Route des beffrois du Nord - Circuit 2 (59)

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 2 de la Route touristique des beffrois du Nord

Les villes du nord de la France sont célèbres pour leurs beffrois. A l'origine, ces hautes tours étaient élevées sur l'initiative des Echevinages, signe de leur indépendance face au pouvoir seigneurial et royal.

Autant dire que depuis plusieurs siècles, ils se dressent fièrement vers le ciel, portant une ou plusieurs cloches pour avertir du danger et scander le rythme de la vie quotidienne.

Les villes libres du Nord, administrées par des marchands, avaient choisi de bâtir de grands édifices pour affirmer leur pouvoir et leur autonomie, et rivaliser avec les clochers des cités féodales et les hautes tours des châteaux forts.

Dans certaines villes, des victuailles ou des objets sont lancés du beffroi à la foule massée à son pied lors d'une fête. Il s'agit souvent de traditions anciennes, interrompues puis remises à l'honneur. Au carnaval de Dunkerque, on jette des harengs fumés. 

Ce deuxième circuit partira du Cateau-Cambrésis (km 0) en direction de Cambrai (28,6 km) via la D643. Si aujourd’hui Cambrai est surtout connue pour sa fameuse "bêtise", c’est également par son histoire et son riche patrimoine qu’elle est remarquable. Les rues de Cambrai racontent aujourd'hui l’histoire Cambrai les clochers et le beffroi routes touristiques du nord guide touristique nord pas de calaisde la cité, le beffroi de cambrai attestée dès le XIe siècle se distingue par son style mélangeant architecture flamande et style Renaissance.

Tout en briques rouges, accolé à l’hôtel de ville, l’édifice ne passe pas inaperçu. Ses constructions et démolitions successives sont à rattacher à l'histoire mouvementée des révoltes communales cambrésiennes, qui comptent parmi les plus précoces de la région. C'est en 1395 que Cambrai obtint définitivement de l'empereur Venceslas l'autorisation de posséder un beffroi.

Le beffroi de Cambrai abritait le service des guetteurs, les "gallus". Ceux-ci étaient chargés d'annoncer les heures sur la cloche ou, la nuit, à l'aide d'un porte-voix, de sonner l'ouverture et la fermeture des portes de la ville ainsi que l'heure de couvre-feu. Enfin, ils assuraient la surveillance de la ville et donnaient l'alerte en cas de départ d'incendie ou d'attaques extérieures.

Véritable héritage du Moyen Age, ce service des guetteurs subsista au beffroi jusqu'en 1934. Au sommet, un carillon électrique joue une ritournelle tous les quarts d’heure, comme le veut la tradition. Ce bâtiment a été inscrit par l'UNESCO, au sein d'un groupe de 23 beffrois du Nord de la France, comme extension des 30 beffrois belges inscrits sous le nom de "Beffrois de Flandre et de Wallonie".

Cambrai "ville d'art et d'histoire", vous invite à découvrir vestiges des fortifications, ses rues où se mêlent avec bonheur les maisons à pans de bois, les prestigieux édifices religieux, les hôtels particuliers, les maisons Art Déco qui témoignent de cette riche histoire...

Poursuivre sur la D643 jusqu'à Douai (55,8 km), classée ville d'art et d'histoire, ancien parlement de Flandre, située sur les bords de la rivière Scarpe. Le magnifique beffroi de Douai de style gothiqueest connu avant tout pour son carillon, le plus important de France. Doté d'un carillon de 62 cloches, il est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Osez l'ascension du beffroi, du haut du monument, un beau panorama sur les toits de la ville et les paysages environnants attend les visiteurs. Vous embrassez du regard Douai et ses environs. L'histoire de ce géant de pierre débute en 1391 avec la construction du beffroi, et son sonneur, Jehan Lourdel, sera le premier d’une lignée de 35 carillonneurs ininterrompue à ce jour. 

