Route de la Côte de Lumière - Circuit 1 (Vendée)

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 1 de la Route touristique de la "Côte de Lumière" en Vendée

La Côte de Lumière sera le cadre idyllique de ce premier circuit touristique. Chacun des sites possède un cachet qui lui est propre, et à chaque site une sensation différente imprègne le visiteur.

Promenez-vous près de chacun de ces sites et laissez vous bercer par la douceur maritime, rêvez par la poésie du marais et émerveillez-vous devant ces beaux panoramas. La Côte de Lumière est "la" destination nature du littoral vendéen avec une diversité incroyable de paysages : des plages, des forêts, des marais et des dunes.

A chaque lieu son pouvoir d’enchantement, choisissez vos essentiels et partez à la découverte de la Côte de Lumière. Vous pourrez respirer les embruns marins, l'air forestier, y faire du sport, vous ressourcer, déguster des fruits de mer...

Votre découverte de la côte des Lumières en Vendée commencera par la ville de Beauvoir-sur-Mer (km 0). Situé à proximitée de la baie de Bourgneuf, jusqu'à la fin du XVIIe siècle, Beauvoir-sur-Mer était une des cités majeures de la région du Bas-Poitou.

Mais des évènements tels que les guerres de religion, où Beauvoir vit notamment le siège de son château-fort par Henri de Navarre, futur Henri IV, puis la destruction dudit château par ordre de Louis XIV en 1689, et la Révolution qui entraîna les guerres de Vendée affaiblirent la cité. Beauvoir-sur-Mer est une ville reconnue pour son patrimoine. En effet, aujourd'hui, de nombreux sites patrimoniaux sont à découvrir.

Beauvoir sur mer port du bec routes touristiques de vendee du tourisme du pays de la loireL'histoire de cette petite ville se découvre à chaque coin de rue, au détour de chaque ruelle, ce qui lui donne un charme et une noblesse particulière. De tous les grands édifices construits à Beauvoir-sur-Mer, il reste aujourd'hui l'église Saint-Philbert, érigée à l'emplacement même du prieuré de Saint-Philbert, construite au XIe siècle.

Vous pourrez découvrir les différents éléments du patrimoine en flanant au travers le Parcours Patrimoine de Beauvoir-sur-Mer qui reprend entre autre : le port du Bec du XVIIe siècle et la vie ostréicole, la maison des mathurins du XIIIe siècle, le pont Noir du XIXe siècle, les halles métalliques, les nombreux moulins à vent des XVIIIe-XIXe siècles, les marais salants...

Prendre la direction de l'île de Noirmoutier (28 km) via le passage du Gois,  route submersible situé sur la RD 948, dont la première traversée connue est aux alentours de 843 ap J.-C.  Le célèbre passage du Gois, ce site exceptionnel possède aujourd'hui une renommée internationale de par son originalité. Sa traversée est un événement exceptionnel ! 

Reliant à marée basse l'île de Noirmoutier au continent avec la ville de Beauvoir-sur-Mer. D’un côté l’océan Atlantique et de l’autre la Baie de Bourgneuf. Ses 9 balises servent de refuge aux plus téméraires qui se sont fait surprendre par la montée des eaux. Le temps de passage pour franchir les 4,5 km varie entre trois et quatre heures selon les marées dépendant du calendrier lunaire.

L’Ile de Noirmoutiersouvent appelée "l'île aux mimosas" est la destination nature du littoral de la côte des Lumières avec une diversité incroyable de paysages. En effet, l'île présente des paysages alternant plages de sable, cordon de dunes, criques, bois de pins et de chênes verts, et marais salants. Vous pourrez vous promener dans les allées du Bois de la Chaise pour découvrir villas et cabines de plage du début du XXème siècle.

On visite les marais salants, le jardin médiéval de Barbâtre, le Sealand Aquarium, l'île aux papillons et la maison des écluses et des pêches traditionnelles. Noirmoutier-en-l'Île, la capitale de l'île, séduit les visiteurs par ses ruelles bordées de jolies maisons blanches, son port, son église Saint Philbert, abbatiale bénédictine de style roman et gothique, du XIIe siècle et son château médiéval abritant un musée sur l'histoire de l'île.

