Route de la Côte d’Opale - Circuit 2 (Pas de Calais)

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 2 de la Route touristique de "la Côte d’Opale" dans le Nord et le Pas-de-Calais

Le premier circuit au départ de Bray-Dunes, vous a emmener à Escalles. Ce deuxième circuit de la route touristique de la Côte d'Opale poursuit la découverte des 120 km de côte du Nord-Pas-de-Calais. 

Découvrez les petits villages de pêche comme Wissant et Le Portel, ou de plus grandes stations comme Wimereux et Le Touquet-Paris-Plage. Les plages de sable fin avec leurs cabanes colorées sont disséminées le long de la côte, où vous pourrez faire du char à voile et du kite-surf.

Vous pourrez également profiter de randonnées dans les magnifiques dunes et les forêts de pins juste derrière les plages. La visite des bunkers et des remparts, utilisés pour défendre la côte contre les attaques, vous permettront également d'en apprendre davantage sur l'histoire de la région.

Après cette pause à Escalles (km 0) au pied du Cap Blanc Nez, poursuivre ce deuxième circuit vers le pittoresque petit village de pêcheur de Wissant (6,1 km). Enclavé entre les caps Gris-Nez et Blanc-Nez, Wissant fut un important port de voyageurs et de commerce entre l'Antiquité et le début de la Renaissance.

C'est le dernier port d’échouage ou les marins vendent le fruit de leurs pêches aux habitants de la région mais aussi aux nombreux touristes. A voir : l'église Saint-Nicolas du XVe siècle avec une statue de sainte Wilgeforte (virgo fortis), la sainte à barbe crucifiée. 

Cap gris nez routes touristiques du pas de calais guide touristique nord pas de calaisÀ l'est du village de Wissant, le long de la route menant à Calais et à l'autoroute A16, se trouve une ancienne fortification en terre à deux enceintes, datant du haut Moyen Âge, et appelée "camp de César".

Puis, direction vers le Cap Gris-Nez (16 km), site sauvage remarquablement préservé. Un phare domine le cap, faisant face à l'Angleterre qui n'est qu'à 28 km. De nombreux chemins de randonnée permettent de parcourir le haut des falaises. Le promeneur y découvrira un panorama remarquable, parsemé par les crans, ces points où les ruisseaux s'écoulent dans la mer. Le site doit sa dénomination " Gris-Nez " à la roche argileuse qui constitue les falaises.

Poursuivre sur la D191 et D940 jusqu'à l'Audresselles (22,9 km), situé à l'embouchure de la SlackCe village de pêcheurs est surtout connu par le majestueux fort Mahon, construit au XVIIe siècle par Vauban. A marée haute le Fort d'Ambleteuse est cerné par la mer, et les jours de tempête il est littéralement assiégé et attaqué par de puissantes vagues qui explosent sur ses flancs en d'impressionnantes gerbes d'écumes.

Surnommé la Petite Bretagne du Nord, Audresselles est le plus typique des villages de pêcheurs de la côte d'Opale et l'un des plus respectueux de ses traditions. Une promenade suffit pour se plonger dans le passé. Les petites maisons traditionnelles ont été gardées en état. En plein coeur du village, le sentier du Pêcheur, ponctué de panneaux informatifs, relate l'histoire de la pêche locale.

Puis, Ambleteuse (24,7 km), autre petit village de pêche. Les maisons de baigneurs datant du début XXe siècle, nichées dans les arbres ou sur le front de mer, jouxtent les maisons traditionnelles des pêcheurs. Ici, à l'embouchure de la Slack, pas de vastes étendues sableuses, mais une plage de galets et de roches.

A l'intérieur d'Ambleteuse ou dans ses environs, vous pourrez notamment découvrir la baie de la Slack, les restes de la forteresse anglaise, les jardins de la communauté de l'Arche, ou encore profiter de la plage sur les bords de la Manche. Reconstruite au XIXe siècle, l'église Saint-Michel mérite le détour, tout comme la chapelle Saint-Pierre et sa source miraculeuse.

