Au coeur de la Meuse Circuit 3 (55)

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 3 de la Route touristique "au coeur de la Meuse"

Pour ce troisième circuit, passez Laneuville via la D947 (2,2 km), puis Beauclair (7,8 km) pour arriver à Mont-devant-Sassey via la D30 (14,7 km), une belle découverte vous attend. Édifiée dans un site naturel magnifique, sur un éperon boisé des côtes de Meuse, contreforts de l'Argonne, à deux pas des Ardennes et de la Gaume, l'église Notre-Dame de Mont-devant-Sassey du XIIème siècle est l'un des plus beaux édifices religieux de Lorraine.

Fondée sur les ruines d'un sanctuaire celtique datant d'avant le VIe siècle, date où Dagobert II chassa les Celtes des marches du royaume des Francs. L'église Notre-Dame est une église catholique millénaire. Savant mélange de roman, de gothique et de Renaissance pour les parties les plus récentes.

A voir sur la commune de Mont-devant-Sassey : la mairie-lavoir de 1829 due à l'architecte Joseph-Théodore Oudet, les nombreux lavoirs, les nombreuses maisons du XVIIe siècle et la chapelle Notre-Dame-des-Enfants, construite en 1869.

Poursuivre vers Sassey-sur-Meuse (16,7 km), à découvrir l'église Saint-Germain, reconstruite en 1757. La chapelle Notre-Dame-de-la-Salette, construite en 1880. Le barrage à aiguilles construit aux alentours de 1870. Prendre la D313 vers Doulcon (21,7 km). Doulcon semble avoir été la capitale du pagus Dulcomensis devenu ensuite le Comté de Dormois.

Doulcon est un village-rue typique lorrainÉglise Saint-Pierre, datant à l'origine du XIIe siècle, peu d'éléments de cette époque subsistent, l'église ayant en particulier subi des dommages lors de la Première Guerre mondiale.

Romagne sous montfaucon le cimetiere americain routes touristiques de la meuse guide du tourisme de la lorraineContinuez vers Romagne-sous-Montfaucon via la D998 (30,6 km). Le village accueille le Cimetière américain de Romagne-sous-Montfaucon, témoin des combats de septembre 1918. C'est le plus important cimetière américain de la première guerre mondiale. Son organisation et son architecture font de lui un site incontournable si on veut saisir ce que les américains entendent par Devoir de Mémoire.

Passez au Musée Romagne 14-18, un musée informel sur la 1ère Guerre Mondiale. Il s'attache à faire découvrir la vie quotidienne du soldat. Derrière chaque objet se cache une histoire personnelle. La passion de Jean-Paul de Vries a abouti à cette collection immense. En complément de la visite du musée, Jean-Paul de Vries organise des découvertes sur les champs de bataille autour de Romagne-sous-Montfaucon.

Vous pouvez aussi voir l'église Saint-Michel, entièrement détruite durant l’offensive Meuse-Argonne en octobre 1918 et reconstruite entre 1925 et 1927 et la chapelle du cimetière allemand.

Après se site chargé d'émotion, prendre la direction de Cierges-sous-Montfaucon via la D104 (34,5 km). A voir l'église Saint-Martin de Cierges-sous-Montfaucon, de style néo-roman, bâtie vers 1850. Endommagée durant la Première Guerre mondiale elle est restaurée en 1927. Continuez votre escapade vers Montfaucon-d'Argonne par les D104, D15 et l'avenue Raymond Poincarré (40 km). La localité s'appelait jadis Montfaucon en Argonne.

La visite de ce lieu empreint d'histoire permet de découvrir le Monument américain de MontfauconD'une hauteur totale de 60 mètres, il est surmonté d'une statue symbolisant la liberté. Elle fait face à la ligne de front de la Première Armée américaine au matin du 26 septembre 1918 lorsque l'attaque débuta.

Les visiteurs peuvent accéder à la plate-forme d'observation (les heures d'ouverture sont affichées à l'extérieur) d'où l'on jouit d'une vue magnifique sur la quasi-totalité du terrain conquis lors de cette offensive qui fut la plus grande bataille de l'histoire américaine de l'époque.

