Route de la rose (Loiret)

La Route touristique de la rose dans le Loiret

Pourquoi ne pas vous offrir un véritable voyage sensoriel au pays des roses pour vos prochaines vacances dans le département du Loiret ? Vous ne le savez sans doute pas, mais le Loiret est le berceau de la rose orléanaise, cette fleur-reine à la délicatesse et aux charmes tant loués par les poètes.

Très tôt, l'Orléanais célébra la Rose : au XIIIe siècle Guillaume de Lorris, puis Jean de Meung, tous deux originaires de l'Orléanais, écrivirent le Roman de la Rose, l'un des plus célèbres poèmes du Moyen-Âge.

Dès le XIIIe siècle, la Rose apparut dans les armoiries de grandes familles de l'Orléanais, ce qui permet de mesurer combien les roses étaient appréciées quand on sait l'importance que le Moyen-Âge attachait à la composition des armoiries.

Pendant la Renaissance, la Rose continua à inspirer les poètes de l'Orléanais, tandis qu'au XVIIIe siècle, Malesherbes restaura la cérémonie de couronnement de rosières et encouragea la culture et l'obtention de roses nouvelles.

Plutôt qu’une Route touristique de la Rose qui induit un parcours linéaire d’un jardin à un autre. La route de la rose dans le Loiret n’impose pas son chemin. Elle se déploiera selon vos désirs, tissant sa trame buissonnière dans tout le département.

Approche plus souple, dynamique, ouverte, plurielle, à choix multiples, cette route touristique, vous permettra de créer votre cheminement personnel, de lieu en lieu, de thématique en thématique…Une Expériences ludiques, sensorielles, culturelles et insolites

Le Loiret met ainsi en lumière sa longue histoire d’amour avec les roses et propose une découverte originale de son territoire, de son patrimoine, de ses traditions et de son actualité aussi. Tout en émotions, en couleurs, en parfums, entre poésie et jardinage, entre histoire et botanique, entre nature et culture, entre cour et jardin… la rose est partout !

Vous découvrirez les nombreux jardins et leurs différentes facettes. D’un thème à l’autre, vous vagabonderez à travers le territoire, sous le prétexte de la rose. Prendre la route de la rose, c’est une véritable évasion au fil des saisons !

La Route de la rose en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Il est temps pour vous d’emprunter la route de la rose, de vivre une authentique évasion au fil des saisons. La route de la rose n’impose pas son chemin. Elle se déploie au gré des envies de chacun, tissant sa trame buissonnière dans tout le département. Organisez votre parcours comme bon vous semble, en fonction de votre situation géographique, de votre thématique préférée ou d’évocations artistiques…

Meug sur loire facade du chateau routes touristiques dans le loiret guide du tourisme centre val de loireNous vous donnons un exemple d'itinéraire sur cette escapade pleine de piquant, mais avant un peu d'histoire avant de commencer votre périple.

Depuis le XVIIe siècle, l'horticulture est l'une des activités traditionnelles de l'Orléanais. La nature du sol, la douceur du climat, le grand nombre de résidences seigneuriales établies le long de la Loire, souvent agrémentées de jardins somptueux, la proximité de la capitale, étaient autant de facteurs qui expliquent le goût de l'horticulture. Aussi, lorsqu'au tout début du XIXe siècle, la mode des roses se développa, l'Orléanais suivit le mouvement.

Nous commencerons ce parcours touristique de la ville Saint-Cyr-en-val (km 0) où se situe les pépinières Francia Thauvin (producteurs). Fille et petite-fille de pépiniériste, Francia Thauvin est retournée aux champs par amour des roses. Visite de sa roseraie privée au coeur de la zone horticole orléanaise.

La pépinière Francia Thauvin est spécialiste des roses : rosiers anciens, modernes, buissons, grimpants, lianes, tiges et pleureurs. Elle propose également des arbustes de collection. Avec plus de 20 ans d'expérience, elle offre ses conseils avisés pour optimiser l'entretien de ces plantes.

A voir à Saint-Cyr-en-valL'église Saint-Sulpice, Les châteaux : Cormes, privé, construit par Pierre Briçonnet ; Gautray ; Reyville, construit en 1861 ; La Jonchère ; Viéville ; La Motte parc ouvert au public ; Morchêne, parc ouvert au public. Le château de Concyr a été détruit et celui de La Source a été racheté par la ville d'Orléans.

