Les routes touristiques en France

Deauville (14)

Deauville : station balnéaire de renommée internationale !

Située au cœur de la Normandie, station balnéaire de renommée internationale, Deauville se trouve sur la côte normande, dans le département du Calvados à proximité de Trouville et au sud-ouest de HonfleurDeauville, symbole de l'élégance et de l'art de vivre, à su conserver le charme d'une cité de villégiature. A deux heures de Paris.

Mondialement célèbre, Deauville est réputée pour ses festivités et ses établissements de prestige. Au cours de son histoire à cheval sur trois siècles, Deauville a su évoluer avec son temps, passant du tourisme balnéaire de quelques semaines par an à une fréquentation de la station à l'année, sans pour autant renier ses racines tant culturelles qu'architecturales. Grands hôtels et boutiques de luxe, ravissantes villas, hippodrome, casino et centre de thalassothérapie comptent parmi ses atouts.

Deauville assure un dépaysement total avec ses villas 1900, ses résidences en colombages typiquement normands et ses parasols colorés sur la plage de sable fin. Bordant la grande plage de sable fin, la promenade des Planches est jalonnée de cabines de bain portant les noms de stars américaines. Toute l'année, Deauville propose une multitude d'événements et de loisirs sportifs et culturels. Il ne vous reste plus qu'à en découvrir les richesses. Bonne promenade !

Préparer votre visite touristique à Deauville

Deauville, autrefois petit village de paysans situé sur le Mont-Canisy, coteau dominant la mer, traverse les siècles sans prendre une ride, veillant à sa réputation et soignant sans cesse son apparence. C'est au cours de l'été 1858 que le Duc de Morny, demi-frère de Napoléon III, invité à Trouville par son médecin, le docteur Olliffe, imagine de construire sur cette étendue de sable et de marais "un royaume de l'élégance" proche de Paris. Associé au docteur Olliffe, au banquier Donon et à l'architecte Breney, Morny créée en quatre ans une ville dont bientôt le casino, le Grand Hôtel, la plage et l'hippodrome allaient attirer la clientèle aristocratique parisienne et internationale…

Deauville port de deauville la marina routes touristiques du calvados guide touristique de normandieDésormais, ce petit village, qui s’est bien agrandi depuis, correspond au Vieux Deauville, le quartier historique de la ville, trop souvent délaissé au profit de la "ville basse". Il s’agit pourtant d’un quartier agréable à visiter si vous souhaitez vous retirer un moment de l’effervescence estivale de la station balnéaire. Vous y découvrirez notamment des points de vue somptueux sur la mer et la côte ainsi que l’église Saint-Laurent dont le clocher surplombe la ville depuis plus de 900 ans. Cette église est symbolique puisqu’elle est la première à y avoir été construite, à l’époque où Deauville était entourée de marais. Si le cœur vous en dit, ne manquez pas de visiter cette petite église.

De par sa vocation de ville du septième art qu'elle dispute à Cannes, Deauville est avant tout un décor de cinéma. Deauville, riche station balnéaire du XIXe siècle, possède de belles villas, de charmants manoirs et des bâtisses témoignant de son histoire, habitées en leurs temps par des personnalités célèbres comme dans la Rue Jacques le Marois, Boulevard Cornuché ; face au collège-lycée André Maurois et côté lais de mer, Avenue du Général de Gaulle, Rue Robert Fossorier, Rue Olliffe. Attention : les villas sont soumises au droit à la propriété et à la vie privée, veillez à toujours respecter les biens et les personnes lors de votre passage

Stationnez votre véhicule dans l'un des parking de la station balnéaire, puis rendez-vous à l'office de tourisme situé Quai de l'impératrice Eugénie. Sur le port de Deauville, au petit matin du 7 septembre 1870, l’Impératrice Eugénie, sur la route de l’exil, embarque depuis ce quai, avec le Docteur T.W. Evans, sur la goélette La Gazelle, afin de rejoindre l’Angleterre. L’originalité de Port Deauville réside dans son programme architectural qui associe habitat individuel, organisé en duplex et triplex et habitat collectif..Les immeubles communiquent entre eux grâce à un réseau de passerelles suspendues en béton, comme des coursives. 

