Au fil des châteaux de Moselle - Circuit 1 (57)

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 1 de la Route touristique "Au fil des châteaux de Moselle"

Le parcours partira du Château des ducs de Lorraine à Sierck-les-Bains (km 0). construit sur un promontoire rocheux dominant la vallée de la Moselle, est un des seuls forts du 11e siècle de l'Est de la France dont les murs d'enceinte, les casemates, les tours massives à meurtrières avec leurs souterrains, sont encore dans un état imposant. Il fut également une des résidences favorites des Ducs de Lorraine.

Citadelle aux portes du Royaume de France, aujourd’hui, le Château des ducs de Lorraine situé dans un cadre naturel exceptionnel revit à travers des expositions permanentes et de nombreuses animations qui replongent le visiteur dans l’atmosphère médiéval. Le château des ducs de Lorraine est membre du réseau des Grands Sites de MoselleLe château présente une collection d'armes du XVe et XVIe siècle dans son arsenal.

Situé au Pays des 3 frontières Sierck-les-Bains, la ville et son château furent officiellement intégrés au royaume de France par le traité de Vincennes en 1661. Le patrimoine de Sierck-les-Bains vous propose un voyage dans le temps. Découvrez les anciennes fortification  construite sous l'impulsion du duc Ferry III,. Les nombreuses portes de la ville dont la porte dite Tour de l'Horloge, restaurée et transformée en musée.

Votre promenade dans les vieilles rues du XVIe et XVIIe siècle, vous emmèra sans doute vers la tour des Sorcières. Puis à l'église paroissiale de la Nativité-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie. Une chapelle fût fondée en 1236 pour les chevaliers teutoniques par le duc de Lorraine, Mathieu II : c'est l'actuelle sacristie...

Sierck les bains chateau ducs de lorraine routes touristiques de la moselle guide du tourisme de la lorraineSans oublier le château de Rudlingen situé sur la rive gauche de la Moselle, le château est et reste utilisé comme résidence privée. Le domaine quant à lui arrive jusqu'à la frontière Luxembourgeoise et est composé de plusieurs hectares de forêt, de vergers, et des jardins qui entourent le château.

Le château de Rudlingen était à la base un château de vin romain muni d'un clocher de guette pour annoncer le passage d'embarcations sur la route de Trèves à Thionville, puis devint en 1282 une propriété des Seigneurs de SierckBâti dans sa splendeur actuelle à la fin du XVIIIe siècle, le château a beaucoup souffert des deux guerres mondiales du fait de sa proximité avec les frontières Allemande et Luxembourgeoise..

Quittez Sierck-les-Bains pour prendre la direction de Berg-sur-Moselle via la D64 (7,1 km). Ancien domaine de l'abbaye d'Echternach, dans la seigneurie luxembourgeoise de RodemackBerg fut donné à l'abbaye d'Echternach par la princesse Irmine, fille du roi Dagobert II, qui résidait à Trèves en l'an 699. 

Le village de Berg-sur-Moselle est un joyau remarquable du fait des monuments qui s’y sont accumulés tout au long de son histoire. Le Château de Berg-sur-Moselle , anciennement appelé "Résidence des abbés d’Echternach" en fait parti. L’imposant bâtiment que l’on admire aujourd’hui et dont la masse majestueuse domine le village date du milieu du 17ème siècle. On ne peut visiter que les extérieurs.

Un premier château fut construit vers 1258, même si certains écrits évoquent un premier château érigé vers 950. Il fut détruit peu après le 14e siècle, lors d’une lutte atroce entre les seigneurs de Rodemack et l’évêque de Metz.

Le château actuel fût construit dans le troisième quart du XVIIIe siècle pour l'abbaye d'Echternach sous l'abbatiat de l'abbé Michel Horman, dont les armoiries sculptées sont encastrées au-dessus de la porte d'entrée du corps de logis principal.

A voir sur la commune de Berg-sur-Moselle : vestiges romains, l'église Saint-Michel de style baroque de 1737, oratoire du XVIIe siècle, très beaux calvaires des XVIIe et XVIIIe siècle.

Poursuivre vers la Cité fortifiée de Rodemack via la D62 (16 km) blottie dans la partie amont du vallon du Faulbach, à quelques km de la vallée de la Moselle. La cité médiévale de Rodemack porte le surnom élogieux de petite Carcassonne lorraine. Elle est classé "Plus Beaux Villages de France".

Rodemack plus beaux villages porte de sierck routes touristiques de la moselle guide du tourisme de lorraineLa petite cité fortifiée semble presque figée dans le temps. Le château fort de Rodemack, construit vers 1190 par le voué Arnould 1er de Rodemack, transformé en forteresse au XIIIe siècle pour Gilles II de Rodemack créant une seconde enceinte entourée de fossé creusé dans le roc. Il fût ruiné au cours de la guerre de Trente Ans.

