Route Entre Arts et histoires - Circuit 1 (Yvelines-78)

Circuit N°1 de la Route touristique "Entre Arts et histoires" dans les Yvelines

Le premier circuit de la route touristique "Entre Arts et histoires", vous tend les bras. Un régal pour les amoureux amoureux des belles pierres et belles histoires, férus d’art et d’architecture, toqués de culture tous azimuts !

Cette route regorge de trésors pour le visiteur qui saura les apprécier de Rosny-sur-Seine au château de Breteuil. Sortez vos appareils photos pour ramener de beaux souvenirs d'escapade touristique.

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 1 de la Route touristique "Entre Arts et histoires" dans les Yvelines...

Le village de Rosny-sur-Seine (km 0), situé dans une boucle de la Seine sera le point de départ de ce parcours touristique dans les Yvelines. La commune de Rosny-sur-Seine dans la vallée de la Seine, sur la rive gauche du fleuve, est pour l'histoire le pays de Sully.

Le 1er seigneur de Rosny, en 1070, fut Raoul Ier Mauvoisin dit le Barbu qui avec les seigneurs de Jouy, de Septeuil et autres chevaliers de Mantes, aide Philippe Ierroi de France à repousser Guillaume le Conquérant duc de Normandie. Il fait construire un château médiéval.

Rosny sur seine le chateau routes touristiques des yvelines guide du tourisme ile de franceLe 14 mars 1590, après la bataille d'Ivry, le roi de France Henri IV se rend au château de Rosny où il fait un souper en public et, rompant avec l'étiquette, il admit à l'honneur de sa table les généraux qui avaient combattu à ses côtés.

La première visite sera lchâteau de Rosny-sur-Seine de style Louis XIII construit à l'extrême-fin du XVIe siècle. Sauvé de la destruction en 1840 par le comte Le Marois, il est soigneusement restauré par la famille Lebaudy qui le possède jusqu'en 1955À l'emplacement actuel du château de Rosny-sur-Seine se trouvait au Moyen Âge un manoir fortifié.

A voir sur la commune de Rosny-sur-Seine : l’hospice Saint-Charles élevé en 1820 par l’architecte suisse Antoine Froelicher et sa chapelle. Construit dans les années 1820 par Marie-Caroline, duchesse de Berry, cet hospice jouxtant le château remplit une double fonction, soigner les malades et élever les enfants pauvres, pendant plus d'un siècle.

Sans oublier la chapelle Saint-Charles avec le portique entourant la cour intérieure. La fontaine-abreuvoir, édifiée par la duchesse de Berry et l'église Saint-Jean-Baptiste-et-Saint-Lubin.

Prendre la direction de Béhoust et son Château, via la D114, la rue de Villiers et la D42 (26,4 km). Du 15ème siècle au 19ème siècle, l’histoire de Béhoust se confond avec celle du château et de ses différents propriétaires.

Le château se trouve au cœur du village, le long de la route départementale D42, il remonte au XIe siècle. Il fut démoli au Moyen ÂgeEn 1767, le marquis François III de Lastic lança la construction de l'actuel château. Il fut construit dans un style totalement caractéristique du XVIIIe siècle. Il fut achevé en 1772. 

Il ne reste aujourd'hui comme vestiges du château du XIe siècle que les caves voutées. Sitôt passée la grande grille du château de Béhoust, s’offre à la vue une élégante demeure du XVIIIème siècle aux teintes lumineuses.

Sur la commune de Béhoust admirer l'église Saint-Hilaire. Une partie de l'église est du XIIe siècle, mais conserve également des éléments décoratifs et des vitraux du XVIe siècle.

Continuer vers Rambouillet par la D936 (56,2 km). Ville d'Art et d'Histoire, la ville royale de Rambouillet, nichée en lisière de la magnifique forêt de Rambouillet, dispose d'un riche patrimoine. Rambouillet fait également partie du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse pour sa partie non urbanisée.

Rambouillet ville d art et d histoire le chateau et son jardin routes touristiques des yvelines guide du tourisme ile de franceVous céderez immédiatement au charme des demeures du XVIIIème, des grandes maisons bourgeoises ou des villas d’entre deux-guerres et bien entendu de son Domaine abritant le château et son Parc. Autrefois traversée par la voie Beauvais-Orléans, Rambouillet a connu une occupation humaine dès l'Antiquité. Propriété du domaine royal à compter du IXe siècle, elle devient seigneurie à part entière au début du XIVe siècle.

C’est Louis XVI qui fit de ce joli relais de poste une destination d’agrément. Il y acquit le château en 1783 pour s’adonner à l’une de ses passions : la chasse. Il fit construire deux fabriques dans le parc, la Laiterie de la reine pour Marie Antoinette, qui abrite des bas-reliefs de Pierre Julien, et la Chaumière aux coquillages.