Sillonné les sites qui regorgent de bâtiments spectaculaires et de nombreux sites touristiques. Comme les terrains de zone rouge, incluant les ruines de la collégiale Saint-Germain. Les vestiges de la collégiale Saint-Germain du XIIe siècle, sur le site de l'ancien village, détruite en 1914-1918. L'église Saint-Laurent, reconstruite en 1929 et la chapelle Notre-Dame-des-Malades, construite en 1922.

Poursuivez en direction de Varennes-en-Argonne D19 (50,2 km). Le village est connu pour avoir été le lieu de l'arrestation de Louis XVI et de la famille royale qui tentait de rejoindre clandestinement des troupes restées fidèles à la monarchie basées à Montmédy, soit de passer la frontière pour gagner les Pays-Bas autrichiens.

Varennes en argonne tour de l horloge routes touristiques de la meuse guide du tourisme de la lorraineUne plaque, située près de l'actuel beffroi de la ville, indique l'emplacement de l'auberge du bras d'Or, devant laquelle la route de la famille royale s'est arrêtée.

Le village de Varennes-en-Argonne a été presque entièrement reconstruit après la Première Guerre mondiale. Varennes-en-Argonne est occupé par les troupes allemandes au début de la Première Guerre mondiale. Le village se trouva sur ou à proximité de la ligne de front pendant la majeure partie du conflit et fut presque complètement détruit par quatre années de bombardements français.

Varennes-en-Argonne aujourd'hui attire les visiteurs passionnés d'histoire et désireux de découvrir un patrimoine architectural d'exception.Commencez votre parcours dans Varennes-en-Argonne et découvrez le Monument de Pennsylvanie. Ce monument se situe sur les hauteurs de la ville, à proximité du Musée d’Argonne et de la Tour Louis XVI où l'on peut découvrir du haut de sa terrasse un panorama sur la campagne environnante.

Passionnant, le musée d'Argonne retrace l'histoire du village de Varennes-en-Argonne et de sa région de l'époque gallo-romaine à nos jours. Les différentes collections insistent notamment sur l'arrestation de Louis XVI et sur les affres de la Première Guerre mondiale.

Pleine de charme, l'église Notre-Dame date du XIIe siècle. Agrandie au XVIe et modifiée au XVIIIe, elle a été entièrement reconstruite dans les années 1920 suite aux bombardements de la Première Guerre mondiale. Elle a été édifiée avec les matériaux d'origine comme la pierre jaune de BuzancyNon loin, il est possible de découvrir la chapelle de l'hospice des sœurs de Saint-Charles également reconstruite après 1918.

Créé en 1975, l'arboretum s'étend de part et d'autre d'un sentier balisé de 2,5 km. L'occasion de découvrir trente-huit essences différentes avec une plaque illustrée pour chacune d'entre elles. Non loin, ne manquez pas les abris du Kronprinz édifiés par les Allemands lors de la Première Guerre mondiale.

La prochaine étape sera Lachalade D38 (61,6 km) situé au cœur de la forêt d'Argonne, dans la vallée de la BiesmeCe petit village s'est construit autour de l'abbaye de LachaladeFondée vers 1120, l’abbaye de Lachalade est la seule abbaye cistercienne encore conservée dans l’Est de la France.

Outre l’église, découvrez cette abbaye comprenant deux corps de bâtiments en équerre dont le premier est situé dans le prolongement du transept. Il a conservé presque intact une galerie du cloître et diverses pièces. L’autre aile du bâtiment laisse apparaître la forme des arcades de la galerie du cloître transformée après 1791 en logis d’habitation. Ouvert sur demande.

Les deux guerres mondiales causent beaucoup de dégâts à l’église. La première provoque la destruction de vitraux, la perte du mobilier et des dégâts importants à la toiture. L'ensemble est à peine restauré quand un bombardement allemand au début de la Seconde Guerre mondiale (14 mai 1940) endommage de nouveau ce qui reste de l’abbaye et de l’église.

Le territoire de Lachalade et les environs furent surtout le lieu de combats durant la Première Guerre mondiale. Après l'invasion allemande, son arrêt sur la Marne et son reflux, le front se stabilise aux environs de la commune. La vallée de la Biesme et les crêtes de la Haute-Chevauchée sont le lieu de d'actions incessantes de la part des belligérants pour tenter de faire bouger ce front.