Édifice emblématique de l'île, l'Estacade, embarcadère à bateaux construit en 1889, joua un rôle majeur dans le développement du tourisme balnéaire au début du XXe siècle. C'est ici que l'on débarquait pour s'établir en villégiature avec malles et personnel.

Beauvoir sur mer passage du gois routes touristiques de vendee du tourisme du pays de la loireQuitter l’île de Noirmoutier pour se rendre à Fromentine reliée par un pont via la D38 (47 km). Fromentine est le quartier balnéaire de La Barre de Monts. 
La petite plage de Fromentine accolées aux cabanes des ostréiculteurs offre une petite enclave dans la partie plus urbanisée et une vue large sur la Baie de Bourgneuf.

Fromentine, qui tient son nom de l'exploitation du froment, constitue la principale liaison maritime avec l'île d'Yeu. Un des principaux attraits de Fromentine est son remblai, tout à fait original du fait de sa composition : en effet une vingtaine de villas se succèdent, toutes de styles très différents puisque construites à différentes époques. Les plus anciennes seraient "La Brise", la "villas Souhiard", ou encore la villa " Dar Koum".

Admirer le feu de FromentineIl est en métal, ce qui est rare, la plupart des établissements sont en béton ou en maçonnerie. Sa structure en fait un monument unique en Vendée, et très rare en France. Installé à Fromentine le 15 juin 1915 après avoir été démantelé à Saint-Nazaire.

La Barre-de-Monts via la route de la grande côte (49 km) sera la prochaine étape de ce circuit. Bordée au Nord par la baie de Bourgneuf, la commune est presque entièrement cernée par la forêt domaniale des Pays de MontsElle s’étend de Fromentine à Saint-Hilaire de Riez. Sa raison d’être était d’abord de fixer les dunes et d’éviter que les constructions se retrouvent sous le sable comme en 1741 à Notre-Dame de Monts.

Quant à lui, le Marais Breton Vendéen recouvre une surface de 1 200 hectares soit 44,4% du territoire de la commune. Le Marais se compose de prairies humides et de polders. Cet ancien golfe a été comblé progressivement par la main de l’homme. Le pont du Pommier et le pont du Vivier, des XVIIe et XVIIIe siècles, font partie des plus anciens monuments du marais.

L’écluse du Porteau aurait été construite au XVIIe siècle avec les pierres de démolition de la ferme de l’Ampan et du château de Beauvoir-sur-Mer. Ce dernier fut détruit en 1689 avec d’autres forteresses littorales, sous les ordres de Louis XIV suivant les conseils de Vauban en matière de défense du royaume. 

L’église Saint-Louis forme le cœur du bourg de La Barre de Monts. Elle a été construite en 1841 pour remplacer une église précédente construite au même emplacement en 1812. Avec 7 km de plages de sable fin que sont La Grande Côte, La Bergère et Les Lays, la commune est très appréciée. Sans oublier son parc ostréicole, sa zone du Porteau avec ses pêcheries. Les carrelets donnent un caractère très typique à ce secteur.

Poursuivre sur la D38 jusqu'à la station balnéaire de Notre-Dame-de-Monts (55 km). C'est la cité du Pont d'Yeu, promontoire rocheux en direction de l'île d'Yeu, endroit favori des pêcheurs à pied. Notre-Dame-de-Monts a su conserver les charmes et son ambiance de village de bord de mer avec ses 4,5 km de plage de sable fin et dune en pente douce, une immense forêt domaniale aménagée. 

Le patrimoine architectural de Notre-Dame-de-Monts est représenté par les bourrines : l'habitat typique maraîchin, les moulins, les écluses, les ponts. Il y avait autrefois un nombre considérable de bourrines au Pays du Pont d'Yeu. De nos jours, on en dénombre moins d'une centaine.

Beauvoir sur mer marais salants routes touristiques de vendee du tourisme du pays de la loireDécouvrez le marais à travers la scénographie de Kulmino et ses tables de lecture située à 70 m au-dessus du niveau de l’Océan, offre une fantastique vue d’ensemble de ce paysage unique. La forêt et la dune grâce à Biotopia : le monde du littoral et de la forêt, anciennement Maison de la Dune et de la Forêt.

