Route du circuit de la Dame aux Camélias (61)

La Route touristique "de la Dame aux Camélias" dans l'Orne

Partez à la découverte de ce circuit touristique qui vous entraînera sur les pas de Marie Duplessis, qui inspira le fameux roman "La Dame aux Camélias" à Alexandre Dumas fils. Puis, l’opéra  avec la Traviata de Giuseppe Verdi.

Célèbre courtisane dite la Dame aux Camélias au destin fulgurant et aux amours célèbres, née à Nonant-le-Pin en 1824. A l'âge de 14 ans, elle quitte sa Normandie natale, orpheline, inculte et miséreuse.

Quatre ans plus tard, elle est devenue la femme la plus élégante de Paris et reçoit dans son salon les hommes les plus influents de son époque. Atteinte de tuberculose, elle meurt à l'âge de 23 ans.

C'est dans l'Orne que vous partirez à la découverte de la Dame aux Camélias sur ce parcours touristique en 8 étapes vous propose de marcher sur les pas des 14 premières années de sa courte vie.

De Nonant-le-Pin où elle naît en 1824 jusqu'à Gacé où un musée lui est consacré, vous découvrirez la vie hors du commun de cette jeune femme née pauvre dans l'Orne et qui à 19 ans va éblouir Paris par sa beauté.

Elle deviendra, la courtisane la plus célèbre de son époque grâce à son salon, l'un des plus à la mode au début du XIXème siècle, et ses amants notamment Alexandre Dumas et Litsz.

La Normandie a beaucoup à offrir et vous divertira à coup sûr. Nous vous proposons de la découvrir sur cette route touristique "Sur les pas de la Dame aux Camélias" de 48 km accessible en voiture, en moto ou en camping-car qui vous emmènera de Nonant-le-Pin où elle naît en 1824 jusqu'à Gacé.

Vous découvrirez la vie hors du commun de cette jeune femme née pauvre dans l'Orne et qui, à 19 ans, quitte la région pour éblouir la capitale de la France par sa beauté.

La Route “de la Dame aux Camélias” en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Gacé sera le point de départ de cette escapade. Nichée au creux de la vallée de la Touques, la petite ville de Gacé se présente comme la porte sud du Pays d’Auge.

Gace route touristique de la dame aux camelias routes touristiques de l orne guide du tourisme normandieAlphonsine, la future Dame aux Camélias travaille à Gacé pendant quelques mois comme apprentie et domestique chez un marchand de parapluies avant de partir pour Paris, emmenée par son père.

Le célèbre peintre Degas qui durant trente années passa ses vacances prés de Gacé écrivit “Quel beau pays ! Tous les jours ont fait dans les environs des promenades qui finiraient par me rendre paysagiste !”. Son remarquable patrimoine, ses paysages augerons qui l’entourent, méritent qu’on s’y arrête.

Remarquez la fontaine : Œuvre de Nicolas Popelin. Elle évoque la célèbre courtisane Marie Duplessis, de son véritable nom Alphonsine Plessis (1824-1847) qui travailla, durant l’année 1838, à Gacé, chez un marchand de parapluie. Les belles demeures bourgeoises de Gacé furent édifiées au cours de la deuxième moitié du XIXème siècle quand le pays d’Auge vivait son “âge d’or”…

Les parties visibles du Château datent des XVème et XVIIIème siècles. En la cour Lainé on retrouve la plus ancienne maison de Gacé (fin XVème siècle) qui servit d’octroi.  Visitez le Musée de la Dame aux Camélias, mais aussi le musée des minéraux et fossiles.

Prenez la direction de La Trouillère la D438 (10 km). La Trouillère Les Mesnil recueillent Alphonsine et sa soeur Delphine quand leur mère, tyrannisée par son mari Martin Plessis, part travailler en Suisse comme femme de Chambre. Alphonsine restera chez eux jusqu’à l’âge de 8 ans. En 1841 à la mort de leur père, l’oncle Mesnil deviendra leur tuteur.

