Les gorges de la Vézère et le Pays de l'Ardoise -Circuit 1 (Corrèze)

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 1 de la Route touristique "Les gorges de la Vézère et le Pays de l'Ardoise" dans la Corrèze

Direction Varetz (km 0) située entre Objat et Brive-la-Gaillarde, bordée au sud-est par la Vézère. Admirez l''église Saint-Julien du XIIe, en grès rouge, elle possède deux chapiteaux romans du XIIe.

Prenez le temps de visiter les Jardins de Colette, créés pour rendre hommage à Colette, l'amoureuse de la nature.

Cinq hectares y sont dédiés, six tableaux-paysages représentant les six « vies » et régions où vécut l'écrivain. On peut jouer à se perdre dans un labyrinthe en forme de papillon d'un demi-hectare, à la fois végétal et littéraire.

Passez voir le château de Castel Novel, établi sur une motte castrale originelle, entre la Loyre et la Vézère. Il est construit en grès rouge lie de vin, couleur de la pierre du village de Varetz.

Ce château est aujourd'hui un hôtel Relais & Châteaux. L'écrivain Colette y vécut durant les dix ans de mariage avec le baron Henry de Jouvenel.

Prendre la direction de Saint-Viance via la D148 (4,5 km), traversée par la Vézère. L'église Saint-Viance, de type romane du XIIe siècle mérite votre attention. Elle possède une châsse exceptionnelle en émail de Limoges du XIIIe siècle puis fut retrouvée. La châsse a beaucoup voyagé et fut exposée aux États-Unis comme représentant majeur de l'art de l'émail de Limoges.

Allassac pays d art et d histoire routes touristique de la correze guide touristique du limousinC'est une des plus grandes châsses du Limousin avec celle d'Ambazac et de Chamberet, elle fut commanditée vraisemblablement par le baron de Lasteyrie du Saillant au XIIIe siècle, car figure sur l'écu d'un soldat sur une face, les armes de la famille de Lasteyrie. L'église fut sous les Mérovingiens dédicacée à Sainte Souveraine. A voir aussi le Pont du XIXe siècle.

Puis, détour par Allassac (9,8 km) où vous rencontrerez sur réservation uniquement, un des derniers taillandiers  de France (fabrique et rénovation d’armes romaines et médiévales). Allassac, c’est une agréable cité médiévale appartenant aux terres gaillardes, le fief de l’ardoise, elle fait partie du Pays de Vézère-Ardoise bénéficiant, du label pays d’art et d’histoire.

L’église Saint-Jean-Baptiste, fortifiée lors de la guerre de Cent Ans, du XIVè siècle avec beau mobilier baroque et la Tour César dite "tour de suzerain", vestige de l’ancienne demeure noble des Comborn d’où vous aurez un joli point de vue sur la campagne, vous attendent pour un retour dans le passé. Cet édifice du milieu du XIIIe siècle est l’une des rares tours circulaires de cette époque en Limousin.

Composée de six niveaux, elle mesure un peu moins de 30 mètres de hauteur et 10 mètres de diamètre. Elle est construite en pierre locale (gneiss, schistes et ardoises) avec des inclusions degrès pour les éléments sculptés.

Un tout nouveau parcours patrimoine vous donnera les clés de la cité ardoisière d'Allassac, une belle opportunité pour une promenade et arpenter les ruelles du village avec ses maisons bâties en schiste noir et coiffées d'ardoises. Les petits ne sont pas en reste, un parcours ludique concocté pour eux est à récupérer à l’Office de Tourisme.

Vous pouvez aussi découvrir lmanoir des Tours, du XVe et XVIe siècles. Il abrite une collection de 600 armes romaines et médiévales et armures ainsi qu'une forge d'armes « la Bombarde » appartenant au dernier taillandier de France.

Pour les marcheurs, le site de la Roche du mésolithique, où affleurent des roches du Mésolithique, possède une table d’orientation qui offre un large panorama et un point de vue inoubliable sur le cirque du Saillant. Accès par la D9, en direction de Perpezac-le-Noir. Ce site domine la vallée en gorge de la Vézère. A gauche, légèrement au dessous du parking, beau point de vue sur le barrage du Saillant.

Sur la droite, un chemin bordé de fougères conduit, sous les chênes et les châtaigniers, à une table d'orientation à 391m ; panorama avec les gorges de la Vézère, le barrage, la voie ferrée, les plateaux environnants et l'Yssandonnais.

