Circuit de la Route Verte de Royan (Charente-Maritime) à Bordeaux (Gironde)

Le Circuit de la "Route Verte de Royan à Bordeaux" en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Cette Itinéraire touristique entre Royan et Blaye s'appelle la Route Verte ou la Route côtière et relie le pays royannais en Charente-Maritime à la région vinicole du Blayais, dans le département de la Gironde, en longeant au plus près l'estuaire de la Gironde.

Ce parcours touristique vous permet de parcourir et découvrir pendant vos vacances l’environnement et le patrimoine de cette région qui s’étend de Royan en Charente-Maritime jusqu’aux portes de Bordeaux. La route quitte Royan par la RD 145, passant par les stations balnéaires de Saint-Georges-de-Didonne et de Meschers avec ses célèbres cités troglodytes, d'atteindre le village touristique de Talmont, classé parmi les plus beaux villages de France...

À cause des nombreux virages dus au franchissement de vallées et de falaises mortes le long de l'estuaire, le kilométrage jusqu'à Bordeaux est plus important que par la route directe, la RD 137 (ex-RN 137) et la RD 730.

Votre itinéraire et visites sur le Circuit de la "Route Verte de Royan à Bordeaux"

La Route verte ou Route côtière entre Royan et Blaye, puis Route de la corniche fleurie ou Route des Capitaines entre Blaye et Bourg, est un itinéraire touristique qui s’étend sur près de cent kilomètres en longeant au plus près l’estuaire de la Gironde. L’estuaire de la Gironde offre des paysages magnifiques mêlant falaises calcaires, vignobles et petits villages de pêcheurs.

Carte route verteVotre périple en voiture, en moto, en camping-car ou en vélo sur cette route touristique débutera à Royan en direction du sud sur la D. 143 vers Saint-Georges de Didonne.

Le départ de votre escapade sur la Route Verte débute dans la ville de Royan, capitale de la Côte de beauté. Détruite à 85% lors des bombardements de 1945, Royan devient après-guerre un « laboratoire de recherche sur l'urbanisme ». De grands architectes, dont Le Corbusier et Niemeyer, reconstruisent la ville dans un style moderne.

Le front de mer, sa piste cyclable et la plage de La Grande Conche, l’église Notre-Dame de Guillaume Gillet (1955/1958),  le marché central ou encore la gare valent à Royan, d’être Ville d’art et d’histoire depuis 2010. Nous vous conseillons une promenade à pied ou en vélo peu après le port de Royan, par la plage de la Grande Conche à Royan sur une belle piste cyclable ombragée, en front de mer.

Si votre planning vous le permet, une petit visite au Phare de Cordouan s'impose. Plus ancien phare d’Europe (16e siècle), le «Versailles de la mer » comporte six étages de style Renaissance et une chapelle dédiée au roi Louis XIV. Classé Monument Historique en 1862 (la même année que Notre-Dame de Paris). Compter 30/40 mn de traversée en bateau pour rejoindre Cordouan depuis le Verdon-sur-Mer ou Royan.

Vous voici devant Saint-Georges-de-Didonne, toujours le long du fil de l’Estuaire et l’étape ultime qui ouvre les portes vers l’océan, Saint Georges de Didonne indique l’entrée du littoral balnéaire.

Son phare en pierre de taille, construit en 1901, haut de 36 mètres, a fière allure sur la corniche. A son pied : le mémorial de l'opération Frankton élevé en 1992 face à l'estuaire, à la mémoire des marins de l'opération Frankton, connue aussi sous le nom de "Opération Coques de Noix", menée en décembre 1942 par un commando britannique. La mission a pour objectif la destruction de forceurs de blocus allemands basés au port de Bordeaux . Seuls deux hommes survivent à l'opération.

À la Pointe de Suzac à Saint-Georges de Didonne, surplombant l'estuaire de la Gironde, le parc de l'estuaire se fond dans un espace boisé méditerranéen pour y découvrir les secrets de l'Estuaire. Dans le cadre unique de ce Pôle-Nature, petits et grands découvriront en s'amusant le plus grand estuaire d'Europe. Idéalement situé, le parc plonge le visiteur dans les mondes sous marins à la découverte des espèces du plus grand Estuaire d’Europe…

Saint georges de didonne l eglise route verte de royan a bordeauxLa pointe de Suzac est l'un des principaux espaces préservés de l'agglomération royannaise. Il s'agit d'un espace naturel protégé où l'on trouve une forêt aux multiples espèces : pins maritimes, chênes verts, oeillets des dunes... La Pointe a toujours été un site stratégique d'importance en témoigne la présence de fondations gallo-romaines, d'un fort napoléonien et de blockhaus en partie détruits par les bombardements alliés d'avril 1945.

