Parc naturel régional de Martinique (972)

Visite du Parc naturel régional de Martinique en Outre-Mer

Le parc naturel régional de Martinique est un des 46 parcs naturels régionaux français. D'une superficie d'environ 63 000 ha, son territoire englobe 32 des 34 communes de l'île de la Martinique : La Trinité, Sainte-Anne, Sainte-Marie, Saint-Pierre, Le Diamant, Le Vauclin ou encore Le Morne-Vert font partie de ce territoire protégé.et concerne environ 100 000 habitants.

L’ile de la Martinique, d’une superficie de 1080 km2, est caractérisée par un relief très accidenté dont le continuum volcanique s’étire du nord au sud, avec des altitudes plus marquées au nord montagne Pelée de 1395 m, le pitons du Carbet de 1197 m et plus atténuées dans les mornes du sud montagne du Vauclin de 504 m.

Fondé en 1976, le Parc Naturel Régional de la Martinique est le premier à avoir été créé dans une île au climat tropical. le Parc Naturel Régional de la Martinique occupe une grande partie de l'île. La Maison du Parc Naturel Régional de la Martinique est à Tivoli à Fort-de-France, dans une ancienne habitation sucrière qui était devenue école d'agriculture, avec jardin d'essais.

Le Parc Naturel Régional de la Martinique inclut les réserves naturelles de la Caravelle et des îlets de Sainte-Anne. Huit pôles d'accueil ont été définis :

  • A La Trinité, le château Dubuc et la réserve de la Caravelle, plus la base de plein air et loisirs de l'anse Spoutourne ;
  • Au Lorrain, le Centre permanent d'initiation à la nature (CPIE) ;
  • Au Morne-Rouge, la Maison de la Nature ;
  • A Fort-de-France, la Maison du Tourisme vert et, au domaine de Tivoli, le Centre de formation aux métiers de l'environnement (CFME) ;
  • Aux Trois-Îlets, le Parc des Floralies, avec un Centre d'information et de documentation sur l'environnement (CIDE) ;
  • A Sainte-Anne, la réserve ornithologique des îlets de Sainte-Anne ;
  • Et deux sites à Saint-Pierre (antenne et organisation d'activités) et à Sainte-Luce (habitation et forêt de Montravail).

Depuis 1976, le Parc naturel régional de la Martinique exprime la créolité naturelle d’une île des Caraïbes, fascinante de diversité. Baignées à l’est par l’océan Atlantique et à l’ouest par la mer des Antilles, les côtes endossent des parures variées : anses de sable blanc, plages de sable noir, mangroves et falaises rocheuses.

Préparer votre visite touristique au Parc naturel régional de Martinique

Du sommet de la montagne Pelée aux plaines méridionales, le relief de l’île, la diversité de ses influences climatiques et la fertilité de ses sols volcaniques créent un patchwork végétal surprenant de contrastes. Ces différents milieux constituent autant d’habitats pour un nombre important d’espèces, Foret tropicale martinique parc naturel regional de la martinique guide du tourisme en martiniquenotamment d’oiseaux, dont certains sont endémiques de la Martinique : la Gorge Blanche : Ramphocynclus Brachyurus Brachyurus et le Carouge : Ictérus Bonana.

À la vue de la Montagne Pelée se dissimulant à peine entre les nuages, à l’écoute discrète du siffleur des mornes tapis dans la forêt humide, le temps semble s’arrêter. Le relief escarpé a été attendri et laisse désormais place à des espaces soigneusement aménagés. La découverte est alors ponctuée d’escales ludiques et enrichissantes.

Depuis le XVIIe siècle, la forêt tropicale sèche de la Martinique a payé un lourd tribut au développement de l’agriculture et à l’urbanisme. L’extrémité de la presqu’île de la Caravelle n’a pas échappé au déboisement partiel lié à la culture de la canne à sucre et à l’exploitation du bois. Cependant, sa position géographique et l’âpreté de son climat sec lui ont épargné des dégradations irréversibles.

Après l’abandon de l’exploitation, vers la fin du XVIIIe siècle, les milieux naturels s’y sont progressivement reconstitués et la forêt a repris son essor. A la faveur du découpage particulier de ses côtes et de son relief, la végétation a recolonisé l’espace, d’où la diversité actuelle des milieux, remarquable mosaïque composée d’une forêt sèche, de fourrés, d’une mangrove, de savanes et de la flore des falaises.

Domaine emeraude parc naturel regional de la martinique guide du tourismeCréée en 1976, la réserve naturelle de la Caravelle, d’une superficie totale de 387 ha, a pour objet de protéger, d’étudier et de gérer l’ensemble de ces richesses spécifiques. Aujourd’hui, avec plus de 150 espèces végétales caractéristiques des Petites Antilles, la réserve naturelle ravit tous les amoureux de la flore.

Oeuvres de la nature, les sites naturels du Parc Naturel Régional de la Martinique sont aussi variés que peuvent l'être les paysages. Où que vous soyez, découvrez les cirques, les cols, les lacs, les grottes, les gouffres, les marais ou encore les menhirs et les dolmens autour desquels le mystère demeure.

