La route des vins de Gascogne - Circuit 2 (32 et 65)

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 2 de la Route touristique : "La route des vins de Gascogne"

Après avoir grimpez à Saint-Mont en empruntant les ruelles escarpées et en longeant les maisons à colombages lors du parcours du circuit 1 de cette route des vins de Gascogne, reprenez votre escapade où d'autres visites vous attendent.

Comme à Marciac, l'un des grands sites de Midi-Pyrénées ou à Sabazan et Aignan, des petits villages de vignerons avec chacun une église dont la tour permet un magnifique panorama. Entre deux balades dans les vignes ou deux dégustations dans les caves avec modération, vous pourrez visiter le riche patrimoine de ces régions.

​A partir de Saint-Sever-de-Rustan (km 0), suivre la direction de Marciac via la D38 (24,3 km) bastide royale, fondée en 1298 située sur la rive du Bouès. 

Marciac a conservé ses caractéristiques originelles : sa forme ovalaire, un chemin de ronde qui épouse le tracé de l’ancien mur d’enceinte, une vaste place centrale bordée de couverts où se dressait autrefois une halle démolie en 1871.

Marciac, marquée par un lourd passé religieux a conservé des monuments remarquables. L’ancien couvent des moines augustins du XIVème siècle, l’église Notre-Dame de l’Assomption construite en 1326. La découverte de Marciac se poursuit avec ses maisons à cornières aux énormes piliers de bois, la remarquable maison Guichard, siège de l'office de tourisme.

Marciac mairie a cote de la maison des abbes de l abbaye de la case dieu avec des fenetres a meneaux routes touristiques de gers guide du tourisme midi pyreneesÀ côté de la mairie de Marciac se trouve l'ancienne maison des abbés de l'abbaye de la Case-Dieu avec sa façade en pierre et ses fenêtres à meneaux. A l'extérieur du village, la chapelle Notre-Dame de la Croix du XIXème siècle borde le chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

Continuer vers Sabazan via la D3 (54,4 km) situé dans les Côtes-de-saint-mont. Sabazan est, aussi, réputé pour son armagnac. Parmi les seigneurs de Sabazan figurent de nombreux membres de la famille de MontesquiouLe roi Henri IV a été seigneur de Sabazan en tant que comte d'Armagnac par héritage.

Le château de Sabazan construit à partir du XIIe siècle, fût transformé au XVIe siècle en gentilhommière. L'église Saint-Jean-Baptiste doit dater de la fondation du village. Elle est bâtie sur une motte castrale dont on distingue encore la trace des fossés. La tour-clocher avec ses hourds à colombage lui a été adossé ultérieurement.

L'itinéraire de cette route des vins de Gascogne passera par Aignan via la D48 (58,5 km) situé au coeur des vignobles d'Armagnac et des Côtes de Saint Mont. Première Capitale de l'Armagnac, Aignan est fondée vers 620 et aménagée plus tard en bastide. Charles II de Batz, plus connu sous le nom de d'Artagnan est né dans le canton.

Pillées et incendiées en 1355 par le Prince Noir, les églises romanes St Saturnin et celle de Lartigue, puis l'église de Fromentas à l'architecture gothique gasconne, subsistent encore. La ville d’Aignan, autrefois fortifiée, possède encore de ci de là des vestiges de ses anciennes murailles et quelques points d’eau, témoignage de ses anciens fossés. La Maison Comtale existe toujours face à l’église paroissiale Saint Saturnin.

La prochaine étape sera l'ancienne capitale de la Gascogne, la ville d’Auch, classée Grand Site Occitanie et ville d’Art et d’Histoire via la N124 (110 km). En plein cœur du Gers, Auch domine les vallons de toute sa hauteur, baignée par la rivière Gers que borde une belle promenade aménagée.

Le centre historique d'Auch se découvre en flânant, au gré de ses ruelles pittoresques aux maisons anciennes et de ses monuments phares, que sont la cathédrale Sainte-Marie, l'escalier monumental et la tour d'Armagnac. La cathédrale d'Auch des XV-XVIIè siècle vous impressionnera par ses dimensions et son style gothique flamboyant.