C'est par la porte fortifiée de Sierck que l'on pénètre dans ce charmant village médiéval, qui a su conserver et mettre en valeur cette atmosphère caractéristique du Moyen Âge, constituée de ruelles pavées typiques et d'un beau patrimoine architectural. Entouré d’une enceinte de 700 mètres, La cité de Rodemack, a su conserver un parfum d’antan. Très animée, elle est le théâtre d'événements tout au long de l’année.

Ne manquez pas d'apprécier la maison des Baillis du milieu du XVIe siècle, le pavillon des Officiers construit sur les vestiges de l'ancien château féodal, ou encore la chapelle Notre-Dame du XVIIe siècle. Le magnifique jardin médiéval, conçu suivant le plan géométrique caractéristique de l'époque, l'ancien lavoir, l'église Saint-Nicolas, du XVIIIe, où repose l'un des derniers seigneurs de Bade, Herman-Fortuné.

Suivre la D57 et la D56 jusqu'à Roussy-le-Bourg (22,8 km). Proches des frontières luxembourgeoises, Roussy-le-Village possède une annexe, Roussy-le-Bourg, où l'on peut apercevoir un étrange assemblage de deux châteaux distincts mais néanmoins contigus : Le château Roussy-Comté et le Château Roussy-Seigneurie. De l'extérieur on devine à peine qu'il s'agit de deux châteaux, mais il y a deux entrées séparées.

Cependant, le château médiéval du XIIème siècle apparait en relative cohérence et c'est plutôt les parties ajoutées et remaniées du XVème au XVIIIème siècle qui donnent véritablement existence à deux châteaux côte à côte. Etonnante disposition qui donnait lieu au siège du comte et à celui du seigneur, cette juxtaposition est un des intérêts de ces châteaux à admirer de l'extérieur.

Le château de Roussy-Comté cité dès 1131 est formé de trois corps en U sur un plan trapézoïdal. Ensemble de différentes époques de la fin du XVe au milieu du XVIIIe siècle.

Le Château de Roussy-Seigneurie reconstruit au XIIIe siècle dont subsiste la tour sud, dite le donjon ; des courtines et deux tours est et deux tours ouest, écrêtées, reconstruites au XIVe siècle; le logis en partie repercé est adossé à la courtine ouest au XVIe siècle ; portail d'entrée dans la courtine nord et puits construits au XVIIIe siècle.

Continuez vers Thionville par la D653 (37 km)Le secteur de la "Cour du château", premier noyau de Thionville, semble correspondre à l’emplacement d’un domaine carolingien, palacio publico, mentionné en 770, où séjournèrent à plusieurs reprises Charlemagne et ses successeurs. 

À partir du Xe siècle, Thionville passe sous domination luxembourgeoise et les comtes de Luxembourg édifient un château fort au même endroit au XIe siècle. La tour aux Puces, puissante tour polygonale à quatorze côtés, construite aux XIe et XIIe, en constituait probablement le donjon.  La Tour aux Puces est aujourd'hui un musée d'archéologie.

Thionville chateau de thionville routes touristiques de la moselle guide du tourisme de la lorraineLe château de Thionville comprenait des granges pour stocker les redevances du domaine comtal et une chapelle dédiée à saint Nicolas devient à partir de 1292 la résidence du prévôt. Le Château de Thionville se compose auhourd'hui de deux tours ainsi qu'un porche qui les réunit.

Thionville a été luxembourgeoise, française, allemande, à plusieurs reprises, et garde les traces de ces dominations successives.. Ville de la sidérurgie au patrimoine industriel et minier, elle dispose aussi d'un patrimoine architectural et historique important qui remonte au Haut Moyen Âge. Un circuit pédestre fléché permet de découvrir son centre-ville, en commençant par la place du Marché où figure le beffroi dont la tour abrite la grosse cloche de Thionville.

On peut y admirer des hôtels particuliers érigés par les prévôts de la ville, les Eltz et les Raville, l'église Saint-Maximin de style néo-classique, qui dispose de peintures du XVIIe au XIXe siècle, et d'un orgue remarquable, l'un des plus beaux d'Europe, dont l'histoire remonte au XVIe siècle. La place du Marché, bordée d’arcades... et de nombreux édifices religieux.

A proximité de Thionville se trouve aussi le château du Donnerscheuer du XVIe et XVIIe. L'important domaine rural de l'époque que représente le premier château de Guentrange est situé à quelques mètres à l'ouest de la rue du Crève Coeur, à l'angle du sentier des Amoureux et de la rue de l'Abreuvoir.

C'est une construction très simple, de la fin du XVIe ou du début du XVIIe siècle, d'un étage sur rez-de-chaussée, surmonté d'un demi-étage à fenêtres carrées sous un vaste toit à quatre pentes, flanquée d'une tour carrée massive de la même hauteur que le reste du bâtiment. De solides contreforts subsistent aux angles. Fossés et douves ont existé jusqu'en 1880. 

Le Château d’Œutrange, gentilhommière rurale XVIIe siècle, ancien château du seigneur Elminger, propriété privée non visitable et le château dit "Le Hof" à Guentrange du XVIIIe siècle.