Prenez la direction de Meung-sur-Loire via la D15 (29 km), cette charmante ville touristique est bien connu grâce son magnifique château.

Faites une pause, et prenez le temps de découvrir  les Jardins de Roquelin, créés en 2002. Ils sont établis autour d’un corps de ferme où venaient paître les chevaux de Louis XI. Le bâtiment, entièrement restauré, est le lieu d’habitation de la famille Chassine. Stéphane, passionné d’horticulture, a commencé par planter des rosiers autour du bâtiment et, petit à petit, le jardin s’est étendu.

Meug sur loire jardins de roquelin routes touristiques dans le loiret guide du tourisme centre val de loireIl occupe aujourd’hui un espace d’un hectare délimité par une haie bocagère et des arbres variés. Cet espace verdoyant et coloré est l’endroit idéal pour faire une pause rafraîchissante sur le parcours de la Loire. Titulaires depuis 2011 du label "jardin remarquable", les Jardins de Roquelin constituent l’une des étapes incontournables du Val de Loire pour les amateurs de jardins et de patrimoine naturel.

Après cette pause bucolique suivez la D2152, en suivant la Loire vous arriverez à Saint-Jean-le-Blanc (49 km). La roseraie du château de Saint-Jean-Le-Blanc offre un cadre exceptionnel.

Située dans le parc du château de Saint-Jean-le-Blanc, la roseraie a été créée au printemps 2012. Elle se compose 76 variétés de rosiers sélectionnés pour leur vigueur et résistance aux maladies. La particularité de ce jardin est qu’il est situé tout autour d’une ancienne serre adossée. Une fontaine en fer forgé réalisée par un artiste local apporte une belle perspective à ce lieu.

Le parc, le château et le jardin vous permettrons de vous promener en toute tranquillité entourés par l’histoire et la nature. De nombreuses variétés de fleurs et de plantes ferons de votre visite dans ce jardin du Loiret une réussite. Le cadre du château de Saint-Jean-Le-Blanc ne vous laissera pas insensible.

A voir à Saint-Jean-le-Blanc : L'île Charlemagne, parc de loisirs de la ville d'Orléans, situé en bordure de Loire ; Le château des Chalet, du XIXe siècle, propriété des Tassin de Charsonville ; L'église Saint-Jean-Baptiste, construite au début du XVIIe siècle et comportant des vitraux contemporains ; Le pont René Thinat, reliant la ville à Orléans en enjambant la Loire.

Continuer vers Orléans, ville d'Art et d'histoire par la D951 (51 km). La ville d'Orléans, appelée parfois "Cité des Roses", porte à la Rose un attachement qui remonte à plusieurs siècles. Dès le XIe siècle, Odon, moine de l'abbaye de Meung-sur-Loire, mentionnait la Rose parmi les 77 plantes médicinales majeures qu'il recommandait dans son grand ouvrage de médecine monastique.

Votre promenade dans Orléans peut commencer au Parc floral de la source jardin français situé au Sud de la Loire, le parc a été créé en 1963 par l’architecte et urbaniste français Louis Arretche, il constitue le lieu le plus visité du Loiret. Le site a obtenu le label "Jardin remarquable", en son centre, après un parcours souterrain de plusieurs kilomètres, émerge le Bouillon, la source du Loiret.

Parc floral de la source jardin remarquable basin les routes touristiques dans le loiret guide du tourisme centre vFlânez au gré de vos envies dans les différents jardins et profitez de nombreuses animations et activités proposées. Au rythme des saisons se succèdent les floraisons, d’abord dans les sous-bois puis dans les jardins ou le long des allées, renouvelant ainsi continuellement la physionomie du domaine. Pour le plaisir des passionnés de jardin et des promeneurs.

Sur la rive droite de la Loire, vous trouverez le Jardin des plantes d'orléans. En 1640, sur la rive droite de la Loire, à l'est de l'actuel Pont Joffre, la Société des apothicaires crée un jardin botanique afin d'y cultiver des plantes médicinales. En 1834, le jardin est transféré sur l'emplacement actuel sur la rive gauche de la Loire.

