Les routes touristiques en France

Breteuil-sur-Iton (27)

Breteuil-sur-Iton : une forteresse de Guillaume le Conquérant contre les Français !

Breteuil, dite aussi Breteuil-sur-Iton, est située dans le département de l'Eure en région Normandie, c'est l'une des communes du Pays d'Accueil Touristique d'Avre, d'Eure et d'Iton. Localisé à 31 km d'Évreux, à 80 km au sud de Rouen et de Chartres.

Labellisé “Station Verte de Vacances” et “Village fleuri”, bordé par un vaste ensemble forestier et traversé par un bras de rivière, a connu un fort passé historique. Fortifiée par Guillaume le Conquérant qui canalisa les eaux de l’Iton pour alimenter les fossés de sa place forte, Breteuil-sur-Iton conserve quelques vestiges de son château avec ses buttes et ses souterrains. Les archers et seigneurs de Breteuil participèrent à la conquête de l’Angleterre en 1066 lors de la Bataille d’Hastings.

Pour vous rendre à Breteuil-sur-Iton à partir de Dreux prendre la D49 et la N12 (40 km), depuis Evreux suivre la D55 (31 km). Le paysage de la route traverse de vastes plaines et massifs forestiers. Elle offre un visage authentique : l’eau de l'Iton, le bois de la forêt, la terre des sentiers et la pierre d’autrefois s’y mêlent avec bonheur.

Préparer votre visite touristique à Breteuil-sur-Iton

Breteuil sur iton mairie au style neogothique routes touristiques de eure guide touristique de haute normandieLa cité de Breteuil-sur-Iton est située en bordures d’un des plus grands massifs forestiers de l’Eure, sur la rive droite de l’Iton. Ici, histoire et nature s’entremêlent harmonieusement. Grace au bras forcé de la rivière Iton, la ville respire la nature le long de ses canaux et étangs verdoyants. Le nom ce la cité est attesté sous la forme Bretoil en 1050 - 1066. Son histoire a été dominée au moyen-âge par sa situation aux frontières de la Normandie. La cité fut une place fortifiée en 1054 sous la houlette de Guillaume le Conquérant, appelé également Guillaume le Bâtard ou Guillaume de Normandie, duc de Normandie qui détourna le cours de l'Iton par un canal de dérivation partant de Bourth pour alimenter les fossés entourant la ville. Bouclier de la Normandie, Breteuil a été mêlé à toutes les guerres du moyen âge.

Aujourd'hui vous pouvez découvrir son histoire à travers un parcours historique de 2,5 km disponible à la Maison d’Information du Public ou en Mairie de Breteuil situé rue Huckelhoven. Ce circuit révèle une grande partie de ces merveilles d’hier et d’aujourd’hui. Le bâtiment de style néogothique qui abrite l'Hôtel de Ville de Breteuil est imposant et son architecture est remarquable. L'édifice a été construit de 1860 à 1865 sur les fondations de l'ancienne chapelle de l’ancien Hôtel Dieu qui occupait cet emplacement. Cette dernière accueillait malades, mendiants et pèlerins. C’est en mémoire de cette époque que le bâtiment actuel revêt cette architecture remarquable.

Suivez la rue Huckelhoven pour longer le bâtiment par la droite et observer un bâtiment en damier de briques et de silex : c'est la Maison d'Information du Public, cette construction fut autrefois une prison puis la caserne des pompiers. Poursuivre vers la rue des Lavandières qui porte bien son nom puisqu’elle borde le canal de l’Iton où se trouve encore deux lavoirs. Ils furent longtemps utilisés par les blanchisseuses comme en témoignent deux lavoirs de chaque côté du pont. Pour satisfaire les besoins de la population ainsi que les nécessités de la défense, Guillaume le Conquérant fit creuser, vers 1030, ce canal plus élevé que le cours naturel, dérivant les eaux de l’Iton, en aval de Francheville, pour alimenter les fossés de Breteuil.