Wimereux (30,5 km) charmante station balnéaire de cette Côte d'Opale sera la prochaine étape. De nombreuses villas de style victorien anglo-normand subsistent encore de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, elles forment un bel ensemble harmonieux. Les façades et les pignons remarquables rivalisent d'élégance, souvent ornés de fresques de faïence façon Desvres.

Wimereux villa la fregate routes touristiques du nord guide touristique nord pas de calaisEn partie détruite en 1945 lors des affres de la Seconde Guerre mondiale, la commune de Wimereux n'en possède pas moins un beau patrimoine historique. Les amateurs de vieilles pierres prendront la direction du site préhistorique de la Pointe aux Oies, ou iront voir les collections d'outils paléolithiques de Charles Belart. Tout comme la batterie de la Crèche, ce fort napoléonien est aujourd'hui en cours de rénovation.

La balade sur la digue-promenade de Wimereux est un vrai plaisir, d'autant plus que les cabines de plage, décorées de peintures bleues, sont adorables. Longue d'un kilomètre et demi, la digue promenade a conservé une touche anglo-saxonne. Elle passe pour être l'une des plus remarquables de toute la côte d'opale.

La D940, vous mènera à Boulogne-sur-Mer (37,8 km), labélisée Ville d’Art et d’Histoire, la Ville possède un patrimoine exceptionnel. Que ce soit pour flâner sur les remparts, découvrir la basilique Notre-Dame ou la Colonne de la Grande Armée, prévoyez une bonne journée pour les visites à Boulogne-sur-mer.

Commencez votre promenade sur les hauteurs de Boulogne-sur-Mer en visitant la ville fortifiée avec ses Puissant Remparts datant de Philippe Hurepel, fils du roi de France Philippe Auguste percés de quatre portes renferment la vieille ville et ses nombreux monuments historiques : le Château-Musée, la Basilique Notre-Dame, l'Hôtel de Ville, le Beffroi, le Palais impérial, le couvent des annonciades,... 

Avant de partir à la découverte des océans dans l’aquarium de Nausicaá. Boulogne-sur-Mer possède également le seul phare en mer classé de la Région, visible depuis la jetée Carnot. Profitez d’une balade sur la promenade Jean Muselet : depuis le pont Marguet jusqu'au jardin de Nausicaà, vous pourrez vous balader sur les planches à travers les étals de poissons tout en ayant une vue imprenable sur l'avant-port.

Les musées ne manquent pas non plus à Boulogne-sur-Mer, pour en apprendre un peu plus sur l'histoire de la ville, mais également sur les civilisations qui l'ont traversées. Profitez aussi de la longue plage de sable de Hardelot-Plage, avant de vous rendre à Le Portel via la D236 (43,2 km). Abritée par la rade de Boulogne-sur-Mer, Le Portel est avant tout caractérisée par sa plage de sable fin de 1,5 km et la découverte de ses sites historiques.

Boulogne sur mer le beffroi routes touristiques du nord guide touristique nord pas de calaisLe Portel conserve les vestiges de nombreuses fortifications dont le fort de l'Heurt, construit en 1803-1805 sur ordre de Napoléon Bonaparte qui devait assurer la protection du port de Boulogne et les préparatifs du projet de descente en Angleterre. Le fort d'Alprech, près du phare du même nom. Le fort de Couppes, construit en 1883. Le site d'Alprech dit Moulin de l'Enclos. 

A découvrir aussi l'église Saint-Pierre-Saint-Paul du Portel construite après la Seconde Guerre mondiale sur les ruines de l'ancienne église paroissiale. 

Prendre la direction d'Équihen-Plage (47,2 km), petit port de pêche d'échouage jusqu'au début du XXe siècle, son histoire est intimement liée à celle de la pêche. C'est de cette dernière pratique qu'est née une tradition locale : les bateaux glissés sur le sable finissaient par posséder une coque en bois usée. Les plus pauvres des pêcheurs récupéraient alors le petit navire et le retournaient pour en faire une modeste habitation.

