Les routes touristiques en France

Route des maisons d'écrivains (76-27)

La Route des Maisons d’Ecrivains : une escapade d'Etretat à Vascoeuil, et le long de la vallée de Seine !

D'Etretat à Vascoeuil en passant par Rouen et Villequier en vallée de Seine, découvrez 6 maisons de caractère et 5 écrivains incontournables de la littérature française pendant vos vacances en Seine-Maritime. La Normandie qui fut la terre d’accueil des peintres impressionnistes a aussi séduit d’innombrables écrivains français. Certains natifs de la région y sont restés fidèles une grande partie de leur vie, d’autres l’ont choisie pour y vivre ou y séjourner en villégiature. 

Après l’historique "Route des Abbayes" puis les "Chemins de l’Impressionnisme", la Seine-Maritime vous invite à découvrir la Route historique des Maisons d’EcrivainsLes maisons d’écrivains sont ancrées dans les territoires qui ont inspiré leurs illustres habitants. La visite de ces lieux, qui permet de découvrir la Seine-Maritime de façon originale et de s’imprégner de sa culture, séduit toujours plus de visiteurs.

Que ces maisons aient été préservées en l’état, devenues musée ou menacées de disparition, entretenues par des particuliers, associations ou collectivités, tous animés par la même passion, cette Route des Maisons d’Ecrivains vous invite, par un voyage dans le temps et l’espace, à pénétrer dans l’intimité de ces grands auteurs.

La route touristique des Maisons d’Ecrivains en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

C’est une bien jolie route qui nous permettra, en poussant certaines portes, d’entrer dans l’intimité de quelques-uns de nos plus grands auteurs : Pierre Corneille, Victor Hugo, Gustave Flaubert, Hector Malot, Maurice Leblanc, et quelques autres. La Route des Maisons d’Ecrivains peut se réaliser en circuit ou en étoile au départ de Rouen. Marchez sur les traces de nos plus célèbres écrivains, peintres et artistes le temps d'une escapade lors d'un passage en Normandie. Visitez leur univers, partez à la rencontre de ces maisons dans lesquelles ils ont vécu. Les maisons des écrivains sont souvent imprégnées du génie de leur hôte. Il était donc normal de faire revivre leurs œuvres dans de vrais petits musées. Visiter une maison d'écrivain, c'est s'imprégner d'une atmosphère unique, c'est approcher au plus près de l'artiste, ses objets et aussi ses habitudes ; c'est lever un voile sur la création.

Etretat aiguille et porte d aval routes touristiques de seine maritime guide touristique de la haute normandieSur la Côte d'Albâtre en Seine-Maritime, Étretat (km 0) est célèbre pour ses falaises majestueuses au caractère exceptionnel. Sculptées par les eaux de la Manche, les falaises d'Amont, d'Aval et de l'Aiguille forment un décor enchanteur. D'ailleurs, elles ont inspiré maints artistes peintres dont Monet, mais aussi des écrivains comme André Gide, Guy de Maupassant ou Maurice Leblanc qui a fait de l'Aiguille creuse le repaire d'Arsène Lupin. Maurice Leblanc, prenait ses quartiers d'été à Etretat dans une belle "villa". Cette maison à colombages de facture anglo-normande fut construite vers 1850. Elle fut louée à partir de 1915 par Maurice Leblanc à l’éditeur Eugène Fasquelle, puis finalement achetée en 1918.

