Route des Artistes et des écrivains (Yvelines-78)

La Route touristique "des artistes et des écrivains" dans les Yvelines

Ils sont Renommés, Célèbres, Illustres... Ce sont des Artistes : Peintres, Mucisiens, Ecrivains... Prenez les traces de ces hommes prestigieux qui ont fait notre histoire sur cette route "des artistes et des écrivains" dans les Yvelines. 

Découvrez des lieux plein de magie, de poésie et d’histoire en vous rendant sur cette sélection de sites devant absolument faire partie de votre programme. Une promenade touristique qui vous promet de belles surprises !

Chacun trouvera son bonheur, des paysages, entretenus et élégants, font également le bonheur des amoureux de la nature et des amateurs de promenades en plein air.

Plein de charme, les villages et les villes traversées séduit les amateurs d'histoire, mais également d'art qui témoigne de l'importance des courants artistiques. Vous serez également charmés par des cité au visage médiéval qui invite les visiteurs à la découverte du patrimoine.

Un petit témoignage pour commencer : C’est Louis XIV qui choisit la forêt de Marly pour y installer une résidence secondaire à proximité de Versailles et y organiser des séjours festifs "Les Marlys". « Le roi voulait une résidence où il pourrait se retirer en toute intimité et puis à Marly il y avait des bois et Louis XIV était un grand chasseur… ».

La Route touristique "des artistes et des écrivains" dans les Yvelines en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Cette route "des artistes et des écrivains dans les Yvelines débute à Médan (KM 0), une petite ville résidentielle situé en bord de Seine sur sa rive gauche qui fut au XIXe siècle la résidence de l'écrivain Émile Zola. En effet, Émile Zola y acquit une maison en 1878 qui devint le lieu de réunion des naturalistes : les Soirées de Médan.

Au IXe siècle la ville était composé d'un manoir féodal, de 24 hospices, d'une église, d'un moulin, de cultures de prés et de vignes était un domaine possédé par l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés.

La tradition artistique y est fortement ancrée. Au XVIesiècle, le château de Médan est fréquenté par Ronsard ainsi que Du Bellayde Baïf et les autres poètes de la Pléiade qui viennent y chasser y écrire des poèmes et épigrammes en hommage à leur mécène et hôte des lieux, Jean II BrinonLe château, est labellisé Maison des Illustres. 

Medan maison d emile zola routes touristiques des yvelines guide du tourisme ile de franceSitué à flanc de coteau des bords de Seine dans un paysage immortalisé par Paul Cezanne, cet ancien pavillon de chasse conserve d'autres souvenirs : celui du roi Henri IV et de ses amours avec la belle Gabrielle d'Estrées, mais aussi celui du poète belge Maurice Maeterlinck, l’auteur de Pelleas et Melisande et de la féerie de L’Oiseau bleu.

La maison d’Emile Zola, 26 rue Pasteur, est une étape incontournable de la «Route des Maisons d’Ecrivains en Ile-de-France et Normandie». Découvrez la maison où l’écrivain Emile Zola passa vingt quatre années de sa vie, de 1878 à 1902. Fidèle à sa devise "Pas un jour sans une ligne", c'est à Médan qu'il écrivit Nana, Germinal et la Bête humaine. Le temps semble s'être arrêté dans certaines pièces où les décors restent intacts, typiques du XIXème siècle.

Plus proche de nous, en 1924, le prix Nobel de littérature, Maurice Maeterlinck s’installe au château de Médan et y crée quelques-unes de ses œuvres. Au gré de vos balades, vous pourrez aussi découvrir l'église Saint-Germain du XVIIe siècle. Sa construction est attribuée à Claude Perrault, frère de l'écrivain.Les armes du seigneur, encore visibles, ont été martelées lors de la Révolution française.

Prendre la direction de Chambourcy via la D113 (7,8 km) où se trouve la Maison d'André DerainCelle que l'on appelait Camborciacum au IXe siècle, tient son nom d'un important personnage d'origine gauloise, elle est entourée par les forêts de Marly et de Saint-Germain-en-Laye.

Construite au XVIIIe siècle, la maison d'André Derain (anciennement nommée La Roseraie), , située au 64 de la Grande rue, est l’une des plus anciennes maisons du village. Une maison de maître construite fin XVIIe, début XVIIIe et remaniée au XIXe siècleAndré Derain est l'un des fondateurs du fauvisme.

La Roseraie était protégée par un parc de trois hectares qui renfermait des statues de style néoclassique, une pièce d’eau, une cascade artificielle et des « fabriques », petits édifices érigés à la mode du XVIIIe siècle. L’un d’eux, le temple de l’Amour, était orné de vitraux. Le peintre, intéressé par les civilisations du monde entier, avait une vaste collection qui remplissait la maison.

Chambourcy mairie routes touristiques des yvelines guide du tourisme ile de franceDe nombreux artistes furent reçus en amis à la Roseraie. Georges Braque, Balthus, André Dignimont, Alberto Giacometti, André Dunoyer de Segonzac, François Hugo et Francis Carco, Blaise Cendrars, Pierre Reverdy, Luise de Vilemorin, Elise et Marcel Jouhandeau, Edmonde Charles Roux et Paul Poiret, Serge Lifar et Georges Auric, Henri Sauguet et Jean Renoir, Ambroise Vollard.

Chambourcy dévoile encore un patrimoine architectural de grande importance, ainsi qu'un cadre naturel très agréable. Le Désert de Retz prend place sur l'emplacement de Saint-Jacques-de-Retz, village abandonné et en ruines situé en bordure de la forêt de Marly.

Créé au XVIIIe siècle, il s'agit d'un jardin anglo-chinois, l'un des rares à subsister dans sa forme d'origine. Des visiteurs illustres se sont rendu dans ce jardin pomme la reine Marie-Antoinette, la comtesse du Barry ou encore Benjamin Franklin et Thomas Jefferson… Un lieu dépaysant et enchanteur.

Ne manquez pas d'admirer, sur le site du golf, les vestiges de l'abbaye de Joyenval du XIIe siècle. En flanant dans la ville, vous pourrez également admirer l'église Sainte-Clotilde, édifice roman du XIIe siècle dans lequel se trouvent les reliques de sainte Clotilde, épouse de Clovis Ier.

Poursuivre vers Saint-Germain-en-Laye par la rue Pereire, puis la N184 (12,6 km) pour visiter le Musée Claude DebussySitué dans le même bâtiment que l’Office de Tourisme de Saint-Germain-en-Laye, vous ne pourrez pas faire l’impasse sur la visite de la maison-musée de Claude Debussy, grand compositeur français du 19ème siècle.

Premier espace d’exposition permanente consacré à Claude Debussy, sa maison natale renferme des objets personnels et des documents iconographiques relatant sa vie, son oeuvre et ses affinités artistiques. Le Musée Claude Debussy propose une riche programmation musicale tout au long de l'année.

Réputée pour son château et sa vaste forêt, la ville royale de Saint-Germain-en-Laye, lieu de résidence de nombreux rois de France et lieu de naissance de Louis XIV, a conservé de son riche passé un important patrimoine.

Ayant conservé son tissu urbain hérité du Moyen Âge, ses rues courbes et impasses remontant à des époques bien antérieures au XVIIe siècle, prenez le temps de flâner dans ses nombreuses rues piétonnes. Visiter le château de Saint-Germain-en-Laye et son musée d'archéologie nationale.

Saint germain en laye ville d art et d histoire routes touristiques des yvelines guide du tourisme ile de franceDevant le château s'étend un magnifique parc agrémenté d'un jardin anglais propice à la flânerie. Le domaine est labellisé « Jardin remarquable ». Non loin du parc, l'on pourra également partir à la découverte de la vieille ville aux rues piétonnes bordées de maisons anciennes et d'hôtels particuliers des XVIIe et XVIIIe siècles. Côté culture, la ville propose un large choix en matière de musées.

Outre la Sainte-Chapelle, le principal édifice religieux de la ville est l'église paroissiale Saint-Germain, qui fait face au château. D'autre édifices sont également a admirer dans Saint-Germain-en-Laye, la ville conserve de nombreux hôtels particuliers construits par des familles aristocratiques.

Le "Prieuré", ancienne demeure du peintre Maurice Denis, qui abrite depuis 1980 le musée consacré à son œuvre, a été construit à la fin du xviie siècle par Madame de Montespanpour y installer l'hôpital général royal de Saint-Germain-en-Laye. La chapelle a été décorée par Maurice Denis.  l'écart du centre ville, le château d'Hennemont est un édifice en briques et pierres de style néogothique.

La prochaine étape sur cette route touristique des "Artistes et des écrivains"  dans les Yvelines sera Chatou via la D186 et le boulevard Carnot où se situe la Maison Fournaise (19,2 km). Chatou est notamment connue pour son riche patrimoine architectural, mais aussi pour les nombreux événements ayant lieu sur ses îles et le mouvement des Impressionnistes.

Pour s'imprégner de l'atmosphère de Chatou, il est nécessaire de faire un tour au musée-restaurant, la Maison Fournaise, où Auguste Renoir a peint son "Déjeuner des canotiers", ou faire un tour à la foire nationale à la brocante et aux jambons. Construite au milieu du XIXe siècle, la maison Fournaise est un restaurant qui fut en son temps l'un des hauts lieux de l'impressionnisme. 

Aujourd'hui restaurant-musée, la maison Fournaise a accueilli, entre autres, Guy de Maupassant, Claude Monet ou encore Berthe Morisot. Ancienne, la ville de Chatou présente un patrimoine architectural et historique qui témoigne notamment de ces siècles de splendeur.

Chatou nymphee routes touristiques des yvelines guide du tourisme ile de franceEn flanant dans Chatou, les visiteurs peuvent notamment admirer la maison Levanneur qui accueille le Centre National Edition Art Image, et la gare d'eau, une construction en bois qui présente des bateaux de l'époque impressionniste ainsi qu'un restaurant donnant sur la Seine.

Le nymphée de Soufflot est une folie servant à abriter une source dans un parc. Visible depuis l'île des Impressionnistes, il s'agit d'une coquille inversée en verre et en pierre de meulière datant de 1777. Édifice du XIIIe siècle de style roman, l'église Notre-Dame se trouve à l'emplacement d'une ancienne église en bois du XIe siècle.

Continuer vers Bougival via l'A86 (25,3 km) pour visiter le Musée Ivan Tourgueniev situé au 16 rue Yvan Tourgueneff. En bordure de Seine, Bougival, village niché au creux de la vallée de la Drionne entre le coteau de Louveciennes et celui de la Jonchère, classé "Colline des Impressionnistes", conserve encore aujourd'hui tout le charme de la Belle Epoque. Bougival, ville des Impressionnistes, de la littérature et de la musique !...

Sur la colline des impressionnistes, le chalet-datcha que l'écrivain russe Ivan Tourguéniev occupa de 1875 à sa mort en 1883 est devenu un musée mémorial en 1983. Membre de la route historique des maisons d'écrivains, le musée comporte au premier étage deux pièces magnifiquement restaurées par l'école Boulle, le cabinet de travail et la chambre de l'écrivain russe.

Au rez-de-chaussée, le musée contient deux belles salles d'exposition : une salle des droits de l'homme et un salon de musique où trône un pianoforte, jadis touché par Brahms et Clara Schumann. On y donne l'été des concerts qui tentent de faire revivre l'atmosphère des salons du XIXe siècle.

Grâce à son cadre boisé admirable, à ses sites impressionnistes préservés, il est encore possible de l'imaginer telle que les peintres et les écrivains ont pu la voir et aimer la ville de Bougival. Attirés par ce cadre enchanteur et par son accès facile, les peintres arrivent sur les bords de Seine. 8 toiles de Renoir ont été identifiées comme ayant été peintes à Bougival.

C'est Turner qui, le premier, est séduit par la petite cité. Corot et Louis Français le suivront. Ils logent pour la plupart à l'Hôtel de l'Union. Claude Monet et Berthe Morisot s'installent à Bougival. Tous ces peintres, avec Renoir, Pissarro, Sisley, feront vibrer la lumière, l'eau, le ciel, la nature et les visages. Vlaminck et le "Fauvisme" prendront leur suite, et la tradition de la peinture restera désormais attachée à la ville.

Bougival bord de seine routes touristiques des yvelines guide du tourisme ile de franceA 17 km à l'ouest de Paris, de nombreux hommes de lettres, compositeurs, savants et célébrités de l'époque avaient aussi su reconnaître le charme et la douceur de vivre à Bougival. Certains y trouvèrent leur inspiration, comme Georges Bizet, qui y composa "Carmen", Ivan Tourgueniev, qui y vécut auprès de son égérie, Pauline Viardot. Alexandre Dumas fils y séjourna avec Marie Duplessis, qui lui inspira "la Dame aux Camélias".

Aujourd'hui, Bougival garde son caractère de petite ville de l'Île-de-France. En se promenant dans la ville découvrez la Maison de Georges Bizet (propriété du Département), 5 rue Yvan Tourgueneff. Dans cette maison au bord de Seine, Georges Bizet vécut la toute dernière partie de sa vie.

La Maison de Berthe Morisot (propriété de la ville de Bougival), 1 avenue de la Drionne. Berthe Morisot a loué cette maison et s'y est installée chaque été entre 1881 et 1884. La Maison de Georges Régnault (maison privée), 9 rue Yvan Tourgueneff. Ce peintre bougivalais, qui se définissait comme "le dernier des impressionnistes", fut le premier président du syndicat d'initiative de Bougival.

Au Domaine des Frênes (propriété de la ville de Bougival) ou Villa Viardot, 16 rue Yvan Tourgueneff. La cantatrice Pauline Viardot, sœur de la célèbre Malibran, et son mari Louis Viardot s'installèrent en 1874 dans la propriété "les Frênes" acquise par l'écrivain Ivan Tourguéniev. Ils reçurent dans leur salon toute l'élite intellectuelle et artistique de l'époque.

Située au pied du coteau, en bordure de la seine, la Maison de Mistinguett (résidence privée), 3 quai Rennequin Sualem. Cette maison de style directoire à fronton sur les quatre côtés fut construite au début du XIXe siècle. Jeanne Bourgeois (1875-1956) appelée mistinguett, meneuse de revue au moulin rouge et au casino de Paris et chanteuse du début du XXe siècle, décéda le 5 janvier 1956, dans cette maison qui appartenait à son frère.

Sans oublier le Quartier Saint-Michel : ce quartier est un des plus charmants et un des plus anciens de Bougival. On y cultivait autrefois la vigne, et les vignerons habitaient ces petites maisons imbriquées les unes dans les autres. En 1869, année du début de l'impressionnisme, Claude Monet y habita avec sa femme et son fils Jean.

Bougival présente de nombreux lieux et monuments qui montrent en particulier l'intérêt porté à ses cours d'eau ponctués d'îles, d'abord comme point de captage pour la machine de Marly, puis au XIXe siècle comme lieu de villégiature et de promenade. Nous vous conseillons un passage à l'office du tourisme.

Poursuivre votre parcours touristique vers Le Port-Marly via la D113 (28,7 km). La ville abrite le château de Monte-Cristo, demeure et parc d'Alexandre Dumas. Ce château, d'inspiration Renaissance s'élève dans un parc à l'anglaise avec grottes et cascades. Au fond du parc se trouve le château d'If, cabinet de travail de l'écrivain.

Le port marly le chateau de monte cristo routes touristiques des yvelines guide du tourisme ile de franceLe château de Monte-Cristo se situe sur la colline du Port-Marly. Une balade dans le parc et une visite du château vous feront découvrir tout l’univers de l’écrivain. Le château évoque l'imagination créatrice d'Alexandre Dumas qui le fit construire en 1846 par l'architecte Hippolyte Durand, après le succès des Trois Mousquetaires et du Comte de Monte Cristo.

La ville de Le Port-Marly a servi de modèles à plusieurs peintres dont Camille PissarroAlfred Sisley et Maurice de Vlaminck (La Vallée de Port-Marly, 1904).

Ancienne demeure des seigneurs de Prunay, rebâtie en 1806, le château des Lions abrite l'hôtel de ville depuis 1971. La salle des mariages appelée salle Jacques-II, classée à l'inventaire des monuments historiques, présente un remarquable décor, chef-d'œuvre de la peinture française du XVIIe siècle, peint par l'école de Simon Vouet. Admirer l'église Saint-Louis, édifiée de 1778 à 1780, un chef-d'œuvre néoclassique d'Étienne-François Legrand.

Votre périple passera à Marly-le-Roi passera la N186 et la route de Versaille (30,7 km). Au XIX, ce sont des artistes tels Sisley, Alexandre Dumas fils et Maillol qui viennent y trouver calme et inspiration près des bords de Seine. La ville a servi de modèle à plusieurs peintres, parmi lesquels Hubert RobertAlfred Sisley et Maurice de Vlaminck. Le peintre français Georges Mathieu a intitulé une des œuvres Marly.

Marly-le-Roi possède encore un patrimoine témoignant d'un riche passé et de la présence de grands noms de l'histoire de France. La petite ville royale de Marly-le-Roi fait la joie des promeneurs, avec son vaste parc royal, agrémenté de bassins et de statues, dont les copies des célèbres Chevaux de Marly ornant l'Abreuvoir, sa forêt séculaire et son vieux village pittoresque aux maisons anciennes. 

Dans le parc royal, l'on ne manquera pas de se rendre au Musée-Promenade de Marly-le-Roi-Louveciennes, un espace retraçant l'histoire de ce domaine au travers de ses collections de beaux-arts.

A noter qu'il est possible d'admirer la maison d'Alexandre Dumas fils, qui habitait autrefois à Marly-le-Roi, ainsi qu'un impressionnant buste de Victorien Sardou et la Maison de SisleyA voir aussi : le vieux village et ses ruelles qui lui donne des allures de village de provence, le Musée promenade à Louveciennes, et  le chemin des impressionnistes sur les bords de Seine.

Direction Bazoches-sur-Guyonne par la N12 (56,8 km) pour y découvrir la Maison de Jean MonnetC'est à Houjarray dans le hameau de Bazoches que Jean Monnet a conçu la Communauté Européenne en 1950.

La Maison de Jean Monnet est une demeure à toit de chaume du XXe siècle transformée en musée. Elle se situe dans le hameau de Houjarray. Jean Monnet y a vécu de 1945 à sa mort en 1979.

La Maison transformée en musée à Bazoches-sur-Guyonne vous accueille toute l’année pour découvrir cette personnalité et ce lieu chargé d’histoire. Dans cette maison au cadre verdoyant et chaleureux, les plus grands hommes du XXe siècle sont venus lui rendre visite.

Amateurs d’architecture et d’Art contemporain,la Maison Louis Carré est faite pour vous, le site est un véritable chef d’œuvre de l’architecture moderne. Le bâtiment édifié d'après les plans de l'architecte finlandais Alvar Aalto fut réalisé pour le galeriste et collectionneur français Louis Carré dans les années 50. Des expositions y sont organisées régulièrement. 

La charmante petite cité médiévale de Montfort-l'Amaury sera votre prochaine étape, via la D13 (61,4 km), commencer vos visites par la Maison-musée Maurice Ravel. Demeure dite du Belvédère, au pied du donjon, qui fut habitée pendant plus de quinze ans par le célèbre compositeur.

Dotée d'un riche patrimoine historique en lisière de la forêt de Rambouillet, Montfort-l'Amaury est une étape incontournable pour qui visite la région parisienne. On y découvre par ailleurs de charmante maisons à colombages de style médiéval, mais aussi des hôtels particuliers et des résidences où vécurent des célébrités, comme Victor Hugo, Jean Anouilh et surtout Maurice Ravel.

Montfort l amaury la maison de maurice ravel routes touristiques des yvelines guide du tourisme ile de franceAu gré de cette riche promenade dans le cœur de Montfort-l'Amaury admirer l'église Saint-Pierre, elle fut reconstruite à compter de la fin du XVe siècle dans un style Renaissance sous l'impulsion de la reine Anne de Bretagne. Les vestiges des remparts et du donjon médiéval..., Montfort-l'Amaury possède enfin un étonnant joyau, le château de Groussay.

Suivre la direction de Rambouillet par la D191 et la N10, puis Saint-Arnoult-en-Yvelines (96,5 km). LMaison Elsa Triolet-Aragon vous entraîne dans l'appartement-musée du célèbre couple écrivain qui repose dans le parc.

Deux moulins sont aujourd'hui devenus des musées qu'il convient de visiter pour connaître la petite et la grande histoire arnolphienne. Lmusée communal des Arts et Traditions Populaires qui vous ouvre ses portes pour découvrir le riche passé de la commune ainsi que les anciennes activités rurales dont la meunerie et au Moulin de Villeneuve pour la Maison d'Elsa Triolet-Louis Aragon.

Lieu de pèlerinage puis relais de poste, la ville de Saint-Arnoult-en-Yvelines s'est doté de remparts et de belles bâtisses que vos yeux apercevront lors de votre flanerie. Ne manquez pas de visiter l'église Saint-Nicolas, construction de style roman du XIIe siècle. Elle comporte notamment une magnifique charpente en bois avec 20 figures sculptées datant du XVe siècle et des peintures murales des XII et XVIe siècles.

Pour finir cette route touristique "des artistes et des écrivains" dans les Yvelines, prendre la direction de Jouy-en-Josas par la D149 (162,4 km), au cœur de la vallée de la Bièvre.

C'est dans une ancienne ferme du XVIIIe siècle, le Clos des Metz, que Léon Blum, leader du Front Populaire, s’installe à son retour de déportation du camp de concentration de Buchenwald avec sa femme Jeanne (dite Janot) qui l'avait rejoint pour l’épouser en 1943. La maison est restée telle que Jeanne Blum l’a laissée à la fin de sa vie en 1982. Transformé en musée, ce lieu imprégné d’histoire est désormais ouvert au public.

Après votre visite à la Maison historique de Léon et Jeanne Blum, Jouy-en-Josas est aussi mondialement connue pour sa manufacture de toiles de Jouy, aujourd’hui illustrée par son musée au Château de l'Églantine. L'église paroissiale Saint-Martin de Jouy est de style rustique et se remarque par sa tour-clocher. 

A voir sur la commune : Le château du Bois-du-Rocher, Le château de Vauboyen, Le château du Petit-Jouy, Le château de Vilvert, le chalet des Metz, connu actuellement comme le château de Montebello...

Retour sur Médan par la A13 (195,8 km).

Carnet pratique de la route touristique "des artistes et des écrivains"

Les incontournables de cette route touristique

Visites & Activités

Les visites des villages et des villes.

Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques.

  • Médan
  1. Château de Médan - 43, rue Pierre Curie - 01 39 75 86 59 -  06 81 38 32 94 - chateaudemedan@gmail.com - Site web
  • Chambourcy
  1. Désert de Retz : Le désert de Retz est ouvert tous les samedis d’Avril à Octobre en visites libres sur inscription et visites guidées sur réservation. Les visites libres se déroulent de 14h et 16h et les visites guidées de 14h à 18h. Site internet.
  2. Les Offices de Tourisme du Pays des Impressionnistes et de Saint-Germain-en-Laye proposent également des visites de ce lieu magique à des dates exceptionnelles. 
  • Bougival
  1. Musée européen Ivan Tourguéniev : 16 rue Yvan Tourgueneff, 78380 Bougival. Tél. : 01 39 18 22 30 - Ouverture pour les individuels du 1er dimanche d'avril au dernier dimanche d'octobre, tous les samedis de 14h à 18h et dimanches de 10h à 18h. Pour les groupes, visite toute l'année sur rendez-vous auprès de l'Office de Tourisme (01 39 69 21 23).
  2. Parcours impressionniste : en descendant la Seine, vous pourrez contempler une douzaine de reproductions de cette période faste. Pour les visites guidées de groupe, adressez-vous à l'Office de Tourisme de Bougival (01 39 69 21 23).
  3. Île de la Chaussée : Bougival offre son écrin de verdure à tous les visiteurs à la recherche de quiétude et de loisirs. L'île de la Chaussée abrite le parc municipal, l'ensemble du complexe sportif Patrice Vieljeux.
  4. Base nautique : venez vivre entre amis ou en famille des sensations impressionnistes fortes avec Nautic Park.
  • Le Port-Marly
  1. Château de Monte-Cristo - Pavillon d’accueil (accès par le chemin du haut des Ormes) - Tél. : 01 39 16 49 49 - Site web
  • Marly
  1. Visite du vieux Marly proposée par l' Office de Tourisme du Pays des Impressionnistes - info@seine-saintgermain.fr  | 01 30 87 20 63.
  • Bazoches-sur-Guyonne
  1. Maison de Jean Monnet : Vous pourrez ainsi visiter le salon, la salle à manger et la chambre où s'est éteint Jean Monnet le 16 mars 1979. Vous découvrirez ses objets personnels, ainsi que des documents historiques.

L'entrée est libre et gratuite pour les visiteurs individuels, payante pour les groupes (avec conférence). La Maison est ouverte toute l'année pour les individuels. Pour en savoir plus : Site web

  1. La maison louis Carré est ouverte de mars à novembre, les samedis et dimanches de 14h à 18h. Les visites guidées ont lieu sur réservation toutes les heures (dernière visite à 17h)
  • Montfort-l'Amaury
  1. Transformée en musée dédié au musicien, on y découvre le cadre de vie et de travail de Ravel, sans compter le magnifique point de vue offert depuis le salon. Visites guidées sur réservation uniquement (en raison de l'exiguïté de certaines pièces). Tarif : 4 et 8 euros. Se renseigner au 01 34 86 87 96.
  2. Château de Groussay : Propriété privée, classé depuis 1993, l'ensemble peut faire l'objet de visites guidées (entrée : 12 euros) mais le parc peut être visité librement (entrée : 5 euros). Renseignements au 09 66 96 11 77.
  3. Pour des visites guidées de l'ensemble de Montfort-l'Amaury (tarif : 5 euros), contacter la maison du patrimoine et du tourisme où sont de plus proposées régulièrement de riches expositions artistiques ou historiques. Renseignements au 01 34 86 87 96.
  4. Nombreuses randonnées (pédestres ou à VTT) incluant certains pans du patrimoine historique et les pistes au milieu des bois. Par ailleurs le GR1 dont le tracé ceinture le Grand Paris passe par la commune. Documentation et informations au 01 34 86 87 96 et au 01 39 07 71 22.
  • Saint-Arnoult-en-Yvelines
  1. Le parc de l'Aleu, un sentier botanique et un parcours santé vous y attendent.
  2. Randonnées :  vous pouvez aussi opter pour le GR 655 qui vous mène jusqu'à Saint Jacques de Compostelle, le GR1 qui vous fait faire le tour de l'Île-de-France ou la véloroute Véloscénie qui vous mène jusqu'au Mont-Saint-Michel.
  • Jouy-en-Josas
  1. Maison historique de Léon et Jeanne Blum - 4, rue Léon Blum - 01.30.70.68.46 - accueil@maisonleonblum.fr - Site web
  2. Musée de la Toile de Jouy : La visite des collections permanentes invite à la découverte de l’histoire de la manufacture Oberkampf, des techniques d’impression et des nombreuses utilisations de la toile de Jouy, notamment dans le costume et l’ameublement du XVIIIe au XXIe siècle.

Château de l'Églantine - 54, rue Charles de Gaulle - 01.39.56.48.64 - museetdj@jouy-en-josas.fr - Site web

  1. L’office de tourisme met à votre disposition 4 circuits historiques et pédestres, à partager en famille ou entre amis, afin de découvrir la diversité du patrimoine culturel et naturel de Jouy-en-Josas et de la vallée de la Bièvre, ainsi qu’une pochette avec 4 circuits de randonnée « Jouy par monts et par vaux » au prix de 5 €.

Festivités

  • Chambourcy
  1. Marché le mardi matin.
  2. En février, place à Jazz en Hiver et à ses concerts intimistes.
  3. Le salon des Arts se déroule au mois de mars, proposant une exposition regroupant les œuvres d'une vingtaine d'artistes.
  4. La fête communale prend place au mois de juin, avec un feu d'artifice, et différentes animations.
  5. En septembre, la fête du Verger est l'occasion d'accueillir de nouveaux habitants et de mettre en valeur le patrimoine fruitier de la ville.
  6. Les Gourmandises culturelles ont lieu en novembre avec un concours photos et des animations.
  • Chatou
  1. Marchés de Chatou se tiennent les mercredis, jeudis et samedis matin.
  2. Deux fois par an, la ville accueille la foire nationale à la brocante et aux jambons sur l'île des Impressionnistes. Cette dernière rassemble plus de 800 antiquaires ainsi que des stands de spécialités gastronomiques.
  3. Plusieurs fois par an, Chatou présente également son Festival Island, sur l'île des Impressionnistes. 
  4. En septembre, place au festival de musique électronique Inox Park. Il se déroule également sur l'île des Impressionnistes.
  • Saint-Germain-en-Laye
  1. Journées Européennes des Métiers d'Art en mars.
  2. Fête de l'Europe en mai.
  3. Fête des Loges en juillet-août.
  4. Festival "L'Estivale" en septembre.
  5. Saison des concerts Debussy de septembre à juin.
  6. Journées Européennes du Patrimoine en septembre.
  • Bougival
  1. Guinguette : il suffit de se souvenir du célèbre tableau de Renoir "La danse à Bougival", l'Office de Tourisme, avec le soutien de la Municipalité, renouvelle la tradition en organisant tous les deux ans une grande fête populaire en juin, le fameux "Bal des Canotiers".
  2. En plus des guinguettes et des nombreuses animations, vous êtes convié à un concours de peinture, nommé "Estival des Impressionnismes".
  3. Brocante de Bougival
  4. Marché de Noël : Renseignements au 01 39 69 21 23.
  • Marly-le-Roi
  1. Marly-le-Roi est à l'origine de nombreuses animations qui font vivre les différents monuments de la ville et apportent gaieté et joie de vivre.
  2. Le marché de Marly-le-Roi se tient les mardis, vendredis et dimanches matin. Un marché de Noël est également proposé au mois de décembre.
  3. Dancite organise chaque année en avril les rencontres de danse contemporaine de Marly-le-Roi
  4. Le festival Marly Jazz prend place tous les ans au mois de mai
  5. Chaque mois de juin, le temps d'un week-end, Marly-le-Roi organise la fête de la ville. 
  6. Le festival du regard s'installe à Marly-le-Roi 
  • Montfort-l'Amaury
  1. Dernier dimanche d'août, journée des peintres (dans les rues). Les galeries privées sont également ouvertes.
  2. Fin août ou début septembre : la fête de la Saint-Fiacre est l'occasion de décorer l'église de manière très originale.
  3. Le 3ème ou dernier dimanche de septembre, les Greniers d'Automne.
  4. Le premier week-end d'octobre, les Journées Ravel programment de nombreux concerts dans la localité et les communes environnantes.
  5. Le 11 novembre, la course nocturne des Flambeaux.
  6. Chaque dimanche matin de 8h à 13h, le marché se tient sur la zone pavée, dans le centre ancien.
  • Saint-Arnoult-en-Yvelines
  1. Moulin de Villeneuve :  Le printemps des poètes, la chasse aux œufs (avec spectacle pour enfants)
  2. Festival Jazzatoutheure
  3. Festival de la chanson française Chansotone à la Maison Elsa Triolet et au Cratère
  • Foire à la brocante le dernier samedi du mois de septembre.
  • Printemps des Poètes : la ville a le label « Ville en Poésie ». 

Plus d'information

Pour vous rendre sur la route touristique des artistes et des écrivains

Bonifacio

Peu nuageux 23 °C

Peu nuageux

  • Min: 23 °C
  • Max: 23 °C
  • Vent: 44 kmh 280°

Le saviez-vous ?

Pays des Impressionnistes

Pour entretenir l'héritage culturel laissé par les Impressionnistes dans les Yvelines, Bougival, avec huit autres communes riveraines de la Seine, Carrières-sur-SeineChatouCroissy-sur-SeineLouveciennesMarly-le-RoiLe Port-MarlyLe Pecq et Noisy-le-Roi, crèe le label et la structure « Pays des Impressionnistes »

Chef de file de la Route Berthe Morisot, Bougival fait partie du réseau.

Routes des Impressionnismes en Europe

Le projet de Routes des Impressionnismes en Europe, « Impressionisms Routes » a pour objet de créer et de faire vivre au sein du continent un lien entre les sites ayant inspiré les peintres impressionnistes et pleinairistes européens depuis le milieu du XIXe jusqu’au milieu du XXe siècle.

Les Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe

Lancés par le Conseil de l’Europe en 1987, les itinéraires culturels européens démontrent, à travers le voyage dans le temps et l’espace, que le patrimoine des différents pays d’Europe contribue au patrimoine commun.

Début 2016 les Itinéraires culturels du Conseil de l’Europe était au nombre de 30 : le premier d’entre eux, labellisé en 1987, sont les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.  Impressionisms Routes est devenu le 32ème Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe en mai 2018.

Nos coups de coeur sur la route touristique des artistes et des écrivains

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique des Yvelines

Préparez vos vacances sur la route touristique des artistes et des écrivains avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique des artistes et des écrivains avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 02/06/2019