Poursuivez jusqu’à Voutezac-Le Saillant via la D134 (13 km) pour observer le pont médiéval à six arches et la chapelle Notre-Dame du Saillant, construite Allassac pays d art et d histoire le pont du saillant routes touristique de la correze guide touristique du limousinentre 1620 et 1624, le seul monument en France où tous les vitraux sont de Marc Chagall. Villages situé au débouché des gorges de la Vézère autour d'une pont à becs du XIIe siècle. 

Le Saillant semble toujours avoir connu son pont, ce pont enjambe la Vézère pour relier les deux parties du village du Saillant.

La rive droite, avec le château et la chapelle du Saillant, dépend de la commune de Voutezac, tandis que la rive gauche fait partie de la commune d’Allassac. Il s’agit d’un pont en pierre d’ardoise à 6 arches. Ses piles comportent des avant-becs triangulaires en amont, qui servent à briser le courant. Les berges ont été aménagées de chaque côté, avec tables, bancs et espace de jeux. Idéal pour une pause bucolique sur votre parcours touristique !

À l'intérieur du Saillant d'Allassac, il convient de distinguer le Saillant Vieux où se trouve le château de Lasteyrie, datant du XIXe siècle, côté Allassac. Le château de Mirabeau ou château du Saillant, se situe côté Voutezac, dont les jardins se visitent en juin. Le parc du château du Saillant au bord de de la Vézère abrite chaque année, durant la période estivale, le festival de la Vézère consacré à la musique classique et l'Opéra . 

Les villages se situent sur un territoire convoité pour la culture de la vigne. Celle-ci a laissé son empreinte sur l’architecture et le paysage : maisons de vignerons avec escalier extérieur et cave au rez-de-chaussée, terrasses de vignes marquant les coteaux de la Bontat, orientés au sud-ouest.

A proximité des Trois Villages, le ruisseau Clan s’intègre parfaitement à la nature et s’écoule à travers des gorges, perdant 80 mètres d'altitude en moins d'un kilomètre et demi, enchaînant de nombreuses cascades et cascatelles. On peut également admirer les vestiges de vieux moulins le long de sentiers de randonnées.

Poursuivre votre escapade vers Orgnac-sur-Vézère via la D3 (23,2 km). Orgnac sur Vézère est blottie entre deux cours d'eau : la vallée de la Loyre à l'ouest et les gorges de la Vézère à l'est. Dans un méandre de la Vézère, culminait au Moyen-Age le siège d'une des plus puissantes vicomtés du Limousin : Les Comborn.

La vezere au pont de comborn entre estivaux a gauche et orgnac sur vezere a droite routes touristique de la correze guide touristique du limousinA trois kilomètre d'Orgnac-sur-Vézère, sur un mamelon entouré par la Vézère, le site de Comborn voit l'essor d'une des plus anciennes vicomtés du Limousin. A partir du Xe siècle la lignée des vicomtes de Comborn s'étend dans la région jusqu'à Limoges, sans oublier Turenne, Pompadour, Ventadour, Treignac... 

Le château de Comborn, dont subsistent aujourd'hui le donjon et un des bâtiments, témoigne aujourd'hui encore de la richesse architecturale du lieu. Il , domine la vallée sur un promontoire rocheux entouré sur trois côtés par la Vézère.

Après la découverte de peintures murales des XIIIe, XIVe et XVIIe siècles dans le chœur de l'église Saint Martial d'Orgnac-sur-Vézère, la grande baie d'axe a été rouverte en 2008. L'association des "Amis de l'église" a alors sollicité l'intervention du Père Kim en Joong, créateur de vitraux, pour réaliser la remise en lumière de l'édifice. La pose de 11 vitraux symbolise la renaissance de l'église. Elle fût fortement endommagée lors de la guerre de Cent Ans,

Le petit patrimoine rural d'Orgnac-sur-Vézère témoigne également de l’histoire de cette contrée : vieilles maisons et granges, fours, puits, fontaines, moulins, forges,...

Poursuivre vers Vigeois par la D3 (34,5 km), village bâti à flanc de coteau, surplombant la vallée de la Vézère. Vigeois est un des lieux les plus anciennement connus du Bas-Limousin : une abbaye fondée au VIe siècle donne le premier noyau de vie mais sera dévastée à maintes reprises au cours des siècles.

Vigeois s'est étendu sur l'autre rive grâce à un vieux pont du XIIe siècle dit aussi Pont des Anglais qui enjambe la Vézère, au niveau d'un ancien passage à gué. D'une longueur de 45 mètres, il est composé de 4 arches épaisses alternées en amont par des avants bec en amandes et par des contreforts plats en aval. 