Le palais du roi de Rome a été édifié par Louis XVI à partir de 1784 pour servir d’hôtel du gouvernement et transformé par Napoléon 1er en 1812 pour son fils, le roi de Rome. L'édifice accueille des expositions et autres manifestations culturelles. Un musée du jeu de l'oie y a également été installé, dévoilant quatre-vingt jeux de l'oie français et étrangers.

Le château de Rambouillet a été construit dans la seconde moitié du XIVe siècle. Connu pour avoir accueilli, entre autres, François de Rabelais ou François Ier, qui y décéda, l'édifice fut une demeure royale. Aujourd'hui ouvert au public, le château a connu une importante campagne de restauration .

Plusieurs dépendances s'ajoutent au château, coup de cœur pour la Bergerie nationale, ancienne ferme expérimentale de Louis XVI, dédiée à l’élevage de mouton Mérinos. Un circuit permet d'y découvrir les différents animaux encore présents sur place, et une école nationale d'élevage ovin y a été ouverte en 1939. Un petit musée du mouton y retrace notamment la culture de la laine.

À l'extérieur, le parc à la française du château ouvre ses bosquets, dévoilant notamment un ermitage, une grotte surmontée d'un kiosque chinois, ou encore des canaux et des îles. Au centre, la laiterie de la Reine, petit temple néo-classique construit pour séduire la reine Marie-Antoinette, se dresse fièrement.

Ne manquez pas de visiter la chaumière aux coquillages, construite au XVIIIe siècle pour la princesse de Lamballe. Au centre du jardin anglais, elle présente des automates du XVIIIe siècle, ainsi qu'une décoration mélangeant marbre et coquillages. la Laiterie de la reine Marie-Antoinette et la Chaumière aux coquillages ont été aménagées au XVIIIe siècle au cœur des 150 hectares de jardins historiques, classés Jardins Remarquables.

En vous promenant dans Rambouillet, admirer l'église Saint-Lubin-et-Saint-Jean-Baptiste, rue de la République, construite au milieu du XIXe siècle, remplace l'église d'origine édifiée au Xe siècle. Elle est l'œuvre d'un élève de Viollet-le-Duc et accueille un morceau de la vraie Croix ramené de Terre sainte. À découvrir également : le musée Rambolitrain, un musée dédié au modélisme ferroviaire, l'un des plus importants de France.

Après cette balade royale, suivre la direction de Choisel par la D906 (70,6 km) pour découvrir le château incontournable de Breteuil. Le terroir de Choisel appartient aux seigneurs de Chevreuse depuis le XIVe siècle.

Choisel le chateau de breteuil routes touristiques des yvelines guide du tourisme ile de franceLe château de Breteuil, vous propose de découvrir la vie d’une famille au cœur de l’histoire de France. Propriété de la famille de Breteuil depuis 1712 la visite du château promet d’être un voyage envoûtant à travers l'Histoire et l'imaginaire des contes de Perrault…En parcourant le château, ce sont cinquante personnages de cire réalisés par le Musée Grévin qui vous attendent pour revivre avec vous le passé de la famille de Breteuil.

En vous promenant dans les jardins vous rencontrerez les héros des Contes de Perrault comme la Belle au Bois dormant, Cendrillon ou encore le Chat Botté.  Son parc et ses jardins à la française et à l'anglaise sont labellisés « jardin remarquable ».

Le château de Breteuil présente une architecture du XVIIe siècle, comportant une cour carrée, entièrement enserrée de murs ou de constructions et bordée de fossés. Sur l'avant, deux pavillons d'angle et un corps de passage central ; en fond de cour, sur toute la largeur, un grand bâtiment dont le corps central a été conservé. Le château, entièrement restauré et richement décoré possède un mobilier du XVIIIème siècle de grande qualité.

A voir à Choisel : L'église Saint-Jean-Baptiste du XIIIe siècle, Le lavoir, clos sur les quatre côtés avec deux portes d'accès, date du XVIIIe siècle et a été restauré en 1999. Il est alimenté par l'eau de l'Écosse Bouton. Blockhaus souterrain datant de la Seconde Guerre mondiale.

Fin de cette première étape de cette route touristique "Entre Arts et histoires" dans les Yvelines. (70,6 km).

Pour vous rendre sur la route touristique Entre Arts et histoires

Bonifacio

Orage 22 °C

Orage

  • Min: 22 °C
  • Max: 22 °C
  • Vent: 33 kmh 270°

Le saviez-vous ?

Circuit N°1 de la Route touristique "Entre Arts et histoires

Circuit N°2 de la Route touristique "Entre Arts et histoires"

Nos coups de coeur sur la route touristique Entre Arts et histoires

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique des Yvelines

Préparez vos vacances sur la route touristique Entre Arts et histoires avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique Entre Arts et histoires avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 04/06/2019