Route escapade sur l'ancienne Nationale 102

La Route touristique escapade sur l'ancienne Nationale 102 en Haute-Loire

Tout le monde se souvient du périple d'environ deux heures pour se rendre de Lempdes au Puy -en-Velay sur cette route sinueuse. On traversait des villages charmants où il était bon de s’arrêter faire une halte ou le plein du véhicule... La route de vos vacances était parfois longue !

La route nationale 102, ou RN102, est une transversale routière qui relie l'Auvergne à la Vallée du Rhône, entre Lempdes-sur-Allagnon (A75) et Montélimar (RN7). Ce parcours vadécrire la partie de la Haute-Loire.

Depuis sa création, cette route est composée de 2 sections encadrant la RN88 : la première entre Lempdes et Le Puy-en-Velay, la seconde entre La Sauvetat et Montélimar (à l'exception du contournement Nord-Est du Teil où la D86 prend brièvement le relai, créant une rupture du réseau routier national).

Bien que reliant 2 importants bassins versants, celui de l'Allier à celui du Rhône, la RN102 est fondamentalement une route de moyenne montagne avec ses cols (Fix-Saint-Geneys, 1.116 m et la Chavade, 1.266 m) et ses vallées (Ardèche).

Le point le plus élevé de la route atteint les 1.325 m entre La Fayette et l'Auberge de Peyrebeille. En hiver, la chaussée est fréquemment fermée lors d'épisodes neigeux dans les Monts du Devès et d'Ardèche.

Il semble que la RN102 se superpose le long de son tracé historique (y compris la section commune avec la RN88) avec différentes voies romaines dont la Voie Bollène, la Voie Régordane, la Via Domitius et les voies des Helviens (Alba-la-Romaine).

Une borne milliaire romaine est visible à Pont-de-Labeaume devant l'église et deux Ponts Romains se dressent toujours à Pont-de-Labeaume et Neyrac-les-Bains. A Alba-la-Romaine, la ville antique a été mise à jour récemment et valorisée (théâtre, forum). Le pont romain de Viviers sur l'Escoutay a été restauré.

La route touristique escapade sur l'ancienne Nationale 102 en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Démarrer cette balade à Lempdes-sur-Allagnon entre deux parcs régionals, la commune est située, à 440 mètres d'altitude, au cœur du Massif central, à la sortie des gorges de l'Alagnon et à l'entrée de la Limagne de Brioude.

Brioude route a travers la haute loire routes touristiques de haute loire guide touristique auvergneVisiter l'église romane Saint-Géraud, du XIe siècle. Chœur des XIIe et XIXe siècles, l'Halle et le Château.

Passez le bourg de Arvant (4 km) pour arriver à Brioude. En Haute-Loire, Brioude (16 km) est une illustre cité auvergnate où fut enterré l'empereur romain Avitus et le Puy-en-Velay un des quatre points de départ française des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

En Ardèche, l'Auberge de Peyrebeille, dite Auberge Rouge, fut une étape redoutée dans le temps lorsque les aubergistes assassinaient leurs clients égarés à cause de la burle.

Votre escapade vous emmène à Vieille-Brioude (21 km). Du haut de son éperon rocheux, le bourg de Vieille-Brioude domine la vallée de l’Allier à la confluence du Ceroux. Il s’étend le long d’un axe majeur en direction de Brioude, contenu par l’escarpement naturel du terrain.

Le bourg de Vieille-Brioude a été construit il y a plus de 1000 ans, en lieu et place d’un château aujourd'hui disparu occupant une motte en plein cœur du village. Il a toujours été marqué par son pont renforcé au 19ème siècle, ultime passage sur l’Allier ; Le roi Lothaire et son fils, futur Louis V, y ont séjourné à l’occasion du mariage du second.

Vieille-Brioude, ne laisse pas le voyageur indifférent. C'est aussi un site historique particulièrement riche; plusieurs monuments sont classés dont l'Eglise et ses dépendances, un menhir, une croix. Grâce à ses coteaux ensoleillés, Vieille-Brioude a connu une viticulture florissante. Ainsi, dès le Haut Moyen-Âge, ce bourg fut le principal centre viticole du Brivadois.

