Route des vins D’orange à Vaison-la-Romaine (Vaucluse)

Le circuit de la Route des vins D’orange à Vaison-la-Romaine

Ce circuit de la route des vins des Côte du Rhône s'étend d'Orange à Vaison la Romaine, au cœur du Haut Vaucluse. Cette route touristique vous invite à un incroyable voyage dans le temps pendant vos vacances. Idéalement située au cœur du vignoble, elle vous fera découvrir le Cru Rasteau et quatre des dix-huit Côtes du Rhône Villages avec ses étapes dans les caves coopérative et particulières des vignerons vaisonnais.

En même temps que la route des vins, cette partie de la région Rhône possède d’autres atouts naturels, culturels indéniable. De nombreux villages absolument magnifiques, comme Gordes dans le Lubéron avec son Parc Naturel ainsi que le village de La Garde Adhémar.

Bien évidemment à ne pas manquer, Avignon, la cité des Papes. Le magnifique Pont du Gard ou La Chartreuse de Villeneuve-Lès-Avignon. Des paysages fantastiques, de champs de Lavandes, de vergers. Le Mont Ventoux offre un panorama exceptionnel de la région.

Nous vous souhaitons une bonne Routes des vignobles d'orange à Vaison-la-Romaine

Votre itinéraire et visites sur la Route des vins D’Orange à Vaison-la-Romaine

Envie d’escapade pendant vos vacances en Rhône-Alpes ? Suivez les routes touristiques des Côtes du Rhône d’orange à Vaison-la-Romaine. Des itinéraires pour partir à la découverte de nos terroirs et de nos vins hauts en couleur. De belles surprises en perspective !

Depuis la venue des papes à Avignon au Moyen Age, la culture de la vigne s'est rapidement développée dans la vallée du Rhône. Les vins ont aujourd’hui beaucoup évolué et ont désormais conquis une place de choix dans les grandes AOC Françaises.

Sur cette route des vins, vous voilà à Orange aux temps de la grandeur de Rome : l’Arc de triomphe vous ouvre les portes de la ville tandis que le théâtre antique rivalise de magnificence avec celui de Vaison-la-Romaine. À Bollène, c’est le Moyen Âge qui est à l’honneur : surtout ne quittez pas la ville sans avoir visité le site troglodytique du Barry.

De nombreux sentiers pédestres jalonnent la route des vins d'Orange à Vaison-la-Romaine comme le sentier vigneron de Rasteau. Un circuit à travers la vigne et les cépages, à découvrir en compagnie d’un guide-vigneron ou à l’aide de fiches explicatives qui vous seront fournies à l’office de tourisme.

De nombreuses options s'offrent à vous pour parcourir cette Route des vins d'Orange à Vaison-la-Romaine, nous vous proposons de démarrer votre escapade depuis le village de Saint-Roman-de-Malegarde. Situé à 23 km, au nord-est d'Orange, au Nord du département du Vaucluse. Depuis Bollèneprendre la D94 puis à Tuletteprendre la D7

Saint roman de malegarde route des vins d orange a vaison la romaineSaint-Roman-de-Malegarde aux confins du Vaucluse, adossé à la frontière Drômoise et assoupi entre Bollène et Vaison-la-Romaine, Saint-Romain-de-Malegarde est une ancienne sentinelle de l'ordre des templiers bâtie sur la rive gauche de l'Aygues à la frontière nord du Comtat Venaissin.

Le haut du village ancien de Saint-Roman-de-Malegarde est construit sur une colline, les rues y sont étroites et grimpantes. Le bas du village quant à lui, a absorbé les nouvelles constructions comme celles de de la mairie et de l'école. Vous ne pourrez pas manquer l'église paroissiale qui date du XIIIe siècle située au coeur du village. Sa façade est ornée d'une horloge à aiguille unique du XVIIIe siècle et d'une croix de Malte.

Comme pour être plus près du ciel, sans peine, l'ascension continue jusqu'au point culminant du village de Saint-Roman-de-Malegarde, où se trouvent les vestiges de son ancien château du XIIe siècle. Il ne reste seulement que trois tours, dont une celle du centre est un élément troglodytique de l'ancienne forteresse.

Il n'y a que quelques centaines d'habitants qui vivent toute l'année au village, la population est essentiellement vigneronne et se consacre aux vignobles d'appellation contrôlée "Côtes du Rhône". Aujourd'hui, l'agriculture est constituée principalement de vignes qui produisent des vins classés en côtes-du-rhône villages (AOC). Il existe sur la commune le Domaine de Font-Croze. Les vendanges sont apportées dans la cave Costebelle de Tulette.

Autour, vous pourrez emprunter un sentier botanique et découvrir la belle vallée de l'Aygues, de Nyons à Orange. Grâce à quelques sentiers de randonnées autour du village, vous pourrez aussi admirer les paysages sur les Préalpes et les contreforts de l'Ardèche. La visite de Saint-Romain-de-Malegarde se fait à travers l'ascension de ses ruelles de plus en plus étroites au fur et à mesure que vous montez dans le village.

Buisson route des vins d orange a vaison la romaineVous trouverez peu de commerçants sur place mais un accueillant restaurant bar qui se charge de l'animation du village... mais attention, ne vous fiez pas aux apparences trop tranquilles du village, aux premiers beaux jours, la population du village est doublée voire même quadruplée en haute saison. Dans le courant du XIXe siècle, la commune produisait essentiellement des fruits, dont des cerises précoces qui étaient alors considérées comme les meilleures de la région.

A 3,5 km via la D51, vous arriverez à Buisson. le village ne peut se découvrir qu'en quittant la route départementale. Il faut aller à Buisson pour voir Buisson...! Ce village n'est pas de ceux que l'on visite en voiture tout simplement en le traversant en coup de vent...

Du haut de ses 234 mètres, le village de Buisson, perché sur une colline, domine la vallée de l'Aygues. Et c'est certainement du fait de cette situation stratégique que les templiers de Roaix décidèrent d'y fonder la commanderie de Buisson. Ce petit bourg abrite une population de vignerons passionnés, qui n'ont de cesse d'entretenir les 350 hectares de vignes sur les coteaux qui dominent le cours de l'Aygues.

En goutant leurs vins, vous comprendrez que ce sont pas de vains efforts et que tous leurs bons soins apportés à la vigne donnent d'excellents résultats.
Le vignoble fournit des vins classés en côtes-du-rhône. Les vins qui ne sont pas en appellation d'origine contrôlée peuvent revendiquer, après agrément le label Vin de pays de la Principauté d'Orange (VDP).

Les vignerons de la commune de Buisson sont représentés au sein de la Commanderie des Costes du Rhône, confrérie bachique, qui tient ses assises au château de Suze-la-Rousse, siège de l'Université du vin. La commune présente un Tourisme viticole avec des caves de dégustation et tourisme de randonnées :  plusieurs circuits pédestres et vélo à proximité.

On trouve sur la commune de Buisson plusieurs sites et monuments : Anciennes fortifications, dont portes, Fontaine-lavoir, Maisons anciennes, Horloge et campanile, Église, Chapelle Saint-Pierre, Notre-Dame d'Argelier.

En suivant la D51 vous voici Villedieu. A 6 km de Vaison-la-Romaine, à 30 km au nord-est d'Orange, en face du département de la Drôme. Villedieu fait partie de cette ligne de villages frontaliers au nord du Comtat. Ce petit village moyenâgeux était lui aussi jadis aussi une commanderie des Templiers, ils y possèdaient un château avec une tour.

