Route des plus beaux villages de France du Tarn-et-Garonne Circuit 2

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 2 de la Route touristique "des plus beaux villages de France" dans le Tarn-et-Garonne

Au départ de Moissac, découvrez les villages de Sarrant, Auvillar classés "Plus beaux villages de France",  et les villes d'Art et d'Histoire. Mais aussi les bastides de Beaumont de Lomagne et Larrazet, les villages tout en pierre blanche de Gramont et Saint-Clar...

Tel un véritable livre d'histoire mis à la disposition des regards, les vieilles pierres des cités traversées vous conteront, au détour des ruelles bordées de monuments remarquables, la glorieuse histoire médiéval. Des visites à chaque cette étape où se mêlent culture et nature au détour de l'histoire.

Au point de rencontre du Tarn et de la Garonne, et célèbre par son abbaye, Moissac s’inscrit dans un décor épicurien, de raisins de table AOP et de rives ombragées du Tarn.

Une idée de parcours touristique autour des plus beaux villages de France et des villes d'art et d'histoire. Leur patrimoine est assez exceptionnel pour mériter ce label national, et être porté à votre connaissance dans un bel élan partageur.

Le deuxième circuit partira de la petite ville de Moissac (km 0). Prendre la direction d'Auvillar par la D813 (20 km). Cité gallo-romaine, Auvillar, classé parmi les plus beaux villages de France, domine fièrement la vallée de la Garonne depuis l’Antiquité. C’est aussi une halte incontournable sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle.

Auvillar plus beau village la tour de l horloge routes touristiques du tarn et garonne guide du tourisme midi pyreneesLa tour de l'Horloge marque l'entrée de la vieille ville d'Auvillarporte monumentale du XVIIème, elle accueille de nos jours le musée de la batellerie. C'est avec joie que l'on découvre la place principale de la magnifique cité d’Auvillar, superbe avec son insolite halle aux grains circulaire, sur colonnes toscanes, et ses maisons anciennes à arcades et à pans de bois.

Non loin de là, un belvédère agrémenté d'une table d'orientation, situé à l'emplacement de l'ancien château, offre une belle vue sur la vallée de la Garonne et les coteaux du Quercy situé place du château. L'ancien couvent des Ursulines accueille désormais l'Office de Tourisme des Deux Rives

Flâner dans les ruelles pavées d'Auvillar pour découvrir l’église Saint Pierre, une des plus vaste du Tarn-et-Garonne, le palais des Consuls... Le chemin antique du Peyrat, tronçon de la voie Podiensis qui mène à Saint Jacques de Compostelle, est un trait d’union entre le village et son port situé en contrebas, le long du fleuve Garonne. Les maisons de bateliers font face au cours d’eau et côtoient la chapelle Sainte Catherine, patronne des marins.

La prochaine étape sur cette route touristique "des plus beaux villages de France" dans le Tarn-et-Garonne sera le village de  Lachapelle via la D11 (32 km). Une chapelle de style baroque a donné son nom à ce village, Lachapelle occupe le sommet d’une colline dominant la vallée de l’Arrats. Il adopte une forme concentrique autour du château du XIe siècle dans lequel est incluse la chapelle

Cette église en forme de théâtre italien, est un lieu incontournable pour les amateurs de baroque grâce à l’extraordinaire décor intérieur de boiseries peintes et dorées. A découvrir : Maison de caractère "La Batisse" (privé), Remparts, Pigeonnier...

Prendre la directyion de Gramont par la D88 (45 km). Gramont est un très ancien village, bâti sur un éperon rocheux dominant la vallée de l’Arratz, tout de pierres dorées. Dès le XIII°siècle , son château domine la contrée.

Le château de Gramontl'un des six monuments nationaux de Midi-Pyrénées, domine le paysage vallonné. Du château du XIIIe siècle, subsiste encore l'imposante tour Simon de Monfort à laquelle a été ajouté au XIVe siècle un vaste logis. D'abord médiéval, il est agrandi à la Renaissance et exprime toute la personnalité et le caractère d'une belle demeure du Sud-Ouest.

Les premières maisons de Gramont ont été édifiées pour abriter les gens de maison ainsi que les fermiers et jardiniers travaillant pour la famille Montaut, propriétaire du château. Village aux superbes maisons, manoirs, hameaux de "Havarès" de "Latroque" ou de "Gauran", Gramont possède également deux musées : l’un pour découvrir l’univers des abeilles et le miel, l’autre concernant le vin.             

À quelques kilomètres de Gramont, côté Gers, nichée au coeur de la Lomagne, se trouve la Bastide de Saint-Clar via la D553 (51 km). Petite route ondulent à travers collines et petits vallons verdoyants. Pays de polycultures, la nature y est magnifique dès le printemps.

La bastide de Saint-Clar présente la particularité d'être dotée de deux places à arcades, non éloignées l'une de l'autre, fait rarissime, : la place de la Mairie, au milieu de laquelle se dresse une pittoresque halle en bois du XIIIe siècle, et la place de la République, au bord de laquelle trône l'église néogothique Saint-Clair.

La visite des lieux se poursuit par la découverte du castelnau, avec ses maisons anciennes à colombages, et son charmant jardin des quatre saisons. Le quartier du Château-Vieux prend aussi le nom de Castel Bielh, c'est le noyau primitif et historique.Les ruelles du vieux Saint-Clar incitent à la promenade ainsi que le chemin de ronde qui permet de découvrir la campagne environnante.