Dirigez-vous vers l'hôtel Continental, 1 rue Désiré le Hoc. Guillaume Apollinaire, alors journaliste et critique d’art, a séjourné à Deauville en 1914 où il a réalisé une série de reportages sur la troisième grande saison culturelle de Deauville. Continuez jusqu'à la place de Morny, véritable centre névralgique de Deauville. La place de Morny est le point de départ des principaux points d’intérêt de la ville : la plage, l’hippodrome, le Casino,... Cette belle place à l’architecture normande typique de la Belle Époque regroupe de nombreux cafés et commerces ainsi que le marché de Deauville, une véritable institution en place depuis 1881. La place de Morny abrite une magnifique fontaine datant de 1896 ainsi qu’une statue du Duc de Morny, le fondateur de la ville de Deauville.

Engagez-vous dans la rue Gambetta, puis suivre l'avenue de la république sur votre droite, puis à gauche l'avenue Hocquart de Turtot, pour vous rendre au Square de l'église Saint-AugustinEn 1929, séduit par Deauville, Armand Esders y achète une Villa. Le Deauville des années 1930 va lui permettre de s'adonner pleinement a trois passions : l’automobile, le yachting et l’aviation. Entre 1929 et 1931, il participe au financement de la rénovation et de l’agrandissement de l’Eglise Saint-AugustinLe 30 août 1864, le duc de Morny pose solennellement la première pierre de l’église Saint-Augustin, élevée sur un terrain cédé neuf jours plus tôt par la Société immobilière de Deauville. Construit par les architectes Desle-François Breney et Anatole Jal au centre d’un jardin clos, l’édifice est consacré le 30 juillet 1865 par l’évêque de Bayeux. 

Le clocher-porche de l’Eglise Saint-Augustin offre un mélange de style gothique et roman, la nef, prolongée par une abside semi-circulaire et cantonnée de deux bas-côtés rythmés par des contreforts en sifflet, s’inspire du plan basilical des édifices cultuels paléochrétiens. Le vaisseau central, initialement à huit travées, est éclairé par des baies cintrées percées dans les parties hautes. La brique polychrome anime les élévations extérieures, la pierre calcaire étant réservée au traitement de quelques éléments, dont le portail exécuté par Kammer et la statue de saint Augustin, œuvre du sculpteur Jules Franceschi, située au niveau du tympan. La voûte en cul-de-four et l’arc triomphal séparant la nef du chœur sont ornés d’une fresque réalisée par le peintre toulousain Louis Brodier. En 1914, un square est aménagé devant l’église Saint-Augustin d’après les plans de l’architecte Georges Madeline, à l’emplacement du bâtiment des douanes. Deux voies motorisées perpendiculaires le traversent et délimitent trois pièces de gazon, sillonnées d’allées piétonnières. Chaque pièce est agrémentée de massifs de fleurs, d’arbres et d’arbustes d’essences locales, auxquels s’ajoutent en 1969 des plantations non indigènes, parmi lesquelles des peupliers d’Italie et des pins noirs d’Autriche.

Deauville la villa strassburger routes touristiques du calvados guide touristique de normandiePoursuivre votre escapade vers la Villa Strassburger, situé dans l'avenue du même nom. Construite entre 1907 et 1912, à la demande du baron Henri de Rothschild, sur le terrain d’une ancienne ferme ayant appartenu à l’écrivain Gustave Flaubert. Le célèbre écrivain français séjourne régulièrement à Deauville à la "Ferme du Coteau", acquise par son père en 1837. Il fut contraint de la vendre en 1874 pour régler les dettes de sa nièce. La pittoresque villa Strassburger vaut vraiment le détour. Devenue propriété du riche américain Ralph Beaver Strassburger, la superbe villa de style néo-normand fut ensuite léguée à la ville en 1980. Chose rare, la villa a conservé son mobilier d’époque, sa décoration, ses bibelots et nombreux tableaux de chevaux. De nombreuses caricatures témoignent des fêtes de l’époque.