Ce passage au bord de l’eau, joliment fleuri, est très agréable. Vous venez de franchir les anciens fossés de défense de la ville. Engagez-vous dans la Rue Ribot, au bout de la rue, près de l'avenue des Plesses, à l'entrée de laquelle s'élève le buste de Théodule Ribot, on voit encore la partie inférieure d'une tour carrée construite en grison. Elle ne présente aucune trace d'ouvertures défensives. Cette tour datant du XIIe ne se défendait donc que par ses étages supérieurs, comme celles de l'époque. De plus, elle était ouverte à la gorge, ce qui la rapproche des tours construites par Henri II Plantagenet au château de Gisors. Il semble donc qu'on soit autorisé à la supposer contemporaine de ce prince, qui se montra partout très attentif à protéger ses villes fortes et ses châteaux.

En déambulant sur les Plesses, lieu de promenade et de loisirs dès le XVIIe siècle, se tient le buste de Théodule Ribot. Une authentique trouée verte au beau milieu du centre ville ! Théodule Ribot était un peintre et aquafortiste français, né en 1823 à Saint-Ouen d'Attez (à 5 km de Breteuil) et mort en 1891 à Colombes (Ile de France). Tournez deux fois à gauche, à côté de la Poste, se trouve l'accès au jardin public juste derrière le monument aux morts.

Il faut franchir un discret ruissellement du canal pour y entrer, rien ne laisse deviner le magnifique parc qui se cache derrière. Don de Charlotte de Buhorel à la ville en 1920, ce parc abrite un étang de 7 hectares. Ses berges sont classées Natura 2000. Ce jardin public traversé de belles allées arborées, abrite un étang de 3,5 hectares aux rives ombragées et parsemé de presqu’iles. Une faune et une flore abondante colonisent les berges classées Natura 2000 et, classé Espace Naturel Sensible.

Vous vous trouvez sur le site de l'emplacement de la forteresse en bois de Guillaume le Conquérant, il ne reste plus aucune trace. Elle a été remplacée par un château dont s’empara plus tard Philippe Auguste. De ce château, il ne subsiste que quelques vestiges, surélévations ou buttes, restes de murailles, appartenant à la grande enceinte située dans le parc de l’ancien château de la famille Pillon de Buhorel et dans le grand jardin public. 

En sortant du parc, continuez vers la Place Pillon de Buhorel. Le Château Pillon de Buhorel a été édifié entre 1808 et 1920, propriété de la famille Buhorel de 1840 à 1916 puis légué à la ville par Charlotte de Buhorel. Imposant château de briques rouges orné de nombreuses sculptures. Dirigez-vous à présent jusqu'à la fontaine de la Place Laffittesur cette vaste place, commerces, services et restaurants se côtoient depuis toujours. Elle elle était autrefois nommée la place de la halle, en son milieu, s’élevait une vaste Halle aux marchands. Une jolie fontaine siège au centre de la place, Breteuil est une ville ou l’eau et la nature ont leurs droits. 

Breteuil sur iton ruine de la forteresse routes touristiques de eure guide touristique de haute normandieTournez à droite dans la rue Jacques GirardJacques Girard, résistant à été fusillé par les Allemands le 17 août 1944. Dans la rue Jacques Girard, se trouve également une plaque en hommage au caporal Paul Henri Floch, natif de Breteuil-sur-Iton et fusillé pour l’exemple en décembre 1914. Tout un symbole car la plaque se situe à quelques mètres seulement de la maison qu’occupait le caporal Floch dans ce qui s’appelait à l’époque la rue au Loup.

Au bout de la rue Girard laquelle découvrez des vestiges du patrimoine industriel du XIXème siècle. Depuis l'immeuble du N°79 de la rue Jacques Girard jusqu'à l'angle de la rue du Dr Brière, admirez la façade d'un bâtiment ayant servi de dépôt aux activités de M. Pillard Soulain, un entrepreneur du bâtiment. Sa résidence personnelle se situe quelques mètres plus loin, dans la rue du docteur Brière, sur la droite. Elle date de 1868 et comporte des sculptures sur le pignon rappelant l'activité du propriétaire : masse du tailleur de pierre, compas, fil à plomb, équerre...

