Les routes touristiques en France

Provence-Alpes-Côte d'Azur

La Provence-Alpes-Côte d'Azur possède un patrimoine particulièrement riche composé d'un grand nombre d'églises et de chapelles baroques à retrouver sur les parcours des routes touristiques et du patrimoine. De sites en monuments, de musées en expositions, découvrez les plus beaux trésors d'une destination culturelle d'exception d'une terre qui a inspiré et charmé les plus grands artistes, maîtres, créateurs et auteurs les plus célèbres.

Plateau de valensole les routes touristique des alpes de haute provence guide du tourisme provence alpes cote d azurLa Provence-Alpes-Côte d'Azur possède un patrimoine culturel particulièrement riche composé d'un grand nombre d'églises et de chapelles baroques. Après les styles dépouillés du Moyen Âge et austères de la Renaissance, l'art baroque consacre le triomphe de la ligne courbe après la dictature architecturale de la ligne droite. Après les styles dépouillés du Moyen Âge et austères de la Renaissance, l'art baroque consacre le triomphe de la ligne courbe après la dictature architecturale de la ligne droite.

Sous l'impulsion initiale de deux très grands architectes italiens, Bernin et Borromini à qui l'on doit la création d'un véritable courant artistique, les églises italiennes s'emplissent de volutes, de stucs, d'angelots joufflus (putti) et de frontons. Les entablements s'incurvent et rompent leur alignement tandis que les peintures, les retables et les statues se peuplent d'ailes d'anges, de motifs floraux, d'allégories sensuelles dans une explosion de volumes et de couleurs. Toute expression artistique devient exubérante : on renforce l'illusion par des effets en trompe-l’œil et par une conception théâtrale du décor.

Les amateurs d'art baroque trouvent leur bonheur dans un circuit spécialement étudié pour eux : au départ de Nice et jusqu'à Menton, on remonte toutes les vallées jusqu'à Tende, ratissant ainsi l'essentiel des œuvres les plus intéressantes de cet art si particulier. Ce parcours trouve son prolongement dans un programme de concerts de musique baroque qui se déroule dans les églises et les chapelles des vallées de la Bévéra et de la Roya de juin à septembre chaque année : les Baroquiales.

Les Provençaux sont des fervents défenseurs de leur patrimoine, qu'il soit naturel ou culturel. Nombre de sites sont protégés et préservés afin de garder leur authenticité. Les habitants s'attachent également à perpétuer les traditions souvent séculaires en mémoire de leurs aïeuls et aussi pour satisfaire la curiosité réjouie de " l'estranger ". Les amateurs de vieilles pierres y trouvent également leur compte avec pas moins de 1 800 édifices inscrits aux Monuments historiques.

  • Route "A la découverte du Luberon" (Alpes de Haute-Provence)

    Entre les Alpes-de-Haute-Provence et le Vaucluse, s’étire ce Luberon, montagne qui offre une grande variété de paysages, de milieux naturels, entre cultures et forêts, villages de caractère et fermes isolées, vallées, collines et vallons. Le patrimoine du Luberon offre la promesse de belles découvertes.
  • Route "Au coeur des paysages de Marcel Pagnol" (Bouches-du-Rhône)

    Cette route touristique "au coeur des paysages de Marcel Pagnol" part à la découverte de zones naturelles escarpées évocatrices de balades et de scènes artistiques et des villages nichés au creux de ces massifs.
  • Route "Au fil de l'eau" (Vaucluse)

    Sur cette route touristique, de village en ville, le long des quais, le long des berges le véritable patrimoine historique, c’est l’eau. C'est d'abord un bruissement d'eau puis des villages qui s'étirent dans la fraîcheur des berges. La Sorgue irrigue le sud-ouest du Vaucluse de son eau limpide
  • Route "Autour de Etang de Berre" (Bouches-du-Rhône)

    L'itinéraire traverse les collines de Lançon, enjambe l'Arc puis la Touloubre, rencontre des étangs rosis par le sel, parcourt de vieux villages à la physionomie typiquement provençale. On y trouve des demeures centenaires, parfois même des habitations troglodytes, des châteaux perchés, des vestiges archéologiques.
  • Route "Des parcs et jardins du Var" (83)