La petite ville de Vigeois considérée parmi les villages de caractère de Corrèze, doit son existence à une antique abbaye. Ses demeures aux toits d'ardoise entourent la remarquable église abbatiale romane du XIIe siècle. Ce patrimoine est la fierté des habitants de Vigeois, héritiers de plusieurs siècles d'un des plus importants centres historiques du Bas Limousin.

L'abbatiale de Vigeois est un des plus précieux témoins de l'art et de l'architecture romans en Bas Limousin, les chapiteaux en particulier. Proche de l'abbatiale, situé dans l'enceinte de l'école communale, se trouve un If vieux de 1100 à 1400 ans, labellisé Arbre Remarquable de France. 

Etant situé à 60 mètres à l'est de l'église abbatiale, cet if était peut-être, à l'origine, un arbre funéraire : il est possible qu'on l'ait planté dans le cimetière de l'abbaye. Il aurait alors symbolisé l'éternité et l'immortalité de l'âme.

A 2 km de Vigeois, en direction de Brive par la route départementale 7, dans un vallon verdoyant, s'étend le lac de Pontcharal. En-dessous de la digue de retenue, on remarque la vieille chaussée de l'étang des moines de l'abbaye qui a été éventrée à la révolution, par les habitants en colère. 

Pour la prochaine étape de cette route des gorges de la Vézère et le Pays des Ardoise, nous nous arrêterons à Uzerche en suivant la D3, puis la D920 (43 km). L'exceptionnelle richesse architecturale du centre ancien se traduit par le célèbre dicton : "Qui a maison à Uzerche a château en Limousin ". Dans la ville, on peut également bénéficie d'une vue agréable sur la vallée de la Vézère.

Uzerche plus beau detours de france routes touristique de la correze guide touristique du limousinMajestueusement campée sur un éperon rocheux, au-dessus d'un méandre de la Vézère. L'origine de cette ville fortifiée remonte à la nuit des temps. Place forte imprenable, autrefois située à la frontière entre le Haut et le Bas Limousin, Uzerche a joué un rôle important à l'époque carolingienne et au Moyen Âge grâce à sa position stratégique et ses imposantes fortifications : on l'appelait alors "Uzerche la pucelle", celle qui n'a jamais été prise.

Laissez vous séduire par Uzerche, surnommée la « Perle du Limousin » fait partie des 100 Plus Beaux Détours de France.L’abbatiale Saint-Pierre, demeure un témoin majeur de l’art roman limousin avec son clocher octogonal typique. De nos jours, la cité hérissée de tours, truffée de passages voûtés, ornée de vieilles demeures aux portes sculptées est un site unique.

Le parcours du patrimoine d'Uzerche, ponctué d'une vingtaine de panneaux explicatifs, permet de découvrir les nombreux édifices qui composent ce patrimoine unique. Hôtels particuliers, maisons nobles et autres châteaux côtoient ainsi des églises anciennes et des vestiges d'enceinte. Ne manquez pas non plus le pont Turgot, du XVIIIe siècle, il mérite également un coup d'œil.

Rester sur la D3 en direction de Peyrissac (61,2 km). situé au bord de la Vézère sur le plateau de Millevaches dans le parc naturel régional de Millevaches, un petit barrage hydroélectrique se trouve en amont de la rivière. L’église de Peyrissac a la particularité d’être construite à l’écart du bourg en aplomb des gorges de la Vézère.

Continuez en direction de Treignac (71,2 km). Bâtie au pied des Monédières, dans les gorges de la Vézère, limitée à l'ouest par le rocher des Folles et à l'est par le saut de la Virolle, Treignac, Petite Cité de Caractère®, avec son relief de montagne offre de magnifiques paysages. En 1989, le village a adhéré à l'association "les Plus Beaux Villages de France", mais a perdu son label.

La commune est aussi membre de l'Association Campanaire Limousine (Cloches limousines). En effet, elle dispose de cloches dans de nombreux bâtiments : l'église Notre Dame des Bans, la Chapelle des Pénitents Blancs, la Chapelle Notre Dame de la Paix, l'Hospice, l'école de filles, Office du Tourisme, l'école Camille Feury, ancien collège, l'école de garçons, Médiathèque et le Temple protestant.

Treignac est une cité médiévale, la porte Chabirande fût construite au XIIIe siècle à la naissance de la ville murée. Celle-ci franchie, à gauche se trouve la maison des gardes assurant la surveillance de cette porte. Elle fait communiquer le bourg avec le quartier des Bans. C'est la seule porte médiévale qui subsiste encore aujourd'hui.