Il est lieu d'acclimatation des plantes rares, arrivées des contrées exotiques par les bateaux de Loire et site d'études et d'instruction. L'orangerie et les serres chaudes sont construites à cette époque. Le Jardin des Plantes est un jardin d’agrément et de découverte, c'est également le lieu d’expérimentation végétale de la Ville d’Orléans. Des panneaux didactiques renseignent les visiteurs.

Abritée derrière l’église Saint Marceau, dans le parc Léon Chenault, il existe une roseraie bien intéressante, la Roseraie Jean Dupont d'Orléans. Située dans le berceau des anciennes pépinières orléanaises, la roseraie fut créée en 1995, sous l’impulsion de Marcel Turbat, fils du célèbre rosiériste Eugène Turbat. Conçu dans l’esprit d’une roseraie et non pas d’un « jardin de roses »

Ce conservatoire a pour but de recueillir et de sauvegarder les roses d’obtention orléanaise, ‘Orléans Rose’, ‘Gloire d’Orléans’, ‘Panachée d’Orléans’ et tant d’autres… et de faire connaître leurs obtenteurs Mauget, Vigneron, Dauvesse, Corboeuf, Barbier, Levavasseur, Turbat, Fauque, Chenault, Gouchault, Hemeray-Haubert… et actuellement André Eve.

Le parc de la Roseraie Jean Dupont d'Orléans offre de grands espaces et une vue remarquable sur le chevet de l'Eglise Saint Marceau ainsi que sur un magnifique cèdre du Liban. Il est une liaison verte entre les nouvelles résidences du quartier Saint Marceau érigées dans les années 1990. 

Autre jardin à visiter dès la belle saison à Orléans, le jardin privé du Petit Chasseur ouvre son théâtre de verdure lors de soirées festives exceptionnelles alliant botanique, artistique, gourmandise et convivialité. Des soirées uniques sont organisées au printemps afin de célébrer la glycine blanche, l'éclosion des roses et les hydrangéas puis à la rentrée pour la féerie des asters et des couleurs d'automne.

Ce grand jardin champêtre peut le visiter sur rendez-vous uniquement ou participer à des soirées évènements accessibles sur réservation.

Prenez la direction de l'arboretum des Grandes Bruyères via la D2060 et D921 (83 km). Situé au coeur de la forêt d'Orléans, en bordure de la clairière d'Ingrannes, vous pourrez découvrir, au fil de vos promenades, la première collection nationale de magnolias avec près de 400 sujets ainsi qu'une étonnante collection de chênes et d'arbres exotiques.

Arboretum des grandes bruyeres jardin remarquable routes touristiques dans le loiret guide du tourisme centre vLes allées et les petits buissons de bruyères alpines et arborescentes, ont donné leur nom au parc classé "jardin Remarquable". A l’entrée, le promeneur découvre le jardin à la française, riche en buis et ifs taillés, et aux tonnelles de roses anciennes et de clématites.... Huit jardins, deux arboretums en un seul parc, ainsi pourrait-on définir l'arboretum des Grandes Bruyères, dont la première plantation remonte à 1973.

Poursuivez votre périple sur la route de la Rose vers le Château de Chamerolles situé à Chilleurs-aux-Bois, en suivant la D921, puis la D109 (98 km). Le splendide château de Chamerolles, abrite un musée-promenade des Senteurs et Parfums. Ce lieu permet de découvrir l'univers du parfum, son histoire et son évolution au fil du temps.

Havre de paix, ses charmants jardins Renaissance incitent à la flânerie, sous les treilles ombragées qui le bordent et où s’enroulent vignes, chèvrefeuilles et rosiers anciens. Promenez­-vous dans les jardins Renaissance du château de Chamerolles. Une promenade tout en senteurs dans ce château qui évoque l’histoire du parfum à travers une remarquable collection d’objets et de flacons précieux. 

Les enfants peuvent visiter le château tout en s’amusant grâce au livret-jeu remis gratuitement à l’entrée sur simple demande. Au  fil  de  l’année,  le château  de  Chamerolles  propose  diverses animations aux petits et aux grands pour s’amuser en famille dans les jardins ou dans le château autour de différentes thématiques : jardinage, parfumerie, gastronomie...

