Les routes touristiques en France

Route de l’héritage gallo-romain dans le Rhône (69)

La Route touristique "de l’héritage gallo-romain dans le Rhône"

Au carrefour des voies Agrippa qui innervaient la Gaule romaine vers les quatre points cardinaux, Lugdunum veillait sur un axe fluvial stratégique, aujourd’hui ponctué de vestiges remarquables, du Beaujolais à Vienne. Les bains, le vin, les femmes… Les Romains avaient un incroyable appétit de plaisirs, ils aimaient la vie sous toutes ses formes : fêtes, banquets, plaisirs des femmes, mais aussi plaisirs de l’esprit… Ils ont su élever le divertissement en art de vivre !

Grands amateurs de bains, les Romains édifient des thermes monumentaux. Ils ont l’habitude de se retrouver aux Thermes l’après-midi pour se détendre. Un nuage de vapeur d’eau flotte au dessus de la piscine d’eau chaude.

A Lyon, le vin arrive de toutes les régions de l’Empire. Les Romains amènent avec eux de nouveaux arômes et mettent à la mode les vins italiens accompagnés d’olives espagnoles. Les amphores, statues, objets du quotidien exposés au musée gallo-romain de Lyon témoignent du commerce de vin à l’époque romaine et nous plongent dans l’Histoire.

Puis, les Romains font de Vienne un lieu de culture et de jeux. La cité est reconnue pour son goût des arts et les spectacles au théâtre se jouent à guichet fermé. Les acteurs divertissent le public et font oublier la vie quotidienne. 

La Route touristique "de l’héritage gallo-romain dans le Rhône" en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Vous pouvez commencez votre balades sur les traces Gallo-Romaine dans le Rhône par le village de Mardore (km 0). Conservant des vestiges remontant à la civilisation de La Tène, ainsi qu'à l'époque romaine, le village est cité dans un cartulaire du IXe siècle sous le nom de Mardubrium. De l'époque gallo-romaine, demeure la voie romaine, conservée au-dessus du bourg de Mardore avec un pavage très marqué et bien visible.

Lyon theatre antique route touristique du rhone guide du tourisme de rhone alpesPrendre la direction d'Anse, via les D56 et D313 (51 km). À l’époque romaine, un castelllum avait été érigé, la place forte prenant alors le nom d’Asa Paulini et ses habitants celui d’Ansenses, du latin ansa. De nombreux vestiges de cette époque persistent, notamment le mur d’enceinte des remparts, daté du IIIe siècle, composé de quinze toursCertaines des quinze tours d'alors sont encore visibles aujourd'hui.

Poursuivre vers Lyon, via la D306 (79 km). Anciennement capitale des Gaules du temps de l'Empire romain, Lyon voit le jour en 43 avant notre ère par Lucius Munatitus Plantus. Depuis, la ville n'a cessé de se développer offrant aujourd'hui un patrimoine architectural remarquable. Partons à la découverte de cette cité aux 2 000 ans d'histoire où de nombreux lieux sont inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO. 

Continuez en direction de Sainte-Foy-lès-Lyon, via la A7 (86 km). Sainte-Foy-lès-Lyon surplombe la ville de Lyon, elle tient son nom de Foy, une martyr morte à Agen au IIIe siècle. Très ancienne, la cité présente un patrimoine historique et architectural passionnant et qui s'étale sur plusieurs siècles. Le site, proche de la capitale des Gaules Lugdunum, connaît une activité intense à l'époque romaine.

Fin de cette première étape de cette Route touristique "de l’héritage gallo-romain dans le Rhône".

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 1 de la route touristique "de l’héritage gallo-romain dans le Rhône".

Vienne temple dauguste et de livie route touristique du rhone guide du tourisme de rhone alpesIl est temps de filer vers Vienne labellisée "Ville d'Art et d'Histoire" , via l'A7 (117 km). L'origine de son nom vient de Vienna, mot celte signifiant " bourgade au bord de l'eau ". Installée au bord du Rhône, la capitale des celtes Allobroges sera fidèle à César pendant la guerre des Gaules. Fidélité qui lui accorde la promotion de colonie latine en 50 avant J.-C. avant de passer colonie romaine sous Auguste en 16 avant J.-C. Elle connaît alors une expansion fulgurante : de magnifiques monuments voient le jour à l'intérieur de ses 7 km de remparts.

Traversez le Rhône, en direction de Saint-Romain-en-Gal, via D41J et D502 (120 km). Le site archéologique de Saint-Romain-en-Gal, un des quartiers de la ville antique qui s'étendait sur les deux rives du Rhône, témoigne de la richesse gallo-romaineDurant l'Antiquité, le futur village de Saint-Romain-en-Gal était un quartier résidentiel et commercial de la cité de Vienna, une des plus importantes villes de la Gaule romaine qui s'étendait donc sur les deux rives du fleuve. 