Bâti au temps où les invasions rythmaient les saisons et les années, Villedieu garde les éléments pittoresques d'un village regroupé dans une stratégie clairement défensive. Sur la place de la libération, devant la mairie, la terrasse du café du Centre s'étale aux pieds des remparts qui se dressent fièrement sur plus de 10 mètres. En marchant dans les ruelles du village, vous découvrirez les maisons anciennes resserrées autour de son église du XIIe siècle.

Villedieu le beffroi route des vins d orange a vaison la romaineVous longerez les vestiges des remparts du vieux village de Villedieu, percés de trois portes majestueuses , un beffroi surmonte l'une d'elles. Sur celle du milieu, en forme d'arc brisé, un écusson papal a été déposé, le seul authentique encore en place dans le département. En passant le seuil de ces portes, vous rejoindrez le coeur ancien du village.

Vous pourrez alors vous perdre dans la tiédeur des ruelles toujours plus étroites, le trou Marotti vous conduira à l'église du village en passant à travers l'enchevêtrement des maisons. A quelques pas de là, poussé par le vent jusqu'au bout de la rue Mistral, vous pourrez vous reposer assis tranquillement sur un banc en bois et contempler la belle campagne qui entoure la commune.

Les 1.138 hectares qui composent la superficie des terres Villadéennes sont occupées en majeure partie par les vignes. Avec la proximité de Vaison-la-Romaine et l'importance économique de la vigne, deux types de tourisme peuvent clairement être identifiés : l'Œnotourisme avec ses caves de dégustation et le tourisme de randonnées.

Ce  vignoble produit de vins classés en côtes-du-rhône. Les vignerons de la commune sont représentés par leur propre confrérie les vignerons saint vincent de Villedieu créée en 1989 par Yves ARNAUD et dirigée actuellement par le recteur Jean DIEU elle compte 27 membres tous vignerons.

Prenez la D538, D160 et D7 pour visiter Puyméras situé à 7 km au Nord de Vaison-la-Romaine. En arrivant par la route de Vaison-la-Romaine le village apparaît perché sur une éminence rocheuse surplombé par les ruines de son château détruit à la Révolution. Puyméras est entouré de superbes paysages où alternent champs de lavande, terres cultivées, collines sauvages avec en toile de fond au loin le Mont Ventoux.

En marchant dans les petites rues étroites du village de Puyméras lors de ce périple sur la route des vins d'Orange à Vaison-la-Romaine, vous découvrirez de belles maisons anciennes, les principales boutiques sont rassemblées au pied du village, dans le quartier du Barris. Vous remarquerez au passage son beffroi qui se dresse fièrement.

Puymeras les vignobles route des vins d orange a vaison la romaineA quelques pas de là, le portail de Sabrun, joliment voûté qui est l'ancienne porte d'entrée de Puyméras vous conduira à la Grand Rue au coeur du village. Attention, ça grimpe... deux escaliers vous aideront à atteindre l'église originellement de style roman et la mairie. Sur ce point culminant du village, après avoir repris votre souffle, vous prendrez le temps d'apprécier avec plaisir la vue panoramique offerte sur les alentours du village.

Trois domaines de Puyméras cultivent les vignes bio et apportent leurs récolte à la coopérative qui est mis à macérer à part et élévé dans les meilleures conditions. Puyméras a donc la particularité et la chance d'avoir une cuvée biologique proposée par la cave coopérative. Le vignoble produit de vins faisant partie des côtes-du-rhône villages avec nom de commune.

Cette AOC s'étend sur les communes de Mérindol-les-Oliviers, Mollans-sur-Ouvèze, Faucon et Saint-Romain-en-Viennois. Une partie du terroir produit des vins ventoux (AOC). Les vins qui ne sont pas en appellation d'origine contrôlée peuvent revendiquer, après agrément le label vin de pays de la Méditerranée.

En prenant la D71, situé à 3km au Nord-Est de Vaison-la-Romaine par la D71. Installé sur la rive gauche de la rivière du Lauzon, à 5 minutes à peine de Vaison la Romaine, le village de Saint-Romain-en-Viennois est accroché au flanc d'une colline et tourne le dos au Mont Ventoux. Un joli chemin bordée de platanes et noisetiers encercle le village.

Saint romain en viennois route des vins d orange a vaison la romaineAprès avoir laissé votre voiture au parking de la mairie, vous découvrirez le village de Saint-Romain-en-Viennois en marchant tranquillement dans ses petites rues. Saint Romain ne possède pas de monuments anciens exceptés les vestiges de remparts et son église que vous découvrirez en suivant la grand rue.

Profitez des nombreux sentiers pédestres qui vous permettront d'apprécier la nature et tous le charme de la campagne qui entoure le village. On trouve une chapelle sur la colline au sud-ouest du bourg et une autre chapelle à l'ouest en direction de Vaison.

Saint-Romain-en-Viennois produit un excellent vin des Côtes du Rhône et une huile d'olive très fruitée...à gouter absolument ! Le village possède des caves de dégustation.

Via D86 et Route de Puymeras et la D71, la prochaine étape sera Faucon situé à 7 km au Nord-Est de Vaison la Romaine. Situé à la frontière Nord du Vaucluse, le village de Faucon se tient paisiblement face au Mont Ventoux, posé sur une colline qui lui offre une vue privilégiée sur la montagne et les Préalpes.

Pour visiter Faucon, suivez l'avenue de la République qui vous conduira jusqu'au coeur du village et sur la place des Tilleuls. Laissez ici votre voiture, puis continuez à pied. Vous découvrirez un village dont la plupart des maisons sont construites en pierre du pays, cette unité architecturale donne beaucoup de cachet au village.

Faucon les vignobles route des vins d orange a vaison la romaineVous apercevrez au-dessus de la place des Tilleuls, à côté de l'église, la rue du Belvédère vous mènera devant une arche médiévale qui surplombe la vallée et encadre une très belle vue sur la face nord du Mont Ventoux. Quelques jolies chapelles champêtres sont à voir également et seront de bons prétextes pour découvrir les superbes paysages qui entourent Faucon.

Pour les amoureux de la nature, à la sortie du village de Faucon, sur la route de Mérindol Les Oliviers, une belle balade est à faire après le pont du Gournier. Quelques traditions sont encore présentes au village, dont celle du four à pain qui reste ouvert tous les étés à ses habitants qui viennent y faire cuire leurs plats et leur pain.

Le marché provençal s'installe tous les samedis et mercredis après-midi et celui des produits régionaux une fois par mois, ne le manquez pas lors de votre passage sur la Routes des vignobles d'orange à Vaison-la-Romaine. La commune à un fort potentiel dans le tourisme viticole avec les caves de dégustation.

Le vignoble de Faucon a eu ses vins classé en côtes-du-rhône villages en 1979. Le décret du 25 août 2005 l'a fait accéder en côtes-du-rhône villages avec nom géographique Puyméras (AOC). Le vignoble produit de vins classés en Puyméras (AOC).

Prendre la D46, vous y découvrirez une nature superbe digne des plus belles cartes postales de Provence sur le chemin d'Entrechaux. Situé à 7 km au Sud-Est de Vaison la Romaine par la D938 et D54, à côté du Mont Ventoux. Limitrophe à la Drôme, Entrechaux, est situé sur la route des princes "Intercallis " qui marque le début de la Haute Provence.

Entrechaux route des vins d orange a vaison la romaineAncien village Celte, puis Romain, puis placé sous l'autorité pontificale de 1274 à 1791, le village d'Entrechaux fief de haute justice est lié à toute l'histoire mouvementée du Comtat Venaissin. Perché sur un piton rocheux à 280 mètres d'altitude, le château d'Entrechaux est accroché majestueusement sur les hauteurs du village.