Ne manquez pas la visite du musée-jardin de la vigne vous invite à découvrir l’histoire viticole du Haut-Allier. Admirer l’église St Vincent du XIIème siècle et son trésor, l’ancienne Léproserie du XIIème siècle  (propriété privée).

A découvrir sur la commune le pont qui traverse l’Allier du XIXème siècle sur lequel vous aurez un magnifique point de vue, le pont aqueduc de Vayron qui permettait d’alimenter en eau potable la ville de Brioude, le pont du XVème siècle qui traverse la Senouire près de l’ancienne Léproserie.

A la Chomette (29 km) vous pouvez voir la Vierge de La Chomette, statue en bois polychrome du XIIe siècle, conservée dans l'église du bourg.

Suivra Le Marcet (35 km) puis Saint-Georges-d'Aurac (43 km) et son Château de Flaghac, le nom de la commune est surtout connu pour sa gare. Continuez sur Sainte-Eugénie-de-Villeneuve (50 km), puis passer le Col de Fix (1116 m)  avec une Pente de 5,5 %.

Direction Fix-Saint-Geneys (56 km), visitez l'Église de Fix-Saint-Geneys du XIIe siècle avec ses statues de saint Julien et de saint Geneys.

Continuez sur Limandre (61 km) pour admirer l'Église du XIIe-XIIIe siècle, elle a l'élégance et les tons du méridional et pose une note de couleur sur le village avec ses tuiles rouges et ses pierres polychromes. Comme beaucoup d'églises romanes de cette époque, remarquables par la sobriété et l'équilibre de leur architecture, elle n'appartient pas à un style unique et les influences auvergnates et provençales y sont visibles, ce qui est courant en Haute-Loire.

Le village de Limandre, comme de nombreux villages de la Haute Loire, abritait une maison de la Béate ou assemblée. Vazeilles en a même abrité deux.

La première était située dans le bourg principal à proximité de l'église. Un linteau mentionne la date de 1753, tout comme la maison de la Béate de Loudes/Civeyrac. La seconde était située à Beauregard.

Le village est situé à six kilomètres du marais de Limagne, situé à Siaugues-Sainte-Marie, qui constitue l'un des sites les plus remarquables de Haute-Loire. Site d'une exceptionnelle richesse écologique, le marais de Limagne s'offre au visiteur telle une large plaie dans le plateau du Devès. Ce spectacle s'explique par l'origine volcanique du lieu.

Coubladour la route touristique sur l ancienne nationale 102 routes touristiques de haute loire guide touristique auvergneAprès ses visites, poursuivez vers Coubladour (64 km), la commune possède plusieurs châteaux.

Le Château de Loudes construit vers 1000, c'etait la demeure des barons de Loudes. Il ne reste aujourd'hui que deux grosses tours, trois petites tours et une partie du mur de la cour du château. Le Château de Mestrénac construit selon la tradition par les Templiers vers 1250, le Château du Charrouilh construit vers 1250 par la famille de Ceyssac, le Château du Charrouilh.

Vous remarquerez sur la commune de Coubladour de nombreuses maisons fortes. La Maison forte de Coubladour : construit vers 1300 par une famille de nobles, elle devient sous l'Ancien Régime, une auberge pour les muletiers. Elle avait pour nom l'auberge du Casque. La Maison de la Béate de Civeyrac : construite en 1755 à la fin des années 1990, madame le maire de Loudes, Nicole Allary, la fait aménager en petit musée.

Plusieurs lavoirs du début du XVIIIe siècle ont été restaurés dans les années 1990. Les plus beaux sont ceux du bourg et du village de Pouzols (l'un des rares lavoirs circulaires de la région).

Reprenez votre parcours touristique vers Borne (70 km). La commune se situe à la jonction de deux grandes voies romaines et médiévales, la via Strada, qui reliait Le Puy à Clermont-Ferrand et la via Bolen, qui reliait Lyon et le Midi.

Le village dispose aussi de grottes troglodytes, au lieu-dit le Rocher, dont une seule a pu être conservée accessible suite à l’éboulement de 2004. Vous trouverez aussi une très petite chapelle ornée de peintures, au fond de l’ancien cimetière, derrière l’église. Il existe à cheval sur Borne et Saint-Vidal, les grottes et les ruines de l’ancien village des Muses.