Douai le beffroi routes touristiques du nord guide touristique nord pas de calaisSymbole des libertés communales, édifice de 54 m, le beffroi de Douai domine majestueusement la ville. Une ritournelle sonne chaque quart d’heure et des concerts y sont régulièrement organisés. Douai a conservé de nombreux témoignages de son riche passé historique : la ville conserve des vestiges de son passé militaire, par ses fortifications (porte de Valenciennes, porte d'Arras, tour des Dames).

Mais aussi son arsenal, sa fonderie de canons, ses casernes. Sans oublier la collégiale Saint-Pierre, l'église Notre-Dame, l'hôtel du Dauphin donnant sur la place d'Armes ou encore la façade du palais de Justice se reflétant dans les eaux de la Scarpe. Également à découvrir, le musée de la Chartreuse, installé dans l'ancien couvent des chartreux, qui abrite des collections de peintures, sculptures et objets d'art.

Le circuit touristiqiue passera par Loos via A1 (98,2 km), située à la frontière des Weppes, en Flandre romane, sur les rives de la Deûle. Connue dès le milieu du XIIe siècle avec la construction de son abbaye, Loos à un important patrimoine architectural qui témoigne d'un passé riche et glorieux.

Construit dans un style néo-flamand typique développé en Flandre et dans l'ancienne Hollande, haut de près de 40 mètres, le beffroi de Loos date de la seconde moitié du XIXe siècle. il est aujourd'hui inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO et aux Monuments Historiques. Tour carrée en brique rouge, le beffroi dévoile au premier étage une très belle loggia surmontée d'un arc aux armes de la ville.

La découverte de Loos se poursuit tranquillement, au gré de ses rues, de ses places et de ses monuments comme l'église Notre-Dame-de-Grâce, l'église Sainte-Anne gravement endommagée lors d'un incendie criminel en 2007. Non loin, il est également possible d'admirer la chapelle du château de Landas, un édifice religieux du XVIIe siècle. Vous pourrez aussi admirer les extérieurs de l'ancienne abbaye Saint-Bernard de Loos, fondée au XIIe siècle.

Continuer en direction de Lille (103 km) par la rue de la poste, classée ville d'Art et d'Histoire. Surnommée la Capitale des Flandres au Moyen Âge, avec Bruges ou Saint-Omer, ancienne cité marchande, c'est un patrimoine qui s'étend sur plus de dix siècles que vous pourrez admirer en parcourant les rues de Lille. La ville présente un patrimoine architectural et culturel remarquable.

Entièrement restauré, le Vieux-Lille étonne par son architecture aux façades colorées et flamboyantes. Le mélange des briques et des pierres apporte un certain charme à l'ensemble qui date principalement du XVIIe siècle. Son quartier historique, riche en monuments, façades flamandes et rues piétonnes agréables, invite tout particulièrement à la flânerie.

Le Beffroi de la Chambre de Commerce et d’Industrie est véritablement le plus beau de Lille. Il est impossible de manquer ce beffroi de style néo flamand, qui s’élève au- dessus du centre de Lille du haut de ses 76 m, il domine l'opéra de LilleInauguré en 1921, son beffroi, renferme un carillon  automatisé installé sur trois étages orné d'une horloge à quatre cadrans.

Beffroi de l hotel de ville de lille routes touristiques du nord guide touristique nord pas de calaisVous pouvez entendre les 26 cloches du carillon entièrement électrifié, s’agiter tous les quarts d’heure, en jouant des airs connus, comme "le ptit Quinquin" ou selon l'heure, l'hymne européen (Ode à la Joie de Beethoven)Le Beffroi de la Chambre de Commerce et d’Industrie est emblématique de la ville de Lille. Toutefois il ne faut pas le confondre avec le beffroi de l'Hôtel de ville situé un peu plus loin et de style Art-déco.

