La route de la Vallée de la Loue (25)

La route de la Vallée de la Loue dans le Doubs

La vallée de la Loue offre un parcours touristique riche en découvertes et en étapes clefs avec un nombre conséquent de villages atypiques, souvent petites cités comtoises de caractère, qui font partie intégrante du paysage jurassien.

Très prisée, la route touristique de la Vallée de la Loue offre de nombreux belvédères sur la profonde vallée. Elle est un lieu de balade incontournable, et est particulièrement appréciée des motards.

Elle vous fera découvrir parmi les plus belles vallées du département, leurs belvédères, leurs sources et leur patrimoine naturels et bâtis.

La Loue prend sa source près d’Ouhans dans le département du Doubs. Elle jaillit en cascade dans un imposant cirque rocheux de 100m de haut.

 La rivière coule ensuite au gré de La vallée de la Loue, haut-lieu du tourisme franc-comtois, en particulier le tronçon entre la source de la Loue et Ornans qui sur quelques vingt kilomètres, perd 229 mètres d’altitude.

Le tronçon entre la source de la Loue et Ornans est particulièrement remarquable. Tout au long du circuit touristique qui surplombe les gorges encaissées de Nouailles de nombreux belvédères vous permettront d’apprécier la beauté sauvage de cette vallée.

Parmi les villages qui se succèdent, notons Ornans où les bords de la Loue en font la petite Venise franc comtoise, Cléron la dernière étape de la route Courbet, connu pour son hameau du fromage. Puis viennent la confluence avec le Lison, le Grand Méandre sur la Loue et Quingey la belle.

Découvrez la vallée de la Loue à travers des arrêts dans ses Petites Cités Comtoises de Caractère. Un itinéraire  qui vous mènera d'Ornans à la Source de la Loue à la découverte d’une vallée magnifique où ruisselle une rivière sublime.

Pays d’histoire et de culture bordée de falaises et de forêts infinies, ponctuée de villages pittoresques et de belvédères à couper le souffle, elle est l'un des joyaux secrets de la région.

La route de la Vallée de la Loue en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Ornans (km 0) sera le départ de cette route touristique avec ses maisons suspendues sur pilotis qui se mirent dans les eaux de la Loue. Surnommée la petite Venise comtoise, la ville d'Ornans présente des jardins étroits, ses ponts qui l’enjambent, ses couleurs ocres et bleues qu’elle reflète. La Loue tient une place à part dans la renommée d’Ornans. Ses vieilles bâtisses construites en belles pierres témoignent du passé riche de la ville.

La route de la vallee de la loue routes touristiques du doubs guide du tourisme de franche contePrendre le D67 vers Montgesoye (5 km), village entouré de sept fontaines et perché sur un petit promontoire. Le château de Montgesoye date du IXe siècle, il fut plusieurs fois détruit et reconstruit, la forme actuelle en deux corps de bâtiments date de 1890. Seuls témoins de ce passé prestigieux, une base de tour du IXe siècle et une porte Renaissance.

Suivre la D67 en direction Vuillafans (8 km) labellisé Cité de Caractère, le village dispose d'un incroyable patrimoine architectural et historique à découvrir le temps d'un séjour dans cette région pleine de charme. Longtemps village étape des marchands, Vuillafans a toujours été reconnu pour son activité viticole. Il vous sera possible de faire de très belles promenades au milieu des vignes alentours.

Plusieurs vieux moulins sont visibles sur les bords de la Loue avec des roues à aubes pendantes posées sur des pilotis. Le pont du XVIe siècle est également un incontournable des lieux.

Continuer sur la D67 jusqu'au village de Lods (13 km) classé "Plus beau village de France", village où les forges et la vigne ont longtemps rythmé la vie des habitants. Lors de vos promenades, vous pourrez voir le relais de poste du XVIIIe siècle, ainsi que la mairie-école édifiée au milieu du XIXe siècle.

Plein de charme, Lods regorge de demeures vigneronnes, et il est encore possible de voir quelques restes des Forges de Lods, comme l'ancienne tréfilerie et l'usine de quincaillerie de la seconde moitié du XVIIIe siècle.

Si cela vous amuse pour cette étape sur la route de la Vallée de la Loue, direction les cistes, un jeu de pistes unique. Pas moins de cinq boîtes sont dissimulées dans le village, et le but est de les retrouver à travers des énigmes de différents niveaux. Le gagnant, qui trouve son lot dans l'une des boîtes, se doit ensuite de retrouver un nouvel emplacement avec de nouveaux mystères.

