A voir et à faire pendant ses vacances à Montpeyroux

Montpeyroux plus beau village de france routes touristiques du puy de dome guide touristique auvergnePlus de mille ans d'histoire vous contemple au pied de ce village de Montpeyroux dans le Puy-de-Dôme. Classé parmi les Plus Beaux Villages de France, ce petit village perché est dominé par la silhouette d'un donjon datant de la fin du XIIème siècle. Pittoresque petit village médiéval fortifié, perché sur un mont pierreux, Montpeyroux est bâti en pierre d’arkose, pierre blonde et lumineuse qui lui donne un air méridional.

La plupart du village est construit avec la pierre blanche locale, d’où le village tire son nom (Montpeyroux = 'Mont Pierreux') et se situe à 460 mètres d'altitude. Suite à cette position bien élevée le village à de belles vues à travers la région environnante.

A 20 km de Clermont-Ferrand, sur l’ancienne voie Régordane reliant Auvergne et Languedoc, cet ancien village de vigneron perché sur sa bute enroule ses maisons d’arkose autour de son donjon. L’édifice, récemment restauré offre une vue splendide sur la vallée de l’Allier.

A voir dans le village de Montpeyroux

La pierre autrefois extraite à Montpeyroux, l'arkose, a beaucoup servi pour la construction locale. Sa chaleureuse teinte blonde se retrouve également sur plusieurs églises romanes du val d'Allier, notamment à l'abbatiale d'Issoire.

Jusqu’au début du XXe siècle, Montpeyroux fut peuplé de carriers et surtout de vignerons. De nombreuses maisons gardent la trace de cette activité, avec leur cuvage et leur escalier de pierre en façade.

Mais après l’abandon des carrières d’arkose, après que le phylloxera et le mildiou eurent balayé toute trace ou presque de vigne, Montpeyroux fut rendu à une tranquillité à peine troublée par les quelque 100 000 visiteurs qui chaque année foulent le pavé de ses ruelles en pente.

Car elles penchent, les rues de Montpeyroux, dont les noms invoquent tout un passé de labeurs : rue des Perreux, rue des Caves, montée des Vignerons ou des Tisserands…

Au fil de la visite se dessine le Montpeyroux d’antan, jusqu’au donjon cylindrique qui domine le village, tel un totem roman. Caractéristique de l’architecture militaire du XIIIe siècle, il ménage une vue imprenable sur les toits de tuiles rondes et les murs de pierres blonde qui se serrent à ses pieds, 35 mètres en contrebas.

Au cœur de ce lumineux fatras, une placette qu’encadrent deux restaurants forme comme une petite agora, où se concentre la vie locale.

Le mur d'enceinte conserve sa porte principale nord-ouest. Isolé sur son banc de grès, le donjon cylindrique du XIIème siècle, de style Philippe-Auguste, assurait au sud-est la défense du village. Il fut complété au XIVème siècle par une plate-forme crénelée surmontée d'un poste de guet.

Avec leurs toits de tuiles rondes et leurs façades d'arkose dorée, les maisons du village de Montpeyroux affichent presque un air méridional.

Pratiquement en ruine, il doit sa résurrection au fait qu’il a été classé "site historique". Grâce à son passé viticole, les anciennes demeures vigneronnes ont été restaurées et occupées aujourd’hui par des artisans d’art : peintres, potiers…

Montpeyroux les plus beaux villages de france routes touristiques du puy de dome guide touristique auvergneGrâce à l’installation de nombreux artistes et artisans d’art, le village se défait peu à peu de son côté résidentiel, et même la vigne opère son retour sur les antiques palhas qui commandent l’Allier, en contrebas du vieux donjon, comme une promesse de renaissance.

Le centre de la ville contient un donjon qui était autrefois partie d’une forteresse du 13 ème siècle, et cette tour domine Montpeyroux. Une belle porte du 14e siècle avec une horloge peut aussi être vue, aussi un vestige de l'époque où le village était entouré d'une enceinte fortifiée.

Nombreuses vieilles demeures avec vestiges médiévaux, ruelles pittoresques. Ruines de la tour (XIIIème siècle). Porte fortifiée vous attendent lors de votre visite de Montpeyroux.

Vestige du château de Montpeyroux

La tour du XIIe siècle offre une vue à 360°, permettant d'apercevoir le village voisin de Coudes, la chaîne des Puys : puy de Sancy, puy de Dôme à l'ouest et au nord-ouest, ainsi que la vallée de l'Allier en direction d'Issoire au sud. La tour est classée en 1957 au titre des monuments historiques. Elle appartient à l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Clermont-Ferrand (legs de Mme Pierre Rougier).