Ayant pour nom « Le Sphinx », l’écrivain la rebaptisa « Le Clos Lupin », en hommage à son héros et aux fleurs, des lupins, qu’il y avait plantés. Aujourd'hui, le Clos Arsène Lupin, Maison Maurice Leblanc est un musée consacré au héros de fiction imaginé par l’écrivain Maurice Leblanc : Arsène LupinLe Clos Lupin expose des photos originales, des peintures, des écrits et d’autres accessoires personnels de Maurice Leblanc, ainsi que des vêtements et autres objets qui auraient appartenu à son héros fictif, Arsène Lupin. Dans le parc aux charmes étranges de la maison de Maurice Leblanc, le Clos Lupin s'est transformé en repaire de gentleman cambrioleur. Le musée est situé au 15, rue Guy-de-Maupassant à Étretat

Cet ancien village de pêcheurs a bien d'autres atouts à dévoiler à ses visiteurs. Pour rester en plein air, ne manquez pas de visiter les Jardins d'Étretat, inspirés par le célèbre peintre Claude Monet. Côté monument, la chapelle Notre-Dame-de-la-Garde, au style néo-gothique mérite aussi le détour. Sa nef en forme de carène fait référence à la vocation de lieu de culte pour les marins de l'endroit.

Poursuivre en direction de Villequier, via la D910 (49 km). Ancien village de pêcheurs, la commune a fusionnée avec Caudebec-en-Caux et Saint-Wandrille-Rançon pour former la commune nouvelle de Rives-en-Seine. Le joli village de Villequier, où se trouve le musée Victor HugoLe village de Villequier tire sa renommée de la tragédie que fut la noyade dans le fleuve en 1843, de Léopoldine Vacquerie, fille de Victor Hugo, et son mari, Charles Vacquerie, accompagné de son oncle et de son jeune cousin. Mariés le 15 février, ils disparaissent le 4 septembre suivant et sont inhumés dans le même cercueil et dans la même tombe. C’est à la suite de ce drame que Victor Hugo composa son plus célèbre poème « Demain dès l’aube… ».

Située directement sur le chemin de halage qui longe la Seine, le musée Victor Hugo belle demeure bourgeoise du XIXe siècle est un lieu émouvant. C'était l’ancienne propriété de la famille Vacquerie dont le fils, Charles avait épousé Léopoldine Hugo. Avant le tragique accident Victor Hugo avait séjourné dans cette maison amie. Il y reviendra en 1844 puis plusieurs fois après son retour d’exil, en pèlerinage. Le musée évoque la vie littéraire du grand auteur et les souvenirs liés à Léopoldine. Le mobilier est en grande partie d’origine. Inauguré en 1959, le Musée Victor Hugo est libellé Musée de France et fait partie des Maisons des Illustres.

Que ce soit en étant lié au destin tragique de Léopoldine Hugo, ou bien avant cela dans les traditions d’un village de pêcheurs, la Seine a laissé son empreinte sur Villequier. Pendant votre déhambulation, retrouvez l’héritage maritime dans les différents édifices de Villequier : les graffitis marins de l’église de Bébec, le vitrail naval de l’église Saint Martin ou encore les chapelles de Barre-y-Va, qui selon la légende, auraient été bâties pour remercier la Vierge d’avoir sauvé des marins. 

Rouen ville d art et d histoire a l angle des rues martainville et damiette routes touristiques de seine maritime guide touristique de la haute normandieRestez sur la D910, la prochaine étape sur la route historique des maisons d'écrivains en Seine-Maritime, sera Croisset (85 km). Hameau de la ville de Canteleu situé sur la rive droite de la Seine, en face de la boucle du Petit-Quevilly. Ce hameau doit sa célébrité à Gustave Flaubert qui y vécut pendant 35 ans et y écrivit l’essentiel de son œuvre dans une maison située au bord de la Seine. Il ne subsiste plus rien de cette habitation qui a été rasée à la fin du XIXe siècle.

Seul un pavillon de jardin a été préservé, aménagé aujourd'hui en petit musée FlaubertCe pavillon de jardin était un des lieux de travail les plus appréciés de l’auteur. C’est dans ce pavillon Louis XIII, au bord de l’eau, que l’auteur de Madame Bovary avait pour habitude de recevoir ses amis Guy de Maupassant, Louis Bouilhet, George Sand ou encore les Frères Goncourt. Désormais c’est une véritable maison musée où l’on peut admirer de nombreux objets d’écriture utilisés par Flaubert lors de la création de ses chefs-d’œuvre.