Aujourd’hui, de nombreux monuments, nous rapelle cette triste histoire. Un monument en face de l'abbaye dédié à la mémoire des Garibaldiens, des volontaires italiens qui se sont battus dans le secteur. Une croix du souvenir érigée à l'emplacement de l'ancien cimetière militaire près du monument des Garibaldiens. Le monument-ossuaire de la Haute-Chevauchée inauguré en 1922 en forêt d'Argonne, cote 285...

Continuez votre chemin vers Les Islettes via la D2 (69 km) situé au cœur de l'Argonne, et frontalier avec le département de la MarneLe nom des Islettes a été donné aux fameuses faïences fabriquées au XVIIIe siècle par la maison Bernard. La vallée de Biesme, où se situe le village des Islettes, fut longtemps un centre de production industrielle jusqu'au début du XXe siècle : outre la faïencerie, on y comptait des verreries.

A voir sur la commune : l'église de la Nativité-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie, la première attestée en 1649, reconstruite en 1827. L'église Saint-Laurent aux Senades. La chapelle Notre-Dame-de-la-Vallée l'ancienne datée de 1866, gravement ébranlée en 1940 par l'explosion du pont voisin et reconstruite en 1951. 

Louppy le chateau la chapelle du cimetiere routes touristiques de la meuse guide du tourisme de la lorraineDécouvrez aussi  l'histoire du verre en Argonne, du Moyen-Age à nos jours, situé au 64 Rue Bancelin proposée par l'association des Amis du verre d'Argonne.

Poursuivre en direction de Seuil-d'Argonne via la D2 (86,2 km). Dans la rue Auguste Lemaire, découvrez la Ferme de Seuil-d'Argonne avec son architecture en pans de bois. Admirez l'église de l'Assomption de Senard et l'église Saint-Nicolas de Triaucourt-en-Argonne, de style ogival flamboyant du XVe siècle.

Bâtie sur un tertre au centre du village, avec une tour-porche. Sauvée des flammes durant la Première Guerre mondiale, elle est brûlée en juin 1940. Des restes de fortification comme des canonnières sont visibles. Admirez le lavoir de la Mutasse.

Le circuit touristique passera à Laheycourt par la D20 (97,1 km). A voir la vlla Teinturier, demeure construite et aménagée de 1923 à 1930 par l'architecte Ernest Médard. Si certains des éléments de décor appartiennent encore au courant naturaliste, elle s'intègre dans l'internationalisme des courants Art nouveau et Art déco. 

Admirer l'église Saint-Agnan, la première datait du XIe siècle, très endommagée en 1914/1918, écroulée en 1983 et reconstruite en 1986 et la Mairie XXe siècle de style néo-Renaissance.

Prendre la D902 et la D35 jusqu'à Louppy-le-Château (102,2 km). Le village est connu dans les cercles paléontologiques car d'importantes découvertes y ont été faites au XIXe siècle. Notamment un squelette d'Erectopus, premier carnosaure découvert en Europe. Louppy-le-Châtel a été une étape importante de la dernière phase de la guerre de Cent ans, qui voit la France l'emporter sur l'Angleterre.

Découvrir l'église Saint-Timothée-et-Saint-Apollinaire, premier édifice du XIIe siècle, la seconde du XVe siècle, adjonction du clocher en 1874, de la flèche en 1880La chapelle Sainte-Anne, fondée en 1381 puis reconstruite au XVe siècle. La Cloche renversée servant de bénitierLe château-fort et le lavoir.

Retour sur Bar-le-Duc via la D35 et la D994 (115,5 km).

Fin de cette troisième étape de cette Route touristique "au coeur de la Meuse" dans la Lorraine.

Poursuivez ce parcours touristique en suivant : itinéraire du circuit 1 entre Bar-le-Duc et Verdun.

Pour vous rendre sur la route touristique "Au coeur de la Meuse"

Bonifacio

Nuageux 15 °C

Nuageux

  • Min: 15 °C
  • Max: 15 °C
  • Vent: 44 kmh 280°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

  • Feux interdits (pas de barbecue)
  • Camping interdit
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. 

Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur sur la route touristique "Au coeur de la Meuse"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de la Meuse

Préparez vos vacances sur la route touristique "Au coeur de la Meuse" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "Au coeur de la Meuse" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 10/10/2019