Celui-ci a été racheté par un particulier qui organise chaque année pour le restaurer, des stages de taille de pierre. De nombreuses personnes y participent pour apprendre les techniques d'antan. Délaissant les pentes abruptes du site du château, Entrechaux s'est développé dans la plaine autour de la route départementale qui le traverse.

Si vous demandez à un de ses villageois le nom de cette rue il vous répondra simplement, "c'est la rue, c'est tout ". Il ne sert à rien de chercher les noms de rues il n'y en a pas. Mais dans ce petit village d'Entrechaux vous ne risquez pas de vous perdre ! Sur la commune, vous trouverez la Chapelle Saint-Laurent d'Entrechaux à l'ouest du bourg ; la Chapelle Notre-Dame-de-Nazareth, à l'est du bourg et la Chapelle Saint-André ; Église paroissiale de l'Immaculée-Conception et Saint-Laurent.

Le vignoble d'Entrechaux produit de vins classés en Ventoux (AOC). Situé à proximité de la route touristique de la vallée du Toulourenc, du mont Ventoux et de Vaison-la-Romaine, le tourisme est présent sur Entrechaux.

Vous arriverez à Saint-Marcellin-lès-Vaison par la D54 à côté de Vaison-la-Romaine 2 km. Saint-Marcellin-lès-Vaison est installé légèrement en hauteur, le long de la rivière de l'Ouvèze et est entouré par une campagne verdoyante.

Saint marcellin les vaison route des vins d orange a vaison la romaineDe la petite place devant la mairie, vous pourrez découvrir la vue panoramique et son voisin d'en face Le Crestet. De là une petite rue s'enfonce dans la campagne environnante, où de nombreuses maisons récentes ont été construites. La visite de Saint-Marcellin-lès-Vaison sera d'autant plus rapide que le village ne possède aucun vestige de son passé. Depuis Saint-Marcellin-lès-Vaison vous rayonner dans toute la région.

Le terroir viticole de la commune est classé en côtes-du-rhône, appellation reconnue depuis le 19 novembre 1937. Le vignoble produit de vins classés en côtes-du-rhône. Le principal attrait de la commune réside dans sa relative proximité de Vaison-la-Romaine et du mont Ventoux. Lieux et monuments à visiter sur la commune : le Château de Taulignan (et chapelle ruinée) et la Chapelle dédiée à sainte Marie Madeleine.

Suivre la D151 pour atteindre Vaison-la-Romaine, la ville, du plus haut intérêt archéologique, est scindée par la rivière de l'Ouvèze. Joyau de la Provence Romaine comme son nom l'indique, Vaison-la-Romaine fait partie des sites incontournables du Haut Vaucluse. Sur la rive droite se trouvent deux quartiers, le site de l'ancienne colonie romaine et la partie contemporaine de Vaison-la-Romaine.

Vaison la romaine route des vins d orange a vaison la romaineVaison-la-Romaine est située sur la partie nord du département, au sud de l'Enclave des Papes. Elle est située à environ 27 km d'Orange, 50 km d'Avignon, 10 km des Dentelles de Montmirail et 10 km du pied du mont Ventoux. Elle est entourée de sept collines couvertes de forêts et de vignes. En venant de l'ouest, Vaison marque le début des moyennes montagnes.

Les fouilles archéologiques ont révélé d'immenses et luxueuses demeures gallo-romaines à l'agencement intérieur très élaboré. Elles étaient décorées de sols en mosaïque, de marqueterie de marbre, statues, bassins, atriums et thermes privés. Vous apercevrez lors de votre passagee, que l'art de vivre était déjà raffiné et qu'ils attachaient beaucoup d'importance à la création artistique.

Vaison-la-Romaine est connue pour ses vestiges romains particulièrement riches dont un pont à arche unique, ainsi que pour sa cité médiévale et sa cathédrale. Ce qui caractérise particulièrement Vaison, c'est la possibilité de voir dans un même mouvement les villes antique, médiévale et moderne, comme si on pouvait embrasser 2 000 ans d'histoire d'un seul coup d'œil, quitte à oublier les discontinuités qui n'ont pas manqué de troubler le passé vaisonnais

Sur la rive gauche, adossée à un éperon rocheux, s'étend la Haute-Ville de Vaison-la-Romaine, dont les origines remontent au XIII°siècle. Au Moyen-âge, les villageois s'installèrent en hauteur, au pied du château pour se protéger des pillages et invasions. Le château est aujourd'hui en ruine, la Haute Ville forment un site pittoresque à visiter.

Vaison la romaine cite medievale route des vins d orange a vaison la romaineVotre promenade sera ponctuée de superbes fontaines et façades d'hôtels particuliers datant du XVI° et XVIII°. Petites places ombragées charmantes, belles portes anciennes, rues pavées étroites... Même si cela grimpe un peu raide, allez jusqu'au sommet de la Haute Ville, le panorama offert sur Vaison-la-Romaine et ses environs récompensera largement votre effort.

Ainsi, dans le somptueux décor du Mont Ventoux et des célèbres Dentelles de Montmirail, vous aurez parcouru 20 siècles d'histoire du Comtat Venaissin et de la Provence. Vaison-la-Romaine est sur la route des Princes d'Orange. Cet itinéraire était emprunté par les princes d'Orange dynastie qui régna sur Orange de 1115 à 1702 pour rejoindre leur baronnie d'Orpierre.

Si Vaison-la-Romaine est surtout connue pour le patrimoine archéologique dont elle tire son nom. Cependant, il ne faut pas réduire sa richesse historique à ce qui était enfoui, le pont romain, la ville médiévale sur la rive gauche de l'Ouvèze, la cathédrale Notre-Dame-de-Nazareth et son cloître attirent eux aussi beaucoup de visiteurs.

Le vignoble de Vaison-la-Romaine produit des vins classés en côtes-du-rhône et ventoux (AOC). Les vignerons de la commune sont représentés au sein de la Commanderie des Costes du Rhône, confrérie bachique, qui tient ses assises au château de Suze-la-Rousse, siège de l'Université du vin. Il existe une « Maison des vins » dans les locaux de l’office de tourisme pour promouvoir la production.

Direction Violes par la D977 (64 km depuis le départ). Violès est un village paisible qui s'étend devant les Dentelles de Montmirail dans le Haut Vaucluse. C'est un paysage de plaine qui entoure la commune avec des champs de vigne à perte de vue. Violès se situe au milieu du triangle : Orange au sud-ouest, Carpentras au sud-est et Vaison-la-Romaine au nord, situés à 15 km. Violès est un village vigneron bordé par l'Ouvèze. 

Violes fete des vins route des vins d orange a vaison la romaineSon territoire est traversé par l'Ouvèze, agréable et capricieuse rivière. Lors de votre passage, vous pourrez vous promener sur les bords de l'Ouvèze où ont été aménagés des bancs et une aire de jeux pour les enfants. Cette cité rurale est un lieu de séjour idéal pour visiter la région avec pour décor le majestueux Mont Ventoux.

La communauté protégea son habitat par des remparts construits avec les galets de l'Ouvèze. Des restes sont toujours visibles dans la rue des Barrys. Ils s'ouvraient par la Porte du Moulin et par celle de la Posterle. À l'intérieur des murs se trouvait le château des barons de Violès dont il ne reste aucun élément mais des fouilles faites lors de travaux ont permis de retrouver sa structure rectangulaire et d'estimer sa superficie à 220 m.

L'architecture de Violès d'aujourd'hui est plutôt hétéroclite avec un mélange de maisons anciennes et des constructions plus récentes comme celle de la mairie, qui rappellent celle des années soixante. Son vignoble est classé en côtes-du-rhône et en côtes-du-rhône villages pour la partie qui est sur le plan-de-dieu. Il n'y a pas de cave coopérative et toute la production est assurée par des vignerons indépendants.