Poursuivre vers le village de Sarrant via la D40 (72 km). De forme circulaire, l'ancienne bastide est construite autour de son église Saint-Vincent d'Agenque seulement trois rues viennent découper. La première, circulaire, reprend l’ancien tracé des fossés, la seconde, semi-circulaire traverse le village tandis que la dernière toute droite longe l’église… Sarrant fait partie des plus beaux villages de France dans le Gers.

Sarrant plus beau village ruelle dans la bastide routes touristiques du gers guide du tourisme midi pyreneesAu XVe siècle, trois châteaux existent dans la juridiction de Sarrant. Le château de Savailhan surplombant la Gimone, le château de Reychac et le château de Cédailh, tout proche du village.

Fait remarquable, probablement unique en Gascogne, une importante confrérie de musiciens, dont beaucoup sont aveugles, s’est développée au cours du XVIe siècle. Entre 1580 et 1640, plus d’une centaine de musiciens, violons, vielles, tambourins à cordes et flûtes, ont été recensés. Les maîtres violons de Sarrant forment des apprentis venus de tout le pays, du Béarn, du Pays basque, ainsi que du Roussillon, alors espagnol.

Une porte fortifiée du XIVe siècle commande l'accès aux ruelles de Sarrant, avec ses jolies maisons à encorbellements et colombages La porte surmontée de sa tour carrée, est un témoin des anciennes fortifications de la bastide. La chapelle Notre-Dame-de-Pitié, à l'extérieur des remparts en face de la porte-tour, a été construite au XVIIe siècle, près de la fontaine dont le soubassement date de l'époque romaine.

À droite de la porte de ville, le jardin médiéval de Sarrant est le reflet de ce petit village extraordinaire. Plantes aromatiques et plantes médicinales se partagent les carrés tandis que légumes oubliés et arbres fruitiers réveillent votre curiosité. Le jardin offre ses parfums et ses couleurs, clôturant ainsi avec brio la visite de Sarrant. 

Remonter vers le village de Maubec via la D165 (76,5 km), située en limite des départements du Gers et de la Haute-Garonne.  Bâti sur un éperon rocheux, du Moyen-Age, le village a conservé ses remparts. Ceux-ci dessinent autour de Maubec un quadrilatère qui perpétue le souvenir de l’ancienne place forte à la fois redoutable pour les uns et sécurisante pour les autres.

Village chargé d’histoire, les maisons en pierre de Maubec semblent sous la protection d’une église majestueuse. L’originalité de l’église Saint-Orens, vaste et haute, était la présence, en façade, d’un clocher octogonal, d’environ 34 m. de haut, dont seul demeure le porche imposant qui s’ouvre sur 3 côtés par de grandes arcades ogivales et qui conserve aux angles les "culs de lampe" d’origine.

L'une des deux cloches de l’église, datant de 1660, rappelle le courage des habitants sauvagement massacrés, ainsi qu’en témoigne une lettre du Maréchal de Matignon à Henri IV.

Beaumont de lomagne la halle du xive siecle routes touristiques du tarn et garonne guide du tourisme du midi pyreneesContinuer votre périple touristique vers Beaumont-de-Lomagne via la D928 (89 km). Beaumont-de-Lomagne, bastide fondée en 1276, En 1280 commence à s’élever la vaste église Notre Dame à chevet plat trahissant l’influence de Cîtaux. Le clocher, réalisé au XVème siècle, ressemble à celui de Saint-Sernin, à Toulouse. C’est un des plus beaux parmi les clochers de type toulousain. L’église fut conçue comme une forteresse-refuge.

Le moyen âge a vu fleurir dans le Midi d’importants édifices religieux où la pierre blanche ne vient qu’en accompagnement de la brique pour exprimer un détail, briser la monotonie d’un ensemble, renforcer des lignes ou définir des dessins. L’église de Beaumont-de-Lomagne n’a rien à envier à ses grandes soeurs du gothique méridional telles que Saint Cécile d’Albi, les Jacobins ou les Augustins de Toulouse.

C'est une véritable plongée dans l’histoire en parcourant les rues de la bastide royale de Beaumont-de-Lomagne : quadrillage authentique, sol en calade, halle monumentale. Elle possède une impressionnante charpente soutenue par 38 poteaux reposant sur des socles . Non loin de la place, l'hôtel Fermat, daté des XVe et XVIIe siècles, est la maison natale de Pierre Fermat.

Elle abrite une exposition pour découvrir la vie et l’œuvre de cet amateur de génie. En vous promenant dans Beaumont-de-Lomagne, ne manquez pas aussi d'admirer l'hôtel Toureilh du XVIIe siècle qui accueille la Mairie ou encore le presbytère du XVe siècle.

Pour finir ce circuit touristique prendre la direction de la bastide de Larrazet en restant sur la D928 (98,7 km). Village édifié entre 1253 et 1265, il comporte des passages couverts dans des rues bordées de maisons anciennes du XVIe et XIXe siècle. De superbes demeures à colombage et pans de bois. L’église Sainte Marie-Madeleine du XVIe siècle a été bâtie en pierre de taille.

Retour vers Montauban via la D928 (126 km).

Fin de cette deuxième étape de cette Route touristique "des plus beaux villages de France" dans le Tarn-et-Garonne.

Poursuivez ce parcours touristique en suivant : itinéraire du circuit 1 de la Route touristique "des plus beaux villages de France".

Pour vous rendre sur la route touristique "des plus beaux villages de France"

Moissac

Couvert 21 °C

Couvert

  • Min: 19 °C
  • Max: 24 °C
  • Vent: 15 kmh 110°

Le saviez-vous ?

Nos coups de coeur sur la route touristique "des plus beaux villages de France"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique du Tarn-et-Garonne

Préparez vos vacances sur la route touristique "des plus beaux villages de France" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "des plus beaux villages de France" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 17/02/2020