Nonant le pin route touristique de la dame aux camelias routes touristiques de l orne guide du tourisme normandieSuivez la D732, la D438 puis la D212 vers Saint Germain de Clairefeuille. A Saint Germain de Clairefeuille Sa mère, Marie Deshayes y naît en 1794. Alphonsine y fait sa communion à l’âge de 11 ans. Sa soeur Delphine s’y marie en 1845 avec Louis Constant Paquet, tous deux s’installent à la Corbette.

Visitez l’église remarquable de Saint Germain de Clairefeuille du XVe siècle. La clôture du chœur du XVIe siècle peinte de scènes de la vie du Christ est classée à titre d'objet aux Monuments historiques. Les vestiges du château-fort du Bois-Geffray se trouve sur la commune, ainsi que la motte castrale du château de Clairefeuille. Vous pouvez admirer le Manoir du Mesnil (XVIe), le Manoir des Orgeries (XVIIIe) et le Manoir et haras de la Boutonnière (XVIIe).

Revenez sur vos pas, puis tournez sur votre gauche en direction de Nonant le Pin (16 km). A Nonant le Pin ses parents tiennent une épicerie, aujourd’hui détruite où Alphonsine naît le 20 janvier 1824. À 12 ans elle travaille à Nonant comme blanchisseuse. Après son départ pour Paris, elle y reviendra en juillet 1841 et quelques années plus tard, malade, elle séjournera chez le Duc de Narbonne, au Château de la Roche, à la Cochère.

Visitez l'Église Saint-Blaise-Saint-Cyr-Sainte-Julitte du XIe-XIIe siècles et les vestiges du château de Nonant ayant appartenu aux barons de Nonant : tour et chapelle du XVe siècle.

La prochaine étape de la route touristique "de la Dame aux Camélias" sera le Haras national du Pin via la D926 (23 km). Véritable «Versailles du cheval», comme Alphonsine faites une promenade au coeur de ce haras prestigieux.

Bourg saint leonard route touristique de la dame aux camelias routes touristiques de l orne guide du tourisme normandieSymbole de l'excellence française en matière d'élevage équestre, le « Versailles du Cheval » est le plus ancien et le plus prestigieux des haras nationaux, fondé en 1715 sur ordre du Roi Soleil. Autour de sa majestueuse cour d'honneur, les écuries se déploient en fer à cheval. Visite possible du château, des écuries, du parcours-découverte ... en période estivale découvrez également «les jeudis du Pin».

Des visites guidées, un espace muséographique qui donnent aux visiteurs la possibilité de tout savoir du cheval, des spectacles et animations ou démonstrations variées, des expositions, des compétitions sportives, autant de facettes qui en font un lieu unique à découvrir.

Continuez sur la D936 vers le Bourg Saint Léonard. Admirez le Château du XVIIIe. siècle, exemple typique d’un château de courtisan en province. Ce château est la parfaite émanation du Siècle des Lumières. Il abrite de très nombreuses œuvres classées à titre d'objets. Visitez l'église Saint-Gilles de Fougy du XIIe siècle.

Exmes route touristique de la dame aux camelias routes touristiques de l orne guide du tourisme normandiePoursuivez votre escapade vers Exmes via la D14 (35 km). A Exmes, son père la met en pension chez Plantier un vieil homme, rue du Four Banal, puis la place à l’auberge des époux Denis. Quelques mois plus tard son père l’emmènera à Gacé.

A voir : Église Saint-André du XIe-XVIe siècles, le Prieuré Notre-Dame-des-Loges du XVIe, le Grenier à sel du XVIe-XVIIe et la Chapelle néo-romane Saint-Godegrand-et-Sainte-Opportune (1879-1888) bâtie sur l'emplacement de l'ancien donjon.

Suivez la D14 et la D726 vers Courménil (41 km). A Courménil, ses parents s’y marient le 1er mars 1821.