Chaque année, lors du troisième dimanche de juillet, Violès célèbre ses vins autour d'une fête provençale.

Suivre le Chemin de Causans et la D977 pendant 8 km avant d'arriver au village, en passant le pont de Pécoulette qui enjambe la voie ferrée, le village de Jonquières se laisse largement découvrir, avec tous ses toits agglutinés autour de son clocher. Au coeur de la plaine des Joncs, Jonquières a conservé quelques vestiges de son passé.

Jonquieres route des vins d orange a vaison la romaineDe forme circulaire, Jonquières est ceinturé par un boulevard, où les maisons et les commerces ont remplacé les remparts. En vous promenant sur la commune, vous croiserez de superbes demeures qui se succèdent, sortes de petits châteaux : Pécoulette, Beauregard, Causans sans oublier Malijay une belle demeure du XVIIIe siècle aujourd'hui aménagée en un centre culturel, qui accueille concerts et expositions tout au long de l'année.

A 1 km du centre de Jonquières, vous trouverez un petit étang aménagé avec une guinguette et des aires de pique-nique. C'est l'endroit idéal pour se reposer sur la Route des vins d'Orange à Vaison-la-Romaine et, pourquoi pas, sortir sa canne à pêche de sa musette.

Tous les ans, le troisième week-end d'octobre, le salon de l'invention s'installe à Jonquières. Ce salon est, parait-il, situé juste après celui de Paris et de Genève en terme de notoriété. C'est donc un rendez-vous à ne pas manquer. !

Le vignoble de Jonquières produit de vins classés en côtes-du-rhône. L'œnotourisme y a pris une place importante grâce aux neuf caves indépendantes sises sur la commune et qui proposent des circuits vélo vigne. Depuis 2014, la ville est traversée par la via Venaissia. Une véloroute construite sur l'ancienne ligne ferroviaire Orange/Isle-sur-la-Sorgue.

Autres sites de la commune : Château de Causans au début du XXe siècle ; Le Château de Beauregard ; Le Château Malijay.de la « Bastide de Sauzeret, dite du Malijay » ne reste qu'une tour du XIIIe siècle. On trouve à Jonquières 2 églises : L'église Saint-Mappalice (située dans le centre ville, rue de l'église) et L'église de Causans (située dans le petit hameau de Causans sur la route de Violès).

Par la D43, vous voilà à Camaret-sur-Aigues, gros village de forme circulaire percé par plusieurs portes qui permettent d'accéder à l'intérieur des remparts.

Le cours du Levant encercle le village, vous y trouverez commerces et boutiques qui se succèdent entre les allées de platanes séculaires. Différentes curiosités architecturales y sont rassemblées : une tour carrée sarrasine, construite au XIIIe siècle, fut peut-être une résidence seigneuriale ou le siège du pouvoir communal.

Camaret sur aigues route des vins d orange a vaison la romaineLa maison Beque, hôtel particulier érigé en 1750 pour un fermier général de la baronnie de Sérignan, accueille aujourd'hui des expositions. La porte de l'Horloge, surmontée d'un campanile en fer forgé, fut aménagée au XVIIIe siècle sur une porte des remparts. La chapelle du XIIe siècle restaurée récemment accueille de nombreuses manifestations culturelles.

La vie économique de Camaret-sur-Aigues s'articule autour de la viticulture. Camaret est situé dans l'aire de l'appellation des Côtes du Rhône et des Côtes du Rhône village classés en plan-de-dieu (AOC), au même titre que Jonquières, Travaillan et Violès. Six caves particulières y effectuent la mise en bouteille et la vente directe. Traditionnellement Camaret est un des fiefs des pieds de vigne mères (vigne américaine) et alimente en plants à greffer les principaux vignobles européens.

Au cours du XIXe siècle, face à un Plan de Dieu « plaine presque inculte », les autorités et les élus pensèrent utile et judicieux d'envisager son irrigation sans considérer qu'il y avait là un terroir viticole de première importance. Aujourd'hui, le vignoble de la commune de Camaret-sur-Aigues produit des vins Côtes-du-rhône villages

Comme beaucoup d'autres communes viticoles du Vaucluse, l'œnotourisme est présent dans l'économie locale. Ce n'est cependant pas la seule forme de tourisme, en particulier grâce à sa proximité d'Orange et de ses monuments et festival, mais aussi du mont Ventoux, d'Avignon, etc.

Lieux et monuments : Église paroissiale « Saint-Andéol », XVIe siècle, située au cœur du bourg ; Chapelle Saint-Cœur-de-Marie, proche du cimetière, à l'ouest du bourg ; Chapelle Saint-Andéol, derrière la mairie; Le Ravelin : ancienne porte des remparts, surmontée d'un campanile et d'une horloge ; La Tour Sarrazine (XIIIe siècle).

Remontez vers Travaillan un petit bourg du Haut Vaucluse dans la "banlieue"d'Orange. Les habitations se sont regroupées autour de cette départementale et dans les différents hameaux de la plaine qui l'entoure : Saint Jean, Saint Pierre, Saint Paul, Travaillan le vieux, et Travaillan. Certes Travaillan n'est pas un grand village, mais les chasseurs y sont nombreux. Les bois de la Cadenière et de la Garrigue se succèdent sur cette commune.

Travaillan vignoble du plan de dieu route des vins d orange a vaison la romainePour découvrir Travaillan, rien de plus simple, la départementale qui le traverse dessert toutes les structures comme la mairie, à côté de laquelle se tient l'église paroissiale néo-romane. Une large fontaine vous indiquera un parking. Depuis le 25 août 2005, le vignoble de Travaillan produit des vins classés en Plan-de-dieu (AOC).

Un sentier botanique (petite randonnée), qui serpente à travers les vignes, permet de découvrir ce terroir viticole. Il est accessible de la place de la Mairie. La partie la plus ancienne est le vieux village, où se trouvent : Le Prieuré du XIe siècle, dédié à saint Pons, fut dès 1137 donné comme manse à la sacristie de l'église cathédrale d'Orange. Aujourd'hui en ruines, seule subsiste son abside qui a été transformée en remise pour outils agricoles.

Ancienne porte du vieux village de Travaillan (XIVe siècle). Près du vieux village, réduit actuellement à une grosse ferme, se dresse une croix de pierre à double face. Sur un côté, a été sculpté le crucifié, sur l'autre un personnage non identifié qui semble tenir un livre. À l'est du bourg, on trouve le château Saint-Jean.

Sérignan-du-Comtat sera votre prochaine visite, petit village entouré des vignobles réputés de l'appellation "Côtes du Rhône" qui s'étend au pied du massif boisé de la commune d'Uchaux. En vous promenant dans Sérignan-du-Comtat, vous découvrirez que la plupart des maisons sont construites en pierre du pays, donnant ainsi une harmonie dès plus charmante à l'architecture du village.

Serignan du comtat route des vins d orange a vaison la romaineN'hésitez pas à vous écarter du cours central qui traverse le village pour aller flâner dans les petites rues adjacentes. Vous admirez la façade baroque d'inspiration italienne de l'église Saint-Etienne édifiée au XVIIIe siècle. Devant l'église, la statue en bronze du célèbre Jean Henri Fabre (1823-1915), assis canne bien en main, rappelle que ce célèbre entomologiste a vécu dans le village de nombreuses années.

En 1879, Jean Henri Fabre décide de s'installer définitivement dans sa maison de campagne de Sérignon appelée l'Harmas. Après sa mort, l'Harmas est devenu un musée national dans lequel sont conservés les trésors de ce savant : dessins, publications, herbiers, minéraux, insectes, coquillages et fossiles, sans oublier le jardin botanique, où plus de 800 espèces sont étiquetées.

