Au fil des châteaux de Moselle - Circuit 3 (57)

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 3 de la Route touristique "Au fil des châteaux de Moselle"

Après vos visites à Bitche sur le Circuit 2 de la route des châteaux en Moselle, restez sur la D662 pour vous rendre à Philippsbourg (15,4 km) situé aux portes de l'Alsace et de la Moselle, au cœur des Vosges du Nord , territoire reconnu Réserve Mondiale de la Biosphère par l'UNESCO en raison de ses multiples richesses et la relation que les hommes y entretiennent avec la nature.

Au cœur du pays couvert, dans un paysage accidenté parsemé de pointements de grèsle Village-rue caractéristique de Philippsbourg s'est développé le long de la route de Bitche à Haguenau. Le village et ses écarts se situent principalement dans la vallée du FalkensteinerbachPhilippsbourg est dominé par la haute silhouette de l'église luthérienne, chef d'œuvre de l'architecture germanique, construit entre 1911 et 1913..

L'annexe de Lieschbach marque la limite entre les provinces de la Gaule belgique et de la Germanie. Le territoire fait alors partie de la seigneurie de Falkenstein qui est vendue en 1564 aux comtes de Hanau-Lichtenberg. Le village de Philippsbourg doit son nom au comte Philippe IV de Hanau-Lichtenberg qui y fait construire un château en 1566, situé sur la rive droite du Falkensteinerbach, au nord-ouest de l'agglomération actuelle.

En 1606Charles III de Lorraine, seigneur de Bitche, renonce à ses droits sur le territoire en faveur des Hanau-Lichtenberg qui le réunissent à leur bailliage de Lemberg, près de Pirmasens. En 1633, le château est détruit par les troupes impériales et lorraines. Au pied du château en ruines se développe le village de Philippsbourg, qui passe en 1736, avec la seigneurie de Hanau-Lichtenberg, au landgrave de Hesse-Darmstadt.

Le village conserve encore quelques maisons anciennes, dont une très longue ferme de 1812. Admirez La chapelle Notre-Dame-de-Lourdes, datant du début du XXe siècleEn bordure de la route de Niederbronn, une ferme à pan-de-bois s'organise autour d'une cour fermée. La partie la plus ancienne du logis est, datée 1744. Dans la cour, un hangar est daté 1821 et porte le nom des propriétaires de l'époque.

Philippsbourg le chateau de falkenstein routes touristiques de la moselle guide du tourisme de la lorraineAvant la visite des châteaux de Philippsbourg, l'étang du Lieschbach, vous permettra une promenade d'une heure dans un cadre agréable et préservé. Après cette pause bucolique commencez par le château de FalkensteinCe château semi-troglodyte domine majestueusement la vallée de la ZinselLe château du Falkenstein est le plus important château du Pays de Bitche. L'itinéraire d’accès est fléché depuis Philippsbourg.

A partir du parking aménagé par l'Office National des Forêts près de la route, il faut vingt minutes pour atteindre les ruines du château de FalkensteinTel un navire sur l’océan, la barre du rocher escarpé de grès rose, sur et contre laquelle se logent les vestiges du Falkenstein semble voguer sur la forêt de Hanau.

Le château de Falkenstein a été construit entre la fin du XIe siècle et le milieu du XIIIe siècle sur ordre du comte de Lutzelbourg dans le but de protéger ses possessions en Forêt Sainte de Haguenau. Le dernier des sires de Falkenstein vendit le château à Philippe IV de Hanau Lichtenberg en 1564. Quelques semaines après la vente, le château fut détruit par un violent incendie provoqué par la foudre.

Ce qui est resté debout après cette catastrophe, notamment la basse-cour occupée par l’administration forestière de la seigneurie, a été rasé en 1680 par la soldatesque de Louis XIV. Suite à des travaux de sécurisation, le château de Falkenstein a été ouvert au public au début des années 2010. Sa visite vous permettra d'admirer un panorama exceptionnel !

Aujourd'hui en ruines, on peut encore remarquer le portail d'entrée, les restes du donjon, les salles troglodytiques, ou encore la tour du puits qui servait à défendre les abords, mais également d'habitation. ​Sont également visibles les vestiges d’un encorbellement qui laisse supposer l’existence de hourds et de mâchicoulis, ces derniers plutôt rares dans les châteaux forts de la région.

La basse-cour est vaste et composée d’au moins deux parties distinctes. Le visiteur y accède par un portail en plein cintre. Plusieurs salles plus ou moins spacieuses et accessibles à partir de la basse-cour, ont été taillées à la base orientale du rocher. Selon une légende locale, le fantôme d'un tonnelier viendrait de temps en temps frapper à la porte de la cave à minuit, autant de coups qu'il y aura de barriques de vin dans l'année.

