Les routes touristiques en France

Puymirol (bastide-47)

Puymirol : la plus ancienne bastide du Lot-et-Garonne !

Puymirol située à 15 km à l’est d’Agen, dans le département de Lot-et-Garonne en région Nouvelle-Aquitaine est la plus ancienne bastide du Lot-et-Garonne, ayant été fondée en 1246. C'est l'une des villes de la jolie région du "Pays Agenais". Attendez-vous sur la route de vos vacances à découvrir un village atypique.

Se situant sur un éperon rocheux, Puymirol est un de ces villages perchés, caractéristiques de la région et, plus particulièrement de ce pays de Serres entre la Garonne et le Lot. Bâti sur une énorme falaise, complètement découverte par l’effondrement du pourtour, dominant la vallée de la Séoune, la bastide de Puymirol fut fondée en 1246 par Raymond VII, comte de Toulouse.

La bastide de Puymirol possède un caractère réellement imposant. Cette bastide, bien conservée, et bien entretenue offre un réel intérêt pour les touristes, , elle a conservé sa place à arcades et son enceinte de remparts. Sa proximité d’Agen permet d’en faire un but d’excursion, la superbe vue que l’on découvre du haut des remparts est une véritable attraction.

Le site de Puymirol est habité depuis la plus haute antiquité. Un peu partout, mais surtout sur les coteaux on découvre encore des flèches, couteaux, haches en pierre éclatée et surtout en pierre polie, silex taillés et silex polis. Des ossements de renne et de cervus magacéros ont été trouvés sur le chemin de ronde de Puymirol. Les gaulois ont habité Puymirol... On trouve à Cap del Rat qui semble avoir été le premier emplacement de Puymirol, et à Mercadé de nombreux débris de poterie, des amphores grossières ou de grandes jarres qui tenaient lieu de tonneaux.

Préparer votre visite touristique à Puymirol

Le bourg primitif de Puymirol devait avoir une origine rurale ancienne puisque ses foires et marchés sont cités dans un acte de l’an 1100.  Le bourg initial, nommé “Podium Ad Mirandum“ (Mont que l’on voit de loin), d’où le nom actuel de Puymirol, était bâti comme annexe de l’église paroissiale dédiée à St Seurin.

Puymirol plus vieille bastide du lot et garonne routes touristiques du lot et garonne guide du tourisme d aquitaineAssise sur un plateau escarpé à 153 mètres d'altitude, Puymirol est une ancienne bastide du treizième créée par Raymond VII, comte de Toulouse, sur un terrain cédé par Pierre de Reims, évêque d'Agen. La date de 1246 est donnée comme celle de la fondation de cette place réputée imprenable. La  bastide est considérée comme la première « ville nouvelle » de l‘Agenais et d’Aquitaine. En 1286, Édouard 1er, roi d’Angleterre, octroie des coutumes aux habitants. Elle devient un poste stratégique dans le conflit de la guerre de Cent Ans, conflit de 1337 à 1453 opposant les royaumes d’Angleterre et de  France. En 1574, la ville passe aux mains des Réformés. En 1575, le roi de Navarre, futur Henri IV fait construire une citadelle, forteresse militaire avec 13 tours, qui est démolie après la Révolution.

Placée sur une hauteur, Puymirol domine un très vaste site et elle est visible de fort loin. L‘enceinte, percée de quatre portes fortifiées, suit le contour de cet éperon rocheux qui se situe sur un promontoire à 153 m d’altitude, au dessus de la Séoune. D’où sa réputation de bastide imprenable. Le plan de Puymirol a les caractéristiques des villes médiévales, organisées selon un plan ordonné avec des rues parallèles et perpendiculaires, et une place centrale bordée de cornières où se déroulaient les marchés et foires aux blés.

Son plan fut adapté à la configuration du lieu : Forme allongée, en "fuseau", avec les grands axes orientés est-ouest : Les "corriéré", délimités par les portes de la comtale (à l'ouest) et de la citadelle (à l'est), et les rues transversales nord-sud : Les "bonello" (ou venelles). Au centre, la grand'place carrée "la carra" est traversée par l'axe principal "la rue royale", disposition plutôt rare dans l'urbanisme des bastides. Puymirol, aussi secrète que bavarde s'aborde au travers d'un virage, puis d'un autre. Le château d'eau et les toits des maisons apparaissent puis disparaissent faisant avec le conducteur patient une partie de cache-cache.

