Route Autour de la Baie de Somme Circuit 1 (80)

Votre itinéraire et visites sur le Circuit 1 de la Route touristique "Autour de la Baie de Somme"

Les petites routes de ce premier circuit dans cette partie de la Picardie permettent de jolies découvertes, loin des foules du bord de mer. A Amiens, ville de départ de cette virée, prenez le temps de visiter sa cathédrale, l'un des plus vastes édifices gothiques jamais élevés, puis allez découvrir les hortillonnages, ces magnifiques jardins flottants entrecoupés de 65 km de canaux.

Bien que la baie de Somme soit le but de cette balade, vous prendrez plaisir à suivre le cours d'eau du même nom d'Amiens à Abbeville, puis l'Authie, d'Auxi-le-Château à l'abbaye de Valloires (avec un détour possible par le site de la Bataille de Crécy, à Crécy-en-Ponthieux).

Amiens (km 0), ville d'art et d'histoire, capitale régionale de la Picardie sera le point de départ de ce parcours touristique "Autour de la Baie de Somme". Amiens possède un joyau de l'art gothique : la cathédrale Notre-Dame, elle est sublime et représente, à elle seule, un intérêt touristique très important. Inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, la cathédrale d'Amiens est, avec ses 145 mètres de longueur et ses 42 mètres de hauteur, la plus grande cathédrale de France !

Celle que l'on surnomme la petite Venise du Nord, en raison de ses nombreux canaux, et qui fut aussi la ville de Jules Verne se découvre aussi avec son quartier Saint-Leu, ses hortillonnages, son beffroi, la maison de Jules Verne, le cirque Jules Verne l'abbatiale Saint-Pierre et bien d'autres trésors.

Amiens ville d art et d histoire musee de l hotel de berny routes touristique de la sommes guide touristique de picardieEn vous promenant dans les vieilles rues d'Amiens vous pourrez admirer, non loin de la cathédrale le quartier médiéval de Saint-Leu surnommé la "petite Venise du Nord". Cet ancien quartier de tanneurs, de tisserands et de teinturiers est vraiment charmant, avec ses petites maisons colorées qui s'alignent le long des canaux. Du pont de la Dodane, les promeneurs bénéficieront d'une belle vue sur la cathédrale. 

Tout autour de la cathédrale, le patrimoine architectural d'Amiens renferme d'autres joyaux, tels que le logis du Roi, la maison du Sagittaire, la maison du Bailliage ou encore le beffroi, complètent la visite du centre historique avant de partir à la découverte des musées de la ville.

Sortir d'Amiens avec son riche patrimoine et des quartiers pittoresques, témoins d’une histoire bimillénaire pour prendre la direction d'Authie, via la D11 (32 km). La rivière qui porte le nom du village prend sa source à Coigneux à quelques kilomètres d'Authie. Des sarcophages ont été découverts au lieudit le Luzet, attestant d'une présence à l'époque franque ou au moins mérovingiennesur la commune.

L'histoire de cette petite ville d'Authie se lit à chaque coin de rue, au détour de chaque ruelle, ce qui lui donne un charme et une noblesse particulière. Les appellations le "chemin des Prêtres" et la "rue de l'Abbaye" en rappelle l'existence d'uprieuré de bénédictins fondé dès le VIIIe siècle. converti aujourd'hui en site d'hébergement.Un château fort, pris par les protestants en 1590, ne s'est jamais relevé de ses ruines.

Admirer l'église Saint-Pierre d'Authie et la chapelle Notre-Dame-de-Grâce, de 1867. L'église d'Authie a été construite en pierre et couverte d'ardoise selon un plan basilical traditionnel avec une nef et un chœur mais sans transept.

Poursuivre en direction d'Auxi-le-Château, via la D938 (65 km), situé sur les bords de l'Authie, trait d'union entre l'Artois et la PicardieLa commune est implantée, à la limite du département de la Somme, de part et d'autre et à mi-chemin entre la source et l'embouchure du fleuve côtier Authie. Au cœur d'une vallée d'Authie verdoyante et boisée, dont les paysages variés, les richesses naturelles et le patrimoine séduisent le visiteur.

Riche d'un patrimoine bâti de qualité, avec l'ensemble des petites rues, des maisons traditionnelles, des belles demeures, des monuments à visiter, Auxi-le-Château constitue un cadre architectural propice à la flanerie. L'église Saint Martin détruite en 1493 par les Allemands en garnison à Arras, elle est reconstruite au XVIe siècle dans le style gothique flamboyant. L'édifice est l'un des plus intéressants du département, représentant un véritable chef-d'œuvre de l'art flamboyant en Artois.