Construit au début du XXe siècle, l'hôtel de ville de Lille s'est largement inspiré de l'architecture flamande.  Le beffroi de Lille, haut de 104 mètres et visitable, a été inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. C'est le plus haut de toute l’Europe du Nord ! Construit sur 14 étages, son architecture marie le style traditionnel de la Renaissance flamande, et des matériaux plus modernes du XXème siècle.

Tout en haut, évidemment une vue imprenable, et un phare dont le faisceau est visible à 30 km à la ronde. La découverte du patrimoine lillois se poursuit avec de prestigieux monuments témoins de ses influences historiques successives. Découvrez en flanant ses bâtiments remarquables comme la Vieille Bourse, donnant sur la célèbre Grand'Place, splendide bâtiment de style baroque flamand datant du XVIIe siècle.

Puis l'incontournable palais des Beaux-Arts, un des plus riches musées de France ou encore le palais Rihour, un monument gothique du XVe siècle qui abrite aujourd'hui l'office de tourisme ; la place du Théâtre avec l'Opéra; les rues bordées de maisons anciennes et d'hôtels particuliers ; l'Hospice Comtesse ; le palais des Beaux-Arts ; la citadelle Vauban, "reine des citadelles"...

Quittez la ville de Lille pour le village de Wambrechies via l'avenue de l'Hippodrome et la D652 (113 km). Nichée au cœur du Val de Deûle, admirer le Beffroi de la mairie de WambrechiesCette grande maison de type manoir présente une façade en "Pas de moineau" ornée de briques de couleur et percée de hautes baies vitrées, surmontées d'un fronton. 

L'accès des pièces à l'étage se fait par une tour circulaire surmontée d'un beffroi qui culmine à 27 m et en haut duquel trône une rose des vents. Dans celui-ci, on pouvait distinguer un pigeonnier et un chemin de ronde pour observer les environs, détecter les incendies et faire sonner le tocsin à l'aide d'une cloche. Le bâtiment se visite entièrement au cours des Journées du Patrimoine. La visite du Beffroi de Wambrechies, elle, se fait à la demande.

Dans le centre ville de Wambrechies, on peut y visiter le château de Robersart, de style renaissance. Il a été pendant un temps le lieu de résidence des seigneurs de la ville et bien plus tard, au début du XXe siècle, l'école libre des garçons. Autre lieu à visiter son célèbre musée de la Poupée et du Jouet ancien.

Et si vous allez à l'office de tourisme, n'hésitez pas à l'admirer de plus près. En effet, le bâtiment où il se trouve est une bâtisse construite en 1868, de style néo-flamand situé sur la place centrale de la ville. Il fut même un temps l'hôtel de ville de Wambrechies. Place du Général de Gaulle, se trouve l'église Saint-Vaast de Wambrechies, cette église du XIVe siècle était une hallekerque, courante en Flandres, à 3 nefs avec un clocher massif trapu. 

Les amateurs de bière, iront quant à eux jeter un oeil du côté de la distillerie de genièvre Claeyssens, toujours en activité et où des visites sont organisées.

Fin de cette deuxième étape de cette Route touristique "des beffrois du Nord".

Poursuivez ce parcours touristique en suivant : itinéraire du circuit 3 de la Route touristique "des beffrois du Nord".

Pour vous rendre sur la route touristique "des beffrois du Nord"

Le Cateau-Cambrésis

Nuageux 25 °C

Nuageux

  • Min: 25 °C
  • Max: 25 °C
  • Vent: 4 kmh 256°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

  • Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes.
  • Merci de respecter le droit de propriété et de ne pas pénétrer sur les terrains privés.
  • Le camping sauvage et les feux de camps sont des facteurs destructeurs dramatiques dans le milieu naturel, il est indispensable de respecter ces interdictions…
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. 

​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur sur la route touristique "des beffrois du Nord"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique du Nord

Préparez vos vacances sur la route touristique "des beffrois du Nord" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "des beffrois du Nord" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 15/03/2020