Diane de Poitiers favorite de François 1er, séjourna à la fin de sa vie, en 1565, à Sérignan dans le château de son père, alors Seigneur des lieux. Du château, il reste de nombreux vestiges. Une tour jouxtant l'église Saint-Etienne accueille l'horloge communale et un campanile en fer forgé.

En haut de la place de la mairie, un petit porche, mène au Musée-atelier du peintre Werner-Lichtner-Aix. Installé dans une maison médiévale dont il ne reste que deux arcades dans la cour et des caves voûtées. Celle-ci fut occupée par le peintre-graveur paysagiste Werner-Lichtner (1938-1987), aujourd'hui une grande collection de ses oeuvres y est présentée.

Dans un autre genre, vous découvrirez un peu plus loin, une autre artiste qui a installé son atelier-boutique dans la rue principale. Nadine Brancorsini, potière, utilise l'argile rouge qu'elle modèle sur son tour, puis qu'elle décore de riches couleurs. Vous pourrez ainsi choisir parmi sa collection de vaisselle quelques beaux saladiers, pots à eau et autre agréables utilités pour embellir votre table.

La cave coopérative Les Coteaux du Rhône a été fondée en 1926. En 1950, ce furent le moulin à huile Gras et Peyre (olives et tournesol) ; la minoterie rue des Écoles-de-Filles au pied du Grand-Béal. Toujours dans cette décennie, dans le village de Sérignan-du-Comtat, on trouvait de nombreux muriers, l'élevage des vers à soie se pratiquait dans de nombreuses maisons. Marcel Faure du "Casino" les commercialisait.

Une entreprise vit le jour avant guerre, il s'agissait de détartrer les foudres et plus tard les cuves à vin. C'est Alfred Faure, décédé en 1950 qui commença cette activité dans les caves du département. Son fils Jean continua l'affaire, et la Maison Faure est devenue aujourd'hui une de plus grosse entreprise de détartrage d'Europe.

Le vignoble d'une partie de la commune produit de vins classés en Massif-d'uchaux (AOC), l'autre en côtes-du-rhône.

A voir : Fontaine ; Plusieurs lavoirs, celui du nord, route du Grand-Béal, était alimenté par la "conduite" une source venant d'un peu plus haut que Ratoneau. Cette conduite donnait l'eau potable; elle fut désaffectée et remplacée par l'« eau du Rhône »…

Façades Renaissances ; Remparts , L'église Saint-Étienne, au centre historique du village, est un ancien prieuré qui a pris son état actuel en 1765. La chapelle Saint-Marcel, qui dépendait de l'abbaye de Montmajour est actuellement en ruines.

Un sentier botanique au nord du bourg empruntant pour quelque temps le GR de pays du massif d'Uchaux.

En suivant la D975 et la fameuse N7, entre le Rhône, les Dentelles de Montmirail, le Mont Ventoux et Avignon, à proximité de riches terroirs viticoles, la commune de Piolenc vit aussi du tourisme. Piolenc encerclé par une route se laisse facilement découvrir. Garez votre voiture pour faire une petite promenade à travers les ruelles qui mènent jusqu'à l'église.

Piolenc fete de l ail route des vins d orange a vaison la romainePerchée au-dessus d'un promontoire, l'église Saint Pierre, avec sa tour clocher, est surmontée de l'horloge communale. Pour y accéder, un long escalier en pierre mène jusqu'à la porte de l'église, un endroit idéal pour immortaliser le village qui s'offre lors de votre visite. Piolenc est un très gros producteur d'ail et tous les ans à la même période, le village fête l'ail.

Pendant une semaine tout le monde joue le jeu, les vitrines des commerces sont décorées, les étals de vente d'ail s'installent... Tout est fait à l'effigie de ce bulbe, dont le moment fort de la fête sera la préparation d'un aïoli géant, ouvert à tous... Ambiance garantie pendant vos vacances ! A 1 km au Sud de Piolenc se cache un étrange château appartenant à une famille célèbre : Les Gruss, du Cirque Gruss.

Toute l'année des animations sont proposées sous forme de stages et de cours de voltige, dressage ou encore d'équitation artistique. De mi-avril à mi-septembre, la famille Gruss propose à travers son Parc Alexis Gruss, des visites et des animations toute la journée du mardi au dimanche.

De la visite du musée, installé dans les pièces du château, à la rencontre des chevaux du cirque qui ont contribué à leur renommée, en passant par le spectacle de cirque à l'ancienne... vous n'avez pas fini d'être étonné, et la journée vous semblera courte...!

La viticulture est l'une des principales activités de Piolenc, avec le maraîchage et l'arboriculture. Le vignoble produit des vins classés en côtes-du-rhône. La dominante du reste de la production agricole est l'ail provençal, à ce titre la commune s'est désignée comme la capitale de cet ail. Les activités traditionnelles de sériciculture et plantation de sorgho, destiné à la fabrication de balais, très présentes au XXe siècle, ont totalement disparu.

A voir sur la commune :

Église Saint-Pierre, église clunisienne du XIe siècle (Inscription aux monuments historiques par arrêté du 17 septembre 1997). le Cours Corsin, place centrale du village avec une Fontaine du XIXe siècle à quatre vasques surmontée d'une amphore (la fontaine des Quatre Bourneu). Lavoir de la place du Planet Cours des Marronniers.

Chapelle des Pénitents blancs ; Château de Beauchêne ; Château de Crochans (Inscription aux monuments historiques par arrêté du 4 juillet 2003), appelé plus communément "Château de Piolenc", du nom de la famille des marquis éponymes qui l'ont occupé de 1806 jusqu'à peu avant sa revente en 1994 à la famille Grüss. La nouvelle appellation "Château du Cirque", inscrite sur le portail du Parc, n'est pas encore passée dans le langage courant .

Toujours sur la N7, situé à mi-distance entre Bollène et Orange, au nord du département, Mornas s'étale au pied d'une abrupte barre rocheuse de 137 mètres. A ses deux extrémités se dressent fièrement les deux portes fortifiées crénelées, percées dans les remparts. Plus long que large, Mornas semble étre écrasé au pied de sa barre rocheuse sur laquelle sa forteresse domine encore le Rhône du haut de sa falaise.

Mornas porte saint nicolas route des vins d orange a vaison la romaineCe petit village de Mornas a su conserver les quelques vestiges de son passé. Sur le chemin escarpé et raide qui mène à la Forteresse, vous passerez devant la chapelle Val Romingier construite au XIIe siècle qui est l'ancienne église paroissiale du village. La disposition originale de son porche serait, dit-on, une construction inspirée du théâtre antique d'Orange.

Fort d'un tissu associatif dynamique qui le préserve, l'association "les Amis de Mornas" accueillent les visiteurs à la Forteresse et proposent une visite animée avec reconstitutions historiques.

On peut noter sur la commune  ; Le château (forteresse médiévale) de Mornas, visible depuis l'autoroute se visite (animations touristiques). Le vignoble produit de vins classés en côtes-du-rhône.
 
Église de Val Romigier (XIe et XIIe siècles) ; Église Saint-Georges (XIXe siècle) ; Portes Saint-Nicolas-et-Sain- Pierre ; Fortifications / remparts ; Chapelle Sainte-Baudile ; Chapelle Saint-Pierre ; Chapelle Saint-Siffrein ; Sculpture celtique du Lion de Mornas, représentant un monstre à face humaine, trouvée dans la chapelle des Pénitents Blancs et maintenant au musée lapidaire d'Avignon.

