par cette suppression du « x » final, marquer sa différence.

A voir à Chenonceaux : L'église Saint-Jean-Baptiste, La maison du garde-barrière, à côté de la gare, a été édifiée en 1847 avec des ouvertures qui rappellent les fenêtres gothiques du château voisin. La maison des Pages, édifiée au XVIe siècle. Puis, visiter le Château des Dames car il vola le cœur de plusieurs d’entre-elles qui lui consacrèrent une attention dévouée.

De sa délicate silhouette immaculée jusqu’aux intérieurs richement décorés : Chenonceau incarne toute la grâce féminine. le château de Chenonceau éblouit par la blancheur chef-d’œuvre de la Renaissance, ses inestimables collections d’art, ses pièces parfaitement conservées et ses jardins fleuris vous réservent des moments enchanteurs.

Toujours sur la D40, arrêtez-vous à Civray-de-Touraine (57 km). Dans et autour du bourg même, vous remarquerez une Gentilhommière datant des XVe et XVIe siècles, Le Château de l’Isle, Château de la Grillonnière  et le Château de Civray, le Logis de Diane (xvie siècle), le Manoir de Thoré, de Nombreux puits et lavoirs et quelques loges de vignes.

Pour finir cette route touristique de la vallée du Cher, avec un patrimoine important,flaner dans La-Croix-en-Touraine (62 km). Commencer votre exploration par l’église Saint-Germain du XIIIe. L’abside semi-circulaire et les trois baies en plein cintre font de cet édifice un magnifique exemple de l’art roman du XIIe siècle.

La Château de la Herserie situé dans un vallon ombreux et entouré d’un parc aux arbres centenaires, a été construit au XIXe siècle. Le Château de la Grillonnière : Construite à la sortie du bourg, sur la route de Dierre, cette demeure privée du XVIIIe siècle montre une façade à fronton et à ouvertures symétriques. C’était à l’origine une closerie de vigneron avec maison de maître.

Carnet pratique de la Route touristique de la vallée du Cher

Les incontournables de cette route touristique

Visites

  • circuit découverte de Selles-sur-Cher
  • Saint-Aignan Visite libre de la cité médiévale
  • circuit découverte de Mareuil-sur-Cher
  • circuit découverte de Thésée

Saint-Aignan-sur-Cher

Château Renaissance, l'intérieur ne se visite pas. La cour d'honneur et les terrasses du château sont ouvertes aux visiteurs.

Toute l'année : Exposition d'artisanat d'art et de produits régionaux à la Maison du Tourisme à Saint-Aignan

De mai à septembre : Expositions de peintures, sculptures, installations à la Prévôté.

Toujours à Saint-Aignan, le ZooParc de Beauval propose aux petits et grands de découvrir ses 4000 animaux, le tout dans un cadre fleuri et agréable.

Montrichard

Le musée d'archéologie René-Galloux présente une collection de fossiles

Le musée d'ethnologie des Amis du vieux Montrichard consacré à l'histoire locale.

Renseignements au 06 48 57 94 86.

Site gallo-romain des Maselles et musée archéologique de Thésée - Site web

Musée de la vigne et du vin de Châteauvieux.

Ville souterraine et caves champignonnières des Roches - Site web

Le site troglodytique de la Magnanerie de Bourré, la carrière de tuffeau - Site web

Caves Monmousseau à Montrichard, un balcon sur la vallée des rois, à découvrir... Site web

Enfin, découvrez les troglodytes et les caves.

Activités

  • Etang touristique de Méhers.
  • Circuits de randonnées pédestres, VTT et vélos
  • Balade à vélo jusqu'à Chenonceau organisée par l'Office de Tourisme ou par vos soins par la piste cyclable.
  • Nombreuses activités nautiques : canoë-kayak, aviron, voile, catamaran
  • Centre équestre, loisirs aériens : vols en montgolfières
  • Locations de péniches et bateau-promenade, pêche en rivière..
  • Bateaux de promenade sur le Cher à Chenonceaux et à Montrichard.
  • Descente du Cher en canoë à Chissay-en-Touraine : La descente de la rivière en canoë se fait au rythme de l'eau qui coule. Location de canoës, à l'heure, à la demi-journée ou à la journée au départ de la plage de Montrichard pour rejoindre Chenonceau ; le retour se fait en véhicule.

