La route des Choiseul (Haute-Marne)

La route des Choiseul en Haute-Marne

Ce parcours touristique, vous emmène sur les pas d’une illustre famille de la Haute-Marne. La Maison de Choiseul est une famille noble d'extraction chevaleresque originaire de Champagne et de Lorraine. Le berceau de cette famille est le village de Choiseul en Bassigny.

Fondateur de la Maison de Choiseul, Renaud III de Choiseul (1195-1239), comte de Lanques et sire de Choiseul, épousa en 1182 Alix de Dreux, arrière-petite-fille du Roi de France Louis VILe noyau premier des possessions des sires de Choiseul se trouve en Bassigny, à l'est de Chaumont : Choiseul, Aigremont et BourbonneLanquesMeuseParnoyIsches...

Puis viendront par des mariages Daillecourt et Clefmont (au XVe siècle, par l'union de Raouline/Roline de Clefmont avec Gérard/Girard de Choiseul fils puîné de Guy Ier seigneur de Choiseul et Jeanne de Noyers de Joigny, évoqués ci-dessus et ci-dessous), ou Laferté-sur-Amance et Pressigny, encore Fouvent, vers le sud et le sud-est, ainsi qu'Ambonville au nord-ouest...

Mais d’où viennent les Choiseul ?... Dès l’apparition de la féodalité, cette famille était déjà puissante. Les uns la font descendre d’Hugues, comte de Bassigny, qui vivait vers 937. Les autres la considèrent issue des anciens comtes de Langres, dont Raignier, seigneur de Choiseul, était le premier vassal dès l’an 1060.

Ses chevaliers ont ouvert la route de la Terre-Sainte aux seigneurs du pays de Langres. Dès la première croisade, on remarque Roger de Choiseul et Geoffroy d’Aigremont, tué au siège de Nicée en 1097. Lors de l’exposition « Si Choiseul m’était conté », en 1994, Gilles Poissonnier, historien, spécialiste de la Maison de Choiseul, avait présenté un arbre généalogique comportant près de mille personnages.

Amé de Choiseul, mort en 1424, est le dernier Choiseul à avoir possédé la seigneurie du nom. Restaient trois branches principales : Choiseul-Traves, Choiseul-Aigremont et ChoiseulClefmont, ces derniers furent chefs de nom jusqu’au début du XVIIIe siècle.

« Choiseul à la rescousse, à moi Bassigny ! » Cri de guerre de la famille De toute évidence, le nom le plus célèbre fut Etienne-François de Choiseul-Stainville, secrétaire d’Etat aux affaires étrangères puis secrétaire d’état à la guerre et à la marine sous le règne de Louis XV.

Partez donc à la rencontre de cette illustre famille en suivant leurs traces sur la route des Choiseul.

La route des Choiseul en Haute-Marne en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Ce parcours touristique de la route des Choiseul partira du village de Clefmont (km 0). Le village de Clefmont est à l’origine une forteresse médiévale construite au Xe siècle sur une ancienne fortification romaine perchée sur un abrupt dominant le Bassigny.

Chateau de clefmont routes touristiques dans la haute marne guide du tourisme grand estLe premier seigneur de Clefmont est Simon Ier. Un de ses descendants (Simon IV) affranchit en 1248 tous les habitants du village qui purent élire un maire et des échevins. En 1383, Guy II, Seigneur de l’Isle en Rigaud hérita de Clefmont. Son unique fille, Raoline épousa en 1395 le fils de Guy de Choiseul et commença ainsi la branche des Choiseul-Clefmont.

L’église Saint Thiébaud, construite au XIe à la demande de Simon Ier est de style roman. Classée aujourd’hui monument historique, elle a conservé sa façade originelle. C’est dans cette église qu’étaient inhumés les seigneurs de Clefmont et de Choiseul. Vous pourrez d’ailleurs voir des pierres tombales aux armes des Choiseul.

Aujourd’hui, le village de Clefmont conserve une station des haras nationaux qui voit défiler dans ses pâturages une centaine de poulinières chaque année, principalement de race Ardennaise.

Prendre la direction de Daillecourt via la D33 et D74 (3 km). Le village de Daillecourt est une ancienne seigneurie des Choiseul-Beaupré, d'où sont sortis les Choiseul-Daillecourt, les Choiseul-Gouffier et les Choiseul-la-Beaume.

Après la mort d’Amé de Choiseul, dernier descendant de la branche ainée, c’est par l’une des branches cadettes (dont celle des Choiseul-Daillecourt) que la famille va subsister au cœur du Bassigny. C’est donc de la branche des Choiseul-Beaupré que sont issus les Choiseul-Daillecourt, Choiseul-Gouffier, Choiseul-la-Beaume et Choiseul-Stainville.

Daillecourt routes touristiques dans la haute marne guide du tourisme grand estDans l’église se trouve le monument funéraire de Jacques-François de Choiseul Beaupré (1633-1686), Sgr de Daillecourt et baron de Beaupré, classé monument historique. La crypte, située sous la chapelle castrale recèle les ossements de nombreux membres de la famille, ainsi que les Cœurs embaumés de Jacques-François et de Charles-Marie de Choiseul-Beaupré (1698-1768), Sgr de Daillecourt, baron d'Is-en-Bassigny et de Meuvy, marquis de Choiseul-Beaupré et comte de Savigny. Lieutenant général de la province de Champagne.