Restez toujours sur la N7 pour la prochaine étape : le village de Mondragon. Situé entre Bollène et Orange, Mondragon est installé le long de la colline des Grès et de l'autre côté de la rivière qui porte le même nom que le village, à côté de l'autoroute. En vous promenant à Mondragon, vous découvrirez qu'il subsiste encore aujourd'hui des vestiges de ses remparts médiévaux, à l'intérieur du village.

Dans la rue du moulin, vous verrez une porte crénelée et frappée des armes de la ville, évoquant ainsi l'aspect rude et guerrier de sa forteresse médiévale. Gravement endommagé par les guerres de religion, le château installé sur son rocher est pourtant toujours habité. Sa position stratégique lui permettait de contrôler le Rhône et la route de la vallée.

Vous croiserez au milieu de Mondragon, dans la rue Jean Jaurès, la chapelle des Pénitents, de style roman, qui est surmontée d'une tour-clocher. A quelques pas de là, vous apercevrez l'Hôtel de Suze (XIV°) à l'élégante façade renaissance, qui appartenait au Comte de Suze, seigneur de Mondragon.

Mondragon vignoble du massif d uchaux route des vins d orange a vaison la romaineDe l'autre côté du village de Mondragon, devant la mairie un imposant dragon en couleurs trône dans la cour. Cette animal à l'allure carnavalesque évoque la légende du dragon, qui hantait dit-on les bords du Rhône et aurait habité les falaises sur les hauteurs du village. Vous trouverez d'ailleurs des statuettes à  son effigie dans les commerces du village.

Les anciens de Mondragon se feront une joie de vous raconter les terribles épisodes de la vie de ce dragon à Mondragon... Chaque année, une fête médiévale est organisée par le www.comitedesfetesmondragon.com. Cette fête, qui perdure depuis plus de 40 ans est nommée fête du Drac ... Toute la journée on s'amuse, on se balade dans le marché médiéval, on traverse le camp de guerriers, on l'attend !

A la tombée de la nuit, défilé de chars, joyeuses bandes de saltimbanques, jongleurs, acrobates, musiciens, danseurs, et chevaliers, et enfin le dragon... vert de toutes les algues millénaires qui le recouvrent, des yeux jetant des flammes, une crête dorsale sur un corps très long terminé par une queue de serpent. Il traverse la ville, fier de l'hommage qui lui est rendu.

Le vignoble de Mondragon produit des vins classés en Massif-d'uchaux_(AOC). Lavandes et lavandins sont cultivés sur les contreforts septentrionaux des collines.

Vous aurez l'occassion lors de votre périple sur cette route de visiter : Le château de Mondragon, situé sur la colline au-dessus du village ; L’hôtel de Suze (XIVe siècle). Façade de style Renaissance avec fenêtres à meneaux ; Les vestiges du château des Dragonet (XIIe siècle) ; L'église paroissiale ; La chapelle Notre-Dame-des-Plans : La chapelle de Derboux.

La prochaine halte de votre circuit de la Routes des vignobles d'orange à Vaison-la-Romaine sera le village troglodytique du Barry en passant la D921 et D44. Le Barry est un village troglodytique avec au-dessus, un village médiéval et un château construit sur une motte castrale. Le site est interdit d'accès depuis 2009 à la suite d'éboulements de terrain.

Le barry route des vins d orange a vaison la romaineLa plupart des habitations sont creusées dans une molasse sableuse du miocène appelé safre. Le site a été habité dès la Préhistoire. À l'intérieur des maisons, on y trouve une pièce principale autour de laquelle on trouve plusieurs alcôves, un évier, une cheminée. À proximité on trouve des puits servant de citernes et une soue pour l'élevage du cochon.

En raison du caractère friable de ce grès calcaire tendre, le village a été abandonné à la fin du XIXe siècle, en raison des risques d'éboulements. La population s'est alors installée à Saint-Pierre de Sénos, au pied de la colline où était installé le relais romain de Sénomagus. Le Village médiéval situé au-dessus du village troglodytique, il est situé sur l'éperon rocheux défendu par le château fort.

Les abrupts rocheux ont servi de défenses naturelles. On trouve les restes d'un rempart maçonné. L'église placée parfois sous le vocable de saint André, parfois sous celui de saint Vincent a totalement disparu. Le Château du Barry, on pense qu'il a été construit au XIe siècle ou au XIIe siècle et que sa destruction date de la fin du XIVe siècle lorsque les bandes armées de Raimond de Turenne dévastent la région.

Reprenez la D901 pour vous rendre à Bollène, la commune est située au nord du département de Vaucluse à la jonction de la Drôme, de l'Ardèche et du Gard. Plusieurs sites touristiques sont à visiter, dont la vieille ville et la collégiale Saint-Martin de Bollène.

Bollene route des vins d orange a vaison la romaineLa vieille ville de Bollène est parsemée d'hôtels particuliers du XVIIe et XVIIIe siècle et de placettes. de nombreux monuments et sites sont à voir lors de votre passage : Hôtel de ville, Portes anciennes, Fontaine de la place Tournefol, Pont Colonel de Chabrières, Statue de Louis Pasteur, par Armand Martial premier Prix de Rome 1913, Musée des flûtes du Monde, le Village troglodytique de Barry (anciennes citernes et cuves à vins taillées dans la roche).

La collégiale Saint-Martin de Bollène du XIe, XIVe et XVIe siècles, classée Monument historique en 1909, Église paroissiale Saint-Martin, 2e quart du XVIIIe siècle et son orgue, La maison Cardinale, du XIe siècle, agrandie à plusieurs reprises dont à la Renaissance. Ce bâtiment aurait reçu la visite du premier pape d'Avignon, Clément V, en villégiature, Couvent des Ursulines (voûtes, escaliers monumentaux et chapelle), Porte de l'ancien couvent des Récollets, La chapelle Notre-Dame-du-Pont (1312), La chapelle des Trois-Croix (au sud), La chapelle Saint Ariès.

À Saint-Blaise, chapelle fortifiée du XIIe siècle, près de l'ancienne chapelle castrale, tour ruinée de Bauzon (XIe siècle). Site classé.

Bollène produit de vins du côtes-du-rhône. Les vins qui ne sont pas en appellation d'origine contrôlée peuvent revendiquer, après agrément le label Vin de pays de la Principauté d'Orange.

En suivant la D12, entouré de forêts et de champs de vigne, la commune d'Uchaux offre des paysages superbes. Uchaux qui a la particularité d'avoir à la fois un grand territoire et un habitat très dispersé, réparti sur plusieurs hameaux. Uchaux n'a donc pas vraiment de "centre du village" mais plusieurs quartiers disposés sur ses collines et vallons boisés.

En explorant Uchaux vous vous apercevrez que le quartier La Galle est le plus animé. A 1,5 km du hameau de La Galle, direction Bollène, vous découvrirez le Castellas qui est le plus vieux quartier d'Uchaux, vous y trouverez les vestiges d'un château, aujourd'hui largement recouvert par la végétation.

Uchaux route des vins d orange a vaison la romaineA la sortie de la commune direction Rochegude, vous remarquerez deux piliers à plus de deux mètres de haut qui marquent la limite frontalière entre le Vaucluse et la Drôme. Uchaux a la chance de posseder quelques belles forêts qui vous permettront de faire de superbes promenades, un sentier botanique a été balisé pour vous permettre d'approcher de plus près les différentes espèces de la flore du pays.

Selon les saisons vous pourrez aussi cueillir quelques champignons ou mûres sauvages et avec un peu de chance vous pourrez peut-être aussi revenir avec 1 ou 2 belles truffes... si vous savez les trouver... avis aux initiés ! En 1937, une partie du vignoble de la commune obtient l’appellation côtes-du-rhône. Ce terroir est aujourd'hui classé en Massif-d'uchaux (AOC).