A présent tournez sur votre droite dans la rue Gambetta, puis engagez-vous sur le boulevard des Alliés, au n°58 se trouve la Maison d'Orléans, construite entre 1842 et 1845, elle fut la propriété du roi Louis Philippe et le siège de l’administration de la forêt de Breteuil dont il était propriétaire. Traversez l’Iton "Bras forcé de Breteuil", en 1054, Guillaume Le Conquérant fit creuser un bras forcé sur une dizaine de kilomètres pour détourner les eaux de la rivière Iton et alimenter la ville et ses fossés. Tournez à gauche dans la rue du Moulin. Cette paisible ruelle résidentielle présente un magnifique point de vue sur Breteuil-sur-Iton et son église Saint-Sulpice.

Outre le cimetière ouvert en 1785 qui abrite les tombeaux des grands bienfaiteurs et donateurs de la ville, avec entre autre, la famille Pillon de Buhorel, vous pouvez remarquer un ancien moulin transformé en immeuble d’habitation. L'origine de ce moulin remonte au XIIIe siècle, il servait à moudre le blé. Plus loin, les maisons aux n°612 et 626 composaient l'Auberge du Cornet, mentionnée dans des textes du XVIIe siècle. Ici, l’eau serpente entre les maisons et les îlots de terre, le site, que l’on nomme La Bonde, est le déversoir du petit étang. Admirez les vestiges des anciens vannages.

La rue du Moulin débouche sur l’église Saint-Sulpice édifiée en 1055, sur ordre de Guillaume le Conquérant. Il y célébra l'alliance de sa fille Adèle avec Etienne de Blois en 1086. Plusieurs étapes de construction se sont succédé jusqu'à l'édifice actuel. Une église originellement en bois est mentionnée avant 1015 où elle subit une reconstruction en pierre et mortier. Ravagée par un incendie en 1138, elle est de nouveau reconstruite en pierre de grison. Elle est cédée au XIe siècle abbaye de Lyre par Guillaume de Crépon dit Fitz Osbern, seigneur de Breteuil et de Cormeilles et 1er comte d'Hereford, fut l'un des plus proches compagnons du duc de Normandie Guillaume le ConquérantLes vieilles pierres "parlent" de l'histoire de Breteuil.

Sa couleur brune est due à l’utilisation du grison. Dans cette région pauvre en pierre, on a eu recours à un matériau ingrat à travailler, caractéristique des constructions de ce secteur de la Normandie, le « Grison » dont l’emploi explique notamment la simplicité des chapiteaux des piliers cylindriques appareillés de la nef, remplacés par de simples chapiteaux carrés. L'édifice de style roman s'élève majestueusement et dresse son clocher vers les cieux. De cette église Saint-Sulpice du XIe siècle, il ne reste que le transept et le clocher. La nef date de la moitié du XIIe siècle et le chœur a été remanié au XVIe siècle.  L'intérieur est tout aussi remarquable particulièrement grâce à ses vitraux qui retracent entre autres l'Institution de l'Eucharistie, la Samaritaine et la résurrection de Lazare.

Breteuil sur iton routes touristiques de l eure guide touristique de la haute normandieEn sortant de l'église Saint-Sulpice continuez votre balade dans la rue Aristide Briand où se succèdent de belles maisons normandes à pans de bois. Magnifique exemple de maison normande composée de briques et tuileaux, datant du XVIe et XVIIe siècle. En face, sur votre gauche, la poutre maîtresse de la maison à pans de bois (aujourd'hui pharmacie), porte l'inscription suivante : "QUE PROFITE A L'HOMME - D'ACQUÉRIR L'UNIVERSEL MONDE - QUAND SON ÂME - EST SOUILLÉE ET IMMONDE - EN MAI 1565". Dans cette rue, au n°55, l'édifice abritait sous l'Ancien Régime le prétoire royal (salle d'audience d'un tribunal), la Chambre du Conseil, la Conciergerie ou prison et une chapelle à l'usage des prisonniers. Il fut transformé en mairie jusqu'en 1859. Au n°43, la maison bourgeoise possède une façade décorée datant du XVIIIe siècle.

Traversez la place Laffitte et engagez-vous dans la rue Paul d’Urclé. A l'angle, de la Rue du 11 Novembre 1918, entouré par ses grilles, se trouve l’ancien château de BonaldL'histoire raconte qu’Henri IV y aurait passé la nuit avant la bataille d’Ivry, mais l’origine de cette maison bourgeoise remonterait bien au delà de 1691. De simple manoir à pans de bois, la propriété a pris son aspect actuel en 1854. D’abord maison familiale, puis colonie de vacances, le château est réquisitionné pendant la seconde guerre mondiale pour en faire la « Komandantur ». Une des chambres a servi de prison et les caves, de lieu de questionnement des résistants. Aujourd'hui, elle est propriété de l'Association Richard Baret, un Institut Psycho-Thérapeutique et Pédagogique. Propriété privée. Accès interdit.

Avant de tournez sur la gauche dans la Rue des Lavandières, admirez l'Auberge de la Croix d'OrLa partie inférieure de la bâtisse est datée du XVIe siècle. Cette auberge permettait de trouver le gîte et le couvert, mais servait également de salle de réunion pour prendre les grandes décisions de la vie locale. Aujourd'hui, le bâtiment abrite deux classes où sont scolarisés les enfants de l'association Richard Baret. Pour finir cette escapade, sur votre droite dans la Rue des Lavandières, au bord de l’Iton et des Plesses, se trouve le Musée Vie et Métiers d’AutrefoisPour retrouver un historique plus poussé de Breteuil-sur-Iton, vous y découvrirez au cours des visites guidées plus de trente métiers et scènes de vie retraçant le quotidien des habitants de Breteuil. Ce musée présente une collection de plus de 7000 outils et objets anciens, parfois insolites, sur l’art populaire.

Carnet pratique de Breteuil-sur-Iton

Les incontournables de Breteuil-sur-Iton

  • Les visites des villes et villages. 
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.
  • Panoramas
  • Gastronomie : n'oubliez pas votre panier gourmand.

Visites à Breteuil-sur-Iton

  • Des visites guidées de la ville et de sa motte féodale sont possibles sur demande pour les individuels et les groupes. Plus d’informations au 02 32 32 17 17.
  • Eglise Saint-Sulpice : Ouverte au public tous les jours de 9h à 17h30.
  • Musée des métiers d'autrefois : présente plus de 7000 outils et objets anciens, parfois insolites, sur l’art populaire. Pour retrouver un historique plus poussé de Breteuil, le musée des métiers d'autrefois vous accueille de mars à novembre, les jeudis et week-ends de 14h à 18h. Vous y découvrirez au cours des visites guidées plus de trente métiers et scènes de vie retraçant le quotidien des habitants de Breteuil. Musée Vie et Métiers d'Autrefois - 2 rue de Tournon - Breteuil-sur-Iton

Activités à Breteuil-sur-Iton

  • Piscine couverte de Breteuil vous invite à vous délasser dans son bassin. Natation et jeux nautiques sont au programme.
  • Balades à pied ou à vélo dans la campagne environnante seront de la partie pour vous faire découvrir un paysage bucolique digne d'une carte postale.
  • Les nombreux cours d'eau présents sur la commune favorisent la pratique de la pêche. Pêcheurs occasionnels ou mordus de pêche y trouveront leur compte dans un cadre naturel exceptionnel, calme et reposant.
  • Un audioguide propose une visite commentée et géolocalisée de ce circuit historique avec l'application gratuite IziTravel.
  • Un parcours nature de 2,5 km est en cours d’aménagement au départ de la salle des fêtes (place du Souchet), traversant le jardin public, la motte féodale, le pré des 7 canaux et l’étang de pêche de Breteuil.

Festivités à Breteuil-sur-Iton

  • Début septembre, durant 4 jours consécutifs, Breteuil vous invite à sa fête communale. Animations, bals en soirée, festivités et concours ponctuent cette fête annuelle où les habitants de Breteuil célèbrent leur bourg.
  • Septembre est aussi marqué par deux courses cyclistes, l'une pour le Prix du CDF, la seconde pour le Trophée Garage Lemez. Venez encourager les cyclistes tout au long du parcours dans des ambiances dignes du Tour de France.
  • Fin octobre, Breteuil fête le livre. De nombreuses animations culturelles autour du livre sont prévues à cette occasion. Rencontres et dédicaces littéraires vous attendent pour cette journée haute en couleur et en découvertes artistiques.

Marchés à visiter autour de Breteuil-sur-Iton

  • Breteuil : marché Mercredi (0km)
  • Verneuil-sur-Avre : marché Samedi (11km)
  • Damville : marché Mardi (12km)
  • Conches-en-Ouche : marché Jeudi (14km)
  • La Ferriere-sur-Risle : marché Dimanche (18km)
  • Vitrai-sous-Laigle : marché Mardi (20km)
  • La Barre-en-Ouche : marché Mercredi (22km)
  • Nonancourt : marché Mercredi (22km)
  • Evreux : marché Mercredi, Vendredi, Samedi & Dimanche (26km)
  • Saint-Andre-de-l'Eure : marché Vendredi (27km)

Sites touristiques à visiter près de Breteuil-sur-Iton

  • Les jardins du château de Miserey : Jardins remarquable (33km)
  • Jardins du château du Champ de Bataille : Jardins remarquable (37km)
  • Arboretum d'Harcourt : Jardins remarquable (38km)
  • Orbec : Villes d'art et histoire (43km)
  • Abbaye de Bec-Hellouin : Monuments nationaux (46km)
  • Les jardins du château de Saint-Just : Jardins remarquable (48km)
  • Jardin du musée d’art américain : Jardins remarquable (52km)
  • Parc zoologique de Lisieux : Zoo ou parc animalier (58km)
  • Cathédrale de Chartres : Sites du patrimoine (60km)
  • Cathédrale de Chartres (Chartres) : Monuments Religieux (60km)
  • Chartres : Secteurs sauvegardé (61km)

Plus d'information

Consulter nos pages : 

  • A voir à Breteuil-sur-Iton
  • A faire à Breteuil-sur-Iton
  • Parcours touristique à Breteuil-sur-Iton
  • Histoire de Breteuil-sur-Iton

Pour vous rendre à Breteuil-sur-Iton

Ciel dégagé

Breteuil

21 °C Ciel dégagé

Min: 18 °C | Max: 21 °C | Vent: 11 kmh 337°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Les lieux les plus enchanteurs sont souvent les plus vulnérables. L'affluence du tourisme pouvant fragiliser encore plus les lieux, veillez à en prendre soin et à ne laisser aucune trace de votre passage. Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter le droit de propriété et à la vie privée, respecter les panneaux signalétiques et consignes. 

  • Veillez à toujours respecter les biens et les personnes lors de votre passage et de ne pas pénétrer sur les terrains privés.
  • Observez le code de la route en tous lieux et en toutes circonstances, et soyez courtois avec les autres usagers que vous pourrez croiser sur votre chemin.
  • Camping et Feux interdits (pas de barbecue) - La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir. Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne. L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. ​Pensez boite à mégots.

Soyez vigilants et attentifs à tous ces petits gestes pour que nos petits et grands paradis le reste encore de nombreuses années et que les personnes qui passeront derrière nous en profitent tout autant.

Nos coups de cœur à Breteuil-sur-Iton

Hébergement :

Restauration :

Découvrez les sites et lieux touristiques dans l'Eure

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour à Breteuil-sur-Iton avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Date de dernière mise à jour : 01/02/2024