Si Lyon, Vienne et Saint-Romain-en-Gal sont connus pour la richesse de leur patrimoine archéologique romain, le département du Rhône possède d’autres témoignages exceptionnels de cette période historique comme à Sainte-Colombe-lès-Vienne prochaine étape de ce circuit, via la D502 (121 km). Dans l'Antiquité, la ville de Vienna Allobrogum s'étend de part et d'autre du Rhône. La commune de Sainte-Colombe, en rive droite (côté ouest) abrite un riche patrimoine gallo-romain.

Reprendre A7, en direction de Taluyers (144 km). Taluyers se trouve déjà sur les hauteurs offrant quelques coteaux aux vins du Lyonnais qui s'épanouissent sur ce joli terroir. Lors de votre passage à Taluyers, vous pourrez découvrir les vestiges de l'aqueduc romain du Gier, l'un des aqueducs qui servaient autrefois à alimenter Lugdunum. il traverse la commune de Taluyers en tranchée dont le seul vestige visible est un regard situé sur une propriété privée, au lieudit du Prapin.

Reprendre votre véhicule pour filez vers Saint-Laurent d'Agny, via la D105 (147 km). Le site de Saint-Laurent-d’Agny est habité, sans discontinuité, depuis plus de deux millénaires. L’occupation gauloise ségusiave, longtemps pressentie a été confirmée par les fouilles archéologiques sur le site de Goiffieux. L’occupation romaine, au 1er siècle av. JC, allait durablement transformer ce lieu en villa coloniale puis, sous le règne de Tibère entre 15 et 25 de notre ère en palais rural bénéficiant des attributs d’une certaine opulence avec des thermes particuliers, un bassin d’agrément et une vaste piscine.

Chaponost aqueduc gallo romaine route touristique du rhone guide du tourisme de rhone alpesL'itinéraire touristique passera par Soucieu-en-Jarrest, via la D30 (152 km). Au fil des siècles, la physionomie du village s’est considérablement modifiée. Disparue, elle aussi, cette villa gallo-romaine dont on aurait trace à Argencieux. À l’est du Bourg, sur le plateau du Grand-Champ, de l’aqueduc du Gier construit par les Romains, subsistent des vestiges, les arches avec le Chameau et le réservoir, la Gerle.  Une belle rangée d’arches est visible à Soucieu-en-Jarrest.

Poursuivre en direction de Chaponost en restant sur la D30 (156 km). L’aqueduc romain du Gier s’étend sur 6 km sur la commune de Chaponost sur le site du plat de l'Air. Il est exceptionnel de par l’alignement de quatre-vingt-douze arches dont soixante-douze sont encore visibles dans toute leur élévation, sur plus de 550 mètres de long.  L'enfilade d'arches se termine par une grosse pile qui comprenait un réservoir d'où partaient des tuyaux de plomb qui descendaient le rampant puis la colline jusqu'au pont siphon de Beaunant. 

Dirigez-vous vers Saint-Martin-en-Haut, via la D311 (172 km). On trouve des vestiges de l'époque romaine sur la commune : la voie romaine reliant Lyon à Saint-Symphorien-sur-Coise est visible au hameau de Fontfroide. Le site de Rochefort est sûrement le lieu le plus apprécié des touristes à Saint-Martin-en-Haut. Il se compose d'une chapelle avec une Vierge et un vitrail classés, ainsi que des ruines d'un ancien château datant du XIIIe siècle.

Pour finir ce parcours Yzeron sera votre dernière étape, via la D311 (181 km). L'histoire d'Yzeron fut de de tout temps marquée par sa géographie montagneuse et l'abondance de ses sources. Dès l'Antiquité, les Romains captent l'eau de l'Yzeron pour alimenter Lyon puis au Moyen Âge. L'alignement de l'édifice de l’aqueduc de Gier s'achève par quatre arches surmontées du réservoir de chasse du siphon de l'Yzeron, une conduite forcée qui permet de franchir une vallée trop profonde et qui fonctionne selon le principe des vases communicants. 

Fin de cette deuxième étape de cette Route touristique "de l’héritage gallo-romain dans le Rhône".

Retrouvez tous les détails de ce parcours sur notre page : itinéraire du circuit 2 de la route touristique "de l’héritage gallo-romain dans le Rhône".

Carnet pratique de la route touristique "de l’héritage gallo-romain dans le Rhône"

Les incontournables de cette route touristique

Visites & Activités

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.

