Rhône gastronomie

La cuisine lyonnaise (69)

L’histoire de la gastronomie lyonnaise a longtemps été caractérisée par ces deux tendances : la première issue de la tradition bourgeoise, la seconde née de la culture Lyon les bouchons lyonnais routes touristiques du rhone guide du tourisme rhone alpespopulaire. Mais aujourd’hui, même si Lyon a su conserver et mettre en avant ses traditions, le paysage gastronomique lyonnais se diversifie et s’ouvre volontiers à de nouvelles tendances.

La cuisine lyonnaise d’aujourd’hui a su préserver ses traditions, mais elle n’est pas pour autant restée figée dans son passé. Lorsque l’on regarde le paysage de la gastronomie lyonnaise, on peut constater qu’il a su habilement mêler tradition et modernité.

Ainsi, d’anciennes grandes maison son reprises par des chefs qui ont la vocation de faire revivre ces lieux emblématiques en les inscrivant dans une démarche contemporaine. C’est le cas pour le restaurant de la Mère Brazier rue Royale, repris par Mathieu Vianney en 2008. La carte propose, entre autre, les plats qui ont fait la renommée de la Mère Brazier, comme la volaille de Bresse demi-deuil ou les artichauts au foie gras, remis au goût du jour.

Les bouchons vous proposent une cuisine simple, dégustée dans la convivialité. Les menus offrent une large palette de plats à déguster, mais quelques un font partie de la grande tradition lyonnaise.

Lire la suite

Cuisine lyonnaise (69)

Lyon les bouchons lyonnais routes touristiques du rhone guide du tourisme rhone alpesNous ne pouvons pas parler de visites à Lyon sans sa fameuse cuisine lyonnaise.  L’histoire de la gastronomie lyonnaise a longtemps été caractérisée par deux tendances : la première issue de la tradition bourgeoise, la seconde née de la culture populaire.

Mais aujourd’hui, même si Lyon a su conserver et mettre en avant ses traditions, le paysage gastronomique lyonnais se diversifie et s’ouvre volontiers à de nouvelles tendances.

L’une des traditions les plus réputée de Lyon est sans doute sa gastronomie à savourer lors de vos vacances dans le Rhône. Depuis 1935 et grâce à Curnonsky, célèbre critique culinaire, la ville porte le titre de « capitale mondiale de la gastronomie ».

Dès le XIXème siècle, quand on vient à Lyon, on veut "manger" : d’abord chez les Mères, ces cuisinières d’excellence qui ont contribué à faire de la cuisine lyonnaise une véritable institution ou aujourd’hui dans les bouchons, ces restaurants typiques où l’on vous sert, dans la convivialité, ces plats si typiquement lyonnais, que l’on aime…ou pas…

Lire la suite