La promenade à travers les vestiges de ces fortifications de différentes époques avec la brise venant de l'océan est très grisante. Vous découvrirez les murs ruinés en gros appareil, souvenir d'un fort d'époque napoléonienne, détruit par les britanniques en 1814 ou encore, au plus près de la rive, les vestiges de blockhaus allemands qui témoignent de la ceinture défensive érigée par l'organisation Todt durant la Seconde Guerre mondiale.

Dirigez-vous vers Meschers-sur-Gironde et ses Grottes troglodytiques, suspendues "entre le ciel et l'eau", les grottes ont été creusées par l'érosion dans les falaises de calcaire surplombant la Gironde. Utilisées dès la préhistoire, elles servirent de réserves à grains, cachettes pour contrebandiers, refuges pour protestants, guinguettes...

Les falaises et grottes de Meschers-sur-Gironde attendent un peu plus bas de la Route Verte face à sa majesté l’Estuaire. Pour voir la falaise, quittez la route verte et engloutissez vous dans le petit village de Meschers qui mérite une escale sur le port, dans ses grottes troglodytes ou bien encore sur les premières plages de sable fin…

Vous arriverez ensuite à Talmont-sur-Gironde, l'un des plus beaux villages de France, véritable carte postale de l'estuaire où vous pourrez apprécier la beauté de son église romane en bord de falaise. L'église Sainte Radegonde domine les flots, ses petites ruelles aux maisons basses et ses roses trémières...  

Talmont-sur-Gironde est célèbre par son Eglise Romane qui domine la Gironde, et est un lieu très fréquenté par les touristes, attirés par le charme de ce village qui compte une centaine d'habitants. Ce promontoire rocheux qui surplombe la Gironde, est en effet exceptionnel et laisse un souvenir visuel inoubliable. 

Talmont-sur-Gironde, ce n'est pas seulement l'église Sainte Radegonde et les roses trémières. Le long de la promenade de la falaise, une partie des remparts est encore visible. Talmont est aussi une ville close édifiée en 1284. Vous pourrez flaner dans les ruelles fleuries de roses trémières de cette ville close médiévale bâtie sur un promontoire rocheux surplombant la Gironde.

Des visites guidées vous permettront de découvrir ce village au deux labels "plus beaux village de France" et "Village de pierres et d'eau". Difficile de passer à côté sans s’arrêter à Talmont sur Gironde, petite ville close médiéval.

Eglise sainte radegonde de talmont sur gironde route verte de royan a bordeauxPlus loin sur la Route Verte, vous attendent le site gallo-romain de Barzan, le circuit passe à proximité du site gallo-romain de Barzan une bonne raison pour un arrêt, la ville de Mortagne-sur-Gironde et les fontaines bleues du château de Beaulon à Saint-Dizant-du-Gua.

En bord de route un peu plus loin le joli petit port des Monards indique l’entrée de Barzan, connue aussi pour son site archéologique, le Fâ. Les chercheurs ont pu découvrir des thermes, fragments d’un temple, des traces de voies anciennes…  La ville portuaire antique révélée par la photographie aérienne est progressivment mise à jour.

Temples, thermes, théatre, entrepôts, rues et maisons dessinent le plan, d'une ville animée et pleine d'activités. Visites et animations autour du musée et du parcours extérieur vous seront proposées.

Longer l’Estuaire par la Route Verte mène forcement à Chenac-Saint-Seurin-d’Uzet, un village qui a longtemps été fréquenté par les vedettes du show business et du cinéma qui venaient déguster le fameux caviar de la Gironde. Les esturgeons, trop péchés, disparaissent de l’Estuaire et laissent place à la pêche de maigre, lamproie, anguilles, mulets, civelle, crevettes…

Saint-Seurin-d'Uzet, la capitale du caviar difficile d'imaginer que ce village était autrefois très connu pour la pêche de l'esturgeon et la production de caviar à partir des œufs de la femelle. L'esturgeon est devenu rare, en voie d'extinction... et sa pêche est interdite depuis 1982. Il est à noter que la Gironde est désormais le seul estuaire d’Europe où l’esturgeon vient se reproduire.