Jusque la seconde guerre mondiale, les quilles en l'air constituaient un véritable quartier avec une bonne vingtaine d'unité. Les bombardements successifs ont eu raison de ce patrimoine maritime dont le "sacré cœur de Jésus", atelier du peintre marseillais Christol a longtemps été la seule trace. Abandonné au cours du XXe siècle, cet usage a été remis au goût du jour : les "Quilles en l'Air" devenant des gîtes pour vacanciers.

Sur le plan du patrimoine bâti, la commune possède plusieurs sites d'intérêt. C'est le cas de l'église Saint-Pierre, reconstruite après la dernière guerre. La plage d'Equihen s'étend de l'estuaire de la Warenne au Sud jusqu'aux falaises du Cap d'Alprech au Nord. La plage est accessible via un sentier et forme une crique agréable dénommée "la Crevasse". Le paysage maritime a conservé toute sa beauté et son charme.

Continuer vers Écault via la rue Edmond de palézieux et la D119 (50 km). La plage d’Ecault sur la commune de Saint Etienne au Mont fait partie des plages secrètes du Nord de la France. En bordure de la forêt domaniale d’Ecault, ce massif dunaire préservé offre une belle plage de sable sur environ 2.8 kms entre Equihen-Plage et Hardelot-Plage. On y trouve des falaises dite mortes recouvertes de dunes.

Le site est exceptionnel et peut être l’occasion d’une belle balade à travers les différents sentiers. Les dunes d'Écault domine la mer jusqu'à 90 mètres de hauteur et donne au visiteur l'occasion de découvrir de superbes panoramas sur la côte, au nord d'Hardelot-Plage. S'étendant sur plusieurs kilomètres, la commune de Saint-Étienne-au-Mont présente un patrimoine historique et naturel important.

Le domaine de la Converserie ou encore le château Calonne ne manquent pas non plus d'intérêt à Saint-Étienne-au-Mont. Le château d'Audisque a été construit au milieu du XVIIIe siècle. En se promenant dans Saint-Étienne-au-Mont et ses alentours, les visiteurs découvrent Aréna, un centre d'interprétation de l'environnement, ou encore la belle église Sainte-Thérèse datant de la fin du XIXe siècle.

Poursuivre vers Hardelot-Plage, commune de Neufchâtel-Hardelot via la D119 (57,6 km). Hardelot-Plage offre une vue imprenable sur le front de mer de 8 km composé de dunes et d’une plage. Parmi les sites à découvrir lorsque l’on visite Hardelot, le château de la ville et ses jardins, ouverts au public et l’église paroissiale Saint-Augustin-de-Cantorbéry construite en 1952.

Ecault chemin vers la plage routes touristiques du nord guide touristique nord pas de calaisEn 1905, John Whitley, propriétaire du château d'Hardelot depuis 1897, est charmé par le site. Il veut faire d'Hardelot la nouvelle station balnéaire à la mode et le centre mondain des sports. Dès 1908, le célèbre architecte Louis-Marie Cordonnier, ami de John Whitley, réalise 20 vastes et singulières villas qui caractérisent encore aujourd'hui Hardelot.

Dont celle, en 1911 sur la digue, de l'illustre aviateur Louis Blériot concepteur du premier aéroplage français, l'ancêtre du char à voile. Hardelot connaît vite un immense succès, notamment chez les aristocrates britanniques et les pionniers de cette époque. A ses heures de gloire, elle accueillit également le roi Georges V et la reine Mary, ainsi que les souverains de Belgique (en 1917).

Le parcours touristique de la Route touristique de "la Côte d’Opale" passera par Sainte-Cécile-Plage, commune de Camiers via la D940 (70,9 km). ​Sainte-Cécile est une destination peu connue, sans doute à cause de son histoire mouvementé qui a stoppé son développement à plusieurs reprises.

Sur plus de 3 Kilomètres de sable fin, ce sont trois plage : la Plage Saint Gabriel : à la limite de la Baie de Canche, la Plage du Chemin des Bateaux :  située au niveau de la descente (au sud) et la Plage de Sainte Cécile : située à l’extrémité de l’esplanade de Sainte Cécile, au nord de la baie de la Canche.