    Découvrez le patrimoine vert du territoire du Var à travers cette route touristique "Des parcs et jardins du Var". Lieux de détente, de découvertes et de rencontres, les parcs et jardins offrent en toute saison un choix de balades contemplatives, culturelles ou sensitives.
  • Route "des plus beaux villages perchés" (Alpes-Maritimes)

    Ces paysages méritent que l’on prenne le temps d’emprunter les routes pittoresques, qui nous mèneront de villages en clochers, de fontaines en placettes, de sites sauvages en jardins, de splendides panoramas en espaces culturels, d’œuvres d’art en trésors de l’artisanat.
  • Route "du Baroque Nisso-Ligure" (Alpes-Maritimes)

    Pour les passionnés d'art baroque, cette route touristique vous propose de découvrir un ensemble de sites baroques. Le parcours débute à Nice, puis longe le littoral avant de pénétrer dans le moyen pays par les vallées du Paillon puis de la Bévéra et gagne le haut pays par la Roya.
  • Route "du Patrimoine Juif" (Vaucluse)

    À travers cette itinéraire, le voyageur peut s’immerger dans l’histoire juive dans le Vaucluse. Un bond dans l’histoire bien souvent oubliée de la Provence Vauclusienne.
  • Route des vins D’orange à Vaison-la-Romaine (Vaucluse)

    Cette route touristique s'étend d'Orange à Vaison-la-Romaine, au cœur du Haut Vaucluse vous invite à un incroyable voyage dans le temps pendant vos vacances
  • Route "entre terre et mer" (Bouches-du-Rhône)

    Ce parcours traversera le massif de la Sainte-Baume par le col de l’Espigoulier. Le spectacle est à couper le souffle. Vers le sud : la mer, les villages de la plaine. Vers le Nord : le plateau de Plan-d'Aups et au loin : la montagne Sainte-Victoire, une soeur jumelle de la Sainte-Baume dans une version adoucie.
  • Route "Escapade en Camargue" (Bouches-du-Rhône)

    La beauté des paysages séduira les amoureux de la nature et les amateurs de jolies photos en suivant cette route touristique en Camargue. Cette route débute au coeur des Saintes-Maries-de-la-Mer et au fil des kilomètres se dessinent des images familières : marais bordés de roseaux, manades, cabanes de gardians.
  • Route "La Corniche de l’Estérel" (Var)

    La Corniche d'Or, ou Corniche de l'Estérel, a été Construite au début du XXe siècle, à l'initiative du Touring Club de France, c'est une des plus belles routes de France, entre les roches rouges du massif de l’Estérel et le bleu de la Mer Méditerranée. Ses rochers rouge vous donnent un air des rocheuses du Nevada.
  • Route de la Côte d’Azur des Peintres (06-Alpes-Maritimes)

    Paysages maritimes, villes et villages, places et ruelles, jardins autant de thématiques qui font la richesse de la destination. Des lieux à découvrir avec un autre regard qui envoûteront aussi bien les amateurs d’Art que les novices
  • Route "entre la Montagnette et la Plaine du Comtat" (Bouches du-Rhône)

    Le charme des villages animera les tons champêtres des paysages de cette route touristique, la route traverse la plaine du comtat puis le Massif de la Montagnette ponctués de villages aux visages variés. A mi-chemin, Tarascon dévoilera ses secrets et son monstre légendaire.
  • Route "Paul Cézanne" (Bouches-du-Rhône)

    Cette route Cezanne est un des hauts lieux d'inspiration artistique du célèbre peintre provençal Paul Cézanne avec ses centaines de toiles de son œuvre impressionniste, postimpressionniste, précurseur du fauvisme, précubisme, cubisme, et de l'art moderne du XXe siècle.
  • Route "des jardins remarquables" (Alpes-Maritimes)

    Des jardins ornementaux et spectaculaires aux plantes luxuriantes ont ainsi vu le jour sur toute la Côte d’Azur. Qu’ils soient témoins vivants d’un riche passé ou imaginés par des créateurs contemporains, ces jardins offrent de magnifiques perspectives et des coins de paradis uniques qu’il faut découvrir.
  • Route "Jean Giono" (Alpes de Haute-Provence & Drôme)