Sans oublier au cœur de Notre-Dame-de-Monts, le Jardin du Vent, aménagé autour d’un ancien moulin à vent et coiffé d’une étrange voilure composée de focs et de trinquettes permet au visiteur d’aborder les subtilités qu’offre le vent.

Poursuivre en direction de Saint-Jean-de-Monts via la D38 et la rue de Notre-Dame (63 km). Séparée en deux par une forêt de pins, la station balnéaire de Saint-Jean-de-Monts invite les visiteurs à découvrir sa belle plage de sable, longue de 8 km. C'est une des plages les plus vastes de l'Ouest. A la fin du XIXe siècle, Saint-Jean-de-Monts est un gros bourg rural, situé en bordure de la dune, entre le marais agricole et la jeune forêt domaniale.

L’histoire de cette station balnéaire est née de la mer et de bouleversements géologiques. A son origine, la Commune faisait partie de l’île de Monts, appelée aussi Insula Montibus. L’océan a submergé de vastes étendues, dont le marais que l’on connait actuellement, découpant de part et d'autre de la presqu'île de Beauvoir, deux larges golfes parsemés d'îles et d'îlots.

L'église Saint-Jean date en grande partie du XIVe siècle, c'est le plus ancien monument du bourg. Les maisons du bourg de Saint-Jean-de-Monts demeurent groupées autour de la vieille église et séparé de la façade maritime par un large cordon dunaire. Il demeure quelques maisons typiques de l'époque des bains de mer dans les petites rues, quartier du Devallon. 

Station phare de la Côte de lumière, Saint-Jean-de-Monts bénéficie de lieux de balades à découvrir. Parmi ceux-ci l'estacade, ponton en bois sur la mer, est le lieu idéal pour flaner. La Baigneuse, sculpture d'Henry Murail, située entre la plage et l'avenue commerçante de la station.

Continuer vers Saint-Hilaire-de-Riez (77 km), .  La ville est traversée par le fleuve la Vie et la rivière Ligneron. Juché sur un coteau, le bourg dominait autrefois les vergers et les marais salés de la Vie qui étaient réputés pour la production et la qualité de leur sel. Cette activité, disparue en 1950, vient de renaître grâce à la restauration de deux marais salants.

Saint hilaire de riez cote de lumiere routes touristiques de vendee du tourisme du pays de la loirePour une promenade pittoresque, allez aux Marais Salants de la Vie. Vous y verrez le travail des sauniers et pourrez déguster du sel de Vie. Vous y découvrirez des bourrines, maisons traditionnelles aux murs de terre et au toit de roseaux. Bâtie en 1818, l'écomusée de la bourrine du Bois Juquaud est un magnifique exemple de construction en terre et roseaux qui témoigne des conditions de vie des maraîchins dans le marais au début du XXe siècle.

Admirez son église de Saint-Hilaire-de-Riez surmontée d'une flèche et qui domine tout le pays de Riez. A l'intérieur vous découvrirez des œuvres de Henri Simon, peintre célèbre de la région mais également trois rentables baroques du XVIIe siècle, parmi les plus beaux de la Vendée.

Ne manquez pas de vous promener dans les petits quartiers et ancien port de pêche de Sion-sur-l'Océan, de vous rendre au Jardin des Rigonneries, à l'intérieur duquel se trouvent deux somptueuses roseraies. Il y a aussi un jardin d'herbes médicinales et de magnifiques parterres de dahlias.

Pour une vue imprenable sur la région et sur ses falaises, rendez-vous à la sortie de Sion, entre Saint-Hilaire-de-Riez et Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Sur 3 km, la mer attaque sans relâche des falaises d'une dizaine de mètres de haut, créant des grottes, découpant la roche et donnant parfois naissance à de petites criques que l'on peut découvrir à marée basse. 

Vous pourrez y admirer aussi les rochers de Cinq Pineaux et découvrir de très jolies petites criques à l'extrémité du promontoire le Trou du Diable. Ce site classé va jusqu'à la pointe de la Grosse Terre où vous pourrez accéder au pied de la falaise. Les rivages occidentaux et méridionaux d'une ancienne île sont encore visibles sur trois kilomètres environ. C'est ce qu'on nomme la Corniche vendéenne.