Cette demeure associe des références à l’architecture savante et augeronne. Le caractère normand est renforcé par l’aménagement, autour de la maison, d’un vaste parc en herbe planté de pommiers, sur près de deux hectares. Le soubassement en opus incertum est surmonté d’un rez-de-chaussée de brique et pierre disposées en damier et d’un étage en colombages. Un important auvent court sur presque toutes les façades de la Villa Strassburger. La profusion d’éléments architecturaux animant les élévations (tourelles, bow-windows, grande terrasse du rez-de-chaussée) et les décrochements de toitures ornées d’épis de faîtage en céramique renforcent le caractère pittoresque du lieu.

La petite particularité de cette Villa Strassburger réside dans la galerie souterraine qui y a été découverte. De nombreuses villas ont été réquisitionnées par les autorités allemandes lors de la seconde guerre mondiale. La Villa Strassburger est alors occupée à titre personnel par le commandant de la localité. En 1942, au moment où la Normandie est régulièrement bombardée, la villa se dote d’un souterrain. Construit à l’arrière de la maison, il permet d’assurer la sécurité des occupants. Sous la forme d’un couloir de 45 m de long en U. Le souterrain est desservi par deux accès, qui débouchent sur une salle unique.

A proximité se trouve l’hippodrome de Deauville La Touquesinauguré en 1863 il s’étend sur près de 75 hectares. Si Deauville est connu dans le monde entier dans le domaine du cinéma, la ville est également réputée pour son importante activité équestre. Visiter l’hippodrome, c’est la promesse de passer de bons moments en famille puisque de nombreuses animations s’y déroulent pour amuser et divertir les plus petits : baptêmes à poney, manège, chevaux mécaniques… Si vous visitez Deauville entre amis, vous pouvez également vous rendre à l’hippodrome pour un petit cocktail de fin de journée.

L'itinéraire passera par le quartier historique de la ville pour admirer l'église Saint-Laurent, du nom de son saint protecteur, elle se situe sur les hauteurs de Deauvilleau pied de laquelle se trouvait au XIXe siècle un marais. Elle surplombe la ville pour offrir l’un des plus beaux panoramas des environs. L’église Saint-Laurent a été restaurée en 1977 avec la participation du couturier Yves Saint-Laurent, grand collectionneur d’art, mécène reconnu et ami de Deauville. L'édifice actuel date du XIIe et XIIIe, tout y évoque l’art roman, notamment la grande porte surmontée d’une inscription dévote. Le chœur est roman avec une abside circulaire. Une fenêtre en forme de meurtrière est située au milieu d'un contrefort. La corniche du chœur comporte des modillons avec des têtes grimaçantesSon architecture renferme dans sa travée la plus ancienne une voûte Plantagenet du XIIe siècle ainsi que des fenêtres étroites ressemblant plutôt à des meurtrières. Il semblerait que ce bâtiment religieux ait servi de rempart de défense à la population qui vivait dans les hauteurs à l’époque, concentrée autour de son sanctuaire.

Suivre la rue du moulin Saint-Laurent, continuez tout droit dans l'avenue F. de Kergorlay, puis prendre à gauche en direction Des Franciscaines, situé avenue de la République. Bâtiment remarquable érigé en 1876, il a été occupé jusqu'en 2012 par les sœurs de la communauté Notre-Dame de la Pitié. Autour de son couvent, elle y a ouvert un orphelinat, un dispensaire et une école. Aspirant à s’adapter à un mode de vie plus actuel, les religieuses ont quitté leur édifice et l’ont vendu à la ville de Deauville en 2011. Grand ouvert comme les pages d’un livre, le haut portail de la façade des Franciscaines est une invitation à entrer dans le monde de la culture. Un monde qu’aborde le visiteur en traversant la Grande Galerie qui mène à ce vaste espace baigné de lumière : le cloître.