A découvrir dans la commune de Sainte-Cécile : l'église Notre-Dame de la Mer (1914), la chapelle Saint-Félicien, bénéficiant du label "Patrimoine du XXe siècle", le château du Rohart (1879), propriété de la commune, malheureusement à l'abandon.

Direction Le Touquet-Paris-Plage (95 km), station balnéaire entre mer et forêt appellée la "perle de la Côte d'Opale", l'Arcachon du Nord" ou le "jardin de la Manche" dont la réputation n'est plus à faire et les Années Folles y sont pour quelque chose. Le Touquet est indéniablement la station phare de la Côte d'Opale. Les souvenirs d'ombrelles, de canotiers et de jeunesse dorée de la Belle Époque y flottent toujours, impérissables.

La station balnéaire du Touquet est situé à l'embouchure de la Canche . Elle doit sa création et son développement à deux hommes : le Français Jean-Baptiste Dalozet le Britannique John Whitley. Le Touquet bénéficie d'une très vaste forêt, d'un important patrimoine architectural de style anglo-normand et de vingt-et-un bâtiments protégés au titre des monuments historiques qui en font la station balnéaire française la plus titrée.

Tel un véritable livre d'histoire mis à la disposition des regards, les pierres du Touquet vous conteront, au détour des rues bordées de monuments remarquables, la glorieuse histoire de cette station de l'élégance, à l'image de ce qu'elle fut dans les années 1930. ne manquez pas de vous rendre au marché du terroir ou visiter le phare de la Canche. La visite vous permettra de découvrir l’histoire des phares et de la station du Touquet-Paris-Plage.

Le touquet paris plage l hotel de ville et le beffroi routes touristiques du nord guide touristique nord pas de calaisPour les amateurs d'arts visitez le musée situé au coeur de la forêt du Touquet dans une demeure de 1930 dénommée à l'époque villa "Way Side". Un circuit dans la station balnéaire chic permet de découvrir des édifices prestigieux ainsi que de belles villas, notamment de style anglo-normand, ou Art déco, contribuant au charme désuet du Touquet-Paris-Plage. Sans oublier, le chic de la rue Saint-Jean et ses premières enseignes.

Après cette étape incontournable de la Côte d'Opale, continuer vers Stella-Plage, commune de Cucq via l'avenue François Gaudin (101,6 km). Pendant la période mérovingienne la région n’était constituée que de marais, ou était envahie par la mer. Peu à peu, celle-ci se retire mais les marais restent recouverts par le sable et les dunes.

Les Garennes de Cucq et de Trépied résultent du retrait de la mer depuis des siècles. Le sable de l’estran, désagrégé par le vent à marée basse, s’est accumulé sur la côte pour former les dunes du cordon du littoral. Magnifique site entièrement naturel, Stella-Plage possède un grand nombre d'attraits attirant les visiteurs désireux de profiter de beaux paysages et d'une ambiance sauvage.

En se promenant dans les rues de Stella-Plage, il est possible d'apprécier les vestiges de deux villas balnéaires rappelant la grande époque de la station, au milieu des années 1920. Un beau patrimoine religieux siège également à Stella-Plage, avec notamment l'église Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus, la chapelle Notre-Dame de la Délivrance, ou encore la chapelle polonaise Stella-Maris.

Merlimont via la rue du Touquet et la D144 (106,7 km) sera la prochaine étape du circuit touristique. Situé entre les deux baies de Canche et d'Authie, Merlimont a été fondée en 1901 par un riche Italien qui finança notamment le chemin de fer reliant Berck au Touquet, elle a d'abord accueilli la bourgeoisie parisienne avant de se démocratiser.

La plage, à l'ouest, et le village de Merlimont, à l'est, composent cet ancien village de bord de mer. Côté terre, certains préféreront flâner le long de la promenade en front de mer bordée par de belles villas au charme intemporel des années 1930. Un chemin en bois, au sud de la commune, vous permettra de faire une balade dans les dunes. Le massif dunaire merlimontois est considéré à juste titre comme l'un des plus beaux de France.