Près de 4km de sentiers de promenade accessibles aux grands et aux petits ont été créés dans le Parc Naturel Régional de la Martinique. Trois parcours de 15, 30 ou 60 minutes permettent d’explorer cette forêt qui accueille plus d’une centaine d’espèces indigènes.

le Parc naturel régional de la Martinique exprime la beauté naturelle d'une île des Caraïbes, fascinante de diversité. Baignées à l'est par l'océan Atlantique et à l'ouest par la mer des Antilles, les côtes endossent des parures variées : anses de sable blanc, plages de sable noir, baies marécageuses et falaises rocheuses.

Le parc naturel régional de la Martinique a été créé afin de protéger et valoriser la nature et les paysages martiniquais. Il recouvre une grande partie de l'île : la Réserve naturelle de la Caravelle dans le Nord du Parc, la Réserve ornithologique des îlets de Sainte Anne dans le sud du Parc, les sites Chateau dubuc parc naturel regional de la martinique guide du tourisme de la martiniquenaturels aménagés tels que le Domaine de Tivoli ou encore le Domaine d’Estripault.

Par sa charte, le parc naturel régional de la Martinique s’engage à contribuer à maîtriser l’évolution du territoire, protéger le patrimoine naturel et les paysages, sauvegarder et promouvoir le patrimoine culturel martiniquais, valoriser le patrimoine naturel et culturel au service d’un développement durable à la Martinique, développer l’accueil, l’information et l’éducation du public.

Le parc naturel régional de la Martinique vous propose de venir vous balader à la découverte de sites remarquables et insolites et à la rencontre des nombreux artisans qui s’attachent à préserver le patrimoine culturel.

Ces balades sont encadrées par des spécialistes : géologue, historien, botaniste, guide de moyenne montagne,... qui vous accompagnent pour en savoir plus sur la lecture de paysages, géologie, patrimoine culturel et architectural, ateliers patrimoine, moment d’échange avec des artisans passionnés, de produits du terroir…

Carnet pratique du Parc naturel régional de Martinique

Les immanquables du Parc naturel régional de Martinique

Consulter nos pages :

  • A voir au Parc naturel régional de Martinique
  • A faire au Parc naturel régional de Martinique
  • Parcours touristique au Parc naturel régional de Martinique
  • Histoire du Parc naturel régional de Martinique

Plus d'information

Coordonnées : Parc naturel régional de la Martinique - avenue des caneficiers BP 437 - 97205 Fort-de-France - Courriel : contact@pnr-martinique.com - Tél. : 0596 64 42 59

Plus d'information touristique : site web

Pour vous rendre au Parc naturel régional de Martinique

Cormicy

Partiellement nuageux 5 °C

Partiellement nuageux

  • Min: 5 °C
  • Max: 5 °C
  • Vent: 8 kmh 350°

Le saviez-vous ?

Clubs de randonnées dans le Parc Naturel Régional de la Martinique

  • « Karacoli» : Tél 0596 58 46 67
  • « Club séjours Family» : Tél 0596 58 54 78 – 0696 29 98 11
  • « Les Pipirits» : pipirits@hotmail.fr

Nos coups de coeur au Parc naturel régional de Martinique

Hébergement :

Gîte La bananeraie

Le gîte la Bananeraie facilite la découverte du pays. Le tourisme rural en Martinique n’est pas ici un vain mot. L’exploitation attenante aux hébergements cultive le pamplemousse, les fruits de la passion, la banane et la noix de coco. Vous goûterez sur place à la production locale. Cet agritourisme en Martinique vous emmènera loin des circuits touristiques habituels.

Les propriétaires sont très accueillants, le gîte (de France) situé au milieu des champs de bananiers, est vraiment superbe, il est sympa de s'y retrouver après une journée de visites ou de plage, tant le calme y est appréciable, et on s'y sent vraiment comme chez soi.

Bénéficier de vacances exceptionnelles dans l’île en profitant des balades en mer, des excursions nautiques mais aussi des promenades champêtres, des magnifiques paysages et des plus beaux points de vue de la Martinique.

Gîte La bananeraie - 97240 Le François - tél. : + 596 596 54 99 59

Plus d'information : Gîte La bananeraie

Restauration :

Restaurant le Petibonum

 

Véritable institution au Carbet, le restaurant le Petibonum est installé le long de la grande plage du Coin.

Au nord-ouest de l'Île aux Fleurs, découvrez la ville du Carbet et ses plages de sable gris... Afin de vous restaurer les pieds dans l'eau, rendez-vous au Restaurant le Petibonum, venez dégustez les plats délicieux aux saveurs métissées

Le lieu prend des allures de bar de plage dans l'après midi avec ses transats face à la mer et sa musique branchée. Mais il ne faut pas s'y tromper les clients viennent ici en premier lieu pour manger.

Surtout, ne ratez pas le magnifique coucher de soleil qu'offre ce coin de l'île. Fa-bu-leux.

Restaurant le Petibonum - Quartier le Coin - 97221 Le Carbet - Tel: 05 96 78 04 34

Plus d'information : restaurant le Petibonum

Découvrez les sites et lieux touristiques en Outre-Mer

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour en Martinique avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 20/10/2018