Le château de Falkenstein est entouré d’un fossé qui le sépare, au nord-ouest, des restes du château de Helfenstein, daté du XIVe siècle et ruiné par les Falkenstein vers 1436. Jusqu'à sa redécouverte en  par Adolphe Malye, le château du Helfenstein, dont on avait oublié l'existence dans l'ombre du Falkenstein, n'était plus que surnommé Wachtfelse (littéralement le rocher de garde).

Situé à environ 350 m d'altitude, le château du Helfenstein jouxte son voisin du Falkenstein et n'est séparé de celui-ci que par une centaine de mètres et un fossé taillé dans le roc. L’analyse qu'a fait Malye des vestiges a prouvé que les deux châteaux se tournaient manifestement le dos.

La promiscuité des deux forteresses peut sembler surprenante mais elle n’est pas incongrue, il suffit de se souvenir de l’étonnant affrontement du Lützelbourg et du Rathsamhausen à Ottrott pour s’en convaincreLe château du Helfenstein est mentionné pour la première fois en  comme propriété des ducs de Lorraine, puis le fief passe à la famille de Wasselonne. Il est ravagé par un incendie en .

A 2 km nord du Château de Falkenstein, le Château de Rothenbourg datant du IXe siècle ne présente que quelques vestiges. Par la route forestière, un petit sentier escarpé vous mènera au pied de la ruine. Le Château de Rothenbourg est situé sur la hauteur appelée Rothenberg ou Rodenberg, au nord du Falkenstein et du Helfenstein. Il domine la vallée du Rothenbach, ruisseau qui vient de l'Erbsenthal et qui alimente le Grafenweiher.

Dans les Vosges du Nord, le Château de Rothenbourg fait partie de cette kyrielle de rochers aménagés au Moyen Âge pour accueillir l’un ou l’autre chevalier au service des différents suzerains de la région. Il n’a cependant pas grand-chose de commun avec ses étonnants voisins que sont Falkenstein et Waldeck.

En 1353, le Château de Rothenbourg est cité comme faisant partie du Comté de Bitche. Rothenbourg apparaît plus sûrement au début du XIVe siècle comme propriété d’Henri d’Ettendorf. Il appartient ensuite successivement, dans sa totalité ou en partie, à Simon Fürst de Brumath, au comte Walraf de Deux-Ponts et à Gérard de Weisskirchen.

L’occupant suivant, Jost de Flonheim, s’étant rendu coupable de brigandage, le château a été détruit en 1369 par les milices de Strasbourg et leurs divers alliés et, semble-t-il, plus jamais reconstruit. Le château pourrait avoir donné son nom à la famille Blick de Rothenburg, qui tenait plusieurs fiefs des sires de Bitche, et qui s'est éteint en 1749.

Parmi les vestiges les plus marquants il y a le chemin de défilement permettant l’accès au château, un profond fossé et des tronçons de murailles épousant les contours du rocher supérieur. La ruine, qui a accueilli un poste militaire au début de la seconde Guerre Mondiale, a quelque peu souffert de cette occupation.

Poursuivre cette escapade touristique en Moselle en suivant la direction de Baerenthal via la D36 (19,6 km). La ville de Baerenthal doit son nom à la présence supposée autrefois d'ours dans la vallée alentour. Situé au milieu du pays de la Bitche, la forêt qui l'entoure, forme un écrin de verdure unique autour du village. Baerenthal a su garder une certaine authenticité, la ville ne manque pas de sites touristiques à découvrir au fil de longues promenades.

Baerenthal donjon ruine du chateau de ramstein routes touristiques de la moselle guide du tourisme de la lorraineConstruite au début du XVe siècle, admirez l'église Sainte-Catherine due au comte de Bitche Deux-Ponts. Depuis la fin du XVIe siècle, elle sert de temple protestant luthérien. Détruite pendant la guerre de Trente Ans et reconstruite en 1630, elle présente aujourd'hui de très belles fenêtres gothiques. Édifiée à la fin du XIXe siècle, la chapelle de l'Immaculée Conception est l'objet d'un pèlerinage à Notre Dame de la Confiance chaque mois de mai.

Les deux châteaux forts de Baerenthal méritent un petit détour dans votre découverte de la région de la Moselle. Commencez par le château de Ramstein situées à la sortie de Bærenthal vers Mouterhouse, il faut suivre la rue de Ramstein pour accéder aux ruines. Continuer tout droit en direction de la maison forestière.

Un parking a été aménagé par l'Office national des forêts sur la gauche à l'entrée de la forêt. Un sentier conduit aux ruines en dix minutes. On y a un remarquable point de vue sur le village de Bærenthal et la vallée de la ZinselSitué à 292 mètres de hauteur, sur une crête rocheuse au lieu-dit Schlossberg, le château de Ramstein a été construit au XIIIe siècle par le seigneur du même nom.