    La "Route Jean Giono", un itinéraire touristique autour de la montagne de Lure, ce parcours emprunte de petites routes départementales à l’écart de la grande circulation, traversant une partie des Alpes de Haute-Provence, du Vaucluse et de la Drôme.
  • Route de la "Vallée de la Durance" (Bouches-du-Rhône)

    Ce parcours touristique dans la campagne aixoise est magique, elle donne l'impression d'évoluer dans un tableau impressionniste. Votre escapade traversera ensuite le Massif de Concors. Après Jouques, l'itinéraire longe les abords de la Durance et du Canal de Marseille pour atteindre Saint-Paul-les-Durance.
  • Route "des Villages Perchés" (Hautes-Alpes)

    Au travers cette route, mêlant nature, culture et agriculture et grâce aux tables d'orientations implantées, vous pourrez découvrir de magnifiques panoramas, de 180° à 360°, entre montagne et Provence, entre plaines, plateaux, paysages de vergers, et au bord de l’eau
  • Route "Sur le long de la Durance" (Alpes de Haute-Provence)

    Empruntez la route des Alpes et longez cette rivière au cours sinueux qui fut autrefois un fleuve. Vous découvrirez alors de nombreux villages authentiques, de Manosque à Sisteron, mais aussi des lieux de culture avec de nombreux musées.
  • Route "Sur les traces des Romains" (Vaucluse)

    Les sites romains dans le Vaucluse témoignent d’un riche passé culturel et historique. Avec ses sites antiques, ses théâtres, ses arcs, ses thermes et ses ponts majestueux, on remonte le temps en Provence ! Les vestiges de l’époque romaine nous transportent sur les traces de l’Empire Romain.
  • Route "Terre d'ocre" dans le Vaucluse

    C'est en Provence et plus précisément dans le Parc Naturel Régional du Luberon que l'on trouve le Massif des Ocres, territoire classé et protégé. D’une distance de 43 km, le parcours intimement appelé « la Route des ocres » offre des paysages fascinants aux couleurs flamboyantes.
  • Route le "tour des Alpilles" (Bouches-du-Rhône)

    Cette balade parfumée au thym et au romarin vous conduiront en des lieux splendides où la blancheur de la pierre calcaire des Alpilles, les ocres des carrières de bauxite rivalisent avec le ciel bleu électrique, le vert argenté des oliviers ou le jaune éclatant des genêts...
  • Route "des villages de caractère du Var" (83)

    Véritables trésors, les villages de caractère offrent de spectaculaires points de vue sur l’ensemble de la région. Les petites ruelles, les campaniles au cadran solaires, l’ombre des platanes centenaires, les fontaines rafraîchissantes illustrent la douceur de vivre provençale.
  • Route "Villages et cités de caractère" (Alpes de Haute-Provence)

    Musées à ciel ouvert, les villages classés " villages et cités de caractère" sont de véritables trésors à découvrir sur la route de vos vacances. Cette route touristique relie ces villages en offrant des points de vue superbes sur les paysages les plus marquants des Alpes de Haute Provence.
  • Route des villages perchés (Ardèche-Drôme-Vaucluse & Alpes de Hautes-Provence)

    Essayez lors de vos prochaines vacances : vous ferez des découverte surprenantes, cols perdus et autres bouts du monde improbables. Une façon de ré-inventer la route de vos vacances
  • Route "des villages perchés du Luberon" (Vaucluse)

    Le Vaucluse, propose une grande variété de paysages, entre forêts et cultures, villages médiévaux et mas isolés, plateaux, vallées et collines. On y vient pour ses villages pittoresques souvent perchés à flanc de montagne.
  • Route "villages perchés du Pays de Fayence" (Var)

    Villages aux ruelles colorées, tantôt blottis contre leurs châteaux, tantôt nichés dans le creux d'une colline, quelquefois nobles surplombant la plaine, quelquefois timides se découvrant lentement,... tous d'un même espace de vie : le Pays de Fayence.
  • Route "des vins et des loisirs dans le Var" (83)

    La route des vins de Provence dans le Var déroule ses vignobles de part et d’autre, entrecoupés tantôt par les oliviers, tantôt par les pins parasols. Véritable capitale des Côtes de Provence dans la vallée de l’Argens au pied du Massif des Maures, la Dracénie offre l’alliance des vignobles et le patrimoine.