Votre prochaine étapes, vous permettra de découvrir les plus belles roses et les jardins d'André Eve, pépiniériste, rosiériste et obtenteur, spécialisé dans la conservation et le renouveau des roses anciennes...via la D109 et la Route de Gallerand (101 km).

La nouvelle roseraie André-Eve a officiellement ouvert ses portes, à deux pas du château de Chamerolles. Le château de Chamerolles s'aperçoit, au loin, derrière les roses multicolores. La roseraie André-Eve, que visitent chaque année des milliers d'adorateurs, à donc ouvert son nouveau petit paradis végétal, situé à moins de 500 mètres du célèbre lieu touristique de Chilleurs-aux-Bois.

André Eve, l’un des plus célébres obtenteurs de rose en France nous ouvre les portes de son jardin personnel et nous en livre les secrets. Le talentueux rosiériste nous explique comment sur une petite surface et au fil des décennies, il a aménagé un jardin de style romantique pour mettre en valeur ses obtentions, les roses anciennes et modernes.

Un site élégant comme la fleur qu'il met si bien en avant. Sûrement parmi les plus beaux lieux de visites du Pithiverais, pour ne pas dire du Loiret, dans les années à venir.

Poursuivez vers la Jardin de Morailles à Pithiviers le Vieil via la D2152 (116 km). Dans un écrin de verdure niché au cœur de Phitiviers, André Eve nous révèle l’art de marier les roses anciennes et modernes aux plantes vivaces comme aux graminées et de sublimer les rosiers grimpants et lianes en les associant aux clématites ou aux arbres environnants. La découverte de ce jardin privé est exceptionnelle car il est rarement ouvert à la visite.

C'est en s'inspirant du jardin privé de Roses Anciennes d'André Eve, qu'a été conçu par Guy André, le Jardin de Morailles à Pithiviers le Vieil dans le Loiret. Avec plus de 3500 m2, ce jardin très raffiné, aux pergolas couvertes de roses et de clématites et aux allées engazonnées, permet de découvrir avec ravissement une extraordinaire collection de roses en situation avec des plantes vivaces harmonieusement coordonnées. 

Mais la balade au milieu des agréables effluves printanières de André-Eve ne s'arrêtera pas là, vous pouvez continuer vers les Jardin privé d’André EveEn 1979, André Eve s’installe au 28 faubourg d’Orléans, toujours sur Pithiviers, et c’est là qu’il commence à réintroduire les premières roses anciennes en France.

Il réunit, dans son jardin privé transformé en un petit paradis, une merveilleuse collection de roses anciennes. En 1996, les "Roses Anciennes André Eve" vont s’établir non loin de là, à Pithiviers-le-Vieil, où le rosiériste crée le jardin-exposition de Morailles ouvert au public, qui met en scène, dans un foisonnement de corolles, de couleurs et de parfums, rosiers anciens et modernes, plantes vivaces et toutes les obtentions d’André Eve. 

Yevre le chatel plus beau village de france les routes touristiques dans le loiret guide du tourisme centre val de loireEt, depuis, la réputation des roses pithivériennes dépasse allègrement les frontières. Aujourd’hui Jean-Claude Foucard est président des Roses anciennes et nouvelles André Eve dont les collections sont désormais installées à Gallerand sur le Domaine de Chamerolles.

Suivez la direction de Neuville-sur-Essonne via D123 (131 km) pour découvrir le Grand Jardin du Théâtre des Minuits. Option, en chemin, nous vous proposons une petite balade à Yère-le-Chatel, village classé "plus beaux villages de France".

Sur les terres d'un ancien château, le Grand Jardin du Théâtre des Minuits n'est pas un jardin comme les autres. Le Grand Jardin du Théâtre des Minuits est le jardin d’un lieu de création artistique permanent. 

Le Grand Jardin du Théâtre des Minuits s’organise pour offrir des espaces aux spectacles et aux expositions. Les plantations du Grand Jardin se sont étalées sur 5 ans. La roseraie a été créée en 2011, la forêt interdite plantée en 2012, les vergers en 2013. Dernière tranche de plantations, les noisetiers des clairières ont été mis en place à l’automne dernier.