Émile Zola a peint en quelques lignes le hameau de Croisset du XIXe siècle dans son récit de l’enterrement de Gustave Flaubert, le 11 mai 1880 : « Croisset est simplement un groupe de maisons, bâties au bord de la Seine, et qui dépendent de la paroisse de Canteleu, dont la vieille église est plantée tout en haut, dans les arbres. La route est superbe, une large voie qui serpente au flanc des prairies et des champs de blé ; et à mesure qu’on s’élève, la plaine se creuse, l’immense horizon s’élargit, à perte de vue, avec la coulée énorme et la Seine, au milieu des villages et des bois. À gauche, Rouen étale la mer grise de ses toitures, tandis que des fumées bleuâtres, à droite, fondent les lointains dans le ciel ». Croisset a également donné son nom à l'écrivain Francis de Croisset (1877-1937), de son nom de naissance Franz Wiener, qui prit ce pseudonyme en souvenir de Flaubert, avant d'obtenir officiellement un changement de nom en 1911.

A présent prendre la direction de Rouen, en restant toujours sur la D910 (91 km). Rouen est une ville passionnante avec un patrimoine architectural et religieux exceptionnels, il n'est pas étonnant qu'elle ait été labellisée Ville d'Art et d'Histoire. « La ville aux cent clochers », chère à Victor Hugo, a gardé un patrimoine exceptionnel, véritable invitation à la promenade dans son centre historique entièrement dédié aux piétons. 

En flânant dans les rues animées, vous découvrirez ses maisons à colombages et ses trésors d’architecture qui défient les siècles : des merveilles du gothique comme la cathédrale Notre-Dame, l’abbatiale Saint-Ouen, l’église Saint-Maclou et le palais de justice ; de purs joyaux de la Renaissance comme le Gros-Horloge, l’aître Saint-Maclou et l’hôtel de Bourgtheroulde ; ou encore la majestueuse sobriété des hôtels particuliers classiques.

Le musée Pierre-Corneille est situé dans sa maison natale à Rouen, à proximité de la place du Vieux-Marché. Pierre Corneille, qui y est né le 6 juin 1606, y a vécu pendant 56 ans, écrivant ses pièces dont Le Cid, avant de vendre cette maison de famille en 1683La façade du musée comporte un rez-de-chaussée en pierre avec une porte en chêne, trois étages plus un comble. La façade sud donnant pignon sur rue, bien qu'elle ne soit pas d'origine, est typiquement normande avec ses pans de bois à grille avec de petits motifs sculptés, son essentage d'ardoise, ses poutres en croix de saint André composée. Les parties authentiques sont la façade postérieure, la cave, les murs latéraux et le puits. L'intérieur réunit des meubles de style Louis XIII reconstituant le cabinet de travail de Corneille, seul le secrétaire d’ébène est authentique.

Villequier musee victor hugo routes touristiques de seine maritime guide touristique de la haute normandieDirigez-vous vers le musée Flaubert et d'Histoire de la médecine au cœur de Rouen, il prend place au sein d'une demeure du XVIIIe siècle qui a vu naître et grandir Gustave Flaubert. Autrefois pavillon de fonction du père de l’écrivain, chirurgien de l’Hôtel-Dieu. Le père de Gustave Flaubert était un grand chirurgien rouennais. Dans ce musée à double vocation, médicale et littéraire, on se glisse dans la jeunesse du célèbre auteur de Madame Bovary et l’on se passionne pour l’histoire de la médecine du Moyen-âge au début du XXe siècle. Littérature et médecine sont donc ici très liées. Il a le label musée de France et le label Maisons des Illustres

Parmi les curiosités du musée Flaubert et d'Histoire de la médecine, au rez-de-chaussée le visiteur peut voir un mannequin utilisé pour les démonstrations d'accouchement au xviiie siècle conçu par Angélique du Coudray, un lit pour six personnes, une collection de deux cents céramiques médicales, des trousses militaires chirurgicales de campagne, des grilles en fer forgé de 1775, ou encore les têtes momifiées par Laumonier de Bordier et Jourdain, agitateurs pendus à Rouen en 1789. Au premier étage se trouve la chambre du chirurgien, pièce où naquit Flaubert le 12 décembre 1821. Une ancienne salle de malades jouxte l'appartement.