Le château de Ramstein a été construit pour contrôler la vallée du Zinselbach. Marquant les limites entre l'évêché de Metz et celui de Strasbourg dont le château dépendait, il protégeait la voie menant de Pirmasens à Bouxwiller qui passait par cette vallée. Le site qui domine de toutes parts les versants permettait de voir venir l'ennemi et offrait une vue dégagée sur les vallées.

Au cours du XIVe siècle, les seigneurs de Ramstein devenus des chevaliers pillards transforment le Ramstein en repaire de brigands. Ils sont assignés devant le Seigneur de Lichtenberg pour répondre de leur méfaits mais ne se seraient jamais présentés. Le château de Ramstein est détruit en 1335 lors d'une expédition punitive par les troupes de l'évêque de Strasbourg et leurs alliés Bernois.

Il n'en reste aujourd'hui qu'un pan de mur du donjon et des chambres taillées dans le roc. Les ruines sont à nouveau accessibles suite à des travaux de sécurisation effectués en 2009 et 2010. Des passerelles et panneaux explicatifs permettent de découvrir quelques éléments architecturaux du château au sommet duquel, une table d’orientation balaye le panorama de BaerenthalA découvrir, un curieux rocher de grès en forme de champignon.

Un peu plus haut, à 338 mètres de hauteur, au sommet de l’Arnsberg, le château du Grand Arnsbourg se trouve au sud-est du village de Baerenthal. Il a été édifié au XIIe siècle par les comtes d'Alsace pour protéger la ville impériale de Haguenau, et partiellement ravagé au début du XVIe siècle.

Sur la petite route qui joint les villages de Bearenthal à Zinswiller, laisser le véhicule à l'amorce d'un chemin forestier situé dans un virage peu après l'hôtel dit 'l'Arsbourg".  Au hameau d’Untermühlthal, prendre le sentier du Club vosgien.

Le Grand-Arnsbourg également nommé Grand-Arnsberg est équipé d’un remarquable donjon roman, le château d’origine romane, nommé Arnsberg jusqu’en 1484 et Grand-Arnsberg ensuite lors d’une inféodation, a été bâti sur un piton gréseux composé de deux rochers séparés par une faille. 

Un certain Louis d’Arnsberg apparaît dans les textes durant la deuxième moitié du XIIe siècle. Comme les Fleckenstein en leur château, les Arnsberg dans le leur pourraient bien être des vassaux des Hohenstaufen, voire leurs ministériels, afin de surveiller la route de Haguenau à Bitche le long de la Zinsel voisine.

Actuellement, seul le donjon s'élève presque intact au-dessus des ruines, situées au sommet de l’Arnsberg, à 473 mètres. Actuellement, l'accès dans les  ruines est interdit pour une raison de sécuritéL'accès au château se fait par la basse-cour, encore délimitée par des éléments du mur d'enceinte, située en contrebas à l'est.

À l'origine, on accédait à la plate-forme sommitale par un escalier taillé dans le rocher du côté est et par des échelles mobiles débouchant dans la cour. Celle-ci a conservé dans sa partie centrale le donjon de plan carré disposé de biais, construit dans un appareil en bossage à trous de louve, et des vestiges des courtines

Deux énormes rochers, séparés par une faille, portent le logis seigneurial et protègent les deux basses-cours rectangulaires de son flanc est. Il est possible de découvrir un puits impressionnant taillé dans le rocher, le donjon, disposé en diagonale et barrant entièrement la plate-forme rocheuse, des débris de la muraille et un arc esseulé soutenant un reste de chemin de ronde.

Phalsbourg chateau d einartzhausen routes touristiques de la moselle guide du tourisme de la lorraineSuivre la D135 vers Phalsbourg (62,1 km), cité de grès rose fortifiée, ville natale d'Emile Erckmann. Phalsbourg abrite encore de précieux témoignages de son fier passé militaire : casernes, poudrières, la Porte de France à l'ouest et la porte d'Allemagne à l'est qui marquent les limites de la ville dans une magnifique architecture de Vauban.

Le musée Historique, Militaire et Erckmann-Chatrian est à découvrir à l'étage de l'Hôtel de Ville, ancien corps de garde de la forteresse Vauban. Subsistent de la même période les deux portes de la ville : la porte d'Allemagne et la porte de France ainsi qu'une poudrière et la caserne Lobau. Admirez l'ensemble des maisons de la place d’Armes, les nombreuses églises et chapelles de Phalsbourg...