Après la visite de ces lieux empreints d'histoire à Thionville, prenez le temps d'une étape supplémentaire pour découvrir le Château de Volkrange via la A31 (46,5 km). Le Vieux Château de Volkrange, appartient à l’Histoire de la Lorraine, il se situe sur le ban de Thionville. Son architecture est mise en valeur dans un parc magnifique de 30 hectares.

Un premier château est édifié de 1242 à 1248 pour Arnoux II, seigneur de Volkrange, sur une plate-forme rectangulaire entourée de douves qui subsiste toujours. Au XVIe siècle le logis est reconstruit puis restauré à partir de 1671 par Jean de Pouilly, après les dommages causés par la Guerre de Trente Ans.

En 1841, un nouveau logis est érigé sur le côté est de la cour pour Barthélemy Bompard, qui a acquis le domaine l’année précédente. L'ancienne maison de maître, du XIX ème, de la famille Bompard, jouxtant le vieux château, sur le Domaine de Volkrange est aménagée en hôtel restaurant.

La balade dans ses chemins et ses petites allées fleuries est idéale pour prendre l'air et en prendre plein les yeux. Pendant la visite du château, on peut admirer le colombier à mât tournant, le plafond à la française et la cheminée du XVIIIe siècle.

Reprendre la route en direction Hombourg-Budange via la D918 (72 km), dans la vallée de la CannerSur un promontoire dominant la vallée de est édifié un château-forteresse du Moyen Âge, dû à une branche des Varsberg, maison de Raville, auquel il appartient jusqu'au début du XVe siècle.

Le château de Hombourg-Budange à la fin du XVIe siècle, est reconstruit dans le style de la Renaissance en trois ailes en U autour d'une cour ouverte sur le village de HombourgLa chapelle castrale se situe en contrebas, à l'entrée du village. C'est un des grands et beaux châteaux de Lorraine, un incontournable dans l'histoire de l'architecture de cette belle région.

Hombourg budange chateau routes touristiques de la moselle guide du tourisme de la lorraineLe château de Hombourg-Budange présente les armoiries des Créhange, des Brisacier, des Malortie. Le comte Charles Louis de Rochechouart de Mortemart, a fait quelques modifications en 1955. Ses héritiers directs en sont toujours propriétaires. De nombreux vestiges de l'enceinte de cette forteresse sont encore visibles (courtine et tours). On peut admirer la propriété depuis la rive droite de la Canner. Le château ne se visite pas.

Après cette visite dans un cadre enchanteur et bucolique, suivre la direction de Freistroff en restant sur la D918 (84,1 km) situé dans le Pays de Nied. Dans une petite plaine entre Freistroff et Remelfang s'élève majestueusement le château Saint-Sixte, construit au XIIème siècle par le seigneur Wirich de Valcourt.

Transformé en résidence à la Renaissance puis remanié au XVIIIème siècle, isolé du village sur la rive gauche de la Nied, c'est un bâtiment au curieux plan ovale, ceint d'anciennes douves qui étaient reliés à la Nied et dont les six corps, couverts de hauts toits à deux versants de tuiles en écailles, sont disposés autour d'une cour intérieure entièrement fermée.

Dans chaque angle, une tourelle d'escalier polygonale permet d'accéder aux étages. Les trois tourelles situées dans les angles de la cour d'honneur sont l’une des richesses architecturales de ce château Saint-Sixte.

Un couvent cistercien était situé dans le village de Freistroff au Moyen Âge, possédant les droits sur la paroisse de Berviller-en-Moselle. En 1130, Wirich de Valcourt y fonda une abbaye cistercienne dont la vouerie appartint aux ducs de Lorraine. Freistroff dépendait de l'ancienne province de Lorraine. En 1301 les frères Wery et Renier devinrent hommes liges du duc de Lorraine pour leur château de Freistroff.

A découvrir à Freistroff : l'église Saint-Étienne de 1764, reconstruite en 1955. Ancienne abbaye cistercienne du XIIe siècle. L'abbaye fut incendiée en 1665, reconstruite en 1740, vendue à la Révolution ; la création de la ligne de chemin de fer coupa le domaine en deux : une partie devint brasserie et l'autre une ferme ; le bâtiment abbatial fut rasé par les Allemands en 1941.

Fin de cette première étape de cette route touristique "Au fil des châteaux de Moselle" (84,1 km).

Poursuivez ce parcours touristique en suivant : l'itinéraire du circuit 2 entre Freistroff et  Bitche.

Pour vous rendre sur la route touristique "Au fil des châteaux de Moselle"

Bonifacio

Nuageux 15 °C

Nuageux

  • Min: 15 °C
  • Max: 15 °C
  • Vent: 40 kmh 270°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

  • Feux interdits (pas de barbecue)
  • Camping interdit
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. 

Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur sur la route touristique "Au fil des châteaux de Moselle"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de la Moselle

Préparez vos vacances sur la route touristique "Au fil des châteaux de Moselle" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "Au fil des châteaux de Moselle" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 18/09/2019