Route des marches de Bretagne-Circuit 2 (Loire-Atlantique)

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 2 de la Route touristique "des marches de Bretagne" dans la Loire-Atlantique

Les premières Marches de Bretagne sont une zone tampon sous administration militaire. Comprenant tout l’est de la Bretagne dont le Pays de Rennes. Également le Pays de Nantes et une partie orientale du Vannetais et une partie du Maine français.

Finalement intégrée au Royaume de Bretagne par Nominoë et ses successeurs, une seconde zone plus large encore à l’est et maintenant bien hors des limites de la Bretagne, est établie avec la totalité du Maine, la Touraine et l’Anjou.

Le long de la frontière franco-bretonne, les forteresses rappellent leur rôle de premiers défenseurs de la Bretagne face à la France. Lchâteau d'Ancenis, avec les autres forteresses de cette contrée, fait l'objet d'un projet local de candidature à une inscription par l'UNESCO sur la liste du patrimoine mondial.

Ce circuit touristique fait partie de la Bretagne historique dans l'ancien diocèse et comté de Nantes dit souvent Pays nantais. Ancenis par exemple, était dans la circonscription traditionnellement dite "Deçà-la-Loire", délimitée par l'Erdre, la Loire et la frontière bretonne.

Après cette pause à Oudon (km 0), continuer vers Ancenis en suivant la Loire via la D723 (10 km). Très ancienne, la ville a été bâtie en 984 sur une île, dont il reste encore quelques vestiges. Membre à part entière des fameuses Marches de Bretagne, Ancenis est aujourd'hui riche d'un patrimoine culturel et historique des plus intéressants, et notamment son très beau château.

Ancenis le chateau vue sur la loire routes touristiques de loire atlantique guide du tourisme du pays de la loireEn , le traité d'Ancenis est signé, engageant François II de Bretagne à rompre ses alliances avec Charles le Téméraire et le roi Édouard IV d'Angleterre.

Le château d'Ancenis a été construit sur une ancienne motte castrale au Moyenage, à l'initiative d'Aremberge, épouse du comte-évêque Guérech de nantes. Situé en bordure de Loire, sa position stratégique lui a valu de nombreux sièges entre les XIIe et XIVe siècles. Détruit en partie au XVe siècle par Anne de Bretagne, il retrouve sa gloire autour du XVIe siècle, même si les douves ont été comblées en 1840.

Il faut s'arrêter devant le châtelet d'entrée du château d'Ancenis datant de 1454. Le châtelet d'entrée Renaissance présente une particularité défensive intéressante : un pont-levis précède la herse. Aujourd'hui, on peut encore admirer des remparts, ainsi qu'un très beau logis Renaissance récemment restauré. La première construction du pont suspendu, entraîna la disparition d'une partie des murailles, des tours et des douves du château.

Cité médiévale très ancienne, Ancenis regorge aujourd'hui d'un patrimoine des plus importants, avec notamment l'ancien couvent créé par les Ursulines au XVIIe siècle, également appelé quartier Rohan. En flanant dans Ancenis, il est possible d'admirer des bâtiments de haute qualité, comme les halles d'architecture Napoléon III, surmontées d'un beffroi, la mairie, ou encore la villa de la Douvelière, une demeure néoclassique sur les bords de la Loire.Un peu plus loin quelques-uns grimperont à l’assaut de la tour médiévale d’Oudon, revivant ainsi l’histoire de la Loire perchés entre le bleu du ciel se reflétant dans l’onde.

Le circuit touristique "des marches de Bretagne" passera par Chateaubriant via les D878, D163 et la voie de la Liberté (60 km). Capitale du "Pays de la Mée", lieu de rencontre et d’affrontement entre les comtés de NantesRennes et Angers, poste avancé des Marches de Bretagne. Au début du 11e siècle, sur ce site stratégique, Brient fit construire une forteresse au-dessus de la Chère.

Ce proche du comte de Rennes demanda aux Bénédictins de Redon d’édifier un prieuré, Saint-Sauveur-de-Béré, nom originel de l’église romane Saint-Jean-de-Béré. Au flanc du puissant château dont subsiste un important donjon, naquit et grandit la cité qui se dota, probablement au XIIIe siècle, de remparts dont le centre-ville garde de Châteaubriant encore les contours.

Chateaubriant le chateau vu de l etang de la torche routes touristiques de loire atlantique guide du tourisme du pays de la loireC'est la Porte Neuve qui évoque le mieux le passé médiéval de la ville intra-muros de Châteaubriant, amputée de ses remparts au XIXe siècle. Avec en premier lieu l'imposant château médiéval et Renaissance, témoin de la vocation stratégique de cette région de Marches, entre Anjou et Bretagne. L'artère principale, la rue de Couéré offre quelques belles maisons à colombages. 

La vieille ville est riche de maisons, de manoirs et d'hôtels anciens, dont certains furent construits au XVe siècleAu fil des rues, ruelles et venelles dessinent le cœur médiéval de la ville. L’hôtel de la Houssaye, la maison de l’Ange, la porte Neuve, la tour du Four Banal, l’hôtel de la Bothelière, se découvrent en flanant dans ChâteaubriantDatant du XIe siècle, l’église Saint-Jean de Béré est une des plus anciennes églises romanes du département.

Prendre la direction de la cité de Guerande, ville d'Art et d'Histoire via la N171 (165 km). L'activité des marais salants, mais également viticole, débute dans le courant du Moyen Âge, au XIVe siècle, et a fait la renommée de de cette charmante cité médiévale au fil des siècles. Vous aimerez vous perdre dans ses ruelles fleuries et admirer ses façades centenaires.