La roseraie du Théâtre des Minuits est une roseraie conservatoire des obtentions d’André Eve. Elle s’étend sur 1000 m2 et réunit 270 rosiers de 101 variétés différentes. Elle a été dessinée par André Eve. Ouvert toute l’année à la visite, il propose au visiteur une réflexion sur ce qu’est le processus de création, son rapport à la volonté du créateur, et son rapport au hasard. 

Le parcours se poursuit avec la visite des Jardins de la Javelière via la D25 et D950 (153 km) situé après Montbarrois. Le Domaine de la Javelière est édifié au XVIème siècle au milieu des vignes.

Les jardins de la Javelière vous offrent sur cette route touristique un parterre de verdure naturel et romantique s’étendant sur près de quatre hectares. Vous aurez l’occasion de pouvoir déambuler au coeur de ce jardin si poétique et moderne à la fois. En son sein vous découvrirez une roseraie moderne ornée d’un basin, d’un potager et d’un verger.

Jardins de la javeliere jardin remarquable routes touristiques dans le loiret guide du tourisme centre vCe qui fait des jardins de la Javelière, un endroit magique et incontournable, à ajouter sans plus attendre sur votre liste de jardins à découvrir dans le Loiret au fil de la rose. C'est son Rosarium qui vous présentera une immense collection de rosiers botaniques de près de 300 taxons. Ces plantes en provenance de Chine, d’Amérique et du Moyen-Orient se caractérisent notamment par une floraison abondante et surtout unique. 

En route pour Bellegarde pour rencontrer un producteur situé à Quiers-sur-Bézonde via la D151 et D744 (160 km). L’entreprise "Les Pépinières France Pilté" est dirigée par Patrice et Jean-Marc PILTE, qui produisent exclusivement des rosiers depuis 4 générations. France Pilté est licencié des plus grands obtenteurs européens et développe ses propres collections telle « Les Roses aux Parfums de Fruits ».

Rejoingnez la ville de Bellegarde en restant sur la D744 (162 km), puis dirigez vous vers le Château de la Bussière via la D2060 et A77 (244 km)  pour la dernière éttape de ce parcours touristique dans le Loiret. Surnommé le château des Pêcheurs, le ravissant château de La Bussière, entouré d'eau, abrite une collection d'oeuvres d'art sur la pêche en eau douce.

La visite des lieux permet aussi de découvrir de merveilleux jardins propices à la rêverie :  parc à la française dessiné par Le Nôtre ; jardin potager XVIIIe aux plantes, fruits et légumes anciens ; promenade au bord de l'étang... Après le potager, ne manquez pas avec vos enfants le circuit des cabanes et des jeux en bois géants, les labyrinthes des roseaux ou des senteurs ainsi que la chasse au trésor ! 

Construit au XIIème siècle, ce Château de la Loire a régulièrement été agrandi, puis même transformé au XVIème siècle. L’une des particularités de ce château est son musée international de la pêche. Le domaine détient le label "Jardin remarquable".

Carnet pratique de la Route touristique de la rose

Les incontournables de cette route touristique

  • Le Parc Floral de la Source, Orléans - Site web
  • Le Jardin des Plantes, Orléans - Avenue de Saint-Mesmin - E-mail : dev@ville-orleans.fr

Ouverture : Du 1er février au 31 mars : 7h30-18h30 Du 1 avril au 30 septembre : 7h30-20h Du 1 octobre au 31 octobre : 7h30 – 18h30 Du 1 novembre au 31 janvier : 8h – 17h30

  • La Roseraie du Château - 142 rue Demay  – 45650 Saint-Jean-Le-Blanc - Tél. Mairie 02 38 66 39 61 - Site web

OuvertureDu 01 avril au 31 octobre, tous les jours de 9h à 19h et les mercredis de 9h à 12h. Fermé pendant les vacances scolaires du lundi au vendredi.

  • L’Arboretum des Grandes Bruyères - Ingrannes - Site web

Brigitte et Bernard de la Rochefoucauld sont des orateurs et des guides qui dispensent leurs conseils avec une grande générosité.

Il est conseillé de téléphoner avant de venir au 02 38 57 12 61 ou de sonner la cloche en arrivant.

