Jardins du Château de la Batisse (jardin remarquable)

Le jardins du Château de la Batisse à Chanonat

Situés en Auvergne, les jardins du château de la Batisse ont été créés au XVIIIème siècle. Classés et restaurés en 1998, ces jardins doivent leur attrait à leur situation au creux d'un vallon, en bordure de l'Auzon où, sur l'influence de Le Nôtre, ils entourent avec classicisme et grâce la belle demeure.

Le Château de La Batisse est entouré de jardins dessinés par l’école de Le Nôtre, classés "Jardins Remarquables".

Le jardin du château de La Batisse est le plus grand du Puy-de-Dôme, c’est un jardin à la française, essentiellement jardin d’eau grâce au ruisseau, l’Auzon qui, par gravitation, alimente plusieurs bassins.

Ses bassins et ses vasques, le charme de ses grottes en rocaille et de son labyrinthe de verdure, son allée célèbre qui conduit à quatre cascades font du Château de La Batisse et de son parc, un ensemble harmonieux. Le Château de La Batisse et les jardins sont classés au titre des Monuments Historiques.

Une étude historique des jardins a été menée principalement à travers l'examen de documents graphiques originaux du XVIIIème siècle, figurant par le biais d'un vaste plan d'ensemble et de planches aquarellées individuelles, représentant l'ensemble du domaine de La Batisse.

Ce plan d'ensemble, attribué à Jean-Baptiste Girard de Chasteauneuf, atteint les dimensions impressionnantes de 7,75 mètres de long pour 1,80 mètres de hauteur; il s'agit d'un lavis sur châssis, aquarellé sur papier toilé verni, représentant l’ensemble de l'ordonnancement prévu des jardins et du domaine tout entier.

Ce plan, classé parmi les Monuments Historiques en 1958, a été restauré en 1991. Habitée par la même famille depuis 300 ans, cette demeure, au cours des temps a quitté son caractère défensif médiéval, pour devenir un château de plaisance, entouré des jardins remarquables, tout de charme et d'élégance, traduisant un certain art de vivre à la Française.

Ces jardins sont directement issus du siècle de Le Notre par leur composition, bien que créés dans un site mouvementé, au creux d'une vallée encaissée et romantique. Il a fallu domestiquer la nature, en redressant les lignes contrariées et en faisant s'épanouir le mouvement naturel et sauvage en un jardin aux formes géométriques.

Les jardins, dans une belle composition où l'on découvre symétrie classique ou romantique, sont mis en valeur par le jeu subtil de différentes terrasses. Les éléments architecturaux se succèdent, savamment ordonnés tout au long de la rivière qui coule au coeur du parc : jardin classique avec bassin circulaire, labyrinthe de verdure, jardin en damier, roseraie, verger paysager, grottes de rocaille...

Mais la grande richesse de ces jardins est indéniablement les nombreux jeux d'eaux vives jaillissantes et perpétuelles en bassins, jets d'eaux et en vasques. Une vaste allée aboutissant à quatre envoûtantes cascades, en rupture avec la règle classique, offre un caractère romantique et baroque. C'est le plaisir de la promenade.

Jardin du chateau de la batisse jardins remarquebles routes touristiques du puy de dome guide du tourisme d auvergneCes jardins de La Batisse sont remarquables pour leur aspect architectural et leur situation, sans offrir particulièrement d'éléments botaniques. Ils sont tout de charme et d'élégance autour d'une demeure de plaisance.

Les jardins du Château de la Batisse à découvrir lors de vos vacances dans le Puy de Dôme

Le jardin du château de La Batisse est le plus grand du Puy-de-Dôme. C'est un jardin à la française, essentiellement jardin d'eau grâce au ruisseau, l'Auzon qui, par gravitation, alimente plusieurs bassins. On y trouve un larmier, 3 bassins et des chutes qui sont des trop pleins du bassin. L'eau arrive non pas par des pompes, mais de façon naturelle ; en amont du ruisseau se trouve un barrage qui capte l'eau et qui amène l'eau dans un béal (nom auvergnat) qui est un petit canal non couvert débouchant dans un château d'eau situé au-dessus de la propriété, et, par gravitation, l'eau arrive dans les bassins.

La terrasse de la cour d'honneur a été construite de façon à voir et dominer les jardins : la symétrie est parfaite. On y découvre une cascade qui emprunte le trop plein des bassins et toute cette eau rejoint le ruisseau qui court tout le long du domaine sur 1800 mètres. De l'autre côté du ruisseau, le terrain est en pente conservée de façon naturelle et volontaire pour l'utiliser comme un véritable pupitre permettant d'avoir une vue d'ensemble des jardins, l'axe de symétrie étant cette fois le ruisseau, avec ses parterres, ses taillis traités en artepierre.