À voir : Le Coteau de la Butte (Espace Naturel Sensible protégé), le Château de Courménil du XVIIIe siècle, inscrit au titre des Monuments historiques et l'Église Notre-Dame du XVIe siècle. Des retables du XVIIIe et une Vierge à l'Enfant du XIVe sont classés à titre d'objets.

Suivre la D726 et la D13 vers Gacé (48 km).

Carnet pratique de la Route “de la Dame aux Camélias”

Le Musée de la Dame aux Camélias

Évocation de la vie de la Dame aux Camélias, depuis sa naissance dans l'Orne, jusqu'à sa célébrité à Paris et sa mort précoce. La Dame aux Camélias à travers les films, le théâtre, l'opéra, les livres, la danse, la télévision.

Un diaporama, de nombreux documents, des objets lui ayant appartenu, illustrent la vie de celle qui a inspiré les plus grands artistes de son temps (Alexandre Dumas fils et Verdi pour sa Traviata).

Dans la dernière salle, un film évoque le mythe de la Dame, à travers des artistes d'hier et d'aujourd'hui (La Callas, E. Feuillère, I. Adjani, I. Huppert ...) Exposition de costumes.

Musée : site web
 

Gacé : site web

Le Musée des Minéraux et Fossiles à Gacé

Le Musée des minéraux et fossiles est l’œuvre d’un passionné de “pierres” qui depuis sa prime jeunesse recherche, collectionne, achète, échange de “petites merveilles” pour beaucoup issues de Normandie.

Il présente au public le fruit de ses acquisitions, exposées dans de nombreuses vitrines.

La vision de ces minéraux et fossiles dans leurs différents stade des cristallisation, avec leurs couleurs si chatoyantes, leurs formes, leurs aspects si particuliers, ravira le visiteur qu’il soit ou non connaisseur.

Le Haras national du Pin : site web

Pour vous rendre sur La Route “de la Dame aux Camélias”

Gace

Peu nuageux 3 °C

Peu nuageux

  • Min: 2 °C
  • Max: 3 °C
  • Vent: 11 kmh 100°

Le saviez-vous

Le Haras national du Pin, un peu d'histoire :

Au XVIIème siècle, le cheval est élevé dans de petits haras, dispersés à travers le royaume. A son avènement au trône, Louis XIV décide de fonder l'administration des Haras Royaux. Afin de répondre aux besoins de son armée et des travaux quotidiens (transports, agriculture...), le roi de France souhaite fournir des chevaux performants.

Le 17 Octobre 1665, par arrêté du Conseil du Roi, la création et l'administration des Haras Royaux sont mises en place par Jean-Baptiste Colbert, intendant et contrôleur général des finances. Ils ont pour objectif de produire des chevaux performants, une fois les races sélectionnées.

La construction du Haras commence après la mort de Louis XIV en 1715, sous le règne de Louis XV. En 1730, les premiers étalons arrivent. Les premiers plans sont confiés à Jean-Hardouin Mansart. Après sa mort, son élève Robert de Cotte, premier architecte du roi, poursuit les plans de celui-ci. L'édification du nouveau haras est exécutée par l'architecte Pierre Le Mousseux.

Nos coups de coeur sur la Route “de la Dame aux Camélias”

Hébergement :

Le rocher

Un accueil naturel et l'équilibre entre le classicisme et le confort moderne font de votre séjour au Rocher une expérience unique.

Route de Rouen 61230 Gacé - Tel 0033 (0)2 33 12 51 84 info@lerocher.biz

Le rocher : site web

 

Restauration :

La Tête au Loup

AUBERGE - RESTAURANT 61310 LE PIN AU HARAS
Tél. : 02 33 35 57 69 - Fax : 02 33 12 61 02

La Tête au Loup : site web

Les routes touristique de l'Orne

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la Route “de la Dame aux Camélias” avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 27/12/2017