OuvertureLes dimanches et jours fériés de 10h00 à 18h00 sans interruption - Du lundi au samedi : de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

  • Château de Chamerolles45170, Chilleurs-aux-Bois - Email : chateau.chamerolles@loiret.fr - Site web

Ouverturedu 1er février au 30 avril et du 1er octobre au 31 décembre, tous les jours, sauf le mardi, de 13h30 à 17h30 - Ouverture le week-end de 10h à 12h et de 13h30 à 17h30 - Du 1er mai au 30 juin et du 1er au 30 septembre, tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 18h - Du 1er juillet au 31 août, ouvert tous les jours de 10h à 19h

Attention, la billetterie est fermée 30 mn avant la fermeture du château. Le château est fermé le 25 décembre et en janvier.

  • Les Jardins de la JavelièreAdresse : Route de la Javelière, 45340 Montbarrois - Téléphone : 02 38 33 80 97 - Site web

Ouverture : 

du 01/05 au 30/06 : du vendredi au dimanche et jours fériés de 14h à 18h

du 01/07 au 15/08  et du 01/09 au 30/09 : samedi et dimanche et jours fériés de 14h à 18h

  • Le Château de la Bussière, La Bussière - Site web
  • Le Jardin du Théâtre des Minuits153 La Grande Rue – 45390 La Neuville-sur-Essonne - Téléphone : 02 38 39 18 11 - Site web

Ouverture : Tous les dimanches en mai, juin, juillet et septembre de 14h à 18h. Une visite guidée sera proposée à 17h sans supplément au droit d’entrée. Tous les lundis sur rendez-vous de septembre à juillet.

Pour les groupes, la visite est possible toute l’année sur rendez-vous, lors de chaque événements programmé au Théâtre des Minuits.

Le Théâtre des Minuits est le siège de l'Association des amis d'André Eve.

Le Grand Jardin du Théâtre des Minuits fait partie du circuit touristique de l’ADRT « Au fil de la rose ». - contact@amisdandreeve.fr / 06 20 07 55 13 

  • Le Jardin d’André Eve1 rue André Eve - ZA Morailles – Pithiviers-le-Vieil 45308 Phitiviers Cedex - Tel. : 03 38 30 01 30 - Site web

 
Ouverture des jardins et de la boutique (entrée gratuite) : Toute l’année : Du lundi au vendredi de 9 h à 12h30 et de 14h à 18 h.

D’avril à juin, ouverture exceptionelle les samedis, dimanches et jours fériés de 9 h à 18 h. (Se renseigner au préalable)

Le jardin est ouvert toute l'année (entrée gratuite).

Un salon de thé ouvert sur la roseraie historique sera créé prochainement dans la veine des « Tables de cocagne ».

Les Roses Anciennes d’André Eve - domaine du château de Chamerolles, 301, route de Courcy, à Chilleurs-aux-Bois - Site web

Ouverture sept jours sur sept, de 9 à 18 heures. Davantage de renseignements au 02.38.30.01.30.

  • Jardin privé d’André Eve - 28 faubourg d’Orléans - 45300 Pithiviers - Tél. 06 20 07 55 13 - Site web

Ouverture : Visites libres, les samedis, dimanches et lundis du 19 mai au 30 juillet et du 1er au 17 septembre 2018 – de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Visites guidées, lors des « Rendez-Vous aux Jardins » les 1, 2 et 3 juin 2018 et pour les journées du Patrimoines les 15 et 16 septembre 2018 – à 10 h ensuite ouvert aux visites libres.

L’Office du Tourisme du Grand-Pithiviers propose également des visites guidées les 16 et 23 juin, les 13 et 28 juillet, les 8 et 18 août ainsi que le 8 septembre 2018 à 10 

  • Le Jardins de RoquelinStéphane CHASSINE - Lieu dit "Roquelin" - 45130 Meung-sur-Loire - Tél : 06 70 95 37 70 - info@lesjardinsderoquelin.com - Site web

Producteurs :

  • France Pilté - 73 Route de Paris, 45270 Quiers-sur-Bézonde - Téléphone : 02 38 90 12 85 - Site web
  • Francia Thauvin345 Rue des Pépinières, Domaine de Cornay, 45590 Saint-Cyr-en-Val - Téléphone : 02 38 63 85 23 - Site web