Via la Route de Rochegude et la D11 (157 km depuis le départ), vous arriverez à Lagarde-Paréol, à la limite du département de la Drôme. Lagarde-Paréol se situe légèrement en hauteur, à la lisière du Bois de la Montagne qui rejoint la commune d'Uchaux. Sa situation quelques peu élevée, lui confère une vue panoramique de la vallée jusqu'aux abord de son proche voisin Sainte Cécile les Vignes situé dans le département de la Drôme.

Avant 1900, Lagarde-Paréol appartenait à des bergers ce qui explique la présence de nombreuses bergeries sur cette commune. La plupart des maisons de Lagarde-Paréol sont construites en pierres du pays donnant ainsi une belle harmonie architecturale et beaucoup de charme au village. Pour le visiter, laisser votre voiture devant la mairie et découvrez Lagarde-Paréol à pied.

Vous ne risquerez pas de vous perdre dans ce minuscule village de Lagarde-Paréol même si les rues ne portent pas de nom.. vous pourrez apprécier son calme et sa tranquilité. Quelques viticulteurs sont encore en activité et anime le petit village lors des vendanges en Septembre, au gré des allez et venus des vendangeurs.

Les amoureux de la nature pourront s'évader dans le bois de la Montagne et profiter des sentiers botaniques qui les mènent aux communes voisines, Sérignan du Comtat et Uchaux. Les randonneurs suivront le GR 4 qui traverse le territoire de Lagarde-Paréol et les guide à l'Est sur la Route des Vins par Cairanne, Rasteau et Roaix. Par l'Ouest le GR 4 passe par le Bois de La Montagne, Mondragon et continue en Ardèche.

Lagarde pareol chateau fonsalette route des vins d orange a vaison la romaineSituées à l'est du massif d'Uchaux, en bordure de la vallée de l'Aygues, les terres de la commune sont une alternance de bois et de vignes. La viticulture joue d'ailleurs un rôle important. En 1937, une partie du vignoble de la commune obtient l’appellation côtes-du-rhône. Ce terroir est aujourd'hui classé en Massif-d'uchaux, appellation Côtes-du-rhône villages.

En dépit de cette appellation, le château Fonsalette, appartenant à la même famille qui possède Château Rayas, à Châteauneuf-du-Pape, commercialise toujours ses vins en côtes-du-rhône. Ce vin prestigieux, est considéré à l'égal de son cousin châteaunevois.

A visiter sur la commune : Église et calvaire au sommet du village ; Le château de Fontsalette au nord du village ; Le château Saint-Pierre à l'est du village.

La D168, vous arriverez à Sainte-Cécile-les-Vignes une petite commune paisible qui s'étale à travers la plaine dans la Provence des Papes à la frontière Nord du Vaucluse et de la Drôme. Comme son nom le laisse deviner, vous êtes ici dans l'un des hauts lieux des vins des Côtes du Rhône. Vous ne serez donc pas surpris de voir des hectares de champs de vignes autour de Sainte-Cécile-les-Vignes.

Sainte cecile les vignes route des vins d orange a vaison la romaineLes domaines viticoles se succèdent sur la route et vous accompagnent jusqu'au coeur du village de Sainte-Cécile-les-Vignes. Ils produisent l'AOC "Côtes du Rhône" et la toute nouvelle AOC "Côtes du Rhône Village Sainte Cécile". Certaines caves produisent aussi des appellations limitrophes telles que l'AOC "Grignan les Adhémar" et les AOC "Côtes du Rhône Village", "Plan de Dieu", "Cairanne", "Massif d'Uchaux"...

Il y a deux caves coopératives à Sainte-Cécile-les-Vignes : la Cave Cécilia, la plus ancienne, qui marque l'entrée du village depuis la route d'Orange et la Cave des Vignerons Réunis et son caveau Colombe des Vignes sur la route de Valréas. Sainte-Cécile-les-Vignes est un village pittoresque à visiter qui abrite d'anciens hôtels particuliers et quelques vestiges interessants.

Sainte-Cécile-les-Vignes fut jadis protégé par des remparts à partir de 1370, dont vous pourrez apercevoir encore des empreintes. Le coeur ancien est ceinturé par trois cours animés de cafés et commerces. Le noyau le plus ancien du village rassemble de vieilles maisons de village serrées les unes contres les autres.

Lors de votre balade dans Sainte-Cécile-les-Vignes, vous ne pourrez pas manquer la Tour de l'Horloge surmontée de son campanile en fer forgé à petite cloche. Vous pourrez visiter l'église Sainte Cécile, vous croiserez la mairie et ne manquerez pas la Tour de Défense du XIV° dans laquelle se trouve l'office du tourisme et le caveau de dégustation Chante côtes de la Cave Cécilia, une halte s'y impose... au passage vous y admirez de belles voûtes du XIVe siècle.

A voir comme lieux et monuments : Château de Galifet, à l'est du bourg ; Plusieurs hôtels particuliers. Eau de source « Cristaline » (source de Sainte-Cécile) est produit dans la commune.

En suivant la D8, vous arriverez au charmant village de Cairanne situé dans le Haut Vaucluse, à deux pas de l'Enclave des Papes et de la frontière départementale avec la Drôme. Cairanne possède une terre riche et un climat particulièrement adapté à la vigne, le village est entouré des fabuleux vignobles des Côtes du Rhône et vous pourrez y déguster un très bon vin, réputé bien au delà des frontières du pays.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le vin et la vigne, un parcours balisé vous permettra de découvrir les vignobles de Cairanne avec des repères selon les cépages. Au cours de votre ballade vous rencontrerez le Grenache, la Sirah, le Mourvèdre, le Cinsault pour les rouges et pour les blancs, la Clairette, la Roussanne ou encore le Bouboulenc et le Viognier... Cairanne est l'une des 18 communes à avoir le droit d'accoler son nom à l'AOC Côtes du Rhône Villages.

Cairanne route des vins d orange a vaison la romaineLes vignerons de la commune ont obtenu la dénomination Côtes-du-Rhône Cairanne en 1953, puis ce terroir fut classé en AOC "Côtes-du-Rhône Villages Cairanne en 1967. Le 10 février 2016, Cairanne obtient la dénomination Cru. L'œnotourisme recouvre de nombreuses activités de découverte : dégustation des vins, visite de caves, rencontre avec les propriétaires, découverte des métiers et techniques de la vigne, connaissance des cépages, des terroirs, des appellations, de la gastronomie locale.

À cet aspect festif s'ajoutent les activités sportives et de loisirs : promenades et randonnées dans les vignobles de Cairanne. Depuis 1974, le syndicat des vignerons de Cairanne organise une fête des Vins, le quatrième dimanche de juillet. Cette fête est animée par des fanfares (halte devant chaque stand vigneron) un défilé historique, des danses provençales et comtadines.

Lors de votre balade dans les petites rues de Cairanne, sur la partie Ouest du village vous passerez devant la mairie, le boulodrome, et les petites places bordées de belles maisons de village. Sur la partie Est de Cairanne, vous découvrirez avec émerveillement le vieux village. Un escalier en calade vous guidera jusqu'au Donjon, puis à la chapelle St Roch (1726) située à côté de la Porte d'Autanne.

Vous prendrez ensuite le chemin des remparts (1123) qui entoure sur quelques mètres le vieux village et offre des vues superbes sur le Ventoux et la colline Saint-Andéol. Vous croiserez sur ce chemin de ronde, deux tours rondes et une carrée dite "des Templiers".

Lors de votre escapade vous pourrez admirer : Fontaine des Mourgues (escargots) près d'un ancien monastère. Le donjon des Hospitaliers, faussement appelé des Templiers. Il est daté du XIe siècle. Il abrite actuellement un musée du Vin. C'est le monument le plus ancien du village de Cairanne. Véritable retranchement, sa porte d'accès située en hauteur n'était accessible que par une échelle.