Le circuit de la Route Verte rejoint rejoint Mortagne-sur-Gironde le belvédère de l'estuaire de la Gironde. Les falaises un peu plus loin de Saint-Seurin-d’Uzet indiquent l’arrivée à Mortagne-sur-Gironde. Une ville haute et une ville basse qui présente le meilleur point de vue sur l’Estuaire. Un site unique dans la région, un port de plaisance et de pêche avec une haute falaise blanche en arrière plan... les falaises laisées par l'ancêtre de l'estuaire de la Gironde il y a plusieurs millions d'années...

Les grottes de regulus meschers sur gironde route verte de royan a bordeauxMortagne-sur-Gironde, à 30 km au sud de Royan est un but de promenade idéal pour faire plus ample connaissance avec l'estuaire de la Gironde. Mortagne-sur-Gironde a une longue histoire portuaire, port d'embarquement pour les pèlerins, puis pour les émigrants en partance pour le Canada, port de pêche de l'esturgeon.

Sur sa partie basse, la rive, un bourg construit dans les falaises et le port de plaisance. Un peu plus loin en longeant les falaises, l’un des plus anciens ermitages monolithe de France, l’ermitage Saint Martial. Creusé par les moines à même la roche calcaire, cet ermitage est une rareté chargée d’histoire. Ce village labellisé "village de pierres et d'eau" est divisé en deux quartiers distincts : l'ancien bourg fortifié construit sur une falaise surplombant la Gironde et la "Rive", partie basse de la ville, édifiée au pied de la falaise morte, le long du chenal.

Situé en bordure de l’estuaire de la Gironde, à mi-chemin entre Royan et Blaye, et traversé par la route départementale 145, vous trouverez Saint-Dizant-du-Gua. La ville concilie harmonie, tourisme, et vie rurale. Son économie, basée sur la production de Pineau et de Cognac qui peuvent être dégustés chez les producteurs avec modération, est complétée par la présence de divers commerces, et un artisanat local de qualité.

L’artisanat d’art y est aussi très présent puisque l’on y compte la poterie réputée de Claude Tridémy, ainsi que les magnifiques tapisseries de Colette Enard. Arrêtez-vous devant l’église Saint-Michel avec trois nefs et un chevet plat caractérisent le plan de l’édifice. Côté sud, une porte gothique s’inscrit sous un petit gâble.

Le clocher moderne, à flèche polygonale, s’élève en avant de la nef, sa base formant un porche. La chapelle mise à jour en 1984 a été magnifiquement restaurée. Plusieurs objets classés dont un bénitier du XIIème siècle, une toile “Crucifixion” et le navire “Ex Voto”.

Continuez votre visite par la vallée du Taillon, cette rivière aménagée bordée par un sentier de randonnée relie Saint-Dizant-du-Gua à la crêperie du Pont du Sap. Très agréable promenade avec un espace pique nique au départ de Saint-Dizant-du-Gua. Vous pourrons également prévoir un arrêt dans un lieu des plus insolites... un ermitage monolithe, creusé dans la haute falaise calcaire, que la légende fait remonter au IV° siècle.

Les falaises mortes non loin du port de plaisance a mortagne sur gironde route verte guide du tourisme de la gironde aquitaineCet ermitage Saint Martial, du nom de l'évangélisateur de la région, a été complété au XVIII° siècle par un ensemble conventuel lui aussi monolithe...

Passez par Saint-Fort-sur-Gironde avant d'atteindre le château de Beaulon. Le paysage devient plus vallonné, la route serpente au milieu de coteaux couverts de vignes appartenant à l'aire de production du Cognac et du Pineau. La route touristique s'écarte alors un peu à cause du relief, avant de pénétrer les terres de l'ancien comté de Cosnac et d'atteindre le château de Beaulon.

Le Château de Beaulon mérite une visite, ce petit manoir, construit à la fin du XVème siècle, est une ancienne résidence d’été des évêques de Bordeaux. Dans le très beau site du parc ombragé de 13 hectares coulent sous forme de résurgences les sources dites “Les Fontaines Bleues”, aux eaux calmes et profondes, d’un très joli bleu. De petits ponts rustiques enjambent l’Etier qu’elles alimentent. elles se visitent toute l’année.

La Route Touristique traverse encore les villages de Saint-Thomas-de-Conac, de Saint-Sorlin-de-Conac. La Route Verte quitte ensuite la côte pour passer par les paysages vallonnés des vignobles de Cognac et de Pineau puis par des villages comme Saint-Bonnet-sur-Gironde aux portes du pôle-nature de Vitrezay, refuge de nombreuses espèces animales rares.

En effet, de Mortagne-sur-Gironde à Vitrezay, place aux grandes étendues de marais bordées par les collines où dominent vignobles et cultures. De nombreux petits ports de plaisance, qui sont autant de lieux de halte sur ce circuit de la Route Verte, se partagent l’espace côtier des rives de Gironde. Au port de Vitrezay, on quitte la Charente-Maritime pour poursuivre l'itinéraire en Gironde.