Treignac petite cite de caractere routes touristique de la correze guide touristique du limousinLa cité médiévale vous charmera avec son pont du XIIIème siècle, ses église et chapelles, sa halle aux grains du XIIIe siècle, sa tour panoramique du XVème siècle et ses maisons à colombages. Un patrimoine exceptionnel et insolite, le clocher tors de la Chapelle Notre-Dame-de-la-Paix en est un illustre exemple... Sans oublier, lmusée des Arts et Traditions de la Haute-Vézère situé dans une maison renaissance.

Etape appréciée des pèlerins de Compostelle en route sur la Voie de Rocamadour, Treignac est également réputée pour ses eaux vives qui en font un spot mondial de canoë-kayak.

Votre périple touristique passera par Pérols-sur-Vézère via la D940 et la D979 (98 km), comme son nom l'indique, la commune est baignée par la Vézère. Après avoir admirez l'église Saint-Léonard de Barsanges, édifiée au XIIe siècle, emprunté par le chemin rural de Varieras à Pérols-sur-Vézère pour voir le pont de Variéras, datant de l'époque carolingienne.

Puis, rendez-vous à Variéras, petit village niché au cœur du plateau de Millevaches, en Haute-Corrèze. Sa particularité ? Toutes les maisons sont recouvertes… de chaume ! Le village compte 70 chaumières, une curiosité digne de la célèbre BD de Peyo pour un merveilleux village à découvrir à l'occasion d'une balade ! 

Au cours de votre visite de  Variéras, nous vous remercions de bien vouloir respecter ces résidences privées et, par conséquent, de rester sur la voie publique au risque de vous attirer les foudres de Gargamel. Afin de promouvoir les richesses du village de Variéras et son environnement, l'Association pour la Préservation des Chaumières de Variéras a récemment été créée. 

Poursuivre ce circuit touristique vers Meymac via la D979 et la D36 (116,6 km). classée parmi les Plus Beaux Détours de France, la petite ville de Meymac vous invite à découvrir ses monuments chargés d'histoire, à l'instar de l'ancienne abbaye bénédictine Saint-André-Saint-Léger, fondée à la fin du XIe siècle, dont subsiste aujourd'hui une très belle église romane.

Meymac plus beau detours de france la fontaine aux lions routes touristique de la correze guide touristique du limousinMeymac se trouve sur le point culminant du département, le mont Bessou dont le sommet culmine à 976 mètres d'altitude. Point le plus élevé du plateau de Millevaches, ce site verdoyant et préservé vous offrira une superbe vue sur les monts d'Auvergne depuis le haut de sa tour panoramique ! Elle fait partie du Pays d'art et d'histoire des Hautes Terres Corréziennes et de Ventadour.

Toits pentus d’ardoises et pierres de granit, Meymac affiche fièrement son caractère montagnard. Aux portes du plateau de Millevaches, elle déroule de pittoresques ruelles aux maisons anciennes dans la Ville Haute autour de la Tour d’Horloge, et dans la ville Basse, de l’ancienne l'abbaye Saint-André-Saint-Léger créée au début du XIe siècle par le vicomte de Comborn, Archambaud III. Il est possible d'y admirer un clocher-porche de style roman-limousin, ainsi que onze chapiteaux sculptés. 

offrez-vous donc une balade dans le centre historique de Meymac. La vieille halle du XVIe siècle, l'ancien Hôtel-Dieu, le château des Moines Larose orné de tourelles, l'hôtel des ducs de Ventadour, la tour de l'horloge ou encore la fontaine monumentale en pierres de Volvic, sont autant de témoignages du passé que vous pourrez apprécier au fil du parcours.

La nature qui entoure Meymac est exceptionnelle et séduit tous les amateurs de sports en plein air et de randonnées riches en merveilles.

Fin de cette première étape de cette route touristique "Les gorges de la Vézère et le Pays de l'Ardoise" (116,6 km).

Poursuivez ce parcours touristique en suivant : itinéraire du circuit 2 entre Meymac et Varetz.

Pour vous rendre sur la route touristique "les Gorges de la Vézère et le Pays de l'Ardoise"

Bonifacio

Nuageux 17 °C

Nuageux

  • Min: 17 °C
  • Max: 17 °C
  • Vent: 44 kmh 280°

Le saviez-vous ?

Itinéraire du circuit 1 entre Varetz et Meymac.

Itinéraire du circuit 2 entre Meymac à Varetz.

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

  • Feux interdits (pas de barbecue)
  • Camping interdit
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur sur la route touristique des "Gorges de la Vézère et le Pays de l'Ardoise"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de la Corrèze

Préparez vos vacances sur la route touristique des "Gorges de la Vézère et le Pays de l'Ardoise" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique des "Gorges de la Vézère et le Pays de l'Ardoise" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 20/08/2019