Après ce moment de décontraction dans ce village de Lods prendre la direction de Mouthier-Haute-Pierre (16 km). Dernier village avant les gorges de Nouailles avec ses paysages fantastiques où circulent des légendes fabuleuses (La Vouivre et le Moine). Vous êtes sur une terre de contraste entre montagne et vallée, elle vous offre des paysages fantastiques empreints.

La route de la vallee de la loue les gorges de nouailles routes touristiques du doubs guide du tourisme de franche conteEn quelques kilomètres, vous passerez de 300 à 900 m d'altitude, de la vallée aux plateaux du Jura et vous serez aux portes de la Suisse. Réputé pour son kirsch artisanal, le charmant village de Mouthier-Haute-Pierre, niché au coeur de la vallée de la Loue, bénéficie d'un magnifique environnement naturel.

Cette ancienne cité vigneronne, aujourd'hui réputée pour son kirsch, regroupe, autour du monastère qui lui a donné naissance au IX ème siècle, des maisons pittoresques construites sur un réseau complexe de caves voûtées encore équipées de leurs pressoirs. Tout au long des ruelles étroites on découvre sur les façades et les cours, des statues et des vestiges architecturaux uniques.

Profiter des gorges de Nouailles pour faire une pause bucolique, gorges impressionnantes longeant et surplombant la Loue. Falaises de plus de 100 m de hauteur. De nombreux petits parkings le long de la route permettent d'admirer le site. Sur quelques six kilomètres, la Loue roule de cascade en cascade, emprisonnée entre deux murailles.

Haute de plus de deux cents mètres, les superbes Gorges de Nouailles, au fil de la route qui longe sur sa rive droite, des belvédères offrent de belles perspectives sur les profonds méandres.

Suivre la D67 et la 41 vers le village de Ouhans (27 km). Se rendre au parking de la source de la Loue à Ouhans. Dans un site grandiose, au pied d’une majestueuse falaise, jaillit la source de la Loue. Jaillissant d’une caverne large de 60 m et haute de 30 m creusée dans une paroi surplombante de plus de 100 m de hauteur, la source de la Loue n’est autre qu’une majestueuse résurgence du Doubs.

La route de la vallee de la loue source de la loue routes touristiques du doubs guide du tourisme de franche conteCette rivière puissante qui sort des entrailles de la terre est l’un des plus beaux exemples de résurgences en Europe. Un sentier aménagé de 500 m vous conduira du parking au pied de la résurgence. La Maison de la Source vous accueille tous les jours du 1er juillet au 31 août de 10h30 à 18h30.

Jaillissant en cascade dans un imposant cirque rocheux, cette résurgence du Doubs fut découverte en 1901 après l'incendie de l'usine Pernod de Pontarlier, frappée par la foudre. Pour éviter une explosion des cuves d'absinthe de la distillerie ont été déversées dans le Doubs, et de l'absinthe est ressortie à la source de la Loue.

Après cette visite, rendez-vous vers le belvédère du Moine pour profiter du point de vue sur les Gorges de Nouailles et la Vallée de la Loue. Le Belvédère perché sur une falaise qui plonge dans un vide de plus de 300 m, panorama sur la vallée et son chapelet de villages.

Continuer vers le village de Reugney (44 km) par la D41, D6 et puis la D32. Reugney blotti au pied de la forêt couvrant les pentes du premier plissement du Jura et dominé par des prés et pâturages culminant à plus de 910 m au Tan, d'où l'on peut découvrir un superbe point de vue panoramique sur les plateaux inférieurs du Jura, ainsi que les Vosges et le Mont Blanc par temps clair.

Le village de Reugney est très ancien puisqu'on y signale la présence d'une église en 944. D'anciennes fermes ont été rénovées avec goût. Par le chemin situé entre Reugney et Bolandoz, on a accès à la cascade du Dard et au val du Bas des Mais. La grotte de la Baume du Mont est d'accès aisé grâce à l'installation d'une échelle fixe.

La D32 vous mènera au village de Bolandoz (48 km), Bolandoz se trouve à flanc de coteau sur un plateau entre Loue et Lison, on peut admirer trois belles fontaines fleuries qui datent du 19e siècle. 

La plus célèbre, la Fontaine Marianne, construite en 1879 possède une colonne surmontée d'un buste qui honore la République. La même année, rue de la Mairie, une autre fontaine prend place et la dernière, qui date de 1882, se trouve près de la fromagerie.

La route de la vallee de la loue boucle de la loue a cleron routes touristiques du doubs guide du tourisme de franche conteSuivre Deservillers par la D492 (52 km), le village s'enorgueillit de posséder la plus ancienne coopérative fruitière connue au monde. Sa création est attestée par des chartes de commerce possédées par la grande famille de Chalon, qui possédait les salines de Salins (Jura) à 20 km de là.

L'originalité de Deservillers, tient au fait qu'il est construit à flanc de coteau, l'altitude variant de 700m à la mairie jusqu'à 868m. Il est entouré de gouffres (Bief Bousset, Creux de la Vieille Folle) et de grottes (Grottes des Crêtes et Jérusalem avec 20 km de réseau souterrain).

La prochaine étape de cette escapade touristique sera Montmahoux par la D9 et D15 (60 km). Niché dans un site boisé et verdoyant, animé par des sources, des ruisseaux et des marais, le village de Montmahoux est bâti au bord du «gouffre» qui engloutit le torrent de Boz. Une très belle vue s’offre du haut du belvédère (820 m).

D’une distance de 2 km, le belvédère du Mont représente une vingtaine de minutes de marche pour rejoindre le haut du mont Mahoux depuis le village de Montmahouxce belvédère vous permettra de découvrir au fur et à mesure de votre « ascension », un panorama de plus en plus imposant sur les villages de plusieurs cantons du Doubs et du Jura.

Vous pourrez d’ailleurs avoir une vue imposante sur le centre de Montmahoux avec une vue plongeante sur Nans-Sous-Sainte-Anne. On découvre aussi une magnifique vue sur la chaîne des Alpes par beau temps.

Prendre la direction de Crouzet-Migette (67 km), l’histoire de Crouzet est étroitement liée à l’existence de l’Abbaye de Migette, dont l’origine serait la venue d’une recluse, au 11ème siècle, à la recherche du silence et de la méditation, bientôt rejointe par quelques femmes pieuses pour former la première communauté de la région.

La route de la vallee de la loue boucle de la loue a cleron routes touristiques du doubs guide du tourisme de franche conteSortir de Crouzet-Migette pour cheminer vers Sainte-Anne par la D229 (77 km). Entre Sainte-Anne et Crouzet-Migette, le pont du diable construit de 1875 à 1880, enjambe le canyon du Petit Lison avec une vue très impressionnante sur la vallée. La voûte en pierre culmine à 70 m au-dessus du ruisseau qui entame ici une chute vertigineuse d'une trentaine de mètres.

Revenir vers Crouzet-Migette via la D229, puis suivre la D103 jusqu'au village de Nans-Sous-Sainte-Anne (94 km). Nans-sous-Sainte-Anne est remarquable avec ses paysages, la répétition périodique des montagnes et des dépressions. Le Lison prend sa source à 2 km du village dans un cadre spectaculaire au pied d'une falaise.

La promenade est très agréable et rafraîchissante, le sentier traverse la forêt puis longe le Lison. Le parking par la D177 n'est qu'à une centaine de mètres. Sa grotte, la cascade qui en jaillit, les couleurs bleu vert en toute saison, en font un lieu de visite des plus appréciés. Le creux billard et la grotte sarrazine sont à proximité.

La rivière a creusé son chemin dans un plateau calcaire pour ressortir en résurgence, et a formé au passage la grotte Sarrasine. Un site impressionnant où restent encore visible des vestiges d'anciennes forges

Après avoir profiter des lieux, via la D139, admirer le Moulins de ChipreyLe site est implanté sur la rive droite du Lison. Construit en moellon de calcaire enduit, le bâtiment du moulin enjambe la route départementale. Son élévation présente un étage carré et un étage de comble. Le linteau de la porte basse est gravé de la date 1867 et de l'inscription F. REP.

Poursuivre vers Amondans (133 km), vous pouvez faire une halte au Belvédère de Gouille Noire avec vue sur la Loue et le Lison juste avant Lizine. Reprendre votre parcours touristique. Dans le village Amondans se trouve l'ancien château a été construit au XVIe siècle et XVIIe siècle par la famille de Montrichard. Il a subi de nombreuses transformations mais conserve quelques éléments de son ancienne architecture, dont une tourelle d'angle.

Via la D103 le village de Cléron 177 km sera la prochaine étape pour admirer le château a été bâti en 1320 par Humbert de Cléron, vassal du Comte de Bourgogne, pour protéger le passage à gué sur la Loue de la principale route du sel de Franche-Comté.

Remanié et agrandi aux XIe et XVIIIe siècles, le château conserve encore aujourd’hui ses défenses médiévales. On ne visite pas les intérieurs; on ne peut donc apercevoir l'escalier de la tour du Guet et fouler ses cent marches.

Mais il faut, en été, flâner dans le jardin, découvrir sa tonnelle monument historique et se laisser porter par les superbes équilibres de cette forteresse qui a tant fait rêver. Visites du jardin de 14h30 à 18h du 10 juillet au 20 août.

A Cléron, il est un endroit à ne pas manquer : le Hameau du fromage situé à deux pas de la Fromagerie Perrin. Vous découvrez à travers le circuit de visite d'une heure, 1000 ans de tradition fromagère un lieu unique en Franche comté.

Une fois la dégustation finie reprendre votre véhicule pour le village de Scey- Maisières (226 km) en bordure de Loue, entre deux falaises dont l'une est le siège du Castel St Denis. Au bord de la Loue, on peut contempler le "Miroir de Scey", au dessus duquel on aperçoit le château Saint Denis. Le sanctuaire Notre Dame du Chêne, haut lieu de pèlerinage très fréquenté, mérite le détour

Retour vers Ornans via la D101 et D67 (284 km).

Carnet pratique de la route touristique de la Vallée de la Loue

Les incontournables de cette route touristique

Visites & Activités

  • La taillanderie Philibert est une ferme-atelier du XIXe siècle, spécialisée dans la fabrication d'outils taillants et plus particulièrement, de faux. Nombreuses démonstrations pendant la visite. Classée Monument Historique.

Adresse : Lieu-dit "la Doye" - 25330 Nans-sous-Sainte-Anne - Tél. : 03 81 86 64 18 - Visites guidées. Parcours adapté aux enfants.

  • Cléron
  1. Visite historique guidée du village, gîte, dégustation (3 euros par personne), vente produits du terroir. Renseignements «Cléron Accueil» : 03.81.62.18.38, point d'information touristique et conseil. Toute l'année,
  2. Le Musée du Tacot, ouvert tous les jours de 15h à 18h, du 15 juin au 30 septembre ou sur demande. 03.81.62.13.31 ou 03.81.62.15.44
  3. Le Musée du fromage : Le Hameau du Fromage - Zone Artisanale BP14 - 25330 Cléron - 03 81 62 41 51 - commercial@hameaudufromage.com

Plus d'information

Lods depuis le chemin des forges plus beaux villages routes touristiques du doubs guide touristique franche comte

Pour vous rendre sur la route de la Vallée de la Loue

Bonifacio

Peu nuageux 16 °C

Peu nuageux

  • Min: 15 °C
  • Max: 16 °C
  • Vent: 22 kmh 250°

Le saviez-vous ?

Le pont du diable

Le pont du diable fait l’objet d’une légende célèbre : pour édifier une passerelle sur le ravin qui domine le torrent de près de 25 m, l’entrepreneur Babet fut en proie à de graves difficultés techniques.

Chaque nuit, elle s’écroulait, mais le Diable qui guettait lui acheta son âme et consolida l’édifice, réclamant en plus l’âme de la première personne de passage sur le pont.

Ce fut le curé du village qui, élevant son ciboire, chassa le Diable au fond du ravin le faisant disparaître à tout jamais. Ce qui explique la tête de diable sculptée sur la clef de voûte.

Nos coups de coeur sur la route de la Vallée de la Loue

Hébergement :

Restauration :

Restaurant le Hameau du Fromage

Nous vous suggérons quelques instants de détente et de convivialité à la découverte de la gastronomie franc-comtoise dans un cadre authentique et chaleureux.

Le restaurant le Hameau du Fromage met à l’honneur les spécialités franc-comtoises, dans un joli cadre boisé et charmant. Une cuisine variée mêlant les saveurs du Doubs et les fromages incontournables du Hameau.

Dès les beaux jours nous vous invitons à venir déguster less spécialités sur la terrasse ombragée. Réunissez-vous autour d’une Raclette ou d’une Fondue.

Tous les fromages de nos plats régionaux sont fabriqués sur place et issus de la fromagerie ‘’Jean Perrin’’.

Plus d'information : Restaurant le Hameau du Fromage Zone Artisanale BP14 - 25330 Cléron - 03 81 62 41 51 - commercial@hameaudufromage.com - Site web

Les routes touristique du Doubs

Préparez vos vacances sur la route de la Vallée de la Loue avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route de la Vallée de la Loue avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 25/03/2019