Activités et Festivités

  • Anse
  1. Château des Tours, place du 8-Mai-1945, à Anse – 04 74 67 05 64
  • Lyon
  1. Lugdunum - Musée & Théâtres romains. Inauguré en 1975, le musée surprend par une architecture sobre, idéale pour mettre en lumière les oeuvres exposées. Au programme : cinq siècles d’histoire d’un Empire prospère auxquels les visiteurs auront accès à travers les collections et les nombreuses expositions organisées.  17 rue Cléberg 69005 Lyon. Accès en funiculaire station Minimes - Théâtres Romains. Entrée libre. 
  2. Musée Gallo-Romain de Fourvière à Lyon. Le musée est un surprenant bâtiment brutaliste en béton armé en partie souterrain et épousant les reliefs de la colline de Fourvière.
  3. Il présente des collections archéologiques depuis l’âge du bronze jusqu’au VIe siècle après J-C. : Mosaïques, sculptures, objets mystérieux, reconstitution animée, maquette… Une petite merveille dans le fond et la forme.
  4. Les musées et les monuments historiques sont si nombreux à découvrir qu'il vous faudra consulter votre guide touristique à l'avance pour faire votre itinéraire.
  • Sainte-Foy lès Lyon
  1. Des sentiers pédestres mènent à travers les vignes dans les Coteaux du Lyonnais et des visites guidées sont organisées régulièrement avec dégustation à la clef.
  • Vienne
  1. Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie : Mémoire des musées de la fin du XIXe siècle, il recèle dans ses salles des collections parfois inattendues : trésor de vaisselle romaine en argent (IIIe siècle), statue en bronze d'un chevalier romain originaire de Vienne, tuyaux de plomb avec leurs marques de fabricants (romains), témoignages de la vie quotidienne à Vienne à la fin de l'époque gauloise… et plus proches de nous, de très belles faïences du XVIIIe siècle.
  2. Musée archéologique - Église Saint-Pierre : Cette église compte parmi les plus anciennes de France (Ve-VIe siècles). De son état originel elle a gardé son plan basilical et une nef charpentée, à laquelle s'est accolée un clocher-porche au XIIe siècle. Elle abrite depuis le XIXe siècle un musée archéologique : sculptures gallo-romaines dont la célèbre Tutela, mosaïques, monuments et stèles funéraires d'époque gallo-romaine…
  3. Musée de l'Industrie textile : Si Vienne est bien connue pour ses vestiges gallo-romains et médiévaux, son patrimoine industriel est plus confidentiel. Et pourtant, ce passé a joué un rôle très important dans l'histoire de la ville, c'est pourquoi le musée de l'Industrie textile niché au cœur de la vallée de la Gère, dans l'espace rénové de l'ancienne usine Proplan a ouvert ses portes en 2019. Il présente une impressionnante collection de machines (dont certaines encore en fonctionnement) mais aussi de nombreux objets et documents à travers un parcours muséographique qui témoigne de l'essor de la draperie viennoise entre le XVIIIe et le XXe siècle.
  • Saint-Romain-en-Gal
  1. Pour les amateurs de randonnée, outre une promenade sur l'île Barlet, au nord du territoire, réputée pour sa riche biodiversité, c'est le potentiel de la ViaRhôna qui se révèle tout simplement magnifique : on rejoint ainsi de Saint-Romain les 815 km d'itinéraire réservé aux mobilités douces suivant le fleuve du lac Léman à la mer Méditerranée. Cartes et renseignements au 04 74 53 70 10.
  • Site archéologique de Saint-Romain-en-Gal
  1. Le musée propose en outre régulièrement des animations, des ateliers pour le jeune public et des expositions temporaires. Ouvert tous les jours sauf le lundi et les 1er janvier, 1er mai, 1er novembre et 25 décembre. Tarif : 3 et 6 euros. Réservation conseillée. Renseignements au 04 74 53 74 01.
  2. Tous les ans au début de l’été, le site de Saint Romain en Gal organise le temps d’un week-end une reconstitution historique intitulée « Les journées Gallo-Romaine ». Vous y revivrez les multiples facettes de la vie quotidienne antique, déambulerez entre les échoppes des artisans, assisterez à des combats de gladiateurs, verrez s’affronter sur le champ de bataille les guerriers Gaulois contre les légions Romaines… Musée et site de Saint-Romain-en-Gal, RD386 (au bord du Rhône, face à Vienne) – 04 74 53 74 01
  • Pour visiter les vestiges de l’aqueduc romain du Gier :
  1. Syndicat intercommunal de l’aqueduc romain du Gier - Hôtel de Ville - 28, rue Général de Gaulle - 69530 Brignais - Tél : 04 78 05 62 50
  2. Pour visiter les vestiges de l’aqueduc, contactez l’Office de tourisme intercommunal de la Vallée du Garon qui propose des visites guidées régulières.
  3. OTIVG - Antenne de Brignais - 22, rue Colonel Guillaud - 69530 Brignais - Tél : 04 72 31 14 33
  • Chaponost
  1. L'aqueduc romain du Gier : Des visites guidées sont organisées par l'Office de Tourisme des Monts du Lyonnais (bureau de Chaponost), toute l'année pour les groupes à partir de 10 personnes (moins de 10 personnes contacter l'Office de Tourisme) et pour les individuels à des dates fixées entre avril à octobre chaque année.

