Visiter le Château de Valençay pour vos vacances (36)

Valencay les jardins du chateau plus beaux detours les routes touristiques dans le cher guide du tourisme centre val de loireLe Château de Valençay préserve les souvenirs de son illustre propriétaire, Charles-Maurice de Talleyrand. Le Château de Valençay est exceptionnel par son implantation en surplomb de la vallée du Nahon. Doté d’une architecture renaissance et classique, il fait partie des grands sites du Val de Loire comme ses proches voisins Cheverny et Chenonceau. 

Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord était à la fois un ministre de Napoléon, un des plus grands diplomates français mais aussi un Prince qui régnait sur ses terres de ValençayS’il fut l’un des plus grands diplomates français, il n’en restait pas moins un esthète qui se complaisait dans un art de vivre aristocratique. Le château reflète les  goûts variés de celui qui servit cinq régimes sans jamais s’attacher à aucun.

La façade est gratifiée de différents styles qui se mêlent en un tout harmonieux, depuis les allures médiévales du donjon et de la Tour Nord-ouest jusqu’à l’élégance Renaissance des décors finement sculptés en passant par les chapiteaux à pilastres, caractéristiques de l’architecture romaine. 

Découvrez le Château de Valençay lors de vos escapades de vacances !

Visiter le Château de Valençay, c’est visiter le domaine d’un Prince !

A l'origine, s'élevait sur le site une villa gallo-romaine. Aux alentours du Xe siècle ce fut un donjon. Une charte de donation qui date des années 1030 évoque un seigneur du domaine : un certain Bertrand. En 1220 un château féodal est construit sous l'impulsion de Gauthier, seigneur de Valençay. Sa descendante Alice de Bourgogne l'apportera en dot à la maison de Châlon-Tonnerre.

Propriété des d'Estampes. A partir de 1451 le site devient la propriété de la maison d'Estampes, dont l'action sera primordiale pour l'édification des prémisses du château actuel. En 1520 la construction féodale est modernisée, agrandie, remaniée, afin de devenir un château plus actuel. Chaque génération de la maison d'Estampes poursuivra cet ouvrage, dans la continuité de la génération précédente, jusqu'en 1650.

L'année 1540 marque un tournant pour le site : Jacques 1er d'Estampes décide de raser complètement le manoir féodal pour le remplacer par le château. Mais les travaux sont longs et ambitieux : Jacques 1er d'Estampes n'en verra pas la fin.

À sa mort la façade Nord, le pavillon d'entrée et les tours d'angle seulement sont achevés. C'est Dominique d'Estampes qui poursuivra ces travaux pendant 10 ans, de 1640 à 1650.

En juillet 1747, les d'Estampes se séparent du domaine. Jacques-Louis Chaumont de La Millière se porte acquéreur pour un prix très attractif. Il le revendra ensuite bien plus cher à Charles Legendre de Villemorien, fermier général. Ce dernier y fait réaliser d'importants travaux : on lui doit notamment la construction de la Tour Neuve au Sud. Il fait également démolir des communs, supprime des fenêtres à la Française et le toit à la Mansard. Il poursuit son souhait : établir sur le domaine de Valençay une filature et des forges.

Le site deviendra ensuite demeure du comte de Luçay, qui, ayant besoin d'argent, le revendra en 1803. A cette époque le domaine est gigantesque : il s'étend sur pas moins de 23 communes. Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord, ex-évêque d'Autun, ministre des Relations Extérieures du Consulat, s'en porte acquéreur, poussé par Napoléon Bonaparte qui souhaite qu'il dispose d'une demeure somptueuse pour recevoir des diplomates et des hôtes de marque.

Une cage dorée. Talleyrand fait construire et aménager un pavillon de chasse, transforme le parc à l'anglaise et meuble le château dans le style à la mode à l'époque. On peut encore y admirer aujourd'hui du mobilier lui ayant appartenu.