Ouverture : du site de vente : Lundi de 9h à 18h / Mercredi, vendredi et samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h

Plus d'information

Saint-Cyr- en-Val : site web

Saint-Jean-le-Blanc : site web

Meug-sur-Loire : site web

Au fil de la Rose : site web

L’Agence de Développement et de Réservation Touristiques du Loiret est là pour vous guider et vous conseiller sur votre route

Jardin privé du Petit Chasseur Orléans - Site web

Lors de chaque soirée,  une visite guidée par Edith la jardinière et un happening culturel (avec contes, danses, musique et chants traditionnels, astronomie ou poésie)  sont proposés.

Après l'apéritif offert, la table est dressée sous les étoiles pour un repas aux chandelles où sont partagés les petits plats confectionnés par chacun. 

Découvrez les rendez-vous de juin sur lesquels vous aurez tous les détails lors de l'inscription indispensable au 06 85 02 46 23 ou au 02 38 43 62 12

Les Musées d’Orléans et les roses

Quelques exemples d’artistes et d’œuvres, parmi d’autres :

Van Daël.

L’autre peintre des roses de Joséphine, avec Redouté. C’est un collègue à la Société Royale d’Horticulture de Paris et un ami de Mauget, le tout premier obtenteur de roses orléanais en 1820.

Le MBAO possède une très belle nature morte aux roses de ce peintre.

Jacob Fopsen van Es

Guirlande de fleurs et de fruits avec une Sainte Famille par Hendrick van Balen, 1620-1630, MBAO.

Ce beau tableau du MBAO début XVIIe, riche de symboles de l’Incarnation et de la Rédemption, associant une scène religieuse pleine de douceur intimiste et une merveilleuse guirlande de fleurs où se mêlent les roses.

Gauguin.

Le peintre Paul Gauguin est issu d’une très ancienne famille de maraîchers pépiniéristes de Saint-Marceau.

Après sa petite enfance au Pérou, ayant perdu son père, il revient vivre à Orléans en 1854 chez son oncle pépiniériste Isidore, au 7 rue Tudelle. Il fera ses études au petit séminaire de la Chapelle et au lycée Pothier.

Dans les années 1920, France Gauguin installé au 4 route d’Olivet, est un rosiériste connu.

  • La rose Paul Gauguin est une création de Delbard.
  • La rose Marcelle Gauguin est une obtention de Corboeuf en 1910, en hommage à un membre de la famille du rosiériste. Elle se trouve à la Roseraie Jean Dupont et en production chez Francia Thauvin.

Rose de Blanchet. 

Le graveur Jean-Pierre Blanchet, un intéressant artiste orléanais avait réalisé de jolies gravures de roses pour les Floralies.

La rose de Marie-Amélie Cogniet (1812)

Une femme peintre de roses.

Marguerite Bardin

L’autoportrait aux roses, 1791

Charles Claude Gérault d’Areaubert

La porcelaine orléanaise à décor de roses, produite entre 1757 et 1782 par Charles Claude Gérault d’Areaubert.

Arboretum des grandes bruyeres jardin remarquable les routes touristiques dans le loiret guide du tourisme centre v

Pour vous rendre sur la Route de la rose

Saint-Cyr-en-Val

Légère pluie 9 °C

Légère pluie

  • Min: 8 °C
  • Max: 10 °C
  • Vent: 36 kmh 250°

Le saviez-vous ?

Passez par le Jardin des Plantes à Orléans, au début du mois de septembre pour assister à une exposition unique et admirer différentes variétés et couleurs de roses. Vous ne le regretterez pas !

Le concours international de roses d’Orléans

Si vous suivez la route de la rose en septembre, le Concours international de Roses d’Orléans est un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte !

Depuis 1959, ce concours de renommée se déroule à la rentrée, au jardin des plantes d’Orléans.

Pourquoi septembre ? Parce que ce concours privilégie la remontance des rosiers, c’est-à-dire la re-floraison des arbustes.

Nos coups de coeur sur la Route de la rose

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique du Loiret

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour dans le Loiret avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 22/05/2018