Revenez sur vos pas et prendre la première à gauche la rue Raspail, puis à droite la rue Victor Hugo. Au n°105 admirez la Villa Black and White où Isora Duncan, danseuse américaine se refugie en 1914. Isadora Duncan, artiste et femme passionnée  a  bouleversé la danse du XXe siècle et posé les bases de la danse moderne. Pieds nus et en tunique transparente, elle l’a dépouillé de ses pointes et des ses tutus. Elle a remis la danse en phase avec la nature et lui a donné une liberté qui collait avec l’esprit de son époque. Sa vie est devenue une légende, lorsqu’Isadora Duncan arrive en août 1914 au Normandy à Deauville, la guerre vient d’être déclarée. Durant cet été 1914, l’hôtel, depuis que l’ordre de mobilisation générale a été promulgué le 1er août, héberge les personnalités qui ont décidés de rester sur place, et d’autres qui fuient Paris. Isadora Duncan croise dans les halls, la cantatrice Marthe Chenal, l’aviateur Santos-Dumont, Robert de Montesquiou et Sacha Guitry. Elle louera ensuite une villa meublée du nom de Black and White. Pendant son séjour, elle se portera volontaire pour soigner les soldats blessés.

Deauville la grande villa routes touristiques du calvados guide touristique de normandieContinuez votre déhambulation, en vous rendant au 136, de cette rue Victor-Hugo. Là, vous y apercevrez La Grande villa, résidence du légendaire acteur Jean Gabin. L’acteur a vécu à Deauville entre 1956 et 1974, après avoir séjourné dans plusieurs demeures deauvillaises, celui-ci a en effet pris ses quartiers dans l’ancienne villa Malmaison et a choisi de la rebaptiser pour l’occasion. Dès 1956, Jean Gabin loue « Les Chaumières » au bout de la rue Victor Hugo pour les vacances. L’année suivante, ce sera la « Villa Henri Dominique » face à celle de Jacques Bar, producteur de 80 films dont les plus grands succès de l’acteur : Mélodie en sous sol, Un singe en Hiver, Le Gentleman d’Epsom, Le cave se rebiffe, Le Président, Les Vieux de la Vieille, le Rouge est mis… De 1958 à 1960, Jean Gabin prend ses quartiers d’été au « Petit Boqueteau », une villa située dans la bien nommée Rue des Villas. En mai 1968 fuyant Paris et ses manifestations, toute la famille viendra s’installer dans La Grande villa, qu’il revendra en 1974. On y croise Jean-Paul Belmondo, Michel Audiard et Gilles Grangier lors de séance de travail. Voisin, Lino Ventura loue un appartement dans la « Villa Héliotrope » située à l’angle de la rue Le Marois et de la rue Baronne d’Erlanger.

Passez devant la Villa Le Cercle, Rue le Marois, ce gracieux édifice a été construit à la Belle époque pour le très select Jockey club de Paris. C’est alors un lieu plein de vie, animé de réceptions où se pressent le tout Paris et les célébrités de passage. Le Cercle accompagne la naissance de la ville qui sort des sables à partir de 1860, soit à peine treize ans avant la construction de ce bâtiment. La Villa Le Cercle est caractéristique de l’architecture Napoléon III avec sa terrasse à toit plat, de larges baies vitrées entrecoupés de colonnades, une rotonde en arc de cercle et des ouvertures surmontées de niches ornées de bustes en terre cuite. La construction est réalisée en briques rouges provenant de la briqueterie de la  Croix Sonnet et en briques jaunes provenant de la briqueterie de Touques, matériaux qui ont également servi pour la construction de l’Eglise Saint-Augustin. Comme 555 villas de Deauville, a Villa Le Cercle est recensé dans l'Aire de Mise en Valeur de l'Architecture et du Patrimoine (AVAP) de Deauville.

Non loin de là, face à la plage se dresse le prestigieux Casino Barrière de Deauville. Eugène Cornuché fait construire ce casino en 1912 par l'architecte Georges Wybo. Il est inauguré le 11 juillet 1912. Il est entièrement restauré en style baroque par l'architecte designer Jacques Garcia en 1988. C'est un haut lieu du tourisme Deauvillais, qui accueille chaque année en janvier-février une étape de l'European Poker Tour, un des plus grands circuits de poker live en Europe avec les gains les plus élevés.  Lors de l’été 1955, le casse du casino inspire à Jean-Pierre Melville "Bob le flambeur", son premier film policier. Il avait écrit le scénario dès 1950 et attendait de pouvoir le tourner. Les 15 dernières minutes du film sont tournées sur la place et dans le casino. Le film devient culte et l'écriture très personnelle de Jean-Pierre Melville un univers de référence pour les réalisateurs américains des années 1990.

Avec une programmation culturelle variée, le casino de Deauville abrite également un théâtre inspiré du Petit Trianon de Versailles. Théâtre à l'italienne de style du XVIIIe, son architecture est inspirée par l'Opéra du Château de Versailles. Il emprunte à ce modèle la salle de forme ovale et la voussure supportant le plafond. Le large balcon en fer à cheval scandé par de hautes colonnes en bois à fût cannelé. La toile de Jouy signe le décor du lieu qui a gardé sa composition d'origine. Le cadre de scène est surmonté de statues de Neptune et d'Amphitrite : personnage de la mythologie grecque. En 1912, la soirée d’inauguration du Théâtre du Casino est confiée à Serge Diaguilev, impressario des Ballets Russes. Vaslav Nijinski danse ce soir-là "Le Spectre de la Rose".

Rue Lucien Barrière, le Centre International de Deauville, aussi connu sous le nom de palais des Congrès, est le centre névralgique des principaux évènements culturels rythmant la vie des Deauvillais. Construit au début des années 90, cet imposant bâtiment situé près du front de mer accueille chaque année de nombreuses manifestations culturelles comme les festivals du cinéma américain, du film asiatique, des métiers d’art ou encore l’Omnivore Food Festival, un festival culinaire créé en 2008. N’hésitez pas à consulter sa programmation pour savoir quels évènements auront lieu lors de votre visite à Deauville. 

Arrêtez-vous devant le magasin La Villa Hommes situé au 11 rue Lucien Barrière. Attirée à Deauville par son amoureux Boy Capel, la créatrice de mode "Coco Chanel"  ouvre une boutique en 1913 à cet endroit, et inventa le beige Chanel en référence au sable mouillé de la plage. La créatrice trouve son inspiration sur les champs de courses, au tennis et sur le port.

Au niveau de la place Yves Saint-Laurent, prenez sur votre gauche la rue Jean Mermoz et une nouvelle fois à gauche la rue Hoche, puis à droite le Boulevard Eugène Cornuche. Non loin de là, vous tombez nez à nez avec la villa des Abeilles. Véritable monument de style Art déco et normand, elle a été érigée par Auguste Bluysen, créateur du célébrissime cinéma Grand Rex à Paris. Dans les années 10, la couturière Irène Paquin donne carte blanche à l’architecte pour concevoir cette villa qui connut un grand succès dans les revues d’architecture de l’époque. Ses références normandes (épis de faîtage, tuiles plates) croisent des citations Art Nouveau, comme les pans de bois courbes.Elle fut par la suite la propriété d’André Citroën. A voir pour son architecture extérieure. La villa ne se visite pas.

Pour un beau cliché de vacances, pensez à la jetée de DeauvilleUne plaque représentant le tableau La plage de Deauville (1893) d'Eugène Boudin a été installée sur la digue de Port Deauville. A DeauvilleEugène Boudin, précurseur de l’Impressionnisme, est séduit par la vue que l’on a de la plage de Deauville, depuis la jetée. Il s’y installe régulièrement avec son chevalet et décline cette même vue de la plage, avec le même cadrage  sous des lumières différentes. Eugène Boudin a réalisé plus d’une centaine de toiles et de gouaches à Deauville. En 1884, Eugène Boudin fait construire sa maison à Deauville, la Villa Les Ajoncs, aujourd’hui rebaptisée La Breloque, au 8 de la rue Olliffe où il passera les quatorze dernières années de sa vie, C’est dans cette maison qu’il meurt le 8 août 1898, une  plaque est apposée sur la façade de la maison qui a vu s’émerveiller Eugène Boudin.

Deauville les planches ou figurent les noms d acteurs et realisateurs venus a deauville routes touristiques du calvados guide touristique de normandieQuittez le boulevard Eugène Cornuche pour les planches de DeauvilleLa promenade sur les Planches, c'est la promenade incontournables de la célèbre station balnéaire. Les planches sont installées en bord de plage sur une longueur de 653m. Comme son nom l’indique, elle consiste en une succession de planches en bois à l’endroit où sont disposées les emblématiques cabines de bain art déco de la ville. Cette promenade était, dans les années 20, destinée aux femmes qui pouvaient ainsi se balader le long de la plage sans salir leurs robes dans le sable. Morgan Freeman, Sean Penn, Michael Douglas, Kristen Stewart ou encore Orlando Bloom, tous ces acteurs ont un point en commun. Le connaissez-vous ? Leurs noms sont tous inscrits devant les célèbres cabines bordant Les Planches. En 1966, Claude Lelouch fait connaître les Planches au monde entier avec le film "Un homme et une femme".

Grand voyageur, le peintre André Hambourg vient à Deauville pour la première fois en 1949. 30 ans plus tard, il loue la cabine 181 sur les Planches pour peindre face à la mer. En 2011, Nicole Hambourg lègue à la Ville de Deauville une partie de l’oeuvre de son mari (531 tableaux). Deauville ouvrira un musée dédié au peintre aux Franciscaines, futur pôle culturel de Deauville. Les Planches bordent l'établissement des Bains Pompéiens construit la même année par la municipalité en remplacement des cabines de bains précédentes, jugées trop dégradées. Cet ensemble Art déco, signé Charles Adda, s'inspire des modèles de l’Antiquité tout en s’inscrivant dans la modernité par des lignes franches, l'emploi du béton ponctué de mosaïques.

Reconnaissable, la plage de Deauville est ponctuée de nombreux parasols colorés qui, lorsqu’ils sont fermés, arborent un joli nœud deauvillais. Confectionnés à Deauville depuis 1875, ces célèbres parasols emblématiques font probablement partie des plus photographiés au monde ! Les parasols fabriqués dans un atelier local et ne sont en vente nulle part. Du mois d’avril jusqu’au mois de septembre, vous pouvez les louer avec des transats pour la journée ou la demi-journée.  Si vous avez de la chance, vous pourrez également réserver une cabine de plage sur les planches, pour y déposer vos affaires.  Peu importe la saison, c’est toujours un véritable bonheur que de se balader sur la plage de Deauville. Longue de 2 kilomètres et très exposée aux vents, elle est particulièrement prisée par les amoureux d’activités nautiques comme le surf ou la planche à voile.

La Place Claude Lelouch rappelle que le cinéaste c'est échappé de Paris en 1965 et arrive sur la plage de Deauville. Il voit une femme et son enfant se promenant tôt le matin. Il a son histoire… "Un homme et une femme" sort en 1966 et reçoit près de 50 récompenses internationales. Deauville devient l’éternel rendez-vous du romantisme. Poursuivre votre balade vers le magnifique point de Vue, situé au niveau du n°7 Rue de la Mer. Pour apprécier également l'une des plus belles vues de la Côte Fleurie, vous pouvez vous éloigner de Deauville jusqu’à un site naturel, le Mont Canisy, en direction de Bénerville-sur-mer.

La plupart des touristes profitent de leur visite de Deauville pour explorer par la même occasion Trouville-sur-mer, sa voisine. Pour cela, rien de plus simple, il suffit d’emprunter le célèbre pont des Belges qui traverse le fleuve de La Touques. Les deux stations balnéaires ont beau être voisines, vous constaterez qu’il s’en dégage deux atmosphères complètement différentes. 

À l’origine, Trouville est une ville de pêcheurs dont les origines remontent au Moyen-Âge. Authentique et pleine de charme, elle offre de nombreuses possibilités de balade à ses visiteurs. Si vous prenez le temps de la découvrir, nous vous invitons tout d’abord à venir voir sa plage avec sa jolie jetée et ses deux phares colorés. Vous verrez que l’ambiance y est plus décontractée qu’à Deauville. Une fois à Trouville, ne manquez pas l'église Notre-Dame-des-Victoires, a halle aux poissons, son port de pêche, le musée Villa Montebello ou encore son casino.

Carnet pratique de Deauville

Les incontournables de Deauville

  • Les visites des villes et villages.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.

Visites

  • Thalasso Deauville : site internet
  • Villa Strassburger : Elle se visite de juin à septembre et sur rendez-vous. Elle peut également être louée pour des manifestations privées. Visites guidées sur réservation - Pour en savoir plus sur la villa et son histoire, nous vous conseillons de suivre une des visites guidées proposées par l’Office du Tourisme. Adresse : 1 avenue Strassburger, 14800 Deauville. 
  • Les Franciscaines : Entièrement dédiées à la culture, Les Franciscaines de Deauville proposent au public un lieu unique où se mêlent musée, médiathèque et salle de spectacles. À cinq minutes du bord de mer, l’endroit est idéal pour plonger dans le grand bain de la découverte, du partage et de la transmission. Les Franciscaines - 145 Avenue de la République - 14800 Deauville - 02 61 52 29 20 - Site internet

Activités & Festivités :

  • Janvier : Courses hippiques - Hippodrome de Deauville-La Touques.
  • Mars : Festival du film asiatique.
  • Avril : Festival de Pâques (musique classique). - Art Shopping Deauville, salon international d'art contemporain.
  • Mai : Salon du livre de Deauville Livres & Musiques.
  • Juin : Voile : Deauville International Week. - Jumping international.
  • Juillet : Courses hippiques - Hippodrome de Deauville-La Touques. - Courses hippiques - Hippodrome de Deauville-Clairefontaine. - Festival mondial de Bridge. - Swing'In Deauville (musique jazz).
  • Août : Courses hippiques - Hippodrome de Deauville-La Touques. - Courses hippiques - Hippodrome de Deauville-Clairefontaine. - Lucien Barrière Deauville Polo Cup. - Août musical (musique classique). - Vente de yearling.
  • Septembre : Festival du cinéma américain. - Top Résa (salon international des professionnels du tourisme).
  • Octobre : Rallye Paris-Deauville de voitures anciennes. - Women's Forum. - Equi'Days : courses hippiques, ventes de chevaux… - Concours international d'attelages de tradition.
  • Décembre : Courses hippiques - Hippodrome de Deauville-La Touques - Noël au Balcon (arts de la rue).

Consulter nos pages :

  • A voir à Deauville
  • A faire à  Deauville
  • Parcours touristique dans Deauville
  • Histoire de Deauville

Marchés à visiter près de Deauville

  • Deauville : marché Mardi, Vendredi & Samedi (0km)
  • Trouville : marché Mercredi & Dimanche (1km)
  • Blonville-sur-Mer : marché Mardi & Vendredi (4km)
  • Villers-sur-Mer : marché Mardi & Vendredi (7km)
  • Pont-L'Eveque : marché Lundi (11km)
  • Houlgate : marché Jeudi (13km)
  • Honfleur : marché Samedi (13km)
  • Dives-sur-Mer : marché Mardi (15km)
  • Le Havre : marché Mardi, Jeudi, Vendredi & Samedi toute la journée (15km)

Sites touristiques près de Deauville

  • Touques : ville fleurie 4* (3 km)
  • Honfleur : plus beau détour (13 km)
  • Le Havre : ville d'art et histoire (15 km)
  • Cabourg : ville fleurie 4* (16 km)
  • Beuvron : plus beaux village  de France(21 km)
  • Boutemont : jardin remarquable (23 km)
  • Parc zoologique de Lisieux : parc animalier ou zoo (26 km)
  • Pont-Audemer : plus beau détour de France (32 km)
  • Abbaye de Caen (Caen) : monument religieux (37 km)
  • Jardin des plantes de Caen : site de grand beauté naturel (38 km)
  • Prairie (Caen) : site de grand beauté naturel (38 km)

Plus d'information

Pour vous rendre à Deauville

Ciel dégagé

Deauville

17 °C Ciel dégagé

Min: 17 °C | Max: 17 °C | Vent: 15 kmh 90°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes. Merci de respecter le droit de propriété et à la vie privée :

  • Veillez à toujours respecter les biens et les personnes lors de votre passage et de ne pas pénétrer sur les terrains privés.
  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue)
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur à Deauville

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques du Calvados

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Deauville avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 18/07/2022