Face à l'église Saint-Martin, on découvre le musée des Arts et Traditions Populaires. Il s'inscrit dans la tradition des musée d'arts et traditions populaires et se situe dans l'ancien presbytère construit en 1823. A l'extérieur, son petit jardin de curé présente des fleurs et plantes médicinales dans un cadre pittoresque, dévoilant la superbe face arrière en pierres de pays du bâtiment.

L'hôtel de ville d'Auxi-le-Château est un édifice de style néogothique qui fut construit en 1860. Il a remplacé un bâtiment devenu trop vétuste existant déjà au XVIe siècle. Cet ancien bâtiment était une maison seigneuriale possédant des halles. La place de l'hôtel de ville servait à l'époque de marché à grain ou à blé. Les ruines du château sont implantées sur l'éperon du quartier dit de la "montagne".

Crecy en ponthieu la lanterne des morts routes touristique de la somme guide du tourisme de picardieLe château d'Auxi-le-Château ne présente plus qu'un pan de mur de la forteresse carrée à quatre tours d'angle construite probablement en 1178 par Philippe d'Alsace. La place forte d'Auxi figure parmi les 9 tours qui ornent le drapeau du comte d'Artois. En accès libre, le site de la pâture 1000 trous est une pelouse calcicole (Larris en picard), réserve naturelle régionale. Elle offre un point de vue imprenable sur la ville d'Auxi-le-Château.

Continuer sur la D938 jusqu'à Crécy-en-Ponthieu (84 km), nichée au coeur du Ponthieu Marquenterre. Vous pourrez découvrir un patrimoine historique et culturel riche puisque Crécy a été le théâtre d'une célèbre bataille dont la date marque le début de la Guerre de Cent Ans. Sur ce site, l'armée française de Philippe VI de Valois subit une défaite face aux troupes d'Edouard III, roi d'Angleterre, le 26 août 1346. Plusieurs sites et monuments à Crécy et aux environs en gardent la mémoire.

Erigée en 1984, à la sortie du bourg, sur la route de Dompierre-sur-Authie, une tour d'observation en bois a remplacé le moulin d'Edouard III, sur le Site de la Bataille. La tour belvédère est en accès libre. Elle permet d'observer le panorama du champ de bataille. A l'étage supérieur, un panneau décrit la position des troupes en présence. 

La découverte de Crécy-en-Ponthieu se poursuit tranquillement, au gré de vos envies avec ses ruelles, ses places et de ses monuments. Levez les yeux et observez l'église Saint-Séverin de Crécy-en-Ponthieu, de style gothique flamboyant, restaurée au début du XXe siècle. L'ensemble est marqué par l'empreinte du XVème siècle. La partie la plus ancienne qui pourrait être contemporaine de la Bataille de Crécy est la tour quadrangulaire du clocher, surmontée d'une guérite de guetteur. 

Un porche richement décoré est venu s'ajouter à l'ensemble sur la face nord de l'édifice au XVIème siècle. A l'intérieur, une partie du mobilier a été achetée à la Révolution à l'ancienne Abbaye de Dommartin. Le mémorial à Jean de Luxembour est elevé sur la place du même nom et inauguré le 1er octobre 1905 en hommage à Jean de Luxembourg, roi de Bohême, à ses vaillants compagnons d'armes et aux Français morts à la bataille de Crécy.

Pour finir votre visite de Crécy-en-Ponthieu, passer au musée Emhisarc devient Centre Historique de Crécy la Bataille. La première salle est consacrée à la bataille du 26 août 1346, début de la Guerre de 100 ans et la deuxième pièce est dédiée à la Seconde Guerre Mondiale. A voir aussi : la Croix de Bohême en bord de route de la D56 en direction de Fontaine-sur-Maye.

Dressée en pleine campagne, sur les lieux supposés de la mort du roi de Bohême Jean 1er, cette croix, très ancienne et usée par l'érosion daterait du XIVe siècle. C'est le plus ancien monument commémoratif de la bataille de Crécy connu.

La prochaine étape de votre circuit touristique autour de la Baie de Somme sera l'Abbaye de Valloires, via la D12 (98 km). Située à Argoules, dans la verte vallée de l'Authie, l'abbaye de Valloires fut édifiée au XIIe siècle. Venez découvrir ce joyau d'art Baroque un site d’exception conjuguant la simplicité monacale à l’exubérance d’un univers Rococo. Admirez les superbes grilles du choeur de l'église baroque et les boiseries du logis abbatial, de style rocaille Louis XV.