Le donjon

Le Donjon a été construit sous le règne de Philippe Auguste. Sa position géographique permettait d’assurer la protection des petits villages alentours. Ils étaient avertis en cas d’attaque de l’ennemi, d’incendie ou d’inondation de l’Allier. Du haut de ses 30 mètres, le Donjon de Montpeyroux était l’élément central de la forteresse. Aujourd’hui, il offre une magnifique vue panoramique sur les monts du Forez, sur le Massif du Sancy et la Chaîne des Puys.

Construction de la seconde moitié du 12e siècle, présentant, à l'intérieur, une élévation de trois étages. Trois salles circulaires sont desservies par un escalier hélicoïdal construit dans l'épaisseur du mur. Cette tour fut certainement une tour à signaux, et servit également comme magasin à vivres ainsi que de tour de défense, mais de manière plus accessoire. A la Révolution, elle fut vendue comme bien national. Tour (ruines) : classement par arrêté du 4 septembre 1957 propriété d'une association.

Le Donjon de Montpeyroux a pu servir de tour abritant temporairement la famille seigneuriale, d’entrepôt à vivres, de tour à signaux et éventuellement de prison.

Du haut de ses 30m30 (au faîte des créneaux), le donjon de Montpeyroux était le point central de la forteresse. Aujourd’hui, l’accès au donjon offre une magnifique vue circulaire du haut de la plate-forme.  A sa base, son diamètre est de 14m25, mais n’est plus que de 13m20 sur sa plate-forme supérieure. De type cylindrique, on sait que ce type de tour a fait son apparition  en France dès la fin du XIIè siècle.

Le donjon de Montpeyroux a été édifié à l’époque de Philippe Auguste, ou tout au moins à la seconde moitié du XIIIè siècle. Il a pu servir de  tour abritant temporairement la famille seigneuriale, d’entrepôt à vivres, de tour à signaux et éventuellement de prison.

Il se compose de 3 étages, dont il semble que l’ensemble ait été bâti d’une seule traite : en témoignent les lézardes observées sur divers côtés. Par contre le couronnement du donjon: les créneaux et l’échauguette (ou guérite) datent de la fin du XIIIè siècle et du XIVè. La tour est  bâtie en moellons de choix, inégaux, et provenant de la même carrière d’Arkose. Sur la façade, on peut distinguer les trous de boulins destinés à recevoir les rondins de support d’échafaudage.

Montpeyroux porte fortifie plus beau village de france les routes touristiques du puy de dome guide touristique auvergnePorte fortifiée du XIVe siècle

Vestige des remparts qui entouraient le château et le village médiéval. inscrite en 1951 au titre des monuments historiques. L'enceinte du château-fort était établie sur une butte, de forme ovoïde, et devait contenir primitivement toutes les maisons du lieu. Le mur était flanqué de distance en distance par de petites tours.

L'entrée principale s'effectuait au nord-ouest par une porte fortifiée. Il s'agit d'un ouvrage à arc bombé surmonté, sur sa face ouest, d'un mâchicoulis. La partie supérieure a été découronnée. L'accès s'effectuait par un escalier. L'édifice est surmonté, du côté nord, d'un petit mur percé d'une baie renfermant une cloche. A l'intérieur de l'enceinte, la porte est surmontée d'une petite ouverture à encadrement de pierre mouluré.

L'église de Montpeyroux

Église romane restaurée (Vierge à l'Enfant XVIème siècle). La construction de l’église de Montpeyroux fut déclenchée par la constitution de la paroisse en 1832.

Édifiée intégralement en arkose à partir de 1846, son architecture imite scrupuleusement l’art des bâtisseurs de l’époque romane et offre de fait un témoignage intéressant sur la redécouverte de ce style au XIXème siècle. Elle reproduit le plan basilical des grandes églises de pèlerinage d’Auvergne et se distingue notamment par l’ampleur de son déambulatoire, qui surprend dans ce modeste sanctuaire rural.

La voûte de la nef est supportée par deux colonnes monolithes dont les chapiteaux, tous différents, auraient été sculptés par les tailleurs de pierre du village.

Abbaye de Montpeyroux

L’abbaye de Montpeyroux est une ancienne abbaye cistercienne, fondée au XIIe siècle par des cisterciens de l'abbaye de Bonnevaux, et qui était située sur le territoire de l'actuelle commune de Puy-Guillaume, dans le département du Puy-de-Dôme.