La gironde au bec d ambes route verte guide du tourisme de la gironde aquitaineLa Route Verte se poursuit jusqu'à la petite ville de Saint-Ciers-sur-Gironde, atteint Braud-et-Saint-Louis où se situe la centrale nucléaire du Blayais, puis, longeant de grands marais, arrive finalement à Blaye, petite sous-préfecture groupée autour de sa citadelle classée patrimoine mondial de l'humanité.

En S’écartant de la centrale électrique du Blayais, on arrive à la citadelle de Blaye. L'œuvre de Vauban et ses nombreux forts dominant fièrement l’estuaire, témoignent d’une époque troublée. Un bac à Blaye permet de traverser l'estuaire jusqu'à Lamarque. À partir de Blaye, dont la citadelle est classée patrimoine mondial de l’humanité, cette route touristique vous réservera de spectaculaires paysages.

Des falaises impressionnantes aux habitations troglodytes et aux maisons de pêcheurs alternent avec les parcelles des vignobles de Blaye et de Bourg. Enfin, vous pourrez apprécier une magnifiques vue sur l’archipel girondin el le bec d’Ambés depuis une table d’orientation située à proximité du château Tayac, sorte de bouquet final de votre route sur les bords de l’estuaire de la Gironde.

En amont de Blaye, c'est la Route de la corniche fleurie qui prend le relais, anciennement appelée Route des capitaines jusqu'à Bourg-sur-Gironde, au milieu de vignobles de réputation internationale. A Blaye, les panneaux indiquent "Route de la corniche fleurie" ou « Route de la corniche ». Elle emprunte la RD 669 par Bourg et Saint-André-de-Cubzac, ménageant de spectaculaires points de vue sur l'estuaire de la Gironde, sur l'archipel girondin, sur le bec d'Ambès puis sur la Dordogne.

Carrelets dans l estuaire a talmont sur gironde route verte guide du tourisme de la gironde aquitaineLongeant encore plus près la rive de l'estuaire, la petite route RD 669 - E1 serpente au milieu de paysages marqués par de puissantes falaises abritant des habitations troglodytes certaines de ses habitations arborent des façades sculptées, en particulier près du chemin de Marmisson, des carrelets et des maisons de pêcheurs.

La végétation prend ici des accents quasi méditerranéens et mêle des essences aussi diverses que lauriers roses, bananiers et palmiers d'où le non de la Route de la Corniche Fleurie. De Blaye à Bourg, la vigne est également reine, et l'on traverse deux domaines réputés : le vignoble de Blaye et le vignoble de Bourg. Le chemin est rythmé par une série de hameaux pittoresques : Le Pain de Sucre, Bayon, Marmisson, Gauriac et Roque de Thau.

À proximité du château Tayac, une table d'orientation et des panneaux d'information permettent de mieux appréhender l'histoire, la géographie, l'environnement et le patrimoine de cette région de France. Baptisé « Une fenêtre sur l'estuaire », ce point-information offre une vue panoramique sur l'archipel girondin : avec les île Verte, île Nouvelle, île Paté notamment et sur le bec d'Ambès.

Le saviez-vous ?

Découvrir le Mascaret.

Phénomène physique périodique et permanent se produisant sur l'embouchure de tous les grands fleuves du monde.Il s'agit d'une vague, en général déferlante qui remonte le cours d'eau à marée montante, sa puissance dépend du coefficient , de la marée, de la puissance et la direction du vent, du débit et de la topographie du fleuve.

En Gironde, il est spectaculaire en septembre pour les grandes marées (coeff. supérieur à 90). On peut l'observer sur le Dordogne avant Libourne, à St Pardon et sur le Garonne entre Langoiran et Podensac.

Les esturgeons d’Europe

L'estuaire est le seul au monde que les esturgeons d’Europe remontent pour se reproduire après avoir salué au large le phare de Cordouan. Baptisé « Versailles des mers »  sobre, élégant, il reste à  400 ans sans nul autre pareil !

Pour vous rendre sur le Circuit de la "Route Verte de Royan à Bordeaux"

Royan

Nuageux 12 °C

Nuageux

  • Min: 10 °C
  • Max: 13 °C
  • Vent: 11 kmh 220°

Nos coups de coeur sur la "Route Verte de Royan à Bordeaux"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique d'Aquitaine et de Poitou-Charentes

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour en Gironde avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 31/08/2020