Cette escapade touristique passera par Saint-Gilles-Croix-de-Vie (81 km). Dès sa création sous le nom de Sidunum par une colonie phocéenne, la station balnéaire a construit son histoire grâce à l'océan. Saint-Gilles-Croix-de-Vie est aussi un port réputé dont la spécialité est la pêche à la sardine. Pittoresque avec ses bateaux colorés, le port est aussi le plus ancien de Vendée.

Saint hilaire de riez cote de lumiere chemin cotier routes touristiques de vendee du tourisme du pays de la loireEn déambulant dans les rues piétonnes du centre-ville et les vieux quartiers, vous apprécierez l'authenticité et la convivialité de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. La station balnéraire a su conserver le charme et l'authenticité d'un village de pêcheurs. Du côté du fleuve, au bord du quai et le long de la rue principale, actuelle rue Torterue, s'alignent de belles maisons qui abritaient fonctionnaires, officiers, armateurs…

Poursuivre vers Brétignolles-sur-Mer (92 km). Le Brétignolles historique fait partie du Pays de Brem, limité au sud par le havre de la Gachère et les marais, et au nord par les îles de Riez et de Monts. Il forme, à l'époque, le golfe des Olonnes. La corniche de Brétignolles-sur-Mer, qui s'étend de La Sauzaie au Marais Girard, offre de nombreuses possibilités de promenades. 

Site habité depuis la préhistoire, Brétignolles-sur-Merr a aussi un patrimoine à faire valoir avec son église Notre-Dame-de-l'Assomption et le château de Beaumarchais. Le château de Beaumarchais a accueilli le roi Henri IV, une chambre du château porte encore aujourd'hui son nom.

Durant le séjour du roi, Vincent Bouhier de l'Ecluse organisa une chasse durant laquelle il fit lui fit découvrir à Henri IV un vin de son cru. Le roi de France le but d'un trait, en s'exclamant : "Excellent breuvage, vos fiefs sont dignes d'être connus, je reviendrai..." Un compliment royal qui aurait contribué à la renommée des vins de Brétignolles et du Pays de Brem.

Après une visite au musée Vendée Miniature, un incontournable dans la commune : il représente un village vendéen d'autrefois. Continuer votre périple sur cette route touristique de la côte de Lumière en Vendée en suivant la D38 jusqu'à Brem-sur-Mer (96 km). La commune présente de nombreux vestiges, témoignant de la vie sur ces lieux dans un passé très lointain.

Le patrimoine historique de Brem-sur-Mer ravira les amateurs d'histoire. En vous promenant dans la commune de Brem-sur-Mer, vous pouvez encore admirer le menhir de la Crulière aussi appelé "Pierre du Diable"» qui a inspiré bon nombre de contes et légendes locales. N'oubliez surtout pas l'église romane Saint-Nicolas de Brem du XIe siècle, avec son fronton triangulaire, ses fresques murales.

C'est l'une des plus vieilles églises de Vendée et l'un des plus beaux monuments médiévaux de Vendée. Baladez-vous dans le pays de Brem, vous passerez dans le village typique de la Gachère et son marais, ancien port formé par l'embouchure de l'Auzance et de la Vertonne. Petit village de marins, très typique avec ses ruelles étroites aux maisons basses blanchies à la chaux. 

Le site de la Cabane, dans les marais de la Chabossière, propose des activités nautiques. Brem-sur-Mer, c'est aussi un un centre viticole de renom, un terroir d'exception AOC Fiefs Vendéens, dont vous pourrez déguster la production auprès des vignerons du pays.

Fin de cette première étape de cette Route touristique "de la Côte de Lumière".

Poursuivez ce parcours touristique en suivant : itinéraire du circuit 2 de la route touristique "de la Côte de Lumière".

Pour vous rendre sur la route touristique "de la Côte de Lumière"

Beauvoir-sur-Mer

Brume 18 °C

Brume

  • Min: 18 °C
  • Max: 18 °C
  • Vent: 4 kmh 0°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

  • Feux (pas de barbecue) et Camping interdit
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. 

​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur sur la route touristique "de la Côte de Lumière"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de la Vendée

Préparez vos vacances sur la route touristique "de la Côte de Lumière" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "de la Côte de Lumière" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 06/05/2020