Poursuivez votre balade dans le quartier historique en dévalant les "pousterlles", ruelles à gradins typiques du centre ancien d'Auch. Au cœur de la ville haute, à l'entrée de la charmante rue Dessoles, se trouve l'une des plus anciennes maisons d'Auch : la maison Fedel, datée du XVe siècle. La ville séduit par son atmosphère et son riche patrimoine.

Découvrez avec modération le prestigieux Armagnac, le Floc de Gascogne ou bien encore les vins du Gers : Côtes de Gascogne, Saint-Mont, Madiran et Pacherenc. Chaque semaine se déroulent deux grands marchés traditionnels, l'un le samedi matin dans la ville haute, l'autre le jeudi matin dans la ville basse. Un incontournable pour tout amateur de produits du terroir.

Suivre la direction de Condom via la D930 (153 km), capitale de l'Armagnac, ancienne cité épiscopale située au coeur de la Gascogne, sur les bords de la Baïse.

Condom vue de la cathedrale saint pierre routes touristiques de gers guide du tourisme midi pyreneesLa prospérité de la région de Condom viendra du développement des vignobles dès le début du XVIIe siècle et le XVIIIe siècle sera assez prospère avec la plantation de nombreuses vignes encouragée par l'Edit de 1766 qui autorise les défrichements. Le vin de qualité médiocre est transformé alors en eau de vie et expédié par voie terrestre puis fluviale vers Bayonne et Bordeaux à destination des pays nordiques ou de l'Amérique.

Les amateurs de la célèbre eau-de-vie de vin ne manqueront pas de commencer leurs visites par le musée de l'Armagnac. Ce dernier, installé dans les dépendances de l'ancien palais épiscopal, relate, au travers de sa collection d'ustensiles viticoles, les différentes étapes du cycle de production de l'armagnac.

Un pressoir à taissons de 18 tonnes du XIXe siècle, une évocation des techniques agricoles, vinicoles et des sections consacrées à la distillation et à la tonnellerie s'exposent dans les dépendances de l'ancien évêché. Puis, ils se rendront à la Maison Ryst-Dupeyron, située dans l'hôtel de Cugnac qui propose un diaporama sur l'armagnac, ainsi qu'une visite de ses chais centenaires.

Condom offre au regard de ses visiteurs un riche patrimoine bâti. En témoignent ses élégants hôtels particuliers des XVIIIe siècles, tels ceux de Polignac et de Cugnac, son ancienne cathédrale avec son 'église Saint-Pierre du XVIe siècle de type "méridional flamboyant", est reliée au chevet du XIVe siècle de style gothique mais plus sobre dans le développement des arcatures et des voûtes. 

Le cloître de Condom date pour ses fondations du XVIe siècle mais fut restauré et remanié au XIXe siècle. Sans oublier l'église Saint-Barthélemy du Pradau : Musée d'art sacré du Pradau située à l'est de la ville en direction de Saint-Puy, cette église qui date pour quelques éléments encore visibles du XIIIe siècle, a été reconstruite au XIXe siècle. Véritable écrin de l'art religieux, des plus remarquables.

Sortir de Condom en direction de Larressingle via la D15 (159 km) niché dans un écrin de verdure, en plein cœur de la campagne viticole gersoise. Classé parmi les "Plus Beaux Villages de France" et les Grands Sites Occitanie sous l’intitulé "Armagnac Abbaye et Cités", ce plus petit village fortifié de France, présente un bel ensemble architectural du moyen-âge.

Le village de Larressingle est ceint d'un rempart polygonal de 270 m de tour presque intact sauf à l'est. L'enceinte s'ouvre à l'ouest par une haute porte fortifiée à brêtèche. Le pont-levis qui le précédait est aujourd'hui remplacé par un pont fixe encadré de deux piliers étroits. 