Festivités

Saint-Aignan

  • Le week-end de l'Ascension (1 année sur 2) : Festival "Harmonicas-sur-Cher".
  • En mai : Rallye national de la Vallée du Cher.
  • En juin : Journée du Patrimoine de Pays.
  • En juillet : Festival musical "Jazz en Val de Cher".
  • En août : Brocante dans les rues de la ville.
  • En septembre : Journées Européennes du Patrimoine.
  • Festival Jazz en Val-de-Cher, depuis 1998 ,
  • Festival Harmonicas sur Cher depuis 2003

Montrichard

  • En juin, le 3ème ou 4ème samedi, fête de la Saint-Jean, avec concerts, embrasement, animations ludiques à Parc Plage.
  • En juillet, le week-end prolongeant la fête nationale : marché médiéval dans le centre historique de Montrichard, "village des peintres" à Parc Plage, et salon des vins pétillants "Bulles au Centre".
  • Le 3ème week-end de juillet, à Bourré, fête du champignon. Animations gourmandes, vide-grenier, soirée festive et musicale avec retraite aux flambeaux et feu d'artifice.
  • La seconde semaine d'octobre, festival du conte Amies Voix (lectures, balades contées).
  • Le festival international des jardins est à 15 km.

Montpoupon fera la joie des enfants et des grands par son cadre bucolique.

Chissay-en-Touraine

  • Au début du mois de juin, Chissay-en-Touraine propose traditionnellement sa fête du jambon à l'os avec un dîner spectacle, une fête foraine, une grande brocante ou encore un loto.
  • Fin juin, place au Dawouah festival. Pendant plus de sept heures, pas moins de sept concerts sont proposés aux visiteurs.

Plus d'information

  • Château de la Selles-sur-Cher : site web
  • Maison du Tourisme de Selles-sur-Cher - 26 rue de Sion - 41130 Selles-sur-Cher - Tél : 02 54 95 25 44 - Site web
  • Zoo de Beauval : site web
  • Mareuil-sur-Cher : site web
  • Thésée-la-Romaine : site web
  • Monthou-sur-Cher : site web
  • Office de tourisme de Montrichard - Site web
  • Montrichard : site web
  • Chissay-en-Touraine : site web
  • Château de Chissay-en-Touraine : site web
  • Chisseaux : site web
  • Château de Chenonceau : site web
  • Civray-de-Touraine : site web
  • La-Croix-en-Touraine : site web
  • La Magnanerie : éco-musée troglodyte dont une partie est consacrée à l'élevage de ver à soie - Site web

Pour vous rendre sur la Route de la vallée du Cher

Selles-sur-Cher

Couvert 14 °C

Couvert

  • Min: 14 °C
  • Max: 14 °C
  • Vent: 18 kmh 190°

Le saviez-vous ?

La vallée du Cher est une terre de terroir !

Le Selles-sur-Cher, fromage historique de la vallée du Cher ravit ses habitants depuis la fin du XIXe siècle. Aujourd'hui, le Selles-sur-Cher bénéficie d'une Appellation d'Origine Contrôlée (AOC) et protégée (AOP).

Les caves de la vallée du Cher ont trouvé au coeur des galeries troglodytiques creusées dans le tuffeau la température idéale pour faire murir les vins.

Aux Caves Monmousseau, à Montrichard, le travail de la vigne et l'histoire de la région illuminent les murs de 1001 décors... 

Nos coups de coeur sur la Route de la vallée du Cher

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique du Loir-et-Cher

Préparez vos vacances dans le Loir-et-Cher avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans le Loir-et-Cher avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 25/05/2018