Abbaye de Noirlac (18)

Visite de l'Abbaye de Noirlac à Bruère-Allichamps dans le cher

L'abbaye de Noirlac est située à Bruère-Allichamps, près de Saint-Amand-Montrond, dans le département du Cher en Centre-Val de Loire. C'est une des abbayes cisterciennes les mieux préservées.

L'abbaye de Noirlac est un site historique tout à fait magnifique du département du Cher. La richesse de ce lieu est notamment due au fait qu'il joue sur plusieurs tableaux : à la fois un site cistercien remarquablement préservé mais également un lieu culturel qui même plusieurs approches et fait la part belle à des manifestations contemporaines.

Située à Bruère-Allichamps, non loin de Saint-Amand-Montrond, l'abbaye de Noirlac a été fondée en 1136, au XIIe siècle. Le site a été élaboré en accord avec les règles cisterciennes, édictées par Saint Benoît vers les années 500. Ces règles vont véritablement être popularisées au IXe siècle sous l'impulsion de l'empereur Louis Le Pieux.

Ce dernier décide, en collaboration avec l'abbé bénédictin Benoît d'Aniane que tous les monastères de l'Empire seront régis selon ces règles. A l'époque, presque tous les monastères d'Europe occidentale sont concernés. L'ordre bénédictin est étendu et puissant : jusqu'au XIe siècle, tous les moines d'Occident y sont rattachés.

Au moment de l'édification de l'abbaye de Noirlac la communauté monastique est divisée en deux catégories : d'un côté il y a les moines et de l'autre les convers, ou frères lais. Les moines se consacrent à " oeuvre de Dieu ", à l'étude et à l'écriture. Les convers, eux, sont en charge des travaux manuels et séculiers de l'abbaye.

Les règles cisterciennes de Saint Benoît imposent une séparation stricte entre ces deux communautés. Les moines ne peuvent vivre avec les convers et inversement. L'architecture cistercienne permet, par une organisation des bâtiments adaptée, le respect de cette séparation. Le cloître est un élément central dans l'organisation du monastère.

Espace de déambulation, il est réservé aux moines et dessert les bâtiments qui leur sont dévolus. Un peu en périphérie du cloître et des bâtiments dans lesquels il permet de se rendre directement se trouvent les communs, le cimetière et les jardins.

La galerie est date du tout début de l'édification de l'abbaye, au XIIe siècle. On peut y voir un arceau de pierre : il s'agit de l'enfeu du XIIe siècle qui aurait contenu le squelette de l'abbé Robert, fondateur de l'abbaye, mort vers 1163.

Préparer votre visite touristique à l'Abbaye de Noirlac

Abbaye de noirlac routes touristiques dans le cher guide du tourisme centre val de loireLe cloître actuel est plus récent, il a été XIIIe et XIVe siècles. La galerie nord permet l'accès à l'église abbatiale. Cet accès respecte la stricte séparation des moines et des convers : deux portes permettent d'entrer dans l'église : l'une était réservée aux moins (celle donnant sur la dernière travée), l'autre était dévolue aux convers (celle donnant sur la première travée).

La galerie est dessert la sacristie, la salle capitulaire, l'escalier du XVIIIe siècle d'accès au dortoir des moines et le chauffoir.. La galerie sud dessert le réfectoire et la cuisine. Quand une fabrique de porcelaine s'est établie dans l'abbaye la voûte de la galerie sud s'est effondrée. Le bâtiment réservé aux convers se trouve derrière la galerie ouest.

Elle n'en permet toutefois pas l'accès, les moines ne devant pas s'y rendre. Avant qu'elle ne soit construite, une autre galerie fermait le cloître plus à l'est : il y avait entre la galerie et le bâtiment des convers une allée appelée ruelle des convers. Toutes les abbayes cisterciennes présentaient ces ruelles.

Le cloître actuel, magnifique et très lumineux, date des XIIIe et XIVe siècles. Le site de Noirlac a eu plusieurs vies. Après une apogée au XIIIe siècle il Abbaye de noirlac l eglise et le dortoir routes touristiques dans le cher guide du tourisme centre val de loirecommence à décliner. Il sera très endommagé pendant la Fronde et devra être restauré au XVIIIe siècle. Il sera vendu comme bien national à la Révolution. Au XIXe siècle, apogée de l'industrie porcelainière dans le Berry, il sera transformé en fabrique de porcelaine.

Le département du Cher a acquis l'abbaye de Noirlac en 1909 et les bâtiments ont fait l'objet d'une campagne de restauration de 1950 à 1980. Aujourd'hui, l'abbaye est un centre culturel actif, membre du réseau européen des centres de rencontre mais aussi de la Charte des Abbayes et Sites Cisterciens d'Europe.

Le site, très fréquenté sur les routes touristiques du Cher, est particulièrement vivant. Des concerts y sont organisés régulièrement, des visites insolites proposées, et des installations mêlent avec bonheur l'art contemporain sous toutes ses formes au cadre historique remarquable. L'abbaye s'orne de nouveaux vitraux contemporains réalisés par l'artiste Jean-Pierre Raynaud.

Le monument témoigne d'un passé qui a marqué l'histoire du Cher et du Berry historique mais a su à chaque époque s'inscrire dans une réelle modernité.

Carnet pratique de l'Abbaye de Noirlac

Les incontournables de Abbaye de Noirac

Visites

Plusieurs possibilités de visites de l’abbaye et du bocage de Noirlac sont proposées. Seul, en famille, en groupe, à chaque visiteur son mode de découverte ! 

Parallèlement aux visites, découvrez nos activités, ateliers et événements thématiques.

Plus d'information

Abbaye de Noirac - 18200 Bruère-Allichamps
Réservation : 02 48 96 17 16 - Informations : 02 48 62 01 01

Abbaye de Noirlac : site web

Pour vous rendre à l'Abbaye de Noirlac

Orval

Couvert 14 °C

Couvert

  • Min: 13 °C
  • Max: 14 °C
  • Vent: 18 kmh 170°

Le saviez-vous ?

Construite à partir de 1150 par un petit groupe de moines venus de Clairvaux, l’abbaye de Noirlac est le reflet de l’ascétisme monacal de l’ordre cistercien fondé par Saint-Robert et développé par Saint-Bernard.

A partir du XVIème siècle jusqu’à la révolution française, les quelques moines qui y résident se consacrent autant à la gestion des biens de la communauté qu’à la vie spirituelle.

En 1791, l’abbaye est confisquée au titre des biens nationaux.

Elle est occupée ensuite par une manufacture de porcelaine pendant une grande partie du XIXème siècle.

Nos coups de coeur à Bruère-Allichamps

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques du Cher

Préparez vos vacances à Bruère-Allichamps avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Bruère-Allichamps avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 07/05/2018