L'abbaye est fondée à l'initiative d'un des sires de Jaligny, nommé Foulques (« Falcom ou Faucon ») en 1126. Ce seigneur donne des terres aux cisterciens de Bonnevaux pour qu'ils y fondent une abbaye. L'abbatiale, achevée en 1175, est consacrée par l'archevêque de Clermont, Ponce, lui-même ancien moine cistercien et abbé de Clairvaux.

L'abbaye se développe au Moyen Âge, au point d'être sollicitée dès 1137 par les moines de l'abbaye de Bellaigue, dans la commune actuelle de Virlet : celle-ci, bénédictine, souhaitait s'affilier à l'ordre cistercien.

Montpeyroux plus beau village de france les routes touristiques du puy de dome guide touristique auvergneSur le plan matériel, l'abbaye reçoit des dons notamment de Guy II d'Auvergne et de Guigues II de Forez, à leurs décès respectifs en 1222 et 1226. L'abbatiale de Montpeyroux, d'une soixantaine de mètres de longueur, était, semble-t-il, la plus vaste d'Auvergne. En 1485, Louis Ier de Montpensier chasse les religieux de leur abbaye et s'installe à leur place avec ses troupes.

Un siècle plus tard, durant les guerres de religion, le monastère est pillé par des soldats. À la Révolution française, l'abbaye est fermée et vendue comme bien national. L'abbaye est inscrite au titre des monuments historiques par arrêté du 7 novembre 2000. La mairie de Puy-Guillaume étudie la faisabilité d'une réhabilitation pour faire un lieu culturel de l'ancienne abbaye.

Abbaye cistercienne construite au 12e siècle, en grande partie détruite en 1685 par un incendie. Reconstruction des bâtiments conventuels à la fin du 17e siècle ou au début du 18e siècle dans un style et une conception qui les rapprochent davantage d'un château : ordonnances classiques, absence de dortoirs remplacés par des chambres individuelles, vaste parc d'agrément.

Tourelle à l'aspect de minaret ajoutée au 19e siècle. Abbaye en totalité, comprenant l'église, les bâtiments conventuels avec leurs décors intérieurs (boiseries, cheminées, escalier) et le parc avec son mur de clôture et ses portails en ferronnerie : inscription par arrêté du 7 novembre 2000.

Montpeyroux ruelles typiques du village plus beau village de france les routes touristiques du puy de dome guide touristique auvergneAttractions touristiques à visiter près de Montpeyroux

  • Issoire : plus beau détour de France (9km)
  • Jardins du château d'Hauterive : jardin remarquable (9km)
  • Église de Saint Austremoine d'Issoire (Issoire) : monument religieux (10km)
  • Saint-Saturnin : plus beaux village de France (10km)
  • Eglise Notre Dame (Saint-Saturnin) : monument religieux (10km)
  • Jardins du château de la Batisse : jardin remarquable (12km)
  • Jardins du château d'Opme : jardin remarquable (14km)
  • Usson : plus beaux village de France (15km)
  • Villeneuve-Lembron Château : monument national (16km)
  • Église de Notre Dame (Saint-Nectaire) : monument religieux (18km)

Nos coups de coeur à Montpeyroux

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

L'enceinte fortifiée de Montpeyroux dont l’origine demeure mystérieuse est confiée en fief par Philippe Auguste aux prestigieux seigneurs de la Tour d’Auvergne.

En effet Madeleine de la Tour d’Auvergne épouse le fameux Laurent de Médicis et hérite ainsi du château en 1518.

Leur fille Catherine de Médicis deviendra seigneur de Montpeyroux ainsi que sa propre fille Marguerite de valois, plus connue sous le nom de la Reine Margot.

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Montpeyroux avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Montpeyroux Puy de Dôme Montpeyroux Montpeyroux 63 Les immencables de Montpeyroux Montpeyroux plus beaux villages de France Plus beaux villages du Puy de Dôme Plus beaux villages d'Auvergne plus beaux villages de France a voir à Montpeyroux A faire à Montpeyroux Quoi faire à Montpeyroux Quoi voir à Montpeyroux Visite de Montpeyroux Visites de Montpeyroux Visiter Montpeyroux Guide touristique Montpeyroux guide du tourisme Montpeyroux Vacances à Montpeyroux Séjours à Montpeyroux Week-end à Montpeyroux balade à Montpeyroux Escapades à Montpeyroux Parcours touristique à Montpeyroux Tourisme à Montpeyroux Montpeyroux tourisme Montpeyroux touristique Montpeyroux visites Montpeyroux vacances Montpeyroux guide Monuments touristiques à Montpeyroux Monuments historiques à Montpeyroux Patrimoine de Montpeyroux

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau