Route des châteaux et étangs du Perche (61)

La Route touristique "des châteaux et étangs du Perche" dans l'Orne

Le Perche, c'est des collines, des forêts, des rivières, des étangs...une entité historique à découvrir lors de cette escapade sur la route touristique des Châteaux et étangs du Perche.

Ce sera d'étape en étape l'Histoire et l'Architecture à travers les manoirs, les anciennes demeures seigneuriales, des longères, des abbayes, des châteaux... des murs de pierres blanches, de chaux et de sables jaunes et ocres.

Ce parcours touristique est jalonné d'étangs, sites privilégiés pour l'observation des oiseaux d'eau. Le Haut Perche forestier offre également la découverte de nombreux châteaux d'époques diverses qui ajoutent charme et mystère à cet espace naturel préservé.

Les étangs présentés dans cet itinéraire touristique sont privés. Pouvant être observés de la route, il est interdit d’y pénétrer sans autorisation des propriétaires. La paix nécessaire au monde animal exige des observateurs le plus grand respect.

Jadis aménagés par l'homme, les étangs du Haut-Perche constituent un patrimoine naturel préservé. Milieu de reproduction et havre de repos pour de nombreuses espèces d'oiseaux migrateurs, ils sont les postes d'observation privilégiés du naturaliste et de l’amateur de photographie.

Situées au Nord du Perche, les communes de ce circuit touristique vous offriront un paysage varié façonné de collines, forêts, étangs, rivières, clairières, espaces naturels sensibles…

De Tourouvre, un Village étape,  à  Longny au Perche, Petite Cité de caractère, vous découvrirez un patrimoine bâti aux multiples facettes : manoirs, châteaux, églises, presbytères, chapelle Renaissance, longères percheronnes…

Cette route touristique à découvrir et redécouvrir au fil des saisons commencera à Longny-au-Perche d'une distance de 70 km.

Longny-au-Perche (0 km) située au creux d'un vallon, la "Petite cité de caractère" de Longny est entourée de champs et de bois. Elle est à 4 km de la forêt de Réno Valdieu traversée de multiples chemins balisés.

La Route “des châteaux et étangs du Perche” en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

La Jambée parcourt Longny-au-Perche : une cascade de grande hauteur est visible rue du château : non loin de là elle alimente la roue d'un beau moulin ancien. Partout de vieux lavoirs ou de petits ponts qui relient les maisons aux rues par-dessus la rivière rappellent sa présence.

Longny au perche route des chateaux et etangs du perche routes touristiques de l orne guide du tourisme normandieDes maisons anciennes à colombages sont visibles dans la rue Gaston-Gibory et la rue de l'Église, ainsi que, rue de l'Église, une très belle maison en pierre de roussard. Le Vieux Logis, situé au bord de la Jambée, présente une architecture originale avec un escalier à double révolution.

Ne manquez pas, la villa Jumeau, construite en 1866 par Émile Jumeau, directeur de l'usine de Montreuil en région parisienne qui fabriqua les célèbres « bébés Jumeau », ravissantes poupées de porcelaine aujourd'hui encore connues dans le monde entier et très recherchées par les collectionneurs.

Visitez l'église Saint-Martin, construite au cœur du bourg, sur la Grand-Place contient de beaux autels latéraux provenant de l'abbaye du Val-Dieu et la chapelle Notre-Dame-de-Pitié une des plus belles chapelles Renaissance du Perche. Ces deux églises sont ouvertes à la visite tous les jours de 9 à 19 heures.

Le château, dont les communs sont du XVIIe siècle, a été détruit puis reconstruit à l'identique au début du siècle. Façade XVIIe classique avec fronton, terrasse, beau parc ombragé. Propriété privée, ne se visite pas.

L'hôtel de ville est construit sur l'emplacement d'un ancien hôtel-Dieu fondé en 1300 et rétabli en 1774 par M. Boisemont, baron de Longny au Perche, dont les armes figurant à la clé de l'arcarde centrale ont été adoptées par la ville de Longny. De très beaux manoirs peuvent être visités aux environs (Pontgirard, Feillet, La Vove) ainsi que l'abbaye de la Trappe, à Soligny.

Le moulin de Rainville est situé au nord de la commune. Ce lieu est régulièrement ouvert pour des visites. Prenez la D918 et D8 vers l’étang des Personnes (8 km) situé sur Neuilly-sur-Eure et Le Mage, offre une vue magnifique depuis la RD 8. Il fait partie de deux sites Natura 2 000 dont le Parc naturel régional du Perche est l'opérateur.

La lande sur eure route des chateaux et etangs du perche routes touristiques de l orne guide du tourisme normandiePlan d'eau emblématique, l'étang des Personnes, dont l'origine du nom est probablement ancienne, reste un mystère, a choisi de couler tranquillement vers la Seine, via l'Eure. Seul grand rescapé des multiples plans d'eau qui s'étendaient sur le domaine de Feillet vers 1750, l'étang occupe actuellement 27 ha sur une zone particulièrement plate.

Si sa surface en fait un des plus grands du Perche, l'étang des Personnes est aussi l'un des moins profonds. Autre singularité, il n'est alimenté que par des eaux de ruissellement de la forêt.

Direction la Lande-sur-Eure via via la D36 et D15.1. Elle est localement réputée pour ses haras. Elle est traversée par l qui, à 6 km de sa source, n'est qu'un petit ruisseau, son architecture est typique du Perche. L'Eure est formée de plusieurs ruisseaux venant des étangs du Chevreuil, du Bouillon, de Fétu, de la Fonte, des Demoiselles, des Gars, des Personnes, des Moines et de Rumien, qui unissent leurs eaux à celles de l'étang du Vieux Village.

Peu avant le bourg, à la sortie de la forêt, face à la propriété dite "Le manoir", se trouve le pigeonnier d'une ancienne demeure seigneuriale. En bordure de la D 243, la tour circulaire surmontée d'un toit conique est un ancien moulin à vent construit au XIX' s. II perdit ses ailes vers 1915. Visitez aussi l'église Saint-Jean-Baptiste.

A présent direction La Ferté-Vidame, petite incursion dans le département d'Eure-et-Loir via la D36 et D15.1 (19 km). Vous vous trouvez dans la région naturelle du Thymerais. La Ferté-Vidame offre un patrimoine architectural remarquable.

Visitez l'église Saint-Nicolas édifiée en 1659 dans un style baroque, alterne brique et pierre. A l'intérieur, sous le bras droit du transept, se trouve la sépulture du duc et de la duchesse de Saint-Simon.

La ferte vidame le chateau route des chateaux et etangs du perche routes touristiques de l orne guide du tourisme normandiePrenez rue de Laborde et la rue du temple pour admirer le Château de la Ferté-Vidame, ancien domaine de Jean-Joseph de Laborde. Le château de la Ferté-Vidame est un château du XIVe siècle reconstruit au XVIIIe siècle et ruiné à la Révolution française.

Le bâtiment est construit en briques et pierres, comme les réalisations de la première moitié du XVIIe siècle, mais dans un style original, qui apparaît comme une sorte de sublimation de la grande architecture classique. Sur le jardin, la saillie ovale du corps central était manifestement inspirée du château de Vaux-le-Vicomte. Le parc du Château de la Ferté-Vidame est ouvert au public toute l’année.

Les bassins de Mousseuse, l'histoire de ces deux bassins creusés vers 1770, se confond avec celle du château du marquis de Laborde. Les belles allées de tilleuls, soulignent l'entrée de cette résidence prestigieuse. Sur les bords poussent des plantes remarquables, dont certaines rarissimes.

Sur le chemin de votre parcours touristique se trouve la chapelle de Réveillon via la D24 (24 km). Située dans un écrin de verdure, bordée par le ruisseau du Buternay, cette chapelle d'origine romane a conservé la totalité de son décor de peinture du XVIe siècle. Un excellent aperçu de la production artistique de l'époque. La chapelle de Réveillon figure parmi les rares églises qui ont conservé leurs peintures murales.

Continuez vers Marchainville via la D117.7 et la D610 (29 km). Protégé par de grands étangs, Marchainville est situé en marge du Perche, du pays chartrain et de la Normandie d'où son nom de Marchesvilla vers 1080, la "marche" signifiant la frontière. De l'ancienne forteresse détruite par les Anglais en 1424 il reste plusieurs tours effondrées (propriété privée).

Le château fort fut élevé par le comte du Perche Geoffroy IV. Charles le Mauvais, roi de Navarre, qui menait la guerre aux côtés des Anglais contre Charles V. Le château conserve les vestiges de six tours et, à l'ouest et au nord, l'emplacement des anciens fossés et remparts.

Au carrefour D 11 - D 243, le porche, à droite de la maison du gardien, est un vestige du rempart, maçonnerie grossière en silex et grison. L'église Notre-Dame-de-l'Assomption, en partie romane, est celle de l'ancien prieuré fondé par un certain Foucher, chanoine de Chartres, et donnée vers 1075 aux moines de la riche abbaye normande de Saint-Évroult.

Via la D243 en direction de l'étang du Moulin. Bien que très voisin de Rumien, l'étang du Moulin déverse ses eaux, par la Jambée et l'Huisne, dans le bassin de la Loire. Il est de beaucoup le plus profond des étangs de la région. Sur les bordures marécageuses, parmi les "touradons" de de rates d'eau et de colverts.

Des végétaux remarquables y survivent : rares touffes d'osmonde royale, bouquets d'ossifrage, de pédiculaire sylvestre et quelques pieds reliques de droséra à feuilles rondes. Continuez sur la la D243 vers l'étang de Rumien (32 km). Etang de plateau peu profond, Rumien voit sa surface en eau libre s'amenuiser chaque année par la conquête des "touradons" de carex et les saules.

Revenez sur vos pas, puis à Marchainville prenez sur votre gauche vers le château de Persay via la D11 (39 km). Le château de Persay Plusieurs fois remanié et agrandi, ce château du XIXe siècle s'aperçoit de la route où s'ouvre une grille en fer forgé. Le corps de logis couvert d'ardoise est surmonté d'un clocheton central. Dans le parc, on distingue la tour du colombier et un beau cèdre du Liban.

La prochaine étape sur ce circuit des châteaux et étang du Perche sera le château de Brotz via Moulicent par la D289 puis la D609 (43 km). Le château de Brotz composée du château, de ses dépendances et des fermes du domaine.

La ventrouze le chateau route des chateaux et etangs du perche routes touristiques de l orne guide du tourisme normandieGrande construction du XVe siècle., remaniée au XIXe, le château de Brotz présente un haut pavillon carré, relié à un grand corps de logis. Une tour ronde surplombe et guette la vallée de la Jambée. En avant du château, se dresse le colombier, grosse tour octogonale en brique à décor de losanges. L'ancienne église paroissiale dédiée à Notre-Dame est constituée d'une nef contrefortée.

Via la D617, vous arriverez au Château de Miserai (44 km). Revenez sur Brotz puis suivez la D243 (48 km) pour voir les ruines du château de Gannes inscrites au titre des Monuments historiques. La tradition locale dit qu'il a été brûlé par les Anglais en 1428. Quesnay de Beaurepaire, dans La Normandie monumentale, a rapporté longuement le siège et la destruction de ce château et l'existence de la Dame blanche de Gannes.

Élevé sur une motte et défendu par des marécages qui l'isolaient, le château, qui d'après la légende était imprenable, dut sa destruction à la félonie de la fille du châtelain : éperdue d'amour pour un capitaine anglais, trahissant les siens, la « Dame blanche » ouvrit la poterne à l'ennemi.

Les dernières ruines gardent fière allure. Les murs, dévorés par le lierre, plus de 2 m d'épaisseur. Ils sont renforcés aux angles par des pavés de grès et forment un quadrilatère irrégulier. Les ruines du château de Gannes sont une propriété privée. II est absolument interdit de franchir la clôture en raison des chutes de pierres

L’étang de Gannes est né de l'immersion de la partie haute du ruisseau de Gannes. Si ce milieu humide ne retient que quelques colverts et poules d'eau, ses bordures tourbeuses acides conservent des plantes devenues rares.

Revenez sur vos pas, puis prenez sur votre gauche en direction de La Ventrouze via le Billot (52 km). Dès le Moyen-Age, La Ventrouze fut, à la frontière de la Normandie, un château-fort important pour la défense du Perche. De profonds fossés en eau et d'épaisses murailles en moellons de silex, dont il reste des vestiges, assuraient la protection des abords et abritaient les constructions.

Toute proche, l'église Sainte-Madeleine du XVe siècle s'inscrit dans un joli cadre au charme rustique.

Sur le chemin passez le hameau de Sainte-Anne, sur l'ancienne route royale Paris-Brest, a été édifié un mémorial de la fidélité canadienne. II entend rappeler le pèlerinage, très populaire au XVIIe s., à une chapelle Sainte-Anne disparue, où venaient se recueillir les émigrants percherons en "partance" pour la Nouvelle-France. Et aussi marquer le lien spirituel avec la basilique Sainte-Anne de Beaupré, sur la rive du Saint-Laurent.

Maletable route des chateaux et etangs du perche routes touristiques de l orne guide du tourisme normandieDirection Malétable via la D918 et la D291 (58 km). Visitez l'église Notre-Dame de la Salette qui ne manquera pas de vous surprendre. Construite à partir de 1867 par l'abbé Migorel, elle se fait remarquer par sa curieuse tour, élevée de 1866 à 1872, décorée d'un jeu de briques polychromes, et cantonnée de quatre tourelles abritant les trois archanges. La tour est illuminée chaque soir de l'année.

Continuez votre balade vers le Château de Malétable et la Chapelle Saint-Laurent, ancienne église paroissiale, près du château.

Poursuivez sur la D291 vers les étangs de la Courraierie et du Moulin de la Vigne (63 km). Les étangs de la Courraierie et du Moulin de la Vigne Aménagés et exploités pour la pêche par les moines de la Chartreuse du Val-Dieu, ces deux étangs forestiers, entre lesquels s'insère un troisième, de création récente, sont fréquentés par les promeneurs et les pêcheurs à la ligne qui apprécient leur cadre reposant.

L'étang de la Vigne permettait à un moulin à blé de fonctionner à longueur d'année, Sa roue à aube fut remplacée par une turbine vers 1948. Dans la queue de cet étang fut aménagé, au début de ce siècle un parc à écrevisses. Les digues empierrées qui le constituaient subsistent encore par endroits.

Option, en passant par Feings à l’Ouest ou Autheuil au Nord, de beaux villages percherons sont à visiter, et après avoir serpenté dans la profonde forêt domaniale de Reno-Valdieu, et aperçu l’ancienne Abbaye de Valdieu, vous débouchez au lieu-dit Brochard.

Dans ce hameau de fond de vallée, dominé par la forêt domaniale de Réno-Valdieu, existait au début du XXe s. un établissement thermal qui cessa son activité au lendemain de la Grande guerre. Le seul vestige qui subsiste est la source Dame Jeanne, ainsi nommée en mémoire de la fille de Pierre II d'Alençon, bienfaitrice de l'abbaye du Val-Dieu toute proche, et qu'abrite une gloriette au toit de chaume.

Retour vers Longny-au-Perche.

Carnet pratique de la Route “des châteaux et étangs du Perche”

Longny-au-Perche

  • Demander le dépliant de visite du patrimoine, en vente à l'office de tourisme.
  • Randonnée pédestre balisée, 3 au départ de l’hôtel de ville (de 3,5 km à 10,5 Km/ de 1h à 3h).

La Ferté-Vidame

  • La Ferté-Vidame est un ancien fief du duc de Saint-Simon, célèbre mémorialiste de la cour de Louis XIV,.
  • Randonnée pédestre balisée « Le fief du Duc de Saint-Simon » au départ du rond Montpensier sur la D24 (9 km – 3h) .
  • Randonnée pédestre balisée « La chapelle de Réveillon » au départ du rond Victoire (8,5 km, 2h50) (Le Perche à pied).
  • Randonnée pédestre balisée, « Sentier Saint-Hubert » au départ du Rond Victoire (10,5 km, 3h20).

Église Saint-Pierre de Réveillon

  • À l'intérieur, outre sa voûte en berceau brisé avec une belle poutre de gloire, le visiteur admirera un ensemble saisissant de peintures murales du XVIe s. retraçant la vie du Christ. Visites commentées de juin à fin septembre.

L’étang de Gannes

  • La quiétude des lieux et la présence des ruines invitent à rêver dans le concert mélodieux des passereaux. Une promenade à pied en sous-bois (1,2 km Aller-Retour, 20 mn) permet de faire le tour de l’étang.

Départ : parking sur la D 291, à 250 m du chemin d’accès au château.

Malétable

  • Visite commentée de l'église un dimanche par mois, de juin à septembre et, pour les groupes, sur rendez-vous. Rens. 02.33.25.61.30
  • Randonnée pédestre balisée « La Fonte » au départ de l’église Notre-Dame de La Salette (10,5 km – 3h)
  • Randonnée pédestre balisée « Le Gué Désert » au départ de l’église Notre-Dame de La Salette (3,5 km – 1h)

Plus d'information

Haut Perche : site web

Office de tourisme de Longny-au-Perche : site web

Pour vous rendre sur La Route “des châteaux et étangs du Perche”

Longny-au-Perche

Légère pluie 9 °C

Légère pluie

  • Min: 8 °C
  • Max: 9 °C
  • Vent: 26 kmh 260°

Le saviez-vous

Le Perche est une ancienne province divisée sur quatre départements après la Révolution française : l'Orne, l'Eure-et-Loir, la Sarthe et le Loir-et-Cher.

Miroir des eaux dormantes

Etendues d'eau stagnantes peu profondes alimentées par le ruissellement et les sources, les étangs forment un écosystème particulièrement riche. Végétaux et animaux y vivent dans une étroite dépendance.

Conseil Depuis la route, les étangs permettent de belles observations ornithologiques. Pour se familiariser avec la reconnaissance des oiseaux et à défaut d'expérience, un manuel d'identification et un équipement d'optique (jumelles ou longue-vue terrestre) sont indispensables. II faut y ajouter un peu de persévérance, d'ailleurs souvent récompensée..., et beaucoup de discrétion

Nos coups de coeur sur la Route “des châteaux et étangs du Perche”

Hébergement :

Château de la grande Noe

Cabanes dans les arbres et chambres au château. A 1h30 de Paris, dans le Parc naturel Régional du Perche, nous vous attendons à la Grande Noë, notre patrimoine familial depuis plus de 600 ans.

Lieu d'exception, sur un domaine de 135 hectares, la ferme biologique entoure le château, son parc et ses jardins. Vous y goûterez calme, nature, et détente.

Château de la grande Noe : site web

Restauration :

Auberge-de-brochard

La nature sert de cadre à cette vieille bâtisse du XIXe siècle typiquement normande nichée au coeur de la forêt de Réno-Valdieu.

La table cultive les classiques : confit de canard, aumonière de boudin noir, foie gras maison et saumon en gravelax...

Le tout à des prix très raisonnables.

Auberge-de-brochard : Site web

Les routes touristique de l'Orne

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la Route “des châteaux et étangs du Perche” avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 28/12/2017