Après avoir stationner votre véhicule, arrêtez-vous au Sénat, lieu emblématique de la palabre puymirolaise, il s'agit d'un banc creusé dans la pierre sous les remparts du XIIIe siècle. Là, vous croiserez sûrement quelqu'un qui vous racontera l'étonnante légende de Crocatao... A l’entrée est, la porte de la Citadelle vous invite à pénétrer dans la bastide de PuymirolQuatre portes permettent de rentrer ou de sortir de la bastide : la porte de la Comptal à l’ouest, la porte de la Citadelle à l’est, la porte de la Rause au nord et la porte de Saint-Seurin au sud. Elles permettent aussi d’accéder au chemin de ronde, à la promenade du pied des remparts.

Remarquez au passage le puits de la Citadelle, récemment restauré. A votre droite, faites une halte sur le foirail qui accueille toutes les manifestations importantes du village et offre un panorama incomparable sur la vallée. Sous l'Ancien Régime, la halle au blé de Puymirol était l'une des plus importantes de Guyenne. Les transactions y atteignaient un chiffre d'autant plus élevé que les négociants de la juridiction apportaient d'énormes quantités de grains à destination des colonies.

Dirigez-vous vers la Rue des Arcades pour visiter le musée des roches cristallines et des outils anciens de la vigneC'est un surprenant petit musée dont la visite est une plongée originale dans deux mondes complètement différents. Au premier étage de l'Office du tourisme, vous trouverez une exposition d'outils anciens liés à la viticulture. Mais c'est la partie réservée aux roches cristallines qui nous a plu, les collections proviennent de Louis Lardini, un passionné, et elles sont partagées à travers des vitrines où vardinite, cristal de fluor, soufre, mais aussi polymorphite sont au rendez-vous.

Puymirol les remparts routes touristiques du lot et garonne guide du tourisme d aquitaineLa rue Royale vous mène ensuite jusqu’à la place centrale autour de laquelle s'ordonnent des maisons à portiques couverts. Ces arcades, autrement appelées cornières, sont soutenues par de larges piliers en pierre. Dans la bastide de Puymirol, un certain nombre de maisons qui ont des arcatures en cintre brisé, remontant peut-être au XIIIe siècle, voisinent avec d'autres, fort belles, des XVe, XVIe et XVIIe siècles. Au fil des rues, pendant votre balade regardez les maisons traditionnelles, les restes médiévaux sont rares mais, l’ensemble est caractérisée par des immeubles du XVIIIe siècle, construite en pierre très grignarde et d’une architecture un peu lourde qui ne manque pas de saveur.

De nombreuses maisons, en particulier rue d’Orléans et rue Lafayette, datant du XVIIIe siècle, présentent des ouvertures voutées, en plein cintre, pour les anciens entrepôts à blé et des façades en ogives pour les anciens commerces. L’église se trouve à l’angle de la place comme c’est souvent le cas dans les bastides. Il s’agit de l’église Notre-Dame du Grand-Castel qui a été construite en 1247, par Raymond VII. Détruite par les protestants au XVIe siècle, sa reconstruction aura lieu au XVIIe siècle.

L'église Notre-Dame du Grand-Castel est une véritable nécropole. Sous ses dalles sont couchés un très grand nombre d'anciens bourgeois de la ville. Pour la période de 1701 à 1781, on y a relevé près de quatre cents sépultures. D'une façon générale, les tombes sont alignées en bordure entre les murs et le chemin de pierre qui les longe vers le grand axe de la nef. 

La place de l'église est un espace belvédère qui offre aux visiteurs un panorama incomparable sur la vallée de la Séoune. Poursuivez jusqu’à la porte Comtale, à l’entrée ouest de la bastide : la plus célèbre des quatre entrées féodales doit son nom au passage des comtes de Toulouse.  Au pied des remparts, empruntez le chemin de ronde et faites le tour de Puymirol à pied. Le chemin de ronde au sud est planté de mûriers platanes et de tilleuls ; celui du nord présente de grands platanes le long des affl eurements rocheux.