L'escalier à double révolution permet de passer de la cour d'honneur au jardin au grand jet d'eau. Cet escalier est composé d'une double rampe à balustre dans un style d'inspiration italienne. Une riche rocaille est ménagée dans l'escalier abritant une petite fontaine. Le jardin au grand jet d'eau est organisé en quatre grands secteurs distincts sous forme de carrés de gazon avec à chacun des coins un buis-boule su pied. Au centre de l'ensemble se trouve un bassin circulaire à jet d'eau (7 mètres de haut).

Le jardin du chateau de la batisse jardins remarquebles routes touristiques du puy de dome guide du tourisme d auvergneUne roseraie est située en contrebas du précédent jardin, constituée de plates-bandes de gazon triangulaires soulignées par de longs massifs de rosiers de collection, grimpants ou en buisson.

Le damier : faisant face au jardin au grand jet d'eau, il est accessible par une passerelle métallique du 19ème siècle qui enjambe la rivière. Il offre en son point culminant une vue saisissante sur la façade sud du château de la Batisse. Il est constitué, d'après les plans d'origine, de quatre parterres de gazon, bordés d'allées de gravier en arabesques et planté de buis en cônes. Il n'y a pas d'eau à cet endroit mais à il y eut des sources puisque s'y trouve à l'extrémité une grotte qui était une psychée mais malheureusement les travaux de restauration des chemins communaux ont détourné la source qui ressort plus bas.

A gauche du damier, un verger conservatoire a été replanté par les propriétaires à partir de six espèces différentes d'arbres fruitiers (il y en a 50, du pépin au noyau), séparés par des arbustes vivaces aux feuilles persistantes taillées. Pour lui donner un côté paysager, les propriétaires ont placé entre 2 arbres des boules de verdure, buis, fusain.

Un labyrinthe végétal constitué de haies de charmilles taillées, de buis et autres végétaux, permet de découvrir une nymphée dans une grotte, une tonnelle de buis et de nombreux cabinets de verdure. Sa particularité est d'y trouver des arbres dominant les charmilles qui procurent une ombre bienfaisante dans les allées.

Plantée de tilleuls, de charmes et d'érables, l'allée cavalière des cascades (350 mètres de long) permet de découvrir une quadruple cascade aménagée sur l'Auzon. De gros blocs de pierre ont été taillés en forme de palier. Au départ (selon les plans) il était prévu d'en aménager huit.

L'ensemble du domaine fait 18 hectares (dont tout n'a pas été réalisé en jardins), tout l'ensemble était clos de murs ; certains se sont effondrés et ont été restaurés. Une ancienne glacière se trouve également dans le jardin. Un jardinier est employé à mi-temps seulement à l'année. L'entretien des 9 hectares de jardin prend donc beaucoup sur le temps de monsieur et madame de MAISON ROUGE.

Carnet pratique du jardins du Château de la Batisse

Informations touristiques des jardins du Château de la Batisse

Château de La Batisse

Monsieur et Madame François Arnoux de Maison Rouge
63450 CHANONAT – Puy de Dôme, Auvergne - Tél. : 04 73 79 41 04
Fax : 04 73 87 55 41 -
Site web

  • Le Château de La Batisse et les jardins sont classés au titre des Monuments Historiques
  • Visites Animées :Durée 1 h 30
  • Visites guidées : Pour les groupes uniquement et sur réservation
  • Location de salles : Réceptions, mariages, événements, fêtes familiales, dîners de gala, cocktails, ou encore séminaires, congrès
  • Toilettes-sanitaires

Consulter notre page du Château de la Batisse

L'Association des Amis des Jardins Historiques de La Batisse, a été créée vers 1993. Elle est composée de plus de 200 membres et soutient les propriétaires dans leurs travaux. Tous les ans, monsieur et madame de Maison Rouge organisent pour les membres une, deux ou trois journées de voyage à l'extérieur de l'Auvergne pour aller visiter d'autres jardins.

L'Association des Parcs et Jardins de France est en train de se créer en Auvergne. Madame de MAISON ROUGE fait partie du bureau.

Autre association tout à fait récente et pleine d'avenir : les Jardins du Massif Central ; cette association rassemble 18 départements dont monsieur et madame de Maison Rouge font partie des fondateurs.

Pour vous rendre au jardins du Château de la Batisse

Chanonat

Partiellement nuageux 17 °C

Partiellement nuageux

  • Min: 17 °C
  • Max: 17 °C
  • Vent: 8 kmh 252°

Le saviez-vous ?

Au pied du célèbre plateau de Gergovie, ravissant comme une estampe, assis au bord d'une rivière verdoyante, le Château de La Batisse est entouré de jardins à la française, dessinés par l'école de Le Nôtre.

Ses bassins et ses vasques, le charme de ses grottes en rocaille et de son labyrinthe de verdure, son allée célèbre qui conduit à quatre cascades font du Château de La Batisse et de son parc, un ensemble harmonieux.

Le Château et les jardins sont classés au titre des Monuments Historiques.

Nos coups de coeur au jardins du Château de la Batisse

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques du puy-de-Dôme

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Chanonat avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 24/11/2017