Merlimont les dunes routes touristiques du nord guide touristique nord pas de calaisCe massif dunaire a également été le théâtre de la naissance de l'aviation moderne, même si l'histoire a surtout retenu le nom de la commune voisine de Berck-sur-Mer (premier vol d'un aéroplane). En s'enfonçant dans les terres, on pourra également découvrir la très charmante cité fortifiée de Montreuil-sur-Mer. A voir : l'église Saint-Nicolas de Merlimont-Ville et l''église Notre-Dame-des-Anges de Merlimont-Plage.

Pour finir votre parcours touristique suivre la direction de Berck via la D940 (113 km), village de pêcheurs devenu station balnéaire et médicale de renom. Située à proximité de l'embouchure d'une rivière côtière appelée l'Arche. L'embouchure correspond aujourd'hui à l'actuelle place dite "de l'Entonnoir" face à l'Office de Tourisme.

La bourgade, prospère au moyen-âge grâce au commerce et à la pêche. De cette époque subsiste les parties les plus anciennes de l'église Saint-Jean Baptiste de Berck-Ville dont le clocher alors dépourvu de toiture servit alors de tour de guet et de foïer (ancêtre du phare). Un guetteur allumait chaque soir un feu au sommet de la tourpour communiquer avec les guetteurs situés à Montreuil et à St Josse-sur-mer.

Une chapelle fut par la suite construite près de la tour au XVème siècle et l'église paroissiale dédiée à Saint Jean-Baptiste fut créée. Depuis le Moyen-Age jusque dans les années 1950, Berck était une ville de pêcheurs. A une époque jusqu'à 100 bateaux, appelés des flobards, accostaient directement sur la plage de Berck au gré des marées, la ville ne disposant pas de port.

Lors de votre promenade dans Berck, marchez sur les traces des pêcheurs : maisons, églises, chapelles et calvaires. Découvrez aussi le Musée de France, vous y verrez une très belle et impressionnante collection de toiles marines naturalistes et impressionnistes. Le musée de France d'Opale Sud propose une collection de peintures marines, de diverses pièces d'archéologie et de documents sur l'ethnographie et la pêche.

En plus des deux églises paroissiales, des chapelles de l’Hôpital Cazin-Perrochaud et de l’Hôpital Maritime, ce ne sont pas moins de 90 monuments religieux que l’on peut rencontrer dans la ville de Berck. Calvaires, chapelles, oratoires, niches, statues... composent cet inestimable patrimoine religieux de proximité.

En flanant découvrez l'avenue face au casino bordée de maisons à pignons très nordiques. La rue de Lhomel offre une variété exceptionnelle de villas dont les pastiches du Petit Trianon de Versailles, d'un castel andalou et d'un château-fort médiéval) et tout près, l'Hôtel Régina, le palace de Berck, comportant un spa, symbolise le style de la Belle-Époque. Sans oublier le phare de Berck, d'une hauteur de 45 m, il se situe à la pointe du Haut-Banc.

Fin de cette deuxième étape de cette Route touristique "de la Côte d’Opale".

Poursuivez ce parcours touristique en suivant : itinéraire du circuit 1 de la Route touristique "de la Côte d’Opale".

Pour vous rendre sur la route touristique "de la Côte d’Opale"

Wissant

Couvert 11 °C

Couvert

  • Min: 10 °C
  • Max: 12 °C
  • Vent: 51 kmh 330°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

  • Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes.
  • Merci de respecter le droit de propriété et de ne pas pénétrer sur les terrains privés.
  • Le camping sauvage et les feux de camps sont des facteurs destructeurs dramatiques dans le milieu naturel, il est indispensable de respecter ces interdictions…
  • Attention, ne vous baignez pas sur certaines plages, les courants sont très dangereux.
  • Surveillez la marée montante ou vous pourriez vous faire encercler d'eau très rapidement.

Nos coups de coeur sur la route touristique "de la Côte d’Opale"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique du Nord

Préparez vos vacances sur la route touristique "de la Côte d’Opale" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "de la Côte d’Opale" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 13/03/2020