À noter aussi la cascade du Bourbouilloux, en amont du pont médiéval, site naturel marquant la chute de l’affluent de la Borne et son bassin de réception.

Cette découverte touristique passera à Polignac (79 km). Les maisons du bourg-centre de la commune sont disposées en cercle autour d’un relief rocheux basaltique portant à son sommet, à une centaine de mètres en contrehaut du village, une vaste forteresse datant principalement des XIIe et XVe siècles.

La forteresse médiévale de Polignac est perchée sur son rocher volcanique depuis le Xe siècle, à 806 m d'altitude, soit à 100 mètres environ en contrehaut du village. Par sa situation exceptionnelle, elle domine l'ensemble de la vallée et est visible depuis une multitude d'endroits, elle offre un panorama magnifique.

Puy en velay la route touristique sur l ancienne nationale 102 routes touristiques de haute loire guide touristique auvergneNous vous conseillons de grimper sur le volcan de la Denise par la route goudronnée qui mène à l'antenne, à 1 km environ, à vol d'oiseau, au sud de Polignac pour admirer simultanément Polignac et le Puy. Ne quittez pas Polignac sans visiter l'église Saint-Martin de Polignac, classée Monument historique, est un bel exemple d'art roman auvergnat.

A suivre Espaly-Saint-Marcel avec ses orgues Basaltiques, à voir le Pont de Paradis, les Vestiges gallo-romains et le sanctuaire Saint Joseph : basilique, grotte, chapelle, statue monumentale de Saint Joseph.

Arrive la ville de Puy-en-Velay (86 km). Ville impressionnante par l’expression marquée de sa dualité entre forces spirituelles et forces naturelles, le Puy-en-Velay séduit aussi par ses demeures anciennes et son architecture préservées.

Suivront Tronc commun, Les Baraques du Puy, Le Fangeas et Costaros (108 km). Vous êtes entre les gorges de l’Allier et de la Loire, sur le le plateau du Devès qui constitue le plus vaste entablement basaltique d’Europe.

Direction Landos (114 km) situé à 1 100 mètres d'altitude, au sud de la Haute-Loire, dans le « midi de l'Auvergne », dans le bourg de Landos admirer l'église romane Saint-Felix du XIIe siècle et le petit Pont de la Castier, restauré en 1989.

Le chemin de Stevenson, la voie régordane ou le sentier des gorges de l’Allier sur le GR 70 font de Landos une étape pour les marcheurs. Tout autour de Landos, à seulement quelques kilomètres, le lac du Bouchet, les bourgs d'Arlempdes et de Pradelles classés parmi les plus beaux villages de France mais aussi la cité du Puy-en-Velay sont autant de lieu de visite.

La Pierre-Plantée au Nord de Pradelles marque la "Route du Puy à Aubenas".

Carnet pratique de la route escapade sur l'ancienne Nationale 102

Les incontournables de la route "Escapade sur l'Ancienne Nationale 102

Limandre

De nombreux chemins de randonnées sillonnent la région.

Le PR473 et le PR474 traversent le territoire de la commune pour rejoindre le GR40. Ils permettent de découvrir des paysages et des panoramas exceptionnels à 1 000 mètres d'altitude qui offrent une vue sur l'ensemble des monts du Velay, et, au-delà des crêtes, sur l'Auvergne.

Plus bas, on distingue le bassin du Puy en Velay. Par temps clair, on peut voir au fond à l'horizon, les monts du Dauphiné et la chaîne du Mont-Blanc

Vieille-Brioude

Entre les rives de l’Allier et les contreforts montagneux, au départ du bourg, plusieurs circuits de randonnées vous permettront de partir à la découverte de ce patrimoine. Ces circuits sont décrits dans les topoguides « Brioude » et « Au fil de l’Allier ».

Plus d'information

Pour vous rendre sur la route escapade sur l'ancienne Nationale 102

Lempdes-sur-Allagnon

Peu nuageux 8 °C

Peu nuageux

  • Min: 4 °C
  • Max: 10 °C
  • Vent: 15 kmh 160°

Le saviez-vous ?

 

Nos coups de coeur sur la route escapade sur l'ancienne Nationale 102

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristiques d'Auvergne

Préparez vos vacances sur La route escapade sur l'ancienne Nationale 102 avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur route escapade sur l'ancienne Nationale 102 avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 08/12/2017