La Chapelle Notre-Dame-des-Excès. Elle fut église paroissiale. Édifiée en 1631 contre les remparts, restaurée en 1979, elle est entourée de vignes.

La Chapelle Saint-Roch. Elle devint, au cours du XVIIIe siècle, église paroissiale du village. Sa construction, faite elle aussi contre le rempart date de 1726.

La Chapelle Saint-Geniest, au cimetière, cet édifice roman (XIe siècle), entra dans la manse du chapitre canonial de la basilique Saint-Pierre d'Avignon, au cours du XVIIe siècle.

Les Remparts. Les premières fortifications datent de 1123. Puis les remparts furent remaniés à différentes époques. Ils sont encore intacts par tronçons. Deux tours circulaires les épaulent toujours et de leur sommet on jouit d'une vue splendide sur le vignoble. Leurs deux portes (porte Saint-Roch et porte Notre-Dame) sont toujours intactes.

Prendre la D69 situé à 8 km à l'Ouest de Vaison-la-Romaine par D975, face à la vallée de l'Ouvèze. Rasteau est un village de vignerons du Haut Vaucluse perché à 200 mètres sur une butte entre plaines et forêts. Ses maisons s'étalent au pied d'une belle église romane du XIIe siècle et les ruines d'un château du XII° surplombe le village.

Rasteau vignoble route des vins d orange a vaison la romaineL'immense place ombragée, qui est le coeur de Rasteau, est incontournable. C'est ici que tout le monde se croise, que tout se sait et tout se dit. Les commerces l'entourent ainsi que l'école du village, la mairie et la poste.Depuis cette place, par une rue caladée, vous accéderez à l'enceinte fortifiée datant du Moyen-Age.

Sur cette hauteur de Rasteau, les maisons ressembleront de plus en plus à un paysage de crèche provençale, avec ses petites portes et fenêtres aux couleurs chatoyantes. Pour les plus courageux l'ascension pourra s'étendre jusqu'à l'ancienne résidence épiscopale du XIIe siècle qui jouxte l'église tout en haut du village. Là, vous pourrez reprendre votre souffle en appréciant la vue panoramique qui s'offre à vous.

Vous découvrirez la colline et ses superbes paysages à travers les sentiers pédestres balisés sur le territoire de Rasteau, vous pourrez aussi suivre le GR4 qui conduit vers ses villages voisins Roaix ou Cairanne. Ne quitter surtout pas le village de Rasteau sans vous être arrêté, à la sortie du village â la  cave coopérative qui propose l'excellent vin Côtes du Rhône produit ici. Cela fait plus d'un demi siècle que les vignerons ont l'appellation !

Vous pourrez aussi visiter le musée du travail de la vigne qui rassemble outils, instruments, photos et documents pour vous expliquer cette traditionnelle passion de la vigne et le savoir-faire du bon vin. Rasteau est l'une des seize communes à avoir le droit d'accoler son nom à l'AOC côtes-du-rhône villages. Située au nord du département, elle est à l'ouest de Vaison-la-Romaine.

La commune est traversée par la route des Princes d'Orange. La cave coopérative est créée en 1925. Les vignerons commencent à privilégier la qualité sur la quantité. Puis se créent, au cours des années 1970 des caves indépendantes. Une fête des vins originale, appelée Nuit des vins se déroule pour la première fois le 14 août 1986, depuis, face à son succès, elle a été renouvelée chaque année à la mi-août.

Musée de la vigne et du vin

À la sortie du village de Rasteau, sur la route de Vaison-la-Romaine, se trouve un musée de la vigne et du vin qui permet de découvrir, en cours de visite des sept salles, des outils vignerons, les anciens système de soins de la vigne (sulfatage), toute une collection de cartes postales anciennes sur la viticulture vauclusienne. Ce tour d'horizon se termine par une dégustation des vins du propriétaire, vigneron à Rasteau et à Châteauneuf-du-Pape.

Musée du vigneron au Domaine de Beaurenard

Le château médiéval est attesté depuis 1255 où l'on trouve mention dans les textes du Castris de Rastello. Il jouxtait l'église et était la résidence épiscopale des évêques de Vaison à Rasteau.

Prochaine étape de cette route des vins d'Orange à Vaison-la-Romaine sera le village de Roaix via D975 dans la partie Nord du Vaucluse. En arrivant  vous apercevez le village qui se dessine accroché au flanc d'une colline. Roaix est un charmant village plein de caractère qui, de plus, est réputé pour la qualité de son vin.

Roaix doit son origine à une Commanderie des Templiers dont il ne reste qu'un château en ruine et une tour en bon état. En le visitant vous verrez que le village se divise en deux parties : La première, son ancien village se situe sur les hauteurs avec son château, propriété privée, entouré de quelques maisons et la seconde partie se situe en contre bas jusqu'au bord de l'Ouvèze.

Roaix ancienne commanderie templiere route des vins d orange a vaison la romaineLà, sur les bords de la nationale, la mairie, la poste et le seul restaurant du village celui de Marie-France se sont installés. C'est le côté le plus vivant du village de Roaix. En face du parking de la poste, vous apercevez un pont entièrement détruit datant de la terrible catastrophe de septembre 1992. La rivière de l'Ouvèze s'était  transformer en un monstre dévastant tout sur son passage.

La richesse première de Roaix est la vigne qui couvre plus de 85% des terres cultivées. Roaix est la plus petite appellation "Côtes du Rhône Village".  La cave coopérative de Roaix-Séguret a été fondée en 1960. C'est la plus récente du département. Le 2 novembre 1966, les vins de la commune eurent droit à postuler à l'appellation côtes-du-rhône villages. Ce décret a depuis été modifié le 12 février 1999.

Sur la commune, il existe trois caves indépendantes, tous les autres viticulteurs adhèrent à la Cave des Vignerons.Une ancienne commanderie des templiers se trouve route de Villedieu mais elle n'est pas accessible aux visiteurs car elle appartient à un particulier. Ce lieu et sa chapelle ont été édifiés sur un site paléo-chrétien. Quelques éléments apparaissent en réemploi. Le fronton de la fontaine n'est autre qu'un fragment de table d'autel en marbre.

Sa décoration (feuilles et colombes) l'apparente aux autels du Ve siècle dont les deux exemplaires les plus complets ont été retrouvés à Saint-Marcel-de-Crussol et Vaugines. Ils caractérisent la diffusion de l'humanisme chrétien faite par les moines de l'abbaye Saint-Victor de Marseille, en Provence et dans la vallée du Rhône. Leur doctrine fut condamnée comme hérétique lors du deuxième concile.

Découvrez les autres circuits de la Route des vins des Côtes-du-Rhône

Carnet pratique de la Route des vins D’orange à Vaison-la-Romaine

Carte et adresse des vignerons de la Route des vins D’orange à Vaison-la-Romaine à télécharger : Carte et vigneron de la route des vins d orange a vaison la romaineCarte et vigneron de la route des vins d orange a vaison la romaine (2.07 Mo)

Pour vous rendre sur la Route des vins D’orange à Vaison-la-Romaine

Tulette

Partiellement nuageux 14 °C

Partiellement nuageux

  • Min: 14 °C
  • Max: 14 °C
  • Vent: 22 kmh 360°

Le saviez-vous ?

Bon à savoir

Nos coups de coeur sur la Route des vins D’orange à Vaison-la-Romaine

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristiques de Rhône-Alpes

Préparez vos vacances sur la Route des vins D’orange à Vaison-la-Romaine avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la Route des vins D’orange à Vaison-la-Romaine avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 06/07/2017