Vous découvrirez à cette occasion, l'histoire, l'architecture et le fonctionnement de ce monument exceptionnel qui se dresse dans la campagne lyonnaise depuis plus de 2000 ans, avec un guide professionnel. Renseignements : Office de tourisme de la vallée du Garon, place Georges-Clemenceau à Chaponost - 04 78 45 09 52 -  accueil.chaponost@montsdulyonnaistourisme.fr

  • Saint-Laurent-d’Agny
  1. Chapelle Saint-Vincent : Visite de la Chapelle : Gérée par des bénévoles de l'association "Le Lien des Saint-Laurent". En dehors des horaires, merci de contacter la Mairie (04.78.48.75.30).
  • Yzeron
  1. Dans la Grand Rue, la galerie "Just'pour voir" accueille des expositions de peintures et sculptures d'artistes contemporains et des bijoux de facture artisanale réalisés sur place. Renseignements au 04 72 41 17 30.
  2. Le lac du Ronzey, à proximité du village, sur lequel la promenade en barque est autorisée. Des aires de pique-nique et de détente (jeux pour enfants) sont aménagées. Le site est apprécié aussi des pêcheurs, qui ont de plus la possibilité de pêcher dans l'Yzeron (renseignements sur la réglementation au 06 70 56 78 92).
  3. Au niveau du plateau d'Yzeron, à proximité du lac, est implantée la base de loisirs "Yzeron Aventures". Petits et grands ont la possibilité d'y profiter d'un parc accrobranche où 13 parcours (certains avec tyroliennes) sont à disposition. Le centre propose également des randonnées avec ânes (qui accompagnent les adultes et peuvent aussi porter les jeunes enfants), des balades thématiques centrées sur les plantes sauvages des Monts du Lyonnais, en compagnie d'un guide spécialisé (renseignements spécifiques au 06 12 59 02 31), des activités nautiques (canyoning) ou des parcours de via ferrata (itinéraire aménagé dans une paroi rocheuse sécurisé avec des éléments métalliques). Un "escape game" et un point de location de trottinettes sont aussi ouverts au public. Le centre est enfin doté d'un espace de restauration. Tous renseignements au 09 72 35 29 89.
  4. Circuits de randonnée pédestre ou à VTT sont disponibles, de difficultés variées, pour profiter de paysages verdoyants, vallonnés, avec des incursions sur les localités voisines. Cartes et renseignements au 04 72 41 17 30 ou au 04 78 57 83 80.
  5. Le site d'escalade de Py Froid est réputé depuis des décennies par les férus d'escalade de la région lyonnaise qui viennent s'y entraîner ou, pour les plus jeunes, y appréhender les bases de ce sport particulier. Une vingtaine de voies à escalader en cordée sont recensées. Se renseigner au 04 78 57 83 80.
  6. Maison d'expositions de l'Araire : L'Araire est une association d'histoire, d'archéologie et de folklore du Pays Lyonnais.
  7. Possibilité de visites guidées des sites des aqueducs romains de Lyon (Mornant, Soucieu en jarrest, Chaponost, Beaunant...) à la demi-journée ou à la journée sur réservation pour les groupes.
  8. Centre de documentation de l'Araire à Messimy : plus de 600 ouvrages sur l'histoire, la géographie, le patrimoine, l'histoire de l'art, l'archéologie du Pays Lyonnais et la collection complète des revues de l'Araire à consulter sur place sur RDV.
  9. Maison d'Expositions de L'Araire - 23 rue de la cascade 69510 Yzeron - 04 78 81 07 79 - Association L'Araire - 1 passage de L'Araire 69510 Messimy - 04 78 45 40 37 - laraire@bbox.fr - site internet

Plus d'information :

Pour vous rendre sur la route touristique "de l’héritage gallo-romain dans le Rhône"

Couvert

Cours

32 °C Couvert

Min: 31 °C | Max: 32 °C | Vent: 11 kmh 123°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et de ne pas pénétrer sur les terrains privés :

  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur sur la Route touristique de l’héritage gallo-romain dans le Rhône

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique du Rhône

Préparez vos vacances sur la route touristique "de l’héritage gallo-romain dans le Rhône" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "de l’héritage gallo-romain dans le Rhône" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 10/10/2021