Valencay du chateau plus beaux detours les routes touristiques dans le cher guide du tourisme centre val de loireLa somptueuse demeure fait office de cage dorée de 1808 à fin 1813 pour Ferdinand VII d'Espagne son frère don Carlos, son oncle don Antonio, et leur suite qui y furent assignés à résidence. Ils ne purent quitter le château qu'en mars 1814 après la signature du traité de Valençay, qui rendait la couronne d'Espagne à Ferdinand VII.

Talleyrand revient s'établir à Valençay en 1816. Conseiller municipal, puis maire de la commune, Il rétablit le rôle industriel du site en y reconstituant la filature (elle fournissait les usines de Châteauroux, d'Issoudun et la maison Seillière à Paris et se tailla une certaine renommée à l'occasion d'expositions universelles).

George Sand sous le charme. En 1818, ayant morcelé une propriété dont une partie revint à la commune, il consacra l'autre à la fondation d'une école pour enfants pauvres. Talleyrand n'ayant pas de fils légitime connu, Charles X créa à sa mort le titre de duc de Valençay pour que le domaine reste dans sa famille.

Aujourd’hui, ce lieu d’exception vous permet d’alterner visites guidés, promenades dans les jardins et découverte du théâtre. Entièrement meublé et orné de mille objets précieux, il porte les marques du raffinement d’une demeure encore habitée. 

Côté jardin, appréciez le Damier Fleuri, jardin unique en Val de Loire et composé de fleurs champêtres. Au Jardin d’Antonin, un quiz des senteurs attend les apprentis cuisiniers. Enfin, côté divertissement, amusez-vous à vous perdre dans Le Grand Labyrinthe de Napoléon, plus grand labyrinthe-jeux de France.

Valencay cave du chateau plus beaux detours les routes touristiques dans le cher guide du tourisme centre val de loireLe Grand Labyrinthe de Napoléon : Dans le parc du Château, le Grand Labyrinthe de Napoléon, plus grand labyrinthe-jeux de France, entraîne petits et grands dans un jeu de pistes à travers la légende napoléonienne. Pour gagner la tour de l’empereur et rejoindre la sortie, il faudra répondre aux énigmes permettant d’ouvrir les sept portes et traverser trois univers très différents aux effets spéciaux amusants : le pays des jardins, le pays des sens et le pays des miroirs. Véritable lieu de divertissement culturel, ludique et interactif, le labyrinthe est ouvert tout au long de la saison.

Le jeu des Senteurs : A l’intérieur du jardin d’Antonin, un quiz des senteurs attend nos apprentis cuisiniers. Tout en vous baladant, vous trouverez des bornes techniques équipées de drôles de poires toutes garnies d’huiles essentielles aux fragrances culinaires. Il suffit de presser les poires et de deviner les parfums qui s’en dégagent.

L’espace jeu pour enfants : Situé près du labyrinthe, l’espace de jeux pour enfants en forme de château est composé de passerelles, toboggan, bascules, échelles et balançoires. Il est proche de l’aire de pique-nique et peut accueillir les enfants de tous les âges.

La Forêt des Princes : A pied ou à l’aide d’une voiturette électrique, un magnifique parcours forestier et sylvicole de 4km attend nos visiteurs à l’intérieur du domaine. Ce sous-bois fût emprunté par les princes espagnols durant leurs cinq années d’exil au château de Valençay. Au cours de cette balade, sept points historiques inhabituels sont présentés ainsi qu’une vue imprenable sur le château et le Damier Fleuri.

Nos coups de coeur au Château de Valençay

Hébergement :

Restauration :

Les dernières news touristiques

Visite guidée du Théâtre : Donnant sur le Jardin des Ronds, ce joyau exceptionnel conserve l’ensemble de ses décors et toiles de fond d’époque. Visites tous mercredis, samedis et dimanches à 14h30.

Visites guidées des collections du château : tous les mercredis, samedis et dimanche à 15h30

Visites privées des salles anciennes : tous les mercredis, samedis et dimanches à 11h30

Préparez vos vacances au Château de Valençay avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Valençay avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire