Des Gorge et de la vallée de la Vis (Hérault et Gard)

La Route touristique "Des Gorges et de la vallée de la Vis" dans l'Hérault et le Gard

Entre l'Hérault et le Gard, les Gorges de la Vis, dominées par le massif de la Seranne et le Causse de Blandas, forment un canyon, creusé dans des roches sédimentaires, créant un paysage de falaises et cônes d'éboulis, de grottes et de sources.

La Vis, rivière mystérieuse asséchée dans certaine zones du Larzac et qui réapparaît à la résurgence du Foux à Vissec. Suivez son cours vers une création surprenante de la nature : le cirque de Navacelles !

Ce circuit vous guide dans des paysages contrastés des Cévennes. Découvrez les magnifiques paysages, la rudesse du causse s'oppose à la fraîcheur des gorges, cascades et forêts. Le cirque de Navacelles offrira une halte spectaculaire.

Dolmens, menhirs, cromlechs, voies romaines, cités médiévales et châteaux témoignent du riche passé de la région.

La Route touristique "Des Gorges et de la vallée de la Vis" en auto, moto, camping-car, en autocar, à vélo...

Gange (km 0), véritable portes d’embarquements vers les Causses et les Cévennes, sera le point de départ de cette route touristique "des gorges et de la vallée de la Vis". Les Causses et les Cévennes, paysages de l’agro-pastoralisme méditerranéen inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. 

Partout, du fond des vallées aux hauts plateaux, l’homme a laissé son empreinte dans le paysage au travers d’un bâti disséminé dans de vastes paysages et qui reflète son activité, ses croyances et traditions. Ganges est située entre plaines et montagnes, aux confluents de la Vis, de l’Hérault et du Rieutord.

Au Moyen-Age, pour entrer dans le vieux Ganges, qui était bel et bien une ville médiévale entourée de murailles, il y avait quatre portes : la porte du Bouquié (au niveau du pont actuel de St Hippolyte du Fort), la porte de la Croix (face au temple), la porte du Four (au niveau de la rue des Barrys) et la dernière, la porte de Laroque (que l’on situe au numéro 21 rue Portail de Laroque, actuellement).

La vieille ville de Gange est typique des villes cévenoles médiévales. Les Traverses voûtée sont caractéristiques des vieilles villes cévenoles, flanez dans ce dédale de passages voûtés, de ruelles, avec jardins et cours en étage qui composent un véritable labyrinthe. On peut voir, rue Fréderic Mistral, l’une des neuf fontaines qui ornaient la ville au XVIIIème siècle. Le temple protestant de forme rare et originale heptagonale posséde un haut et curieux clocher.

Quittez la cité médiéval en direction de Saint-Laurent-le-Minier, village typique cévenol (6,8 km) via la D999, la D4, franchissez l'Hérault en admirant le Pont Vieux pour rejoindre la Vis par la D25En remontant la rivière, quelques cascades sont à voir, et les lieux sont très appréciés pour la baignade.

Saint laurent le minier cascade sur la vis routes touristique de l herault guide du tourisme du languedoc roussillonA l’entrée du village de Saint-Laurent-le-Minier, un pont de pierre construit au 15ème siècle traverse la Vis. Depuis ce pont, vous aurez une jolie vue sur  la cascade de la Vis, avec un pont canal, en rive gauche, qui alimente en eau les jardins du château et de l'autre coté, le château de Saint-Laurent-le-Minier qui date du 17ème siècle. La cascade à Saint-Laurent-le-Minier est en partie privée sur sa rive gauche.

Une palmeraie s'est développée sur la rive gauche de la Vis, au pied des jardins à la française du château. Le château majoritairement du XVIIe siècle complète le site enchâssé au fond de la gorge. Un parking se trouve tout proche du pont qui permet d'accéder au centre du village situé à une centaine de mètres.

Saint-Laurent-le-Minier doit son nom aux mines d'or et d'argent, exploitées depuis le Moyen Age. Le village avec ses nombreux ponts est situé en bordure méridionale des Cévennes, à la frontière de l'Hérault et aux pieds du Causse de Blandas. Il s'étend dans la partie basse de la vallée de la Vis. A découvrir : l'église du XVIIe siècle restaurée, le temple et la grotte fortifiée des Camisards avec mobilier du paléolithique supérieur.

Restez sur la D25 jusqu'à Gorniès (14,1 km), le village est dominé par le causse de Blandas à l'ouest et le massif de la Séranne au sud. Le résistant français Michel Hollard, l'homme qui sauva Londres, est inhumé au cimetière de Gorniès.

La rivière de la Vis, après un long parcours très sinueux, débouche sur le troisième village situé dans les gorges : Madières (21,8 km). Madières est à cheval sur les départements de l’Hérault et du Gard, les deux parties étant reliées par un pont monumental construit en 1678. C'est un village curieux implanté sur les deux rives où le château, transformé en hôtel-restaurant 4 étoiles, est dans le Gard et l’église et le cimetière dans l’Hérault.

Le château de Madières, construit en hauteur, il contrôle l’accès au Larzac, par l’ancienne voie romaine qui traverse son enceinte. Aujourd’hui, reconverti en chambres d’hôtes. Le parc de 4 hectares est composé de végétaux méditerranéens aux essences multiples, d’une importante variété de fleurs et de massifs, d’herbes généreuses et de feuillages verdoyants.

Autrefois centre important de l’élevage des vers à soie, ce charmant village de Madières s'étale sur plus de 300 mètres de dénivelé, avec un creusement que la rivière, la Vis, poursuit depuis plus de trois millions d’années, un canyon et des falaises grandioses et sauvages où l’on peut parfois surprendre un couple d’aigles royaux.

Les gorges de la vis entre le cirque de navacelles et madieres routes touristique de l herault guide du tourisme du languedoc roussillonMadières, aux maisons étagées en gradins, dégringole jusqu’à la rivière. Aux abords des maisons se trouvent des terrasses où poussent vignes, oliviers, mûriers, figuiersBien connu des randonneurs, le site est le départ de nombreuses randonnées surplombant la Vis et conduisant sur le massif de la Séranne.

Montée vers les terres hautes du Causse, où le village de Saint-Maurice-Navacelles (29 km) attend votre passage. Sur les hauteurs, changement d'ambiance, entre chênes, châtaigniers et paysages cévenols. Situé sur le plateau du Larzac, Saint-Maurice-Navacelles se dresse au milieu d’un territoire magnifique de plateaux calcaires coupés par de profondes vallées et de vertigineux canyons.

Groupé autour du château des Seigneurs de Montcalm, les maisons rustiques en pierre, en général à deux étages sont les témoins d’un passé florissant lié à l’agropastoralisme. Le château de Saint-Maurice a été bâti au XIIIème siècle, le premier château est mentionné en 1280. Aujourd’hui, ils subsistent la base du donjon carré et certaines parties des substructures du XIVème siècle. Actuellement propriété privée.

Ne quittez pas le village médiéval de Saint-Maurice-Navacelles sans admirer la maison-atelier du sculpteur Paul Dardé, l'église du hameau du Coulet : édifice intéressant par sa simplicité faisant penser à une bergerie avec un clocher-mur abritant une cloche ouvragée de 1768. De nombreux mégalithes se trouvent sur la commune.

Prendre la direction du Cirque de Navacelles via la D130, traversez La Prunarède (31,9 km) où se situe le Domaine de la Prunarède. Cette belle ferme caussenarde est un site riche d’un patrimoine culturel important, en effet, sur ces terres vouées au pastoralisme on trouve quatre dolmens, un menhir, deux fours à chaux et le patrimoine naturel y est aussi extrêmement riche.

Poursuivez vers le Cirque de Navacelles (39 km), Le Grand Site du Cirque de Navacelles a reçu le label "Grand Site de France". Niché au cœur des gorges de la Vis, qui entaillent les causses de Blandas dans le Gard et du Larzac dans l'Hérault, le cirque de Navacelles est une singulière curiosité géologique. Creusé par la rivière, le site offre un spectacle grandiose avec son superbe canyon, le plus grand d'Europe.

L’émotion qu’offre la découverte du Cirque de Navacelles réside aussi bien dans la beauté du cirque lui-même que dans son approche avec la traversée des vastes étendues caussenardes. Le village de Navacelles, niché au fond du cirque, est organisé de façon à préserver les rares espaces cultivables ; les maisons ont été construites sur les zones rocheuses. Panorama à vous couper le souffle à la Baume Auriol ! 

Le Cirque de Navacelles est un joyau naturel à contempler. Il se découvre sur les sentiers balisés ou depuis les maisons de site : le belvédère de la Baume Auriol et les belvédères de Blandas. En vous promenant, vous découvrirez la faune et la flore typique du Causse mais aussi le patrimoine lié à l’agropastoralisme ; lavognes, enclos pastoraux, anciens fours à pain…

Les Moulins de la Foux peuvent être vu soit : Aller retour au départ de Vissec ( lieu dit La Plonque ): 1h45 – 8,4 km - Aller retour au départ de Blandas (place de l’église) : 2h15 – 8,8 km ou depuis la route descendant dans le Cirque, garez votre voiture dans un virage en épingle ou est signalé le départ de la randonnée. Aller retour 2,9 km – 1h.

Remonter vertigineuse du cirque pour atteindre le village de Blandas par la D713 (47,6 km). Le village est posé au centre d'une vaste étendue calcaire, ceinturé de dolines à la végétation constituée principalement de buis et de chênes. Blandas est posé au centre d'une vaste étendue calcaire, ceinturé de dolines à la végétation constituée principalement de buis et de chênes.

Les cazelles de campestre routes touristique de l herault guide du tourisme du languedoc roussillonDe nombreux mégalithes parsèment ce plateau rude et sauvage, témoignant de l'ancienneté de la présence de l'homme en ces lieux. Blandas n'a conservé que quelques éléments de son habitat typique calcaire avec des voûtes, escaliers et terrasses

Le belvédère de Blandas situé à seulement 3 minutes du village de Blandas, offre une vue imprenable sur le Cirque de NavacellesA partir du Parking, suivez le sentier qui vous mènera jusqu’au bord de la falaise et vous fera découvrir 3 points de vues exceptionnels. Durée : 40 min.

Traversez le causse du Blandas, puis filez vers Campestre-et-Luc par la D158 (64,3 km). Le Causse de Campestre s'étend entre les gorges de La Vis et celles de La Virenque. Il était autrefois surnommé le grenier à céréales des Cévennes viganaises.

A découvrir sur la commune de Campestre-et-LucHameau du Luc composé de deux ensembles : le domaine du Luc Haut et la métairie du Luc Bas qui dépendit de l'ordre du Temple puis de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem lors de la dévolution. Les vestige du château de Campestre du XIIIe siècle visible dans le village. Le Dolmen de Grailhe dit "Peyre de Cabusso Ludo".

Sans oublier, le château du Salze du XVIe siècle. La Lavagne de Lacamp. Les Cazelles de Candet et de Lacamp. l'église de Campestre : Placée sous le vocable de saint Jean-Baptiste. La Chapelle Notre-Dame-du-Luc et le Presbytère de Campestre.

Revenir sur Alzon via la D49 (68,4 km), situé au coeur de la haute Vallée de La Vis, en amont de la partie sèche, autour de Vissec, à proximité du mont Saint-Guiral (1365m). Lieu d'étape, Alzon marque l'entrée en territoire viganais pour qui arrive du Larzac par l'ancienne route royale d'Aix à Montauban.

Le village a conservé ses rues typiques et ses façades anciennes, en flanant découvrez l'église Saint-Martin du XIIè, la chapelle des pénitents, dont la construction fut achevée en 1730, la façade est ornée d’une intéressante statue de pénitent cagouléL'Hermitage Saint-Guiral dit le château du Mazel, résidence de Mgr Jean-Charles Arnal du Curel, évêque de Monaco. Le Pont roman de Saurel du XIIè. L'arboretum de Cazebonne, créé en 1903

Et enfin, le Rocher de Saint-Guiral. Du dôme rocheux de Saint-Guiral, situé dans le parc national des Cévennes, par beau temps, on aperçoit la Méditerranée, le mont Canigou, les causses Noir, Méjean, de Blandas, du Larzac, et une grande partie des Cévennes, dont le mont Aigoual, et de nombreux départements du sud. 

Entre vallée et montagne, des rives de l’Arre jusqu’au col de l’Homme Mort, continuez vers Arrigas via la D999 et la D292 (76,1 km). Arrigas possède de nombreux vestiges mégalithiques : dolmen d'Arrigas, sur la route de Peyraube, dolmen de la Peyre Cabussélado à la limite de la commune d'Arre, 3 menhirs renversés au col de Vernes et plus bas au lieu-dit Troulhas.

Arrigas routes touristique de l herault guide du tourisme du languedoc roussillonArrigas déroule ses mas accrochés aux pentes, couvertes de châtaigniers, où des sentiers parcourus depuis des millénaires mènent le visiteur à la découverte de sites et de lieux remarquables. Comme les ruches troncs traditionnelles, le dolmen d'Arrigas, sur la route de Peyraube. Le moulin d'Agussol. Sans oublier son église, d'origine mérovingienne, pendant la guerre de Cent Ans, l'église est fortifiée et le château d'Albignac.

Passez le village d'Arre par la D789 et la D999 (81 km), sur le rebord nord du Causse de Blandas se trouve deux monuments mégalithiques bâtis à la période néolithique. Votre promenade dans Arre vous fera découvrir l'église Saint-Blaise, bâtie fin XIXe siècle, le Vieux pont XIIe siècle qui unit la partie principale du village au quartier dit de "l'Orphelinat", l'usines de bonneterie et de teinturerie Brun d'Arre.

Sans oublier le Château d'Arre dit le Castellas, pillé et brûlé pendant la Révolution. il n'en reste que les voûtes et soubassements. Le Château des Usines Brun d'Arre, ses grilles viennent du château des Tuileries à Paris. Les Grotte des Calles, une des entrées du réseau de la Tessonne, située sur le causse de Blandas.

Passez le charmant petit village de Bez et Esparon (82,1 km), le site offre un point de vue imprenable sur les montagnes du Pays viganais et les contreforts du Causse de Blandas.

Le village de Bez et Esparon est un ensemble de maisons pittoresques lové dans un méandre au confluent de l'Arre et du Merlanson. Bez possède une très ancienne église, ainsi qu'un château fort du XIIIe, restauré au début du XXe. D'intéressantes ruelles moyenâgeuses, ponctuées de tourelles, découpent le village adossé à la colline face au château Massal (XIXe). Près de la rivière, un petit pont romain.

Tout près de Bez et Esparon, au fond du cirque de Marapuis, se dresse un autre château moyenâgeux, celui de la Valette ayant appartenu à la famille d'Assas, célèbre dans la région pour les hauts faits de guerre d'un de ses membres. 

Juste au-dessus de Bez et Esparon et coiffant sa colline, le village d'Esparon mérite le détour pour sa vue panoramique, le charme de ses vieilles maisons remarquablement restaurées, son four à pain, et puis pour l'histoire de son château fort détruit par Louis IX par crainte du catharisme de son seigneur.

Passez le village de Molière-Cavaillac (87,6 km), bâti sur une haute colline calcaire, le village de Molières domine la plaine de Cavaillac. A voir : la tourette, une tour bâtie en calcaire vers 1860 par des bergers. La filature Reboul, le moulin de Fontrouch. Des chemins en calade, des lavoirs et un ancien moulin à huile sont en cours de réhabilitation.

L'étape suivante sur ce parcours touristique sera Le vigan (91,3 km), cité millénaire et capitale des Cévennes méridionales. Le Vigan est située au pied du versant sud de l'Aigoual, dans les vertes prairies de la vallée de l'Art.

Le vigan le vieux pont routes touristique de l herault guide du tourisme du languedoc roussillonDans cette ville de tradition huguenote, on retrouve dans la vieille cité dans le centre ville, des ruelles étroites aux noms évocateurs : rue du Pouzadou, du Four, de la Boucherie. Ce sera peut-être une surprise pour vous de découvrir une statue de Coluche dans le jardin de la Caisse d'Epargne. Baladez-vous dans le quartier du Vieux Pont roman du XIIe.

A voir dans Le vigan : les nombreux hôtels particulier, la place du Quai et ses fontaines, le Château d’Assas ancien hôtel de Faventines du XVIIIe siècle. Remarquable bâtiment de style Louis XV avec un grand parc. Le Château de Mareilles du XVIIIe siècle, propriété privée, ne se visite pas, comme le Château de Tessan. L'église Saint-Pierre avec son clocher surmonté d'un campanile. Le Couvent des Capucins....

Visitez aussi lMusée Cévenol. Musée d'Arts et Traditions Populaires qui retrace la vie des habitants du Pays Viganais au travers des siècles. Établissement bénéficiant du Label Musée de France.

Dernière étape de cette boucle des gorges et de la vallée de la Vis dans le village de Saint julien de la nef (103,7 km). Sur votre chemin, admirer la Cascade d'Aigues-Folles, visible depuis la route. Un site naturel remarquable, après d'importants épisodes pluvieux une cascade d'environ 30 mètres surgit du plateau.

Le château d’Isis et le château de Mercou se détachent du paysage. Saint-Julien-de-la-Nef tire son nom de son histoire : située sur l'ancien tracé romain de la voie domitienne reliant la Provincia à la Narbonnaise, son territoire était marqué de tours ou châteaux verrouillant l'accès, surveillant la circulation des gens et biens. Admirer le vieux pont du XVe siècle qui enjambe le fleuve Hérault.

Retour sur Ganges (109,3 km).

Carnet pratique de la route touristique "Des Gorges de la Vis"

Les incontournables de cette route touristique

Visites & Activités

  • Les visites des villages et des villes.
  • Circuits de randonnées pédestres et cyclotouristiques
  • canoë, baignade, parapente, équitation,...

Activités

  • Ganges
  1. En été, des visites de villages voisins sont organisées par l'office du tourisme.
  2. D'avril à octobre, tous les dimanches matin vide-grenier sur la place des halles.
  3. Premier week-end de septembre, Ganges renoue avec l'époque 1900.
  4. Pour le 14 juillet, vous retrouverez dans la ville, la fête foraine, et sur les rives de l'Hérault, au pont vieux, le feu d'artifice qui vous fera pétiller les yeux.
  • Le Vigan
  1. Le Festival du Vigan rayonne depuis 40 ans sur une région qui a su garder toute sa beauté et préserver l'authenticité de sa culture. Site web
  2. Grand marché tous les samedis de l'année.
  3. Marchés paysans tous les mardis matin avec dégustation de produit du terroir en été.
  4. Printemps de la randonnée et printemps des fleurs et des semis : au mois de mai.
  5. Rallye du pays Viganais : début juin.
  6. Marchés de nuit de mi-juillet à fin août en semaine dans chaque village de la communauté de communes et au Vigan.
  7. Festival de musique classique du Vigan tout au long de l'été.
  8. Foire de la pomme et de l'oignon au mois d'octobre.
  9. Le Printemps du Pélardon.
  10. Grand marché des potiers.

Plus d'information

Le cirque de navacelles routes touristique de l herault guide du tourisme du languedoc roussillon

Pour vous rendre sur la route touristique "Des Gorge et la vallée de la Vis"

Bonifacio

Peu nuageux 24 °C

Peu nuageux

  • Min: 24 °C
  • Max: 24 °C
  • Vent: 18 kmh 50°

Le saviez-vous ?

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes suivantes :

  • Feux interdits (pas de barbecue)
  • Camping interdit
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.

Nos coups de coeur sur la route touristique "Des Gorge et de la vallée de la Vis"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de l'Hérault

Préparez vos vacances sur la route touristique "Des Gorge et de la vallée de la Vis" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "Des Gorge de la Vis" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 07/08/2019