Plongez dans l’histoire de la Gascogne, et découvrez Larressingle, 
composé d’un château du XIIIe siècle, ancienne habitation des abbés puis des évêques de Condom, d’une église romane, de maisons médiévales accolées aux muraillesLarressingle, le village vous reçoit tel qu’il était au XVIe siècle.

Situé à proximité de Larressingle, le pont d'Artigue est classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO en tant que point de passage des chemins de Compostelle en France. C'est un ouvrage roman de quatre arches qui reste l'un des rares témoins contemporains du chemin de Saint-Jacques-de-Larressingle entree par le pont levis routes touristiques du gers guide du tourisme midi pyreneesCompostelle. 

Pour finir ce parcours touristique des vins de Gascogne, prendre la D931 jusqu'à Eauze (183 km) situé dans le Bas-Armagnac, dans la région la plus productrice et la plus réputée d'ArmagnacL'ancienne Elusa, cité du peuple aquitain des Elusates, a été fondée au Ier siècle, devenant capitale de la province romaine de Novempopulanie au IIIe siècle. Détruite durant le Haut Moyen Âge, elle renaît de ses cendres au XIe siècle, se voyant rattachée à Cluny.

Capitale historique de l'Armagnac, selon le décret de Balguerie, préfet de l'Empire en 1802, elle est située dans les zones d'appellations contrôlées les plus prestigieuses du Bas-Armagnac, terroir producteur d'une eau-de-vie internationalement connue.

Terre d'accueil du futur Henri IV et de Marguerite de Valois au XVIe siècle, la ville d'Eauze fut un important bastion protestant dont les fortifications furent abattues au XVIIe siècle sur ordre de Richelieu.

Éauze, au passé historique riche conserve de nombreux vestiges qui témoignent de la grandeur de la cité à l'époque gallo-romaine. A l'est de la ville, il est possible d'admirer les vestiges de la cité antique d'Elusa. Sont présents sur place, les restes d'une domus et de rues environnantes. Une partie des objets retrouvés sur place sont aujourd'hui exposé au musée archéologique d'Eauze.

Il reste encore quelques vestiges des anciennes fortifications médiévales d'Eauze détruites par Richelieu au XVIIe siècle. Construite entre la fin du XVe et le début du XVIe siècle, la cathédrale Saint-Luperc est un immense édifice gothique haut de vingt-deux mètres. A l'intérieur du centre ancien d'Eauze se dévoile un ensemble de maisons médiévales à colombages de toute beauté.

Ne manquez pas la maison de Jeanne d'Albret construite au XVe siècle et lieu d'accueil d'Henri IV au XVIe siècle, la maison dite des Consuls, l'Office de Tourisme, ou les maisons de la rue Robert-Daury et de la rue Rabelais. Édifié au XVe siècle, le château de Doat mérite également un détour. Le cloître de l'ancien prieuré, reconstruit au XVIIIe siècle, est encore visible dans le collège privé, à travers une arcade gothique de porte du XIVe siècle.

Passez, Caumon via la D931 et la D25 (200 km), limitrophe de Maulichères et de Saint-Martin-d'Armagnac, Caumont est situé sur les contreforts nord de la vallée de l'Adour, au nord de Tarsac. Les vignobles de Saint-Mont s'étalent de part et d'autre de la route. A voir l'église Saint-Sernin édifice roman du XIe siècle.

Retour sur Barcelonne-du-Gers via la D935 (228 km).

Fin de cette deuxième étape de cette Route touristique "des Vins de Gascogne".

Poursuivez ce parcours touristique en suivant : itinéraire du circuit 1 entre Barcelonne-du-Gers et Saint-Sever-de-Rustan.

Pour vous rendre sur la route touristique "La route des vins de Gascogne"

Bonifacio

Ciel dégagé 15 °C

Ciel dégagé

  • Min: 15 °C
  • Max: 15 °C
  • Vent: 44 kmh 290°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

  • Feux interdits (pas de barbecue)
  • Camping interdit
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. 

Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur sur la route touristique "La route des vins de Gascogne"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique du Gers

Préparez vos vacances sur la route touristique "La route des vins de Gascogne" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "La route des vins de Gascogne" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 22/10/2019