Route des sites historiques et religieux (39)

La Route touristique des sites historiques et religieux

Cette route touristique est une véritable découverte des sites historiques et religieux qui jalonnent le nord de la région doloise.

A Dole, Ville d’art et d’histoire, vous flânerez dans les vieux quartiers jouxtant la Collégiale Notre-Dame et son clocher culminant à 73 m. Vieilles pierres polies par l'Histoire, enracinées jusqu'à la forêt toute proche, berceau d'innombrables contes et légendes d'où jaillissent sources vivifiantes et limpides, le Pays de Dole offre un cadre de découverte privilégié.

Sur la colline du Mont-Roland, le sanctuaire Notre-Dame de Mont-Roland permettra d'apprécier la splendeur du panorama. Selon la légende, constituée dès le Moyen Âge, une première chapelle, placée sous le vocable de Notre-Dame, aurait été fondée à cet emplacement, au IVesiècle, par Saint Martin.

Lui auraient succédé, une deuxième chapelle et un monastère, érigés à l’initiative de Roland « le Preux », neveu de Charlemagne, duquel le Mont tiendrait son nom.

Menotey, sur la route de Gray, marque la séparation entre la plaine du Doubs et celle de la Saône.

Le massif de la Serre vous fera prendre de la hauteur pour découvrir la Grotte de l’Ermitage et les mystérieuses «Croix Pattées». Essentiellement couvert de forêts, il a la particularité d'être le seul massif granitique du département du Jura, dans un environnement de roches calcaires et de bassins tertiaires.

La commune et le massif de la Serre ont connu une occupation préhistorique et protohistorique. C'est à Malange qu'ont été découvertes et explorées au début des années 2000 plusieurs minières (petites carrières) préhistoriques ou protohistoriques d'extraction de pierres de meules de type va-et-vient.

On trouve une croix pattée, taillée dans l'arkose, aux intersections des sommières forestières de ce massif. Les villages de Frasne-les-Meulières et de Serre-les-Moulières gardent le nom de l'époque où l'on tirait des carrières du massif de la Serre les meules et les croix pattées fabriquées en arkose.

La fin du parcours touristique  se terminera par la visite de la mythique Abbaye d'Acey, fondée en 1136.

La Route touristique des sites historiques et religieux en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Ville d'Art et d'Histoire, Dole forme un bel ensemble harmonieux avec ses canaux, ses vieilles maisons et sa collégiale qui domine l'ensemble. Le centre historique de Dole (km 0), particulièrement préservé, est classé secteur sauvegardé. 

Dole ville d art et d histoire le quartier des tanneurs routes touristiques du jura guide du tourisme de franche comteCommencer votre parcours touristique de cette route des sites historiques et religieux par la visite de la ville sous le regard bienveillant de Notre-Dame, majestueuse Collégiale du XVIème siècle, emblème de Dole. Au fil de votre promenade, nombre d'édifices anciens se dévoilent à votre regard.

Depuis le quartier des tanneurs qui vit naître Louis Pasteur, la rue des vieilles boucheries ou encore la place aux fleurs, Dole offre à l'oeil du visiteur, un tableau vivant aux multiples couleurs. Les édifices religieux et les vestiges romains y font notamment foison.

Après la visite de Dole et de son patrimoine architectural d'une grande richesse prendre la direction de Monnières (4,1 km) via la D405 et la 905. Le village de Monnières, bâti sur le flanc d'une colline et parce qu'il était placé sur une voie de passage (voie romaine) fut exposé à tous les tourments de la guerre et autres fléaux. Monnières constituait jadis un vaste domaine appartenant aux Templiers.

A voir l'église dédiée à saint Roch pour son action protectrice contre la peste et le lavoir construit en 1852 au niveau d'une résurgence supposée de la source de Jouhe. L'eau arrive dans un premier petit bassin avant de se déverser dans le bassin du lavoir proprement dit.

Poursuivre en direction du sanctuaire Notre-Dame de Mont-Roland (6, 5 km) par la D 344. La chapelle Notre-Dame-de-Mont-Roland, à laquelle l'histoire du village de Monnières est étroitement liée, apparait dans l'histoire en 1089 comme dépendance du prieuré de Jouhe, relevant lui-même de l'abbaye de Baume-les-Messieurs.

Sanctuaire notre dame de mont roland routes touristiques du jura guide du tourisme de franche comteLe sanctuaire se situe sur un des chemins de Compostellesur la colline du Mont-Roland, au sud de la commune de JouheDes sentiers de randonnée pédestre, récemment aménagés, partant du sanctuaire, permette d'apprécier la splendeur du panorama qu'offre le site et de visiter les environs.

Continuer via la rue des Monts en direction de Jouhe (9,4 km). Le vieux village de Jouhe, avec ses maisons de pierre ocre est bâti sur le versant nord-ouest de la colline du Mont-Roland. Un chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle passe par la commune avec un marquage jaune sur fond bleu dans le village et fait une halte au Mont-Roland.

L'histoire de Jouhe a depuis très longtemps été liée à celle du Mont-Roland. Ce village a vu l'installation d'un très grand Prieuré qui s'étendait au-delà de l'actuelle Maison les Cèdres (Maison d'enfance) et sur l'ensemble du lotissement du Prieuré. L'église actuelle du centre du village n'en faisait pas partie.

La source de la Foulotière à Jouhe est un lieu de promenade bucolique. La tour du vieux château, rue du Mont, que l'on peut dater du XIVe siècle est une propriété privée.

La prochaine étape de la route touristique des sites historiques et religieux sera l'église de Menotey par la D475 (13,6 km). Elle dépendait des bénédictins Clunisiens de Saint Vivant, puis du Prieuré de Jouhe, avant de passer sous la tutelle des Jésuites de Dole en 1601.

Le portail d’entrée, remarquable par sa polychromie rappelle la Renaissance et la Collégiale de Dole. Les tableaux et sculptures bourguignonnes intérieures, chaire à prêcher et pierres tombales, sont d’une grande richesse. Le clocher carré typiquement franc-comtois porte la date de 1604. Il s’élève sur 5 étages.

Suivre la D79E2 pour une visite au village de Menotey (13, 8 km), construit à flanc de coteau, à l’orée de la Forêt de la Serre. Le vignoble local, longtemps réputé, en a fait la prospérité avant de disparaître. Il a laissé un riche patrimoine bâti qui fait aujourd’hui le charme de cette petite localité. 

A l’image de son église, la plus imposante de toute la paroisse, et de certaines maisons aux allures de petits châteaux, en particulier celle de la rue Jean Faivre, flanquée d’une tour percée de meurtrières qui fut, à la fin du XVIIIe siècle.

On peut sur le chemin des Crétillotes, admirer un panorama unique, à l’est, sur la chaîne du Jura et à l’ouest sur la plaine de la Saône et le pays dijonnais.

Prendre la direction de Moissey via la D475 (19,2 km), blottie entre deux massifs : le Mont Guérin à l'Est et la Forêt de la Serre à l'Ouest. La commune de Moisey possède un riche patrimoine.

La grotte de l ermitage dans le massif de la serre routes touristiques du jura guide du tourisme de franche comtePatrimoine religieux avec de nombreuses croix : la Croix Boyon du XVIe siècle, Chemin de l'Ancienne Poste, la Croix de cimetière du XVIIe siècle, au cimetière, Rue de la Serre, et la Croix pattée, Rue de l'École. Des Oratoires : Oratoire du Dieu-de-Pitié du XVIIe siècle, Rue du Dieu-de-Pitié, Oratoire, Rue des Prés d'Amont. L'église Saint-Gengulphe à l'angle des rues Haute et de l'École. Le château du XVIe-XVIIe siècle, Place de la Fontaine,...

En suivant "la route de la poste", à 1 200 mètres de Moissey, au cœur du Massif de la Serre, un petit sentier sur la gauche conduit le voyageur au pied d'une roche escarpée dans laquelle s'ouvre deux excavations. Celle du rez-de-chaussée forme trois salles; il y en a quatre à l'étage. En partie creusée par la nature, en partie de main d'homme, cette grotte s'ouvre sur une plate-forme où jaillit une source aussi abondante que limpide. 

La promenade qui mène à cette grotte de l'Ermitage est très agréable. Elle donne l'occasion de grimper sur le massif de la Serre, seul massif granitique du Jura, recouvert de grès. C'est d'ailleurs dans cette roche, que la grotte a été creusée. Songez que c'est avec le grès qu'étaient fabriquées les meules des moulins et les croix des chemins.

Prendre la rue de la croisette en direction d'Offlanges (21,7 km),  visiter l'église de l'Assomption du XVIIIe siècle, Rue du Lavoir.  Dans cette même rue admirer la Maison du XVIIe siècle, l'oratoire du XVIIIe et le lavoir du XIXe s). Vous trouverez de nombreuses Croix pattées, en divers endroits.

Votre prochaine étape sera l'Abbaye d’Acey via la D15 (33,3 km), à la limite de la Haute-Saône et du Doubs. L'abbaye Notre-Dame d'Acey, fondée en 1136, est une abbaye cistercienne située dans la vallée de l'Ognon, sur la commune de Vitreux. C'est le seul monastère cistercien encore occupé par une communauté monastique en Franche-Comté.

L'ensemble de la construction est imposant avec des façades et des toitures à longs pans du XVIIIe siècle. Elle comporte également le cloître et son jardin, la bibliothèque, la maison abbatiale, l’hôtellerie, mais aussi des bâtiments agricoles et industriels, ces derniers à l'aspect de hangar échappant à tout critère esthétique.

Retour par Vitreux via la rue d'Acey (39,1 km), puis direction Dole (64,7 km).

Carnet pratique de la Route touristique des sites historiques et religieux

Les incontournables de cette route touristique

Visites & Activités

  • Domaine de la bougarde

Depuis plus de quarante ans le domaine de la bougarde fait revivre les grands vins d'Offlanges.

Le domaine vous propose une gamme de vins qui sont élaborés en méthode classique pour nos perlants vins mousseux de qualité à base de chardonnay ou pinot blanc. Pour le blanc en brut ou demi sec et de gamay pour notre perlant rosé. Site web

Festivités

  • Dole
  1. Chaque mois de décembre, un intéressant marché de Noël est organisé.
  2. Un vide-grenier est aussi proposé dans le courant du mois de juillet.
  3. Le premier week-end de la Pentecôte, Dole accueille son festival de fanfares et de cirque. 
  4. En juillet, le festival du film de jeunesse organise plusieurs projections pour toute la famille.
  5. Autour du 14 juillet, Dole propose un feu d'artifices pour la Fête nationale.

Plus d'information

Pour vous rendre sur la Route touristique des sites historiques et religieux

Bonifacio

Peu nuageux 10 °C

Peu nuageux

  • Min: 10 °C
  • Max: 10 °C
  • Vent: 4 kmh 0°

Le saviez-vous ?

Ancien lieu d'habitat antique, Dole fut le théâtre de plusieurs évènements liés à la domination romaine. Il faut cependant attendre le Xe siècle et la création du comté de Bourgogne pour que la ville prenne une véritable importance.

Grand pôle commercial et artisanal au XIIe siècle, avec notamment l'installation d'une commanderie de templiers, d'un hospice ou d'un prieuré, la commune passe cependant sous la direction des ducs de Bourgogne dès le XIVe siècle.

Reconstruite au XVe siècle dans un style gothique, Dole est rattachée au royaume de France au XVIIe siècle, continuant à conserver une grande influence dans la région jusqu'à aujourd'hui.

Nos coups de coeur sur la Route touristique des sites historiques et religieux

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique du Jura

Préparez vos vacances sur la Route touristique des sites historiques et religieux avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur La Route touristique des sites historiques et religieux avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 09/04/2019