Enfin, un arbre généalogique retrace les lignages de cette famille dont de nombreux représentants appartiennent à l’histoire de France.

Suivre la direction de Bassoncourt en suivant la D33 (8 km). L'église de Bassoncourt fut mentionnée dès 1188, cette église, dédiée à saint Barthélemy, était succursale de Choiseul pendant six mois de l'année, et de Meuvy pendant les six autres mois. La seigneurie était à l'origine une dépendance de la baronnie de Choiseul.

L'église actuelle, fut construite au XVIe siècle en grande partie par les moines de Morimond, décimateurs du village, avec les débris des anciennes fortifications du château de Choiseul (détruit en 1573).

Poursuivre vers Choiseul (10 km), située dans le Bassigny  à quelques kilomètres de la frontière entre les Vosges et la Haute-Marne. Le village de Choiseul est le berceau de l'illustre famille de même nom.  La butte Saint-Nicolas, située au nord du village, domine les environs de plus de 400 m. La source de la Meuse se trouve à 15 km du village.

La colline portait jadis le château de Choiseul, berceau de l'illustre famille. Située sur la limite de entre le royaume et l'empire, la baronnie de Choiseul occupait une position convoitée. Le château fut démantelé par les hommes du roi Charles IX en 1573 parce que des huguenots s'y étaient réfugiés. Le château ancien n'est connu par aucune vue ancienne.

Le château médiéval sur la côte Saint-Nicolas a été construit vers le Xe siècle au sommet de la butte à 408 mètres d’altitude, d’abord à l’aide de terre et de bois, puis de pierres. De cet ancien château, il ne reste aujourd’hui que quelques pierres du mur d’enceinte, et probablement bien plus en sous sol.

Une légende veut que la commune doive son nom à Vercingétorix. Celui-ci aurait choisi la colline, actuelle colline Saint-Nicolas au nord du village pour y emmener ses fils et l'aurait nommée « choix-d'un-seul ». Il est pourtant évident que Vercingétorix ne parlait pas le français, langue qui n'est apparue qu'au haut Moyen Âge.

A voir : de l'ancien château situé sur la colline Saint-Nicolas demeure le fossé qui précédait son enceinte. La chapelle du Dieu-de-Pitié, datant de 1702, rue Neuve. Lavoir et fontaine remarquable. l'église Notre-Dame-en-son-Assomption, agrandie aux XVe et XVIIe siècles, de style gothique flamboyant.

Abbaye cistercienne de morimond routes touristiques dans la haute marne guide du tourisme grand estElle contient entre autre des dalles funéraires (1565) à l’effigie des Choiseul. Appelée autrefois « le gros chien de Choiseul », la cloche de cette église est considérée par les historiens comme la plus ancienne du Bassigny. Elle porte, gravée sur ses flancs de bronze, la date de 1559 et « Ave Maria », en belles lettres gothiques. Malheureusement, on ignore le nom du fondeur.

Le château-bas de Nettancourt. Il est réputé avoir été construit au XVIIe. Cependant, il présente sur l'arrière-côté château-haut une entrée à pont-levis qui est surement antérieure. L'édifice a été remanié en 1842. Ce château est aujourd'hui demeure privée. Le château actuel, est « la maison-forte » construite dans la seconde moitié du XVIIe siècle par les Nettancourt-Haussonville, avec les matériaux provenant de la démolition de l’ancienne forteresse.

A la Révolution, il est mis en vente comme propriété nationale, puis fut racheté par Mme de Nettancourt, qui en fit restaurer une partie et démolir le reste en 1842. A l'origine, il possédait une enceinte rectangulaire haute de huit mètres, renforcée de six tours carrées. 

Il subsiste aujourd'hui un corps de logis qui correspond à la moitié du château massif présent sur le cadastre napoléonien, deux grosses tours carrées qui marquent les angles du mur d'enceinte et une porte fortifiée à l'arrière de la propriété. Le mur d'enceinte donnant sur la rue a été fortement abaissé et présente, entre d'élégants piliers carrés une haute grille.

Votre périple vous emmène à présent à Merrey via la D33 et D130 (12 km). Si Choiseul est au pied de la côte Saint- Nicolas, Merrey est au pied de la côte Saint-Pierre. Dans le bois qui domine la butte se dresse une chapelle mystérieuse. De style roman, elle est le seul vestige d’un ermitage qui existait en ces lieux.

Il n’y a pas de traces du rôle de Merrey à l’époque des Seigneurs de Choiseul… peut-être était-ce simplement des fermes ou des granges ? Reste un vieux dicton local, liant les deux églises : « Tant que le gros chien de Choiseul à temps aboiera, Tant que le petit chien de Merrey à temps jappera, Jamais grêle sur ces deux villages ne choira. »

Fresnoy en bassigny routes touristiques dans la haute marne guide du tourisme grand estTraversez Ravennefontaines via la D130, Passez Arnoncourt-sur-Apance par la D238 (28 km), puis vers Aigremont par la D238 (33 km). Perché sur son nid d’aigle, ce village est une possession des Choiseul de 1310 à 1607. on peut y voir des pierres tombales des Choiseul du XVIe siècle dans l’église Saint-Sébastien.