Baladez vous dans ses jardins à la française. Au pied de cette abbaye cistercienne s'étendent aujourd'hui de magnifiques jardins agrémentés d'une multitude de plantes, de fleurs et d'arbustes. Ces jardins paysagers contemporains ont été crées par Gilles Clément pour valoriser ce site historique à la beauté sauvage et pour accueillir la collection exceptionnelle de plantes venues d’Asie et d’Amérique du Nord du pépiniériste Jean-Louis Cousin.

Cap sur la ville de Rue, via la D175 (115 km). Très proche de la baie de Somme, cette commune bénéficie d'atouts majeurs. Riche d'un patrimoine bâti de qualité, avec en premiere position son beffroi inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Détruit pendant la Guerre de Cent Ans, le beffroi, aussi appelé "tour de guet" est reconstruit au XV° siècle en pierre calcaire.

Rue beffroi et chapelle de l hospice routes touristique de la somme guide du tourisme de picardiePour accéder au chemin de ronde, haut d’une vingtaine de mètres, un escalier à vis dessert deux salles. La première est celle des échevins. La seconde, celle des gardes où une petite prison subsiste toujours. Au XIX° siècle, l’architecture du beffroi évolue. On lui attribue deux annexes. On crée un campanile, un clocheton et quatre tourelles qui lui donnent toute sa majesté.

La chapelle du Saint-Esprit de Rue, véritable trésor gothique flamboyant, mérite votre attention. Construite entre 1440 et 1515, c'est un bijou de l'art gothique flamboyant picard, bâtie afin d'accueillir des pèlerins venus vénérer un crucifix miraculeux venant de Jérusalem trouvé dans une barque qui s'échoua au port en 1101. Elle est décorée d'une dentelle de sculptures décoratives, et comprend de remarquables voûtes élevées, ornées de clés de voûte pendantes.

Visiter le Musée des Frères-Caudron, face à la chapelle du Saint-Esprit, dans le même local que l'office de tourisme, il retrace les débuts de l'aviation en Picardie maritime, en particulier la vie et l'action des frères Caudron.

De style gothique plus simple que la chapelle du Saint-Esprit, la chapelle de l’hospice de Rue impressionne par sa magnifique voûte en carène de bateau renversée est remarquableDes boiseries où scènes de chasse, attributs jacquaires et inscriptions sont à remarquer. Dédiée à saint Nicolas et à saint Jacques de Compostelle, elle date du XVIe siècle.

L’ancienne église Saint-Wulphy de style néo-classique fut édifiée au XII°siècle dans le style roman. Son clocher, avec ses 44 mètres de hauteur était le point d’amer des navires de la Côte Picarde. Le bâtiment actuel est à dominance de style néo-classique.Il est construit en brique et pierre et a une forme parallélépipédique. Il abrite un mobilier riche et varié dont quelques éléments de l’ancienne église.

Des panneaux d'informations sont présents sur le tracé des anciennes fortifications, ils permettent de découvrir un parcours historique de la ville de Rue et les évènements qui ont marqué son histoire.

Fin de cette première étape de cette Route touristique "Autour de la Baie de Somme".

Poursuivez ce parcours touristique en suivant : itinéraire du circuit 2 de la route touristique "Autour de la Baie de Somme".

Pour vous rendre sur la route touristique "Autour de la Baie de Somme"

Amiens

Pluie modérée 20 °C

Pluie modérée

  • Min: 20 °C
  • Max: 21 °C
  • Vent: 29 kmh 180°

Le saviez-vous ?

N'oubliez pas !

Par respect pour les habitants et l'environnement, merci de respecter les panneaux signalétiques et consignes :

  • Feux interdits (pas de barbecue)
  • Camping interdit
  • La nature est fragile et des chutes de pierres sont parfois fréquentes.
  • Veuillez ramasser vos déchets avant de partir.
  • Plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans. les filtres à cigarettes se dégradent très lentement. Deux ans en moyenne.
  • L'un des "petits gestes élémentaires" à accomplir : ne plus jeter ses mégots par terre. 

​Pensez boite à mégots !

Nos coups de coeur sur la route touristique "Autour de la Baie de Somme"

Hébergement :

Restauration :

Les routes touristique de la Somme

Préparez vos vacances sur la route touristique "Autour de la Baie de Somme" avec nos partenaires

Vacanciers_Noel 2013_300x250

Séjours Thalasso et Spa jusqu'à -70%: détendez-vous au meilleur prix!

Trouver un séjour sur la route touristique "Autour de la Baie de Somme" avec nos partenaires

Aucun produit à afficher

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 20/07/2020