Le jardin du musée Flaubert abrite depuis 1982 le monument à Gustave Flauberthaut-relief de Henri-Michel-Antoine Chapu. Il se trouvait à l'origine sur la façade du musée des Beaux-Arts de RouenGustave Flaubert est connu dans le monde entier pour son roman « Madame Bovary » un roman qui, diront ses biographes, fut un impitoyable exercice de style tant il ressemble peu à l’auteur épris de lyrisme. L’histoire d’Emma Bovary lui aurait demandé cinq années de travail ! Comme pour tous les musées de la Réunion des Musées Métropolitains Rouen Normandie, l’entrée pour la visite des expositions permanentes est gratuite.

Incontournable devant la gare de Rouen : le Café Métropole qui eut Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir parmi ses habitués. Tous deux professeurs agrégés de philosophie, ils avaient été nommés lui au Havre, elle à Rouen, au Lycée Jeanne d’Arc ; premier lycée destiné aux jeunes filles de 1932 à 1936. Ils se retrouvaient souvent dans ce café qui cultive leur souvenir. 

Corneille possédait aussi une "maison des champs" sur la commune de Petit-Couronne (101 km). Aujourd'hui, on dirait "résidence secondaire" mais au XVIIe siècle on préférait parler de "Maison des champs"A Petit-Couronne, commune de la vallée de Seine à quelques kilomètres seulement de Rouen, se trouve la Maison des Champs, un musée dédié au célèbre dramaturge Pierre Corneille. Cette ancienne ferme, acquise en 1608 par le père de l’écrivain Pierre Corneille, était la résidence secondaire de la famille. Pierre Corneille reçoit cette maison en héritage à la mort de son père en 1639. On sait qu’il y séjourne souvent, car sa sœur, Marie, en 1623, puis sa fille, en 1646 et 1648, ont été marraines d’enfants du village, ce qui indique les relations proches que la famille Corneille entretient avec les habitants.

Villequier chambre du musee victor hugo routes touristiques de seine maritime guide touristique de la haute normandieSituée dans le bas de la ville de Petit-Couronne, dans la rue qui porte aujourd’hui son nom, on trouve cette maison des champs, devenue depuis un musée qui lui est consacré. Le jardin du musée Corneille mérite également le détour. Impeccablement entretenu et fleuri, il présente des plantes aromatiques et médicinales utilisées au XVIIe siècle, des arbres fruitiers. Il abrite également un four à pain de la même époque qui se rallume lors de grandes occasions comme la Fête d’Automne. L’entrée de la Maison des Champs se fait par une magnifique porte en bois. À l’intérieur de la maison, le musée présente le cabinet de travail de l’écrivain, du mobilier d’époque, des éditions originales des œuvres de Corneille et des portraits du dramaturge réalisés après sa mort ainsi que des gravures des différentes demeures de Corneille.

Poursuivre ce parcours touristique en direction de La Bouille (111 km), située sur la rive gauche de la Seine. Vous traverserez la forêt de Roumare puis, prenez le bac à Sahurs sur la rive droite pour rejoindre la Bouille. Au loin, se dresse la figure, imposante, du château de Robert le DiableLa Bouille est à la lisière de la forêt domaniale de La Londe-Rouvray et à la limite du département de l'EureIl fait partie de ces villages où le temps semble s’être arrêté.