Edifiée au XVIIe siècle sur un site déjà fondé par le comte palatin du Rhin, duc de Bavière, comte de La Petite-Pierre, George Jean de Veldenz, aux alentours de 1570. Le comte Palatin fait tracer à proximité du château d'Einhartshausen le plan d’une ville nouvelle, en damier, symbole alors d’ordre et de modernité, et accorde des franchises aux nouveaux habitants qui viennent peupler la ville.

De cette époque subsiste le château d'Einhartshausen circonscrit dans l'un des bastions érigé par Vauban. Berceau de Phalsbourg, ce château datant de l'époque médiévale fut érigé en 1390 sous l'égide du comte Henri de Lutzelstein. Son nom évoquait le petit village d'Einhartshausen, situé tout autour du château.

Par la suite, l'édifice fut remanié et rénové dans un style Renaissance. De cette époque subsiste bon nombre d'éléments architecturaux et décoratifs, à commencer par l'élévation extérieure. Parmi l'aménagement intérieur, le rez-de-chaussée où se situe la cave actuelle date du XVIe siècle. Disparue en 1890, la clef de voûte en pierre dévoilait l'écusson de Georges-Jean et ses armoiries.

Le château d'Einhartshausen s'étendait alors jusqu'à la place d'Armes. Vauban inscrit le bâtiment dans son plan et le circonscrit dans l'un des bastions. Le bâtiment est actuellement sur le terre plein de l'ancien bastion, à quelques mètres de la porte d'Allemagne. L'accès au bâtiment se fait aujourd'hui par le premier étage. Visite libre de l'extérieur.

Prendre la route des Trois-Maisons pour vous rendre à Lutzelbourg (66,7 km), entouré de pas moins de quatre collines. Le village de Lutzelbourg doit son nom au terme du moyen haut-allemand Lutzel burg, signifiant Petit château. Le village possédait en effet autrefois un château perché à 322 mètres d'altitude. Ancienne place forte du Moyen Âge, Lutzelbourg possède encore plusieurs vestiges de cette époque riche.

Dans Lutzelbourg, vous pouvez admirer deux très belles églises à l'architecture typique de la vallée de la Zorn. L'église Saint-Michel, construite au XVIIIe siècle avec des pierres du château de Lutzelbourg, a remplacé l'ancienne du début du XVIIe siècle. Les vitraux, brisés lors de la Seconde Guerre mondiale, ont été remplacés au début des années 50. Le village de Lutzelbourg possède également une très belle église protestante.

Lutzelbourg le chateau routes touristiques de la moselle guide du tourisme de la lorraineL'abbaye de Marmoutier, qui possédait le village, le fit coiffer d'une forteresse vers 930 sur un promontoire rocheux à 322 mètres d'altitude, afin de contrôler le passage entre l'Alsace et la Lorraine. Pierre de Falkenstein s'empara du château au XIIème siècle et prit le titre de sire de Lutzelbourg. Lchâteau de Lutzelbourg domine la vallée de la Zorn, ainsi que le village de Lutzelbourg.

Par la suite, plusieurs co-seigneurs y régnèrent. Mais au 16° siècle, lchâteau de Lutzelbourg  servit de repaire à des seigneurs brigands et à leur chef, Franz von Sickingen. Le landgrave de Hesse et les électeurs palatins de Trêves conjuguèrent leurs efforts pour ruiner définitivement le château en 1523.

Il n'en reste aujourd'hui que des ruines offrant un panorama incroyable. Lchâteau de Lutzelbourg est ouvert toute l'année et présente trois donjons qui étaient enfermés chacun dans une enceinte particulière. Il est encore possible d'admirer une grande tour carrée construite au XIIe siècle, de 24 mètres de hauteur, ainsi que différents murs et autres portes.

A l'entrée de Lutzelbourg, prendre la route départementale 98, à 100 mètres de l'intersection prendre, à gauche, la petite route départementale 98A en direction de Hultehouse, accès du château flêché. Parc à voitures au pied de la ruine.

Fin de cette troisième étape de cette route touristique "Au fil des châteaux de Moselle" (66,7 km).

Poursuivez ce parcours touristique en suivant : l'itinéraire du circuit 4 entre Lutzelbourg et Pange.

Pour vous rendre sur la route touristique "Au fil des châteaux de Moselle"

Bonifacio

Nuageux 15 °C

Nuageux

  • Min: 15 °C
  • Max: 15 °C
  • Vent: 54 kmh 290°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

  • Feux interdits (pas de barbecue)
  • Camping interdit
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. 

Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur sur la route touristique "Au fil des châteaux de Moselle"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de la Moselle

Préparez vos vacances sur la route touristique "Au fil des châteaux de Moselle" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "Au fil des châteaux de Moselle" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 19/09/2019