Des remparts de Puymirol, ont été construits en 1283 par le gendre de Raymond VII, Alphonse de Poitiers et démolis sous Louis XIV, il subsiste quelques fractions appliquées, çà et là, dans le vide des rochers. De la citadelle, élevée à l'est pour défendre le point le plus accessible, il n'y a plus que l'emplacement d'où l'on découvre une vue superbe. Depuis Puymirol, de larges vues s’ouvrent sur les vallées et l’horizon. La réciproque est aussi valable. Ainsi, le bourg coiffant le relief est visible de nombreux endroits : vallée de la Séoune et vallées secondaires, plateaux,…

En sortant de la bastide de Puymirol, via la rue Royale, admirer le lavoir fontaine Du Rajol, puis digirez-vous le moulin de la Prade via la D16. Debout, face au vent, le moulin de la Prade a fière allure depuis qu’il a retrouvé ses ailes. En 1880, le canton de Puymirol en comptait quatorze ; aujourd’hui deux seulement. Durant sa vie de moulin à vent, il a souvent pris le relais du moulin d’Auzel situé en contre-bas, sur la Séoune, durant les périodes d’étiages où le débit de la rivière ne permettait plus aux meules de fonctionner… Autour de Puymirol, vous pouvez découvrir les pigeonniers de la commune. Autrefois signe de richesse et prospérité, 6000 pigeonniers sont recensés en Lot-et-Garonne, dont 25 sur le territoire de la commune de Puymirol.

Carnet pratique de Puymirol

Les incontournables de Poudenas

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.

Visites

  • Musée des Roches Cristallines et outils de la vigne : Collection mondiale de roches cristallines et présentation des différents outils nécessaires à la réalisation du vin. Toute l’année sur rendez-vous. Rue des Arcades 47270 Puymirol

Activités & Festivités :

  • Lac de Puymirol : Au pied de la bastide se trouve un magnifique lac, lieu privilégié de promenade où vous pourrez pique-niquer à l'ombre de ses grands arbres sur des tables et des bancs, pêcher de belles carpes (pêche autorisée et libre sans carte), les enfants pourront se divertir avec des jeux mis à leur disposition tout autour du lac. Une aire de stationnement aux abords gratuite.
  • Randonnée pédestre : un circuit balisé de 7.2 km dans la première bastide de l'Agenais. Niveau facile.
  • Au mois de juillet, Puym'Jazz, Esplanade de la Citadelle.
  • Mai : marché aux fleurs.
  • Juillet : Puym’Jazz (festival de jazz).
  • Tous les samedis soir de juillet et d'août à partir de 19h, à l'Esplanade de la Citadelle, Marché Fermier du Terroir de Puymirol (dîner sur place, produits du terroir, orchestre).
  • Août : expositions.
  • Septembre : Comice agricole.
  • Décembre : marché aux truffes.
  • Marché nocturne des producteurs le samedi en été.

Plus d'information

Marchés à visiter près de Poudenas

  • Bon-Encontre : marché Dimanche (11km)
  • Valence, Castelsarrasin : marché Mardi (11km)
  • Layrac : marché Vendredi (12km)
  • Agen : marché Mercredi & Dimanche & Samedi (13km)
  • Astaffort : marché Lundi (18km)
  • Saint-Sylvestre-sur-Lot : marché Samedi (23km)
  • Pujols : marché Dimanche (24km)
  • Montaigu-de-Quercy : marché Samedi (25km)
  • Moissac : marché Dimanche & Samedi (25km)
  • Lavit : marché Vendredi (27km)

Sites touristiques près de Poudenas

  • Abbaye de Saint Maurin (Saint-Maurin) : monument religieux (8 km)
  • Eglise de Saint Martin (Layrac) : monument religieux (12 km)
  • Eglise Notre Dame (Frespech) : monument religieux (14 km)
  • Agen cathédrale St Caprais (chemins de pèlerinage) : site du patrimoine (14 km)
  • Auvillar : plus beaux village (15 km)
  • Prieuré de Sainte Marie (Moirax) : monument religieux (16 km)
  • Eglise de Notre-Dame (Lacour) : monument religieux (17 km)
  • Grottes de Fontirou : site de grand beauté naturel (17 km)
  • Eglise de Sainte Marie (Aubiac) : monument religieux (20 km)
  • Walibi Aquitaine : parc à thème (20 km)
  • Pujols : plus beaux village (24 km)
  • Moissac abbatiale St Pierre (chemins de pèlerinage) : site du patrimoine (25 km)

Consulter nos pages :

  • A voir dans Poudenas
  • A faire dans Poudenas
  • Parcours touristique dans Poudenas
  • Histoire de Poudenas

Pour vous rendre à Puymirol dans le Lot-et-Garonne

Ciel dégagé

Puymirol

17 °C Ciel dégagé

Min: 17 °C | Max: 17 °C | Vent: 0 kmh 0°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et de ne pas pénétrer sur les terrains privés :

  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur à Puymirol

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques du Lot-et-Garonne

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans le Lot-et-Garonne avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 17/12/2021