Depuis longtemps, le village est une source d’inspiration, pour le plus grand plaisir des peintres qui en ont fait leur lieu de prédilection. La Seine pour décor, les maisons colorées à pans de bois, les petites galeries d’artistes, et l’atmosphère médiévale y sont pour quelque chose. De célèbres peintres tels que Gauguin, Sisley ou Turner y poseront leur chevalet. Une table de lecture impressionniste vous invite à contempler la Seine à la manière de Sisley.

Dans leurs sillons, c’est aussi ici que l’écrivain Hector Malot, à qui l’on doit Sans famille, a vu le jour le 20 mai 1830. Le petit Hector passa à La Bouille son enfance. Il observe les navires en partance pour des destinations lointaines, le passage du bac, le départ du bateau pour La Bouille, la clientèle des auberges… Il travaille chez son père, qui est notaire, tout en étudiant le droit. Hector Malot commence aussi à écrire. Son premier livre, Les Amants, paru en 1859, connaît un grand succès. Il persévère dans cette voie et, très prolifique, écrit de plus en plus de romans, qualifiés de « populaires ». Romancier fécond, il rédige quelque soixante-dix ouvrages qui connurent en leur temps un grand succès. L'auteur y développe des situations conventionnelles, héritées du mélodrame. Romain Kalbris (1869) et surtout Sans Famille (1878), auquel fait pendant En Famille (1893), œuvres d'un moralisme discret, véritables témoignages sur la société de la fin du XIXe siècle, sont encore goûtés des enfants. La Bouille conserve de nombreuses traces de son œuvre et de nombreux monuments dédiés à la famille Malot.

Votre escapade à travers les époques se terminera à Vascoeuilau cœur du Pays de Lyons-la-Forêt et de la Vallée de l’Andelle dans l'Eure. Ce petit village typique abrite le château de Vascœuil, magnifique bâtiment chargé d’histoire et l'église Saint-Martial. Jules Michelet écrivit dans son cabinet de travail, au sommet de la tour du Château, une partie de son œuvre la plus connue, son Histoire de France. Parcourez les chemins de l'Art et de l'Histoire d'un site labellisé "Maison des Illustres". La beauté des jardins et la riche collection de sculptures modernes vous raviront. Chaque saison, d’importantes expositions d’artistes contemporains sont organisées au Château.  L’art et l’histoire se conjuguent à la perfection à Vascoeuil !

Remontez le temps au travers ces demeures marquées par la vie des écrivains. Découvrez la Seine-Maritime et ses trésors. Cette route des maisons d'écrivains se poursuit en Ile-de-France avec d'autres écrivains tels que Jean- Jacques Rousseau, Alexandre Dumas ou encore Louis Aragon. Un dépliant recense toutes les maisons.

Carnet pratique de la route touristique des Maisons d’Ecrivains

Les incontournables de cette route touristique

Visites & Activités 

  • Le Clos Lupin - Maison Maurice Leblanc - 15 rue Guy de Maupassant - 76790 Etretat - Tél. : 02.35.10.59.53 - lecloslupinetretat@gmail.com - Site internet
  • Musée Victor Hugo - Quai Victor Hugo, 76490 Rives-en-Seine - Tél. : 02 35 56 78 31 - Site internet
  • Musée Flaubert et d’Histoire de la médecine - 51 rue de Lecat - 76000 Rouen - Tél. : 02 76 30 39 90
  • Musée Pierre Corneille - 502 rue Pierre Corneille - Tél : 02 35 68 13 89 - Site internet

Plus d'information

Pour vous rendre sur la Route historique des maisons d'écrivains

Couvert

Rouen

16 °C Couvert

Min: 16 °C | Max: 16 °C | Vent: 26 kmh 220°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et de ne pas pénétrer sur les terrains privés :

  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur sur la Route des maisons d'écrivains

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de la Seine-Maritime

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la Route des maisons d'écrivains avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 17/03/2024