Le haut Moyen Âge est une période troublée par les dissensions entre Francs et Bretons, la cité de Guérande est alors bretonnante sous domination mérovingienne, puis par les invasions normandes. La première référence écrite connue du bourg de Guérande date de 854. Au XIVe siècle, la cité est entraînée dans la guerre de Succession de Bretagne qui oppose Jean de Montfort à Charles de Blois.

Celle-ci s'achève par la signature à Guérande même du traité de 1365. À la fin du XVe siècle, la cité est le refuge pendant près d'un mois d'Anne de Bretagne et de sa cour qui fuient la peste qui sévit alors à Nantes. La duchesse va entretenir des liens privilégiés avec Guérande durant tout son règne. La ravissante cité médiévale de Guérande vous fera voyager au temps des chevaliers et de la reine Anne de Bretagne.

Guerande la porte de saille routes touristiques de loire atlantique guide du tourisme du pays de la loireIl reste de nombreuses traces de l'époque médiévale dans les ruelles de Guérande, à l'instar des remparts toujours présents dans leur intégralité. Ils font un peu plus de 1 300 mètres de long, et un tiers se visite en empruntant le chemin de ronde qui part de la tour Saint-Jean et va jusqu'à la tour Sainte-Anne. Pénétrez ensuite dans la cité médiévale par l'entrée principale, la porte Saint-Michel, datant du XVe siècle.

Puis parcourez les ruelles pavées bordées de maisons anciennes aux toits d'ardoise et dirigez-vous vers la collégiale Saint-Aubin, construite en partie au XIIe siècleNe manquez pas non plus de vous rendre à la chapelle Notre-Dame-la-Blanche du XIIIe siècle qui se trouve être le plus vieil édifice intra-muros de Guérande.

En vous promenant dans Guérande, vous découvrirez notamment le manoir de la Porte-Calon dont le corps de logis remonte au XVe siècle, le couvent des Ursulines du XVIIIe, un moulin à vent typiquement breton du XVe dit "à petit-pied", appelé le moulin du Diable, et le château de Careil du XIVe siècle dont les façades médiévales possèdent de magistrales lucarnes Renaissance.

Pour finir votre escapade touristique "des marches de Bretagne" en Loire-Atlantique, prendr la direction de Nantes, nichée au confluent de la Loire et de l'Erdre, via la N171 et N165 (244 km). Point d’appui du royaume franc face à la poussée des Bretons, elle est conquise en 851 par Nominoë. Dès lors, l'histoire de la ville est en grande partie liée à celle de la Bretagne, dont elle devient la capitale ducale au XVe siècle.

La cité perd cependant sa prééminence politique en Bretagne au profit de Rennes, après l'intégration du duché dans le royaume de France au XVIe siècleLabellisée ville d'Art d'Histoire, c'est au cœur de la vieille ville que se dresse le château des ducs de Bretagne du XVe siècle, ce qui a valu à Nantes d'être surnommée la cité des Ducs.

Nantes entree du chateau des duc de bretagne routes touristiques de loire atlantique guide du tourisme du pays de la loireIl s'agit d'une ancienne forteresse comme en témoignent les douves et les tours dotées de mâchicoulis bretons. La tour de la Couronne d'Or, le puits aux armatures en fer forgé où figure la couronne ducale, et le grand logis voulu par François II, agrémenté de lucarnes gothiques, font partie des curiosités incontournables du château.

Commencez votre visite par la vieille ville de Nantes, un lieu propice à la flânerie où maints édifices historiques sont à découvrir. De style gothique, la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul, due aux ducs de Bretagne du XVe siècle possède un très bel intérieur en tuffeau. C'est ici, dans le bras droit du transept, que se trouve le tombeau de François II. 

En poursuivant votre promenade dans la ville de Nantes, vous pourrez admirer divers bâtiments des XVIIIe et XIXe siècles et des maisons à pans de bois dans le quartier ancien du Bouffay. Faites un détour par le quai de la Fosse pour admirer des demeures du XVIIIe siècle et allez jusqu'au numéro 86 : aujourd'hui communs de l'hôtel Durbé, ils servaient jadis d'entrepôt à la Compagnie des Indes.

De nombreux édifices ou lieux remarquables ponctuent l'itinéraire touristique de Nantes : la basilique Saint-Nicolas, d'inspiration néo-gothique, datant du XIXe, sont également à visiter, de même que l'église Notre-Dame de Bon Port du XIXe ornée d'un dôme évoquant les Invalides à Parisle théâtre, la place Graslin, la place Royale, la place du Commerce ou la place Foch qui possède une colonne surmontée d'une statue de Louis XVI.

Retour sur Machecoul via la D117 (285 km).

Fin de cette deuxième étape de cette Route touristique "des marches de Bretagne".

Poursuivez ce parcours touristique en suivant : itinéraire du circuit 1 de la route touristique "des marches de Bretagne".

Pour vous rendre sur la route touristique "des marches de Bretagne"

Ancenis

Couvert 17 °C

Couvert

  • Min: 17 °C
  • Max: 18 °C
  • Vent: 4 kmh 280°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

  • Feux  (pas de barbecue) et Camping interdit
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. 

​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur sur la route touristique "des marches de Bretagne"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de la Loire-Atlantique

Préparez vos vacances sur la route touristique "des marches de Bretagne" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "des marches de Bretagne" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 20/04/2020