Le village d'Aigremont doit son nom à sa position sur une colline haute et escarpée. Au sommet de celle-ci s'élevait jadis un manoir gothique, siège d'une baronnie dont les seigneur d'Aigremont étaient de l'une des plus anciennes et des plus illustres familles du Bassigny. Ils passaient pour souverains et possédaient avec les sires de Clefmont et de Choiseul la plus grande partie de cette riche contrée.

Revenir sur la Larivière-sur-Apence pour prendre la direction de Fresnoy-en-Bassigny via la D238 et D429 (38 km). L'’église gothique avec porche du XVIe siècle de Fresnoy en Bassigny abrite des pierres tombales des Choiseul (1548, 1561 et 1566). A quelques kilomètres du village, se trouvent les restes de l’abbaye de morimond, 4e fille de Citeaux, fondée en 1115.

La prochaine étape du circuit de la route des Choiseul sera Colombey-les-Choiseul par la D108 (46 km). Admirer l'église Saint-Martin est construite au du XVIe siècle, de style gothique flamboyant.

Continuer vers Breuvannes-en-Bassigny, situé sur l’ancienne frontière entre la Champagne et le Barrois lorrain, son plus ancien seigneur, un Choiseul, remonte à 1060. Ne manquez pas les Gouttes Hautes, domaine viticole des moines de Morimond.

Pour finir ce périple, suivre la D222 vers Meuvy (52 km) avec son église Saint Georges et son clocher tors. L'église de Meuvy a été reconstruite à la fin du 17ème siècle par les habitants sous la conduite de leur curé. Elle possède un patrimoine intéressant : chaire, autel et chœur orné de nombreuses peintures, orgue du 18ème siècle...

Le clocher est une tour carré à deux étages  d'abat-sons. La flèche, qui s'élève à plus de 40 mètres, a la forme d'une banane, tournant légèrement de la droite vers la gauche. Elle a été refaite au 19ème siècle, mais on ignore pourquoi elle a cette forme original.

Revenir vers Clefmont par la D220 (61 km).

Carnet pratique de la route des Choiseul

  • Maison Départementale du Tourisme de Haute-Marne - Cours Marcel Baron - CS 52048 - 52902 CHAUMONT cedex 9 (France) - Tél : 03 25 30 39 00 - Fax : 03 25 30 39 09 - E-Mail : info@tourisme-hautemarne.com - Site web
  • Tourisme Haute-Meuse : site web
  • Tourisme Champagne Ardenne : site web
  • Conseil général de la Haute-Marne Conservation départementale - BP 509 52011 CHAUMONT cedex 9 Tél : 06 81 07 32 09 Fax : 03 25 32 86 04 - Site web
  • Association meuse et rognon Président : Hubert Bourgeois Contact : Jean-Patrick Bouvard 1 place du 14 juillet 52700 RIMAUCOURT Tél : 03 25 01 44 59
  • Société des Amis de Choiseul Président : Dr Claude Tissot Secrétaire : Gérard Weill 52240 CHOISEUL Tél : 03 25 31 36 66
  • Société des Amis de Choiseul Président : Dr Claude Tissot Secrétaire : Gérard Weill 52240 CHOISEUL Tél : 03 25 31 36 66
  • Office de tourisme haute-meuse en haute-marne Place de la Mairie 52240 CLEFMONT Tel/fax: 03.25.31.39.17 Courriel : office-tourisme2@wanadoo.fr

Pour vous rendre sur la route des Choiseul en Haute-Marne

Lanques-sur-Rognon

Couvert 4 °C

Couvert

  • Min: 3 °C
  • Max: 5 °C
  • Vent: 26 kmh 180°

Le saviez-vous ?

La famille comporte aussi dans ses rangs Gabriel-Florent de ChoiseulBeaupré, évêque de Mende, rendu célèbre au XVIIIe siècle lors de l’épisode de la bête du Gévaudan.

Ou encore, le comte de ChoiseulGouffier, qui accompagna Louis XVI dans sa tentative de fuite, interrompue à Varennes… Quatre maréchaux de France, deux éminents ministres, huit ambassadeurs, cinq évêques, trente officiers généraux sont sortis de cette source féconde.

Aujourd’hui, l’esprit Choiseul demeure. Les récentes paroles du marquis de ChoiseulPraslin à ses enfants en témoignent : « Ce que vous faites, vous devez le faire bien, parce que vous êtes Choiseul. »

Choiseul, perle des Caraïbes. C’est l’autre Choiseul, situé dans l’île Sainte-Lucie, à quelques kilomètres au sud de la Martinique, où les villages portent des noms bien français et où les habitants parlent un savoureux patois constitué de français du XVIIe mélangé à des termes anglo-saxons.

Nos coups de coeur sur la route des Choiseul

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